2008_07_18 Repas Philippe Ricard

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2008_07_18_Repas_Philippe_2.pdf)Récit avec photos[ ]333 Ko

 

 

Club toulousain In Vino Veritas
Repas amical chez Philippe
Jeudi 17 juillet 2008

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Repas estival entre amis où le vin n’était pas l’attraction principale.

Mais comme on ne se refait pas, un petit commentaire rapide ne fait pas de mal...

Avant de commencer, un petit verre d’accueil pour patienter l’arrivée des derniers:


1. Bodega Etchart Privado « Torrontés » 2007 - 12,5°

(cépage Torrontés 100%)

Vin simple, très aromatique (pêche, pamplemousse, rose, anis, zeste), de texture huileuse, à l’expression amère et sèche.


Pour l’apéritif :

2. Domaine Jacques Sélosse - Champagne sec « Exquise » - 12°

(dégorgé en avril 2007 – cépage Chardonnay 100%)

Douceur élégante, parfum gourmand de pâtisserie, fruits blancs mûrs (pointe oxydative), bouche de demi- sec relevée par minéralité du Chardonnay.

Très agréable friandise, délicatement racée.


Entrée : tatin de tomates :

3. Domaine E Croce (Yves Leccia) – Patrimonio « Osé » - 13,5°

(cépage Nielluccio 100%)

Joli rosé vineux, fruité, à la générosité sudiste, mais à la fois tenu et élégant (pour un Nielluccio...).


Encornets à la plancha :

4. Domaine E Croce (Yves Leccia) – Vin de Pays « YL » 2007- 13°

(cépage Ugni 100%)

Délicatement parfumé (fleurs blanches, fruits blancs, fenouil), rondeur et gras sudistes, mais toujours de la fraîcheur. Reste simple.


5. Domaine Gauby – Vin de Pays des Côtes Catalanes « Vieilles Vignes » 2004- 12°

(cépages : Maccabeu 40% - Grenache blanc 30% - Carignan blanc 5% - Grenache gris 10% - Chardonnay 15%)

Expression étrange d’un vin où la recherche de fraîcheur bloque sur une présentation fermentaire (yaourt au citron), lactique, à l’acidité bien nerveuse. Paraît sous-mûr.


Porc mariné aux herbes à la plancha – gratin d’aubergine :

6. Domaine Tissot – Arbois 2005

Vin assez sauvage, à l’acidité un peu citrique, finissant sec, un peu astringent. Sans concession, ni grande amabilité.


7. Domaine Gauby – Côtes du Roussillon Villages « Vieilles Vignes » 2004 – 12,5°

(cépages : Grenache noir 35% - Carignan 40% - Mourvèdre 15% - Syrah 20%)

Présentation déstabilisante entre maturité du nez et acidité poussée en bouche. Digeste pour certains,

presque sous-mûr pour d’autres. Style Gauby bien identifié.


Saucisse de Toulouse au barbecue – gratin d’aubergines :

8. Domaine du Clos des Fées – Côtes du Roussillon Villages « Le Clos des Fées » 2003 – 15°

(cépages : Grenache noir 25% - Carignan 25% - Mourvèdre 25% - Syrah 25%)

VDN cuit et brûlant, toute en force et lourdeur. Imbuvable.


Didier sort alors une bouteille merveilleuse pour mon dépucelage chez Rayas...

9. Château Rayas – Châteauneuf-du-Pape 2003 – 14°

(cépage Grenache noir 100%)

Vin saisissant de fraîcheur et de subtilité, au parfum complexe rayonnant. Grande longueur pour ce grand vin d’avenir.


Fromages : St-Nectaire fermier + tomme de vache de montagne (Moulis) :

10. Château des Jacques (maison Jadot) – Moulin à Vent 1997

(cépage Gamay 100%)

Vin bouchonné.


11. Domaine de Terrebrune – Bandol 1993 – 13°

(cépages Mourvèdre 85% - Grenache et Cinsault 15%)

Vin délicat, frais, aux arômes polis par le temps (cuir, pruneau, paille, menthol), à la souplesse de vieux Bordeaux Rive droite. A son apogée.


Tarte au citron – Tatin aux abricots :

12. Domaine Serge Tellier – Vouvray « Clos du Gaimont » 1990 – 13°

(cépage Chenin 100%)

Jolie richesse de liqueur aidée par la fraîcheur du chenin (minéralité - coquille d’huître - , acidité, touche d’amertume). Reste élégant.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Repas Dégustation 2008_07_18 Repas Philippe Ricard