2010_03_05 Verticale Brane Cantenac


Club toulousain In Vino Veritas

Mini-Verticale du château Brane-Cantenac (2008-1999)

Margaux, Deuxième Grand Cru Classé

Vendredi 5 mars 2010

 

La dégustation, préparée par Didier Sanchez, est commentée par Maxime France.

 

Quelques commentaires de contexte :

Les bouteilles on été envoyées par le domaine il y a un mois. Elles ont été placées dans une cave de service, à température adaptée, verticalement, 6 jours avant notre rendez-vous.

Cette dégustation s’est déroulée en deux séances : l’après-midi à 14h15 puis le soir à 19h30.

Ce compte-rendu, même s’il rapporte les notes de chaque séance, détaille les impressions du soir car il n’a pas été possible de faire un CR l’après-midi. Lorsque l'écart de notation entre les 2 dégustations est trop important, un petit commentaire est fait par Didier Sanchez.

Entre autres causes, une aération de 5 heures (dans la bouteille rebouchée en position verticale) peut expliquer les variations dans les appréciations.

Les notes de Didier Sanchez, présent l’après-midi et le soir, reflètent non seulement ces fluctuations mais également celles du dégustateur.

Les vins sont dégustés sans présentation à l’aveugle.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – LG Laurent Gibet – CD : Christian Declume – MF : Maxime France.

Ordre de dégustation

(Nombre total de dégustateurs : 14)

 

 

 

 

01. Margaux : Château Brane-Cantenac 2008 - (Étiquette et bouchon "Échantillon". Pas de mention de degré)

(Echantillon prélevé sur fût le mercredi 3 mars. 70% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 2% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS16,5+ - CD16,5. Note moyenne AM : 16,5

Le soirDS15,5/16 - PC(14,5) - LG14,5 - MF(14). Note moyenne SOIR : 14,7

Sans surprise, le nez se montre sous des dehors juvéniles avec des senteurs de cassis, de mûre, de réglisse et de caramel.  La bouche est dominé par un boisé de qualité mais marquée également par une matière à l'expression fruitée intéressante. Cet échantillon confirme que l'évaluation de ces vins à leur naissance est un exercice périlleux, et qu'il serait bien présomptueux de préjuger de leur avenir même si cette bouteille s'est montrée sous un jour plutôt convaincant en contexte...

 

 

02. Margaux : Château Brane-Cantenac 2007 - 13°

(53% Cabernet-Sauvignon, 39% Merlot, 08% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS14,5 - CD15. Note moyenne AM : 14,8

Le soirDS13,5 - PC13 - LG13,5 - MF13. Note moyenne SOIR : 13,3

Le nez, encore dominé par son élevage, livre des effluves quasi exclusifs de pain grillé, de biscotte et de moka. La bouche est nantie d'une matière limitée qui ne parvient pas à digérer, à ce stade, un boisé omniprésent. Ce 2007 n'a pas convaincu en l'état, se présentant comme l'un des échantillons les plus décevants de la série.

 

 

03. Margaux : Château Brane-Cantenac 2006 - 13°

(60% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot, 4% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS15,5/16 - CD16 . Note moyenne AM : 15,9

Le soirDS15 - PC14,5 - LG15 - MF15. Note moyenne SOIR : 14,9

Le nez est déjà plus "posé" exprimant des senteurs fruitées d'une belle pureté dans lesquelles se retrouvent pêle-mêle des notes de cassis frais, de myrtille et de zan. La bouche conserve cette expression fruitée perçue au nez ; elle n'est pas d'une grande complexité pour l'heure mais possède une réelle franchise de fruit et beaucoup de finesse de grain.

 

 

04. Margaux : Château Brane-Cantenac 2005 - 13°

(51% Cabernet-Sauvignon, 43% Merlot, 6% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS17+ - CD17. Note moyenne AM : 17

Le soirDS17+ - PC16,5 - LG17 - MF17. Note moyenne SOIR : 16,9

L'olfaction se fait profonde bien que retenue, on y décèle notamment des fragrances de gelée de cassis, de pivoine et de cèdre. La bouche est à la fois mûre et fraîche, charnue et de belle finesse et dotée d'une matière des plus sérieuses. La finale à la sensation minérale suggérant le graphite vient clore la dégustation sur une note élégante. Une très belle bouteille, à la silhouette fuselée, racée en diable, et tout à fait à la hauteur de la (juste!) réputation du millésime.

 

 

05. Margaux : Château Brane-Cantenac 2004 - 13°

(67% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 5% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS15,5/16 - CD16,5. Note moyenne AM : 16,1

Le soirDS15,5 - PC15 - LG15,5 - MF15,5. Note moyenne SOIR : 15,4

Le bouquet est marqué au départ par une pointe animale viandée, puis, à l'aération, apparaissent des notes de fruits noirs et de menthol. La bouche est fraîche, à la "buvabilité" intéressante, déjà très accessible et nullement polluée par les stigmates d'un élevage trop démonstratif. On apprécie à nouveau cette franche expression fruitée...

 

 

Rappel : Horizontale Bordeaux 2004 (octobre 2007)

Château Brane-Cantenac - Margaux 2ème Grand Cru Classé 2004

L’après-midi : DS13,5 - PR13 - CD14 - BLG13. Note moyenne AM : 13,4 (PR)

Robe fluide, brillante, prune, bien sombre.

Nez timoré, sur une expression contrainte, presque végétale, un fruité mesuré (guigne).

Profil gustatif assez monolithique (rose), sur une matière acide, un rien fluette, loin des maturités démonstratives de ses partenaires de séance. Finale quelque peu expéditive.

Le soir : DS14 - PC12,5 - LG14 - MS14,5. Note moyenne SOIR : 13,8 (LG)

Fruit très mûr pour des senteurs de moka et de cassis. Bouche nette, correctement fruitée, qui bénéficie d’une acidité satisfaisante. Structure trop lâche (un creux certain en milieu de bouche). Expression faible, un peu standardisée.

 

 

06. Margaux : Château Brane-Cantenac 2003 - 13°

(65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS14,5 - CD14,5. Note moyenne AM : 14,5

Le soirDS14 - PC(?) - LG13,5 - MF13. Note moyenne SOIR : 13,5

Le nez est marqué par le profil solaire et ardent du millésime ; on perçoit de façon trop monolithique des senteurs de fruits cuits confiturés. En bouche le boisé dominant escorte une matière en berne et des arômes de confiture brûlée.  Le vin termine sur une finale mince et asséchante. Il semble qu'il fût décidemment bien difficile de déjouer les pièges de ce millésime extrême...

 

 

07. Margaux : Château Brane-Cantenac 2002 - 13°

(59% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 6% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS15 - CD16. Note moyenne AM : 15,5

Le soirDS14,5 - PC13/13,5 - LG15 - MF14 . Note moyenne SOIR : 14,3

Beau nez élégant et racé, très "cabernet", exhalant des senteurs de cassis, de mûre, de cèdre et de menthol. La bouche apparaît juteuse et sapide mais la finale est marquée par une sensation sucrée qui donne une impression d'ensemble d'un vin pas tout à fait en place, dissocié et étonnamment en discordance avec les caractéristiques du millésime. Impression mitigée donc entre un nez prometteur à la race indéniable et une bouche qui déçoit par son manque de cohérence.

 

Rappel : Margaux Château Brane-Cantenac 2002 - septembre 2008 (LG)

DS12 - PR13 - LG12 - PC12 - MS12,5. Note moyenne : 12,3

Le vin propage, en fumet, des notes de cassis, de menthe, de graphite, de sueur, de fumée.

Bouche rêche, manquant de consistance (une impression de vide), débordée par son acidité.

On a pensé à un cabernet-franc ligérien.

 

08 Margaux : Château Brane-Cantenac 2001 - 13°

(50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 10% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS15,5/16 - CD15 . Note moyenne AM : 15,4

Le soirDS16 - PC16 - LG16 - MF16. Note moyenne SOIR : 16

Nez discret, sans exubérance, mais profond et racé sur le cèdre et une pointe de havane. Bouche d'une remarquable fraîcheur, à l'équilibre et à la noblesse indéniables, exprimant des arômes de tabac et de graphite. Un vin d'un grand classicisme formel, alerte et structuré, vivant et convaincant !

 

 

09. Margaux : Château Brane-Cantenac 2000 - 13°

(55% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 3% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS16,5 - CD17. Note moyenne AM : 16,8

Le soirDS15 - PC14,5 - LG14,5 - MF14,5 . Note moyenne SOIR : 14,6

Olfaction noble aux senteurs de myrtille, de cèdre et de graphite. La bouche se présente plutôt en rondeur, veloutée et avec un "je ne sais quoi" de solaire dans son expression. On ne retrouve pas la pureté, la fraîcheur et surtout la vibration rencontrées dans le 2001.

 

Rappel : Vinexpo 2001, dégustation primeur

Château Brane-Cantenac 2000. Notes : DS16/16,5 - LG15 - PP15 - PC15,5. Moyenne : 15/15,5

Nez très mûr, floral et exotique, matière veloutée et longue, facile à aimer.

 

 

10. Margaux : Château Brane-Cantenac 1999 - 13°

(49,1% Cabernet-Sauvignon, 45,6 % Merlot, 5,3% Cabernet-Franc)

L’après-midiDS15,5 - CD15,5. Note moyenne AM : 15,5

Le soirDS15,5 - PC14,5 - LG15 - MF15. Note moyenne SOIR : 15

Au nez commencent à pointer des notes d'évolution au travers d'effluves rappelant le petit gibier à plume, le fruit noir et les herbes aromatiques. La bouche en demi-corps est d'une grande "buvabilité"; elle n'a peut-être pas le fond rencontré dans les meilleures bouteilles du soir mais possède un équilibre et une fraîcheur tout à fait satisfaisants.

 

 

Conclusion du soir

 

Cette dégustation nous a permis de découvrir un peu mieux les millésimes récents produit par le Château et il faut dire que notre impression d’ensemble a été plutôt favorable. En effet, plusieurs caractéristiques émergent :

-      A part dans les millésimes très jeunes (2008 et 2007), les vins n’apparaissent jamais écrasés par le bois et un élevage trop démonstratif.

-      Les matières sont souvent de qualité, livrant des vins juteux et sapides. Seuls des millésimes comme 2003 où 2007 semblent quelque peu à la peine avec des matières étriquées et sèches.

-      La plupart des millésimes ont engendré des vins d’une grande « buvabilité », pas des « bêtes à concours » mais des vins équilibrés dotés le plus souvent de beaucoup de finesse et parfois de race (2005, 2001)

-      Certains millésimes « intermédiaires » parviennent à enfanter des vins dotés d’une très belle franchise de fruit et étonnamment accessibles (2004, 1999)

 

Bref, rencontre intéressante que celle des vins de Brane-Cantenac…Nous avons réalisé que finalement nous ne les connaissions pas bien et pourtant ils ont de clairs arguments pour séduire les amateurs de vins digestes, fins et équilibrés. Par ailleurs ; chose rare pour les Médocs ; ils savent se montrer accessibles assez rapidement et ce même dans les grands millésimes…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Verticales - Domaine 2010_03_05 Verticale Brane Cantenac