2000_12_15 Blanck Alsace

Dégustation autour des vins du domaine Paul Blanck. Le compte rendu sur le lien suivant:

LES VINS DU DOMAINE
PAUL BLANCK

 

Le 15 décembre 2000.

 

 

 

Synthèse des commentaires de dégustation par Laurent Gibet.

 

Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins n'ont pas été dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : une quinzaine.

  • GC = Grand Cru - VV = Vieilles Vignes - VT = Vendanges Tardives - SGN = Sélection de Grains Nobles.

  • Altenbourg, Rosenbourg et Patergarten peuvent être considérés comme des lieux-dits 1er cru.

 

Ordre de dégustation :

1- Sylvaner VV 1999 :

Note moyenne : 12 - Prix : 43 F
  • Robe pâle, brillante.

  • Nez discret : floral, agrumes, une pointe végétale. Un peu de soufre.

  • Bouche simple, courte, vive. Vin sec, finale légèrement amère.

 

2- Pinot auxerrois VV 1999 :

Note moyenne : 13 - Prix : 61 F
  • Robe pâle, brillante.

  • Nez peu intense et complexe : fruits blancs, agrumes.

  • Bouche un peu plus ample et longue que la précédente. Plus fine également. Une bonne acidité et de la rondeur pour ce vin qui peut rappeler un chardonnay.

 

3- Riesling 1999 :

Note moyenne : 13 - Prix : 52 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez agréable : fruits blancs, agrumes. Une pointe végétale et minérale.

  • Bouche équilibrée, légèrement minérale, assez tendue. Peu de longueur, malheureusement.

 

4- Riesling Rosenbourg 1999 :

Note moyenne : 14,25 - Prix : 71 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez plus intense et complexe : fruits blancs, fumé, floral.

  • Bouche minérale, avec une pointe d'amertume. De la finesse. Un peu de longueur et une vivacité certaine.

 

5- Riesling GC Schlossberg 1997 :

Note moyenne : 15,5 - Prix : 94 F
  • Robe brillante. Plus d'intensité que dans les vins précédents.

  • Nez complexe, fin et mûr : minéral, exotique, fruits blancs, agrumes, orange sanguine.

  • Bouche puissante, équilibrée et assez longue. Gourmande, on y retrouve les notes décelées au nez, avec une dominante orange.

 

 

6- Muscat d'Alsace 1999 :

Note moyenne : 13,5 - Prix : 62 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Joli nez, fin, muscaté : rose, lychee.

  • Bouche agréable, fraîche mais courte et relativement simple.

 

7- Muscat lieu-dit (1er cru) Altenbourg 1997 :

Note moyenne : 12,5 - Prix : 104 F
  • Robe plus dorée.

  • Nez un peu étrange (caoutchouc ?), peu défini.

  • Bouche sucrée, simple, molle (une défaillance certaine en acidité). On se rapproche ici d'une expression de VT.

 

8- Tokay Pinot Gris 1999 :

Note moyenne : 13,25 - Prix : 57 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez relativement simple, évoquant la guimauve. Notes florales et fruitées.

  • Bouche équilibrée, sur les agrumes.

 

9- Tokay Pinot Gris lieu-dit (1er cru) Patergarten 1999 :

Note moyenne : 13,75 - Prix : 73 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez pur, floral et fruité. Du miel.

  • Bouche équilibrée, à peine plus complète que la précédente.

 

10- Tokay Pinot Gris GC Furstentum 1998 :

Note moyenne : 15 - Prix : 128 F
  • Très beau nez, direct et gourmand : fruits confits, fruits exotiques. Rappelle l'expression des liquoreux autrichiens.

  • Bouche un rien défaillante en acidité, qui donne un vin légèrement en retrait par rapport au vin n° 5.

 

11- Pinot noir 1999 :

Note moyenne : 11,5 - Prix : 52 F
  • Robe rose pâle.

  • Nez de bonbon anglais, fruits rouges (framboise).

  • Bouche sur ces notes, maigre et sans grand intérêt. Vin obtenu par chauffage des jus (extraction de la couleur avec faible extraction tannique).

 

12- Pinot noir "F" 1995 (produit sur le Furstentum) :

Note moyenne : 12,25 - Prix : 133 F
  • Robe plus intense, un peu évoluée.

  • Nez assez fin : animal, fumé, griotte.

  • Vin obtenu par macération carbonique et passage d'un an en barrique. Bouche assez vive, simple et courte. A peine supérieure à la précédente. Très mauvais rapport qualité/prix.

 

13- Gewurztraminer 1999 :

Note moyenne : 12,75 - Prix : 60 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez agréable exprimant la rose et le lychee.

  • Bouche épicée. Simple, elle manque de définition.

 

 

 

14- Gewurztraminer lieu-dit (1er cru) Altenbourg 1999 :

Note moyenne : 14 - Prix : 79 F
  • Robe pâle et brillante.

  • Nez plus minéral, vieille rose.

  • Bouche exubérante, puissante, exhalant des notes d'épices et d'agrumes (pamplemousse). On imagine assez bien un bel accord sur un munster au cumin.

 

15- Gewurztraminer GC Furstentum VV 1998 :

Note moyenne : 15 - Prix : 108 F
  • Robe plus dorée.

  • Nez exprimant des notes de raisin sec, de fruit blet (nèfle, kaki), de safran, de pomme, exotiques. Il peut rappeler l'expression de l'ondenc à Gaillac (vin d'autan de Robert Plageoles).

  • Ici aussi, on note un passage à la catégorie supérieure (grand cru). Bouche plus complète et plus longue, sans pour autant atteindre des sommets.

 

16- Tokay Pinot Gris lieu-dit (1er cru) Altenbourg VT 1997 :

Note moyenne : 13,75 - Prix : 202 F
  • Robe pâle.

  • Nez moyennement expressif : citron, citron vert. Une pointe végétale.

  • Bouche peu spectaculaire, hésitante. Des notes de coing, d'abricot.

 

17- Gewurztraminer GC Furstentum VT 1997 :

Note moyenne : 14,2 - Prix : 178 F
  • Nez plus intéressant que le précédent : minéral, fumé, exotique, pomme cuite, épices.

  • Bouche grasse et sucrée. Plus convaincante que la précédente mais sans grand éclat.

 

18- Tokay Pinot Gris GC Furstentum SGN 1995 :

Note moyenne : 16 - Prix : 323 F (demi-bouteille)
  • Robe brillante et dorée.

  • Nez agréable : raisin sec, chocolat au lait, miel, minéralité (craie).

  • Bouche au bel équilibre acide/sucre. Du plaisir et des notes de citron vert.

 

19- Gewurztraminer GC Furstentum SGN 1997 :

Note moyenne : 16,75 - Prix : 341 F (demi-bouteille)
  • Robe brillante, moins soutenue que la précédente.

  • Nez très fin : citron vert, miel, fruits confits.

  • Bouche complète, équilibrée, vibrante. Des belles notes d'orange et de mandarine. Un vin de grand plaisir, doté d'une bonne longueur.

 

 

Conclusion :

  • On note facilement une hiérarchie des terroirs, quelque soient les cépages : vins de base, lieux dits, grands crus.

  • Les vins de base restent plutôt simples. Vinifiés en sec, les grands crus, largement supérieurs, ne se hissent pour autant pas au niveau des meilleurs vins d'Alsace.

  • Les vendanges tardives, avec leur taux de sucre intermédiaire, sont nettement moins convaincantes (du point de vue de leur définition aromatique, de leur équilibre et donc du plaisir gustatif qu'elles procurent) que les sélections de grains nobles. Les VT sont chères, les SGN très chères.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Verticales - Domaine 2000_12_15 Blanck Alsace