2005_03_04 Verticale Leoville Las Cases Bordeaux

Vertigineuse verticale du Château Leoville Las Cases à Saint Julien. Le compte rendu est disponible sur le lien suivant :


Trois verticales du château Léoville Las Cases 2ème cru classé de Saint-Julien : Millésimes 2001-1945.

 

Le vendredi 28 janvier 2005 : de 2001-1992.

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Miguel Sennoun.

 

 

 

 

1. Léoville Las Cases 2001 :

DS17 - MS17. Note moyenne du groupe : 16,5 - Prix : 45 €

Une acidité qui se ferait peut être légèrement trop discrète s’il fallait lui trouver un défaut, mais il est vraiment bon aujourd’hui et sera encore bien meilleur demain. Une grande réussite dans le contexte du millésime.

 

2. Léoville Las Cases 2000 :

DS18/18,5 - MS19. Note moyenne du groupe : 18 - Prix : 145 €

Ce vin fait vraiment figure d’extra-terrestre. Tellement différent des autres millésimes, il est parfait aujourd’hui et ne donne pas l’impression de pouvoir un jour connaître une phase de fermeture. C'est un mélange de 1990 pour la gourmandise, la maturité et la concentration et de 1996 pour la fraîcheur et la tension. La réputation du millésime 2000 n'est pas surfaite !

 

3. Léoville Las Cases 1999 :

DS15,5 - MS14,5. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 61 €

1999 ne semble pas être la grande réussite du château relativement aux autres millésimes dégustés ce soir, il semble moins mur que le 1997 et n’est peut-être pas destiné à vieillir plusieurs décennies. Compte tenu du pedigree, nous sommes déçus.

 

4. Léoville Las Cases 1998 :

DS17/17,5 - MS16. Note moyenne du groupe : 16,5 - Prix : 68 €

Beau vin sur la finesse et le classicisme qui vieillira bien. Un style assez proche des Pauillac sans avoir cependant la puissance des plus grands.

 

5. Léoville Las Cases 1997 :

DS16 - MS15. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 70 €

Aux premiers abords ce 1997 ne livre pas encore de plaisir immédiat et semble trop jeune. Il a un côté un peu monolithique et l’austérité des vins trop jeunes. Il prouve cependant qu’il pourra devenir meilleur en dévoilant un très beau vin en fin de dégustation, d'une grande gourmandise et d'une classe folle. Une très belle réussite dans le contexte de ce millésime 1997 qui a accouché de vins plutôt tendres et de petite garde.

 

6. Léoville Las Cases 1996 :

DS18,5/19 - MS19. Note moyenne du groupe : 18,5 - Prix : 115 €

L’équilibre et la grande classe se combinent dans ce vin qui n’est qu’au début de sa très longue carrière. Exceptionnel sur un style résolument différent du 2000.

 

7. Léoville Las Cases 1995 :

DS17,5+ - MS18,5. Note moyenne du groupe : 17,5+ - Prix : 95 €

Encore une très belle réussite, ce 1995 est racé et corsé. Un très grand vin qui devra encore digérer son élevage mais déjà plus qu’agréable à boire.

 

8. Léoville Las Cases 1994 :

DS16,5 - MS16,5. Note moyenne du groupe : 16,5/17 - Prix : 56 €

Le 1994 n’a pas le gras et la maturité parfaite des grands millésimes, mais il est tout de même une grande réussite pour l’année. A boire dés à présent et pendant quelques années encore.

 

9. Léoville Las Cases 1993 :

DS15,5 - MS15,5. Note moyenne du groupe : 15,5/16 - Prix : 55 €

Il semble à son apogée aujourd’hui, et paraît surmonter avec panache les défauts inhérents au millésime.

 

10. Léoville Las Cases 1992 :

DS15,5 -MS14. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 39 €

Vin qui semble avoir dépassé son apogée et être sur le déclin. Sa bouche est somme toute une très bonne surprise et lui apporte une note correcte malgré ses défauts.

 

 

Conclusion :

 

Le vendredi 11 février 2005 : de 1991 à 1979.

 

 

 

 

1. Léoville Las Cases 1991 :

DS14,5 - MS14,5 - PC13,5 -JP14. Note moyenne du groupe : 14 - Prix : 53 €

Niveau : haut goulot.

Ce vin semble avoir souffert d’un élevage un poil trop ambitieux face à une matière étriquée et verte. Toutefois, certains lui reconnaissent une qualité rétro olfactive de classe.

 

2. Léoville Las Cases 1990 :

DS16,5 - MS16 - PC16 - JP16. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 115 €

Niveau : haut goulot.

Il parait encore fermé et pas idéalement structuré. Mais s’il n’a rien pour déplaire (aucune agressivité, aucune aspérité), il n’offre pas assez de plaisir et de magie pour être excellent. A attendre encore quelques années en espérant (sans trop y croire) une bonne surprise ? Une grosse déception dans le contexte du millésime et cela n'est pas la 1ére fois…

 

3. Léoville Las Cases 1989 :

DS17,5 - MS17,5/18 - PC17,5 - JP17,5. Note moyenne du groupe : 17,5 - Prix : 103 €

Niveau : mi goulot.

Le 89 présente une structure et une précision des arômes supérieures au 90. La matière est bien mature. Il a encore beaucoup de potentiel et semble très jeune.

 

4. Léoville Las Cases 1988 :

DS18 - MS18 - PC18- JP18. Note moyenne du groupe : 17 - Prix : 80 €

Niveau : haut goulot.

Moins charmeur que les 89 et 90 de par ses tannins encore jeunes, la qualité du vin est évidente et son avenir radieux. A attendre. Un vin très typé Médoc.

 

5. Léoville Las Cases 1987 :

DS15,5 - MS15 - PC15/15,5. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 57 €

Niveau : mi goulot. Bouchon parfait.

La discrétion des tannins en fait un vin facile, et la bouche fluette trahit des signes de dilution. C’est toutefois une bonne surprise pour le millésime.

 

6. Léoville Las Cases 1986 :

DS18,5/19 - MS18,5 - PC18,5 - JP18,5. Note moyenne du groupe : 18 - Prix : 120 €

Niveau : haut goulot.

Très bel exercice que ce 86. Sa bouche est un peu moins puissante que le 88 mais si soyeuse et équilibrée qu’il fait l’unanimité. Un vin proche du 96 dans l’esprit. Il donne l'impression de planer, d'être en apesanteur dans la bouche, sensation très rare…

 

7. Léoville Las Cases 1985 :

DS17 - MS16,5/17 – PC16 - JP16,5. Note moyenne du groupe : 17 - Prix : 85 €

Niveau : bas goulot.

Vin plutôt agréable et bien fait qui manque cependant d’émotion. Il soufre sans doute de son passage après une si belle série.

 

8. Léoville Las Cases 1983 :

DS14,5 - MS15,5 - PC15 - JP14,5. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 45 €

Niveau : mi goulot.

C’est le premier vin de la verticale à tendre vers des arômes tertiaires. Son goût est agréable, mais la matière trop légère.

 

9. Léoville Las Cases 1982 :

DS15,5/16? – MS17.5 - PC16 - JP17. Note moyenne du groupe : 16,5 - Prix : 210 €

Niveau : bas goulot.

Un vin qui partage beaucoup les dégustateurs qui n’apprécient pas tous son caractère un peu franc. Certains le trouvent simple, pauvre en arômes de bouche, donc encore une deuxième déception dans le contexte du millésime.

 

10. Léoville Las Cases 1981 :

DS16 - MS17 - PC17 - JP16,5. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 51 €

Niveau : bas goulot.

Beaucoup plus de classe que le 83, ce vin est une belle réussite. Il est parfait aujourd’hui.

 

11. Léoville Las Cases 1980 :

DS13,5 - MS12,5 - PC12. Note moyenne du groupe : 13,5 - Prix : 67 €

Niveau : bas goulot. Bouchon parfait.

Dissocié et dépouillé de son fruit, il est passé.

 

12. Léoville Las Cases 1979 :

DS13 - MS13,5 - PC13,5 - JP13. Note moyenne du groupe : 13,5 - Prix : 60 €

Niveau : Mi goulot.

Le vin est sur le déclin. A finir… il y a quelques années.

 

Conclusion :

  1. Nous savons qu'à partir années 90, le prix de vente doublant voire triplant, le choix de la quantité de vin dans la 2éme étiquette est devenu moins douloureux pour les propriétaires…

  2. Les progrès œnologiques, le choix des dates de vendanges, les vendanges vertes, une meilleure sélection, etc…

 

 

Le vendredi 04 mars 2005 : de 1978 à 1945.

 

 

 

 

1. Léoville Las Cases 1978 :

DS16/15,5 - MS16 - PC15,5/16. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 110 €

Niveau : mi goulot. Bouchon parfait.

Ce 78 semble être un rescapé des premières séries. Il fait très jeune mais ne nous donne pourtant pas l’impression de pouvoir s’améliorer en vieillissant plus.

 

2. Léoville Las Cases 1975 :

DS16,5/17 - MS17,5 - PC17,5. Note moyenne du groupe : 17 - Prix : 93 €

Niveau : bas goulot. Bouchon parfait.

Très beau style pour ce 75 qui atteint son apogée mais qui a encore une longue carrière devant lui.

 

3. Léoville Las Cases 1970 :

DS15,5 - MS14,5 - PC13. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 88,50 €

Niveau : Bas-goulot/Haute épaule. Bouchon très sec et qui pue.

Le vin décline doucement et commence à se dissocier. A boire.

 

4. Léoville Las Cases 1966 :

DS17,5 - MS17,5 - PC17. Note moyenne du groupe : 17 - Prix : 127 €

Niveau : Bas goulot. Bouchon parfait.

Beau vin classique à maturité avec une belle présence sur une matière très aérienne.

 

5. Léoville Las Cases 1962 :

DS17,5/18 - MS18 - PC17. Note moyenne du groupe : 17,5 - Prix : 95 €

Niveau : Haute épaule/bas goulot. Bouchon parfait.

Il a la finesse, le charme et la complexité d’un vieux grenache. Atypique mais excellent.

 

6. Léoville Las Cases 1961 :

DS15/14,5 - MS15,5 - PC14,5/15. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 162.50 €

Niveau : Haute épaule/bas goulot. Bouchon parfait.

Une déception dans le contexte du millésime, on attendait mieux.

 

7. Léoville Las Cases 1959 :

DS18,5/19 - MS19 - PC19. Note moyenne du groupe : 18 - Prix : 195 €

Niveau : haute épaule/bas goulot. Bouchon parfait.

La magie de croiser un grand vin à maturité est une expérience rare. Une très bonne surprise.

 

8. Léoville Las Cases 1955 (Mise Barrière) :

(Echantillon défectueux) - Prix : 130 €

Niveau : Haute épaule. Bouchon complètement désintégré car imprégné.

 

 

 

9. Léoville Las Cases 1947 :

DS14 - MS16 - PC15. Note moyenne du groupe : 14 - Prix : 212 €

Niveau : Haute épaule. Bouchon parfait.

Le poids des années commence à faire son effet et le vin évolue rapidement dans le verre.

 

10. Léoville Las Cases 1945 :

DS16 - MS17,5 - PC16. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 280 €

Niveau : haute épaule/bas goulot. Bouchon imprégné jusqu'en haut mais tenu correcte.

Beaucoup de similitude avec le 61, mais plus précis et moins alcooleux.

 

Conclusion :