2005_03_18 Verticale Clos de la Belle et Roc d'Anglade Languedoc

Tour d'horizon de la production de Rémy PEDRENO, un ami et ancien membre du club reconverti, avec tout le succés que l'on sait, à la production de vin. Le compte rendu est disponible sur le lien suivant:



"La Cave DS"

Les vins de Rémy PEDRENO (Vigneron dans le Gard)

Vendredi 18 mars 2005

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Pierre Citerne.

 

 

 

 

1. Vin de Pays du Gard – Roc d'Anglade blanc 2002 :

DS13,5 – MS14 – PC13,5. Note moyenne du groupe : 13,5/14 - Prix : 21 €

Cépages : 80% chenin/20% grenache blanc. Une première bouteille est oxydée et perlante.

 

2. Vin de Pays du Gard – Roc d'Anglade blanc 2003 :

DS16,5 – MS16,5/17 – PC15,5. Note moyenne du groupe : 15,5/16 - Prix : 21 €

Cépages : 90% chenin/10% grenache blanc.

 

3. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle "Cuvée Marc" 1996 :

DS13- MS14 – PC13. Note moyenne du groupe : 13 - Prix : 46 €

Cépage : 100% carignan

 

4. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 1997 :

DS14,5 – MS14,5 – PC14,5. Note moyenne du groupe : 14 - Prix : 44 €

Cépage : 100% syrah.

 

5. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 1998 :

DS17 – MS17 – PC16,5. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 42 €

Cépage : 100% syrah.

 

6. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 1998 (deuxième mise) :

DS15,5 – MS17 – PC15,5. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 42 €

Cépage : 100% syrah.

 

7. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 1999 :

DS14,5 – MS15 – PC14,5. Note moyenne du groupe : 14 - Prix : 40 €

Cépage : 100% syrah.

 

8. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 2000 :

DS15,5/16 – MS16,5 – PC16. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 38 €

Cépage : 100% syrah.

 

9. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 2001 :

DS15,5/16 – MS15 – PC14,5. Note moyenne du groupe : 14,5 - Prix : 36 €

Cépage : 100% syrah.

 

10. Vin de Pays du Gard - Clos de la Belle 2002 :

DS15,5 – MS16,5 – PC15,5. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 33 €

Cépage : 100% syrah.

 

11. Coteaux du Languedoc – Roc d'Anglade rouge 1999 :

DS15 – MS15,5 – PC15. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 40 €

Cépages : 70% syrah/30% grenache.

 

12. Coteaux du Languedoc – Roc d'Anglade rouge 2000 :

DS16 – MS16,5 – PC16/16,5. Note moyenne du groupe : 16 - Prix : 38 €

Cépages : 65% syrah/35% grenache.

 

13. Coteaux du Languedoc – Roc d'Anglade rouge 2001 :

DS15,5/16 – MS15 – PC(14,5). Note moyenne du groupe : 14,5 - Prix : 36 €

Cépages : 50% syrah/25% grenache/25% de Carignan.

 

14. Coteaux du Languedoc – Roc d'Anglade rouge 2002 :

DS14,5 – MS15,5 – PC14,5. Note moyenne du groupe : 14,5 - Prix : 33 €

Cépages : 25% syrah/25% grenache/50% de Carignan.

 

15. Coteaux du Languedoc – Roc d'Anglade rouge 2003 :

DS16 – MS17 - PC15,5. Note moyenne du groupe : 15,5 - Prix : 30 €

Cépages : 25% syrah/25% grenache/50% de Carignan. Mis en bouteille il y a un mois.

 

16. Vin de Pays du Gard – Roc d'Anglade "Mitis" 2002:

DS13,5 – MS13,5 – PC13. Note moyenne du groupe : 13,5 - Prix : 40 €

Cépage : 100% chenin.

 

17. Vin de Pays du Gard – Roc d'Anglade "Mitis" 2003 :

DS15 – MS15 – PC15. Note moyenne du groupe : 15 - Prix : 36 €

Cépage : 100% chenin. Une première bouteille est bouchonnée.

 

 

Conclusion :

Il est difficile de porter un jugement sur les vins d'un ami ; le sensoriel et l'affectif se retrouvent encore plus mêlés que d'habitude dans la dégustation. J'ai pourtant essayé de faire la part des choses…

Au travers de ce panorama (complet ! bravo Didier) de l'œuvre de Rémy on ressent globalement le perfectionnisme, le désir de bien faire qui l'anime, le souci de toujours respecter le raisin. On sent aussi la prospective inquiète, les tâtonnements, la recherche de styles et de formules qui accompagnent, inévitablement chez un si jeune vigneron, un si jeune domaine, la renaissance de terroirs anciennement reconnus mais longuement éclipsés.

Si l'on voulait rentrer davantage dans le détail des cuvées, on pourrait dire que Clos de la Belle retranscrit fidèlement son unique cépage, la syrah, avec une exubérance aromatique et une finesse rares dans le Languedoc. Roc d'Anglade montre plus de similitudes stylistiques avec Châteauneuf du Pape, bien que la prééminence du Carignan dans les derniers millésimes lui confère une personnalité originale. Les blancs riches mais frais, basés sur le chenin, ont pris une dimension très intéressante en 2003.

 

Rappel de la dernière dégustation des vins du domaine :

En novembre 2002 :

Rémy Pédréno nous fait déguster dans l'immense chai accolé à son habitation des vins de style, frais, désaltérants, denses et purs. Les vins du Clos de la Belle présentent une parenté notable avec ceux produits dans le Rhône septentrional.

 

Eléments de Roc d'Anglade 2002 :

- Grenache : pâle, fruit de fraise écrasée avec une pointe minérale, matière légère

- Syrah : rubis violacé assez peu soutenu, fin, floral, lard fumé, matière harmonieuse et fraîche mais légère

- Carignan dernière trie haut de coteaux : très cerise, noyau au nez, plus dense que les fûts précédents, frais, structuré, avec de la mâche

- Carignan deuxième trie milieu de coteaux (cuve) : un peu plus de mâche et d’alcool, un peu moins de finesse.

- idem (fût) : texture plus fine et plus polie, le contenant semble apporter davantage d’élégance

- Carignan première trie bas de coteaux : mêmes qualités de structure et de fraîcheur, matière plus ramassée.

 

Côteaux du Languedoc Roc d'Anglade 2002 (assemblage hypothétique). Notes : DS(14,5/15) – PC(14) – PP? - LG(14). Moyenne : (14)

Robe fuchsia assez tendre ; nez tendre et fruité, très fraise écrasée, belles notes minérales et épicées. Bouche caressante, fraîche, déjà abordable, la légèreté du millésime ne se dissimule pas.

 

Vin de pays du Gard Clos de la Belle 2002. Notes : DS(16) – PC(16+) – PP? – LG(15). Moyenne : (16)

syrah - 3 fûts. Robe violacée, plus dense que les précédentes. Nez ample, fumé, minéral, d’une grande pureté, fond de verre floral captivant. Beaucoup plus dense et mûr que la syrah de Roc d’Anglade, frais et élégant malgré une richesse alcoolique certaine.

 

Eléments de Roc d'Anglade 2001 :

- Grenache : couleur assez tendre, nez expansif, confit, cacaoté, marqué par le bois ; bouche suave et gourmande, volumineuse et chaleureuse

- Syrah : robe dense, violacée ; senteur expressive de sirop de cassis et de lard fumé, animalité présente ; matière riche et chaleureuse, marquée par le bois, élégante toutefois

- Syrah fût neuf : plus typé Rhône nord, belle violette, plus de soyeux et de fraîcheur en bouche, très beau vin complet

- 2/3 Grenache 1/3 Mourvèdre : Joli fruit de cerise confite, puissamment cacaoté ; chair ronde et suave avec l’apport de l’emprise tannique du Mourvèdre.

 

Côteaux du Languedoc Roc d'Anglade 2001 (assemblage hypothétique). Notes : DS16,5 – PC16 – PP16 - LG16. Moyenne : 16.

Robe dense, rubis profond. Nez puissant, de grande maturité, sudiste, déjà très expressif : fourrure, sirop de fruits rouges, lard fumé, épices douces… Bouche complète, possédant à la fois beaucoup de mâche et un fruit ample, gourmand, solaire. Une année beaucoup plus généreuse que 2002.

 

Côteaux du Languedoc Roc d'Anglade 2000 (carafé). Notes : DS16>16,5 – PC15 – PP15,5 – LG15,5. Moyenne : 15,5.

Couleur rubis profond. Très sirop de cassis au nez, complexité aromatique naissante, notes fumées, épicées, un peu lactiques aussi. Attaque relativement souple, élégante, puis retour tannique puissant ; les éléments d’un vin complet sont là, même s’ils ne semblent pas encore bien en place.