2006_04_21 Verticale Hermitage La Chapelle de Jaboulet

Dégustation rare de 31 millésimes de l'Hermitage La Chapelle de Jaboulet. Le compte rendu est disponible sur le lien suivant:

Club toulousain In Vino Veritas

Verticale de l’Hermitage « La Chapelle » de Jaboulet

Vendredi 7 avril 2006

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Jacques Prandi

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • La dégustation s’est déroulée en deux phases : l’après-midi avec 4 dégustateurs puis le soir avec 13 dégustateurs. Didier Sanchez a participé aux deux séances.

  • Le commentaire porte sur les vins du soir. Comme d'habitude certains vins ne se révèlent que le soir et d'autres n'ont duré qu’une après-midi. Les notes de Didier Sanchez (DS AM et DS SOIR) sont le reflet de ces variations.

  • Nombre de dégustateurs : 17.

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • DS : Didier Sanchez - PC : Pierre Citerne – MS : Miguel Sennoun, JP : Jacques Prandi, CD : Christian Declume.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 2003 :

DS AM15,5+ - DS SOIR16- CDAM15,5 - PC16,5/17 - MS15,5 - JP15,5.

Note moyenne AM : 15,5 et SOIR : 16 - Prix : 85 €

  • Robe très sombre et violacée, très jeune.

  • Nez intense, fumée, violette, mûre, goudron. Une expression très sudiste mais qui reste relativement fraîche.

  • La bouche est massive avec un fruit très mûr mais pas cuit. L’alcool est bien présent, et la réglisse fait aussi penser à une syrah plus méridionale. Malgré tout, l’équilibre reste correct, mais le vin joue dans un registre extrême et brutal.

 

2. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 2002 :

DS AM15,5 - DS SOIR14 - CDAM15 - PC12,5 - MS14 - JP14,5.

Note moyenne AM : 15,5 et SOIR : 13,8 - Prix : 55 €

  • Robe très sombre, rubis.

  • Nez pas complètement net, le fruit est sur la cerise avec beaucoup de poivre, mais on retrouve quelques traces iodées.

  • Bouche plus légère, très poivrée. Les tannins sont un peu poudreux et une certaine amertume ressort en finale. Vin correct sans plus, pour un millésime difficile.

 

3. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 2001 :

DS AM17 - DS SOIR17 - CDAM16,5 - PC17 - MS17 - JP17.

Note moyenne AM : 16,8 et SOIR : 17 - Prix : 55 €

  • Robe très sombre.

  • Nez retenu, café, grillé, un peu animal. C’est profond mais visiblement sur la réserve.

  • Très beau fruit en bouche, le vin est plein, long, et bien tenu par des tannins très soyeux. C’est pur et frais jusqu’à une très belle finale. Beau vin plein d’avenir.

 

4. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 2000 :

DS AM14,5 - DS SOIR16,5 - CDAM15 - PC16/16,5 - MS16 - JP16.

Note moyenne AM : 14,8 et SOIR : 16,2 - Prix : 55 €

  • Robe sombre, rubis.

  • Nez frais et élégant, floral, cerise, épices et une pointe animale. Bonne profondeur et complexité.

  • La bouche est plus stricte sur la cerise, avec une belle acidité. Le vin est très juteux, moins dense que le précédent, mais presque aussi long, un style plus austère mais réussi.

 

5. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1999:

DS AM16,5 - DS SOIR14,5 - CDAM16 - PC14,5 - MS14 - JP14,5.

Note moyenne AM : 16,3 et SOIR : 14,4 - Prix : 55 €

  • Robe très sombre, sans évolution.

  • Nez assez peu expressif, fumé, parfumé et marqué par les fruits rouges.

  • La bouche est dense, bien mûre, un peu marquée par l’alcool. La longueur est correcte, mais la finale est abrupte et les tannins sont plus fermes et plus rêches. Déception sensible pour un millésime supposé grand.

 

6. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1998 :

DS AM15,5 - DS SOIR14,5 - CDAM15,5 - PC16 - MS15,5 - JP14,5.

Note moyenne AM : 15,5 et SOIR : 15,1 - Prix : 59 €

  • Robe toujours aussi sombre.

  • Nez fumé, une framboise un peu confiturée, de l’alcool et une touche végétale.

  • En bouche, on trouve plutôt la cerise fraîche et le kirsch, les tannins sont fins mais marqués. Le vin est vif et manque de gras, il ne semble pas en place.

 

7. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1997 :

DS AM16,5/17 - DS SOIR16,5 - CDAM16 - PC16,5/17 - MS17 - JP16,5.

Note moyenne AM : 16,4 et SOIR : 16,7 - Prix : 59 €

  • Robe rubis foncée, avec quelques traces d’évolution sur le disque.

  • Nez sur le noyau et la cerise, les épices et une pointe de fumée.

  • Beaucoup de noyau aussi en bouche, avec des notes d’olive noire, d’épices orientales et de minéral. Le vin est frais, rond avec des tannins veloutés, belle finale. Un vin charmeur et prêt à boire.

 

8. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1996 :

DS AM15 - DS SOIR15 - CDAM15 - PC15,5/16 - MS16 - JP16 .

Note moyenne AM : 15 et SOIR : 15,7 - Prix : 55 €

  • Robe très sombre.

  • Nez peu expressif, fraise, animal, épices.

  • La bouche est aussi sévère, du poivre, des épices et un fruit frais composent un vin juteux, racé et frais, mais à l’austérité marquée.

 

9. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1995 :

DS AM16,5 - DS SOIR17,5 - CDAM15,5 - PC17,5 - MS17,5 - JP17,5.

Note moyenne AM : 16 et SOIR : 17,5 - Prix : 70 €

  • Robe très sombre.

  • Nez profond et ouvert, fruit frais, épices douces, olive, animal, encre.

  • Grosse matière juteuse en bouche, une belle cerise acidulée, du poivre, de l’encre et des épices. Le vin est long, superbement équilibré et très gourmand, grande réussite.

 

10. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1994 :

DS AM15,5 - DS SOIR15,5/16 - CDAM15,5 - PC15,5 - MS15,5 - JP16 .

Note moyenne AM : 15,5 et SOIR : 15,7 - Prix : 60 €

  • Robe sombre, mais marquée par un début d’évolution.

  • On trouve pour la première fois au nez des notes de sous-bois et de champignon, mais il reste encore de la fraise et des épices. Nez agréable.

  • La bouche présente une matière intermédiaire sur le poivre, les épices et les champignons (velouté de bolets). Un beau jus mais le vin est moins long et un peu plus chaud. Très bien pour le millésime !

 

11. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1993 :

  • N’existe pas.

 

12. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1992 :

DS AM13,5 - DS SOIR12,5 - CDAM14 - PC12,5 - MS12,5 - JP12,5.

Note moyenne AM : 13,8 et SOIR : 12,5 - Prix : 40 €

  • Robe plus légère.

  • Nez pas net, cerise cuite et poussière, simple et peu engageant.

  • La bouche est décevante, des cerises à l’eau de vie, de l’alcool et une acidité en avant, le vin est décharné et passé.

 

13. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1991 :

DS AM17,5 - DS SOIR17,5+- CDAM17 - PC17 - MS17,5 - JP17,5.

Note moyenne AM : 17,3 et SOIR : 17,4 - Prix : 70 €

  • Robe sombre, jeune.

  • Nez très jeune, violette, fumé, encre et jus de viande.

  • Grosse matière en bouche, gros fruit, olive noire, poivre. C’est concentré, long, frais et les tannins sont superbes d’élégance. Le vin est plein, soutenu par une belle acidité jusqu’à la finale marquée par les épices orientales.

 

14. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1990 :

DS AM17 - DS SOIR17,5/18 - CDAM17 - PC18 - MS18 - JP17.

Note moyenne AM :17 et SOIR : 17,7 - Prix : 190 €

  • Robe très sombre, presque noire, jeune.

  • Nez complexe et profond, cassis, cerise, amande et fumée. Le nez est très frais.

  • Bouche massive, juteuse, avec un beau fruit frais. Le vin paraît bien plus jeune que le 91, pas prêt du tout, avec un grand potentiel d’évolution.

 

15. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1989 :

DS AM17 - DS SOIR17,5/18 - CDAM17,5 - PC17,5/18- MS17,5 - JP18.

Note moyenne AM : 17,3 et SOIR : 17,8 - Prix : 152 €

  • Robe sombre, toujours à peine évoluée.

  • Nez intense, cerise, mûre, cuir, très frais et profond.

  • La bouche est sur un gros fruit frais, soutenu par des épices et de très légères notes animales. Les tannins sont superbes et l’équilibre avec l’acidité est remarquable, grande longueur et pureté.

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Verticale de l’Hermitage « La Chapelle » de Jaboulet

Vendredi 21 avril 2006

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Jacques Prandi

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins ne sont pas dégustés à l'aveugle.

  • Tous les niveaux sont excellents.

  • Nombre de dégustateurs : 17.

  • DS : Didier Sanchez - PC : Pierre Citerne – MS : Miguel Sennoun, JP : Jacques Prandi.

 

Nous remercions vivement la maison Jaboulet qui nous a fournit directement de leur cave les millésimes 82, 79, 78, 72, 69 et 64 et cela a un prix particulièrement attractif (en particulier pour le 78…).

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1988 :

DS15,5 - PC15,5 - MS15,5 - JP15,5 . Note moyenne: 15,5 - Prix : 90 €

  • Robe rubis sombre avec des reflets d’évolution.

  • Le nez est évolué, jus de viande, animal, fumé, noyau. Il est assez profond et agréable.

  • La bouche est marquée par le tabac, des arômes viandés et le sous-bois. Elle reste fraîche et mentholée mais la finale un peu verte et acidulée gâche l’ensemble. Vin vieux, sans doute en déclin.

 

2. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1987 :

Malheureusement absente.

 

3. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1986 :

DS16 - PC16 - MS16 - JP16. Note moyenne: 16 - Prix : 70 €

  • Robe nettement évoluée.

  • Le nez est plus jeune que le précédent, avec une belle cerise acidulée soutenue par des arômes de prune, de tabac et de sous-bois, on trouve aussi une pointe de truffe.

  • La bouche présente plus de chair et de structure, elle est toujours dominée par le tabac. Elle est juteuse et serrée, de bonne longueur, avec une pointe d’amertume en finale. Un vin plus jeune et plus vivant que le 1988.

 

4. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1985 :

DS17 - PC17,5 - MS17 – JP17. Note moyenne: 17,1 - Prix : 80 €

  • Robe rubis, assez jeune.

  • Fumé, fraise compotée, épices, tabac et jus de viande composent un nez agréable et complexe.

  • La bouche est puissante, avec un fruit encore très présent, accompagné de notes fumées, de suie et de tabac. Le vin est plus intense, long et se prolonge jusqu’à une belle finale fraîche. Très beau vin à maturité.

 

5. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1984:

DS14 - PC14 - MS14 - JP14,5. Note moyenne: 00 - Prix : 50 €

  • Robe nettement évoluée et plutôt claire.

  • Nez assez léger mais bien en place, fumé, tabac, café et jus de viande.

  • On trouve une petite matière en bouche, l’acidité est saillante et le vin est léger. Limité par le millésime mais plutôt réussi.

 

6. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1983 :

DS17,5/18 - PC17,5/18 - MS18 - JP18 . Note moyenne: 17,9 - Prix : 82 €

  • Robe sombre, avec reflets d’évolution.

  • Nez intense et jeune. Tabac, fumé, prune et jus de viande composent un ensemble profond et envoûtant, encore relevé par une pointe iodée.

  • La bouche est marquée par une belle matière, encore jeune. Le vin est plein et rond, bien structuré et long. La matière enrobe parfaitement la structure et la finale est fraîche et sur le fruit. Superbe bouteille qui peut encore vieillir.

 

7. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1982 :

DS14 - PC14,5 - MS14,5 - JP13,5. Note moyenne: 14,1 - Prix : 52 €

  • Robe évoluée et assez claire.

  • Nez assez plaisant, tabac, confiture et une trace de rafle.

  • Bouche tendre et ronde, la fin de bouche est un peu amère et râpeuse, longueur moyenne. Assez agréable dans l’ensemble malgré ses limites.

 

8. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1981 :

DS14,5 - PC15 - MS14,5 - JP14. Note moyenne: 00 - Prix : 90 €

  • Robe tuilée et claire

  • Nez peu intense, tabac, herbacé et fumé.

  • La bouche commence à se décharner, on retrouve du tabac et de la fumée, mais l’acidité ressort trop.

 

9. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1980 :

DS15 - PC16 - MS15 - JP15. Note moyenne: 15,3 - Prix : 64,50 €

  • Robe assez claire et tuilée.

  • Une première trace liégeuse disparaît à l’aération, on trouve alors du poivre, du tabac et une trace végétale. Le nez est assez agréable.

  • Matière moyenne en bouche, le vin est rond et structuré mais la finale un peu chaude fait penser à une chaptalisation mal contrôlée.

 

10. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1979 :

- Prix : 52 €

  • Pas net, malheureusement il y a un problème sur la bouteille.

 

12. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1978 :

DS18 - PC18 - MS18 - JP18. Note moyenne: 18 - Prix : 52 € (La cote actuelle est de 414 euros, encore merci à la maison Jaboulet !)

  • Robe sombre et assez jeune.

  • Nez intense et très mûr. Fumé, noyau, cerise, eucalyptus, des notes de truffe et de sang composent un ensemble profond et complexe qui se dévoile peu à peu à l’aération.

  • La bouche est puissante et jeune avec un gros fruit. La matière est imposante, très mûre avec une pointe de sucrosité, mais le vin est viril et plutôt austère malgré la maturité. Il est sur un fruit intense, soutenu par une structure imposante par encore totalement intégrée. Vin immense qui n’est pas prêt.

 

13. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1975 :

DS17 - PC17,5 - MS17 - JP16,5. Note moyenne: 17 - Prix : 94 €

  • Robe plutôt jeune et claire.

  • Nez agréable sur le tabac, le poivre, la fumée et des notes de rose. Très agréable et encore bien vivant.

  • Bouche ronde et souple, sur le noyau et le tabac. Le vin est de bonne longueur et frais, seule une petite note d’alcool limite le plaisir.

 

14. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1972 :

DS13,5 - PC13,5 - MS13,5 - JP13. Note moyenne: 13,4 - Prix : 52 €

  • Robe acajou, claire.

  • Nez très animal, lard fumé, viandox avec des notes oxydatives de rancio et de résine, il fait vieux et passé.

  • La bouche confirme les indications du nez. Café, viandox et chaleur font un vin en fin de vie.

 

15. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1969 :

DS16,5 - PC16,5/17 - MS17 - JP17. Note moyenne: 16,8 - Prix : 52 €

  • Robe sombre et évoluée.

  • Le nez est sur le lard, le tabac, et la fumée, mais reste frais et vivant.

  • Le fruit est encore présent en bouche, associé à du café et au tabac. Le vin est très vivant et frais, équilibré, avec une belle longueur. Une belle surprise !

 

16. Hermitage «La Chapelle» de Jaboulet 1964 :

DS13,5 - PC14/14,5 - MS14 - JP14. Note moyenne: 13,9 - Prix : 52 €

  • Robe nettement acajou.

  • Nez très mûr et trop vieux, café, caramel.

  • Bouche très mûre et ronde, alcool et sucrosité n’arrivent plus à se cacher derrière une matière en déliquescence. Malgré un certain charme, l’ensemble est plutôt fatigant.

 

 

Conclusion :

  • Dégustation intéressante et rare d’une cuvée fameuse d’Hermitage.

  • Une certaine homogénéité d’expression se fait jour, avec des vins frais et droits, très marqués par le tabac et la fumée au vieillissement. Il y a bien un style maison.

  • Une bonne qualité d’ensemble, avec des réussites notables dans certains petits millésimes (97, 94, 69).

  • Quelques bouteilles sont remarquables, (2001, 1995, 1991, 1990, 1989, 1985, 1983, 1978). On peut trouver que leur nombre est trop limité au vu du producteur et de l’appellation.

  • L’effet millésime est très sensible, avec quelques vins qui auraient pu être déclassés totalement.

  • Le niveau général de la dégustation est comparable à celui de la verticale des Hermitages de JL Chave effectuée en décembre 2004. Par contre, le style des vins est assez nettement différent. Ce sont plus les sensibilités individuelles qu’une différence qualitative qui feront préférer un producteur par rapport à l’autre.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Verticales - Domaine 2006_04_21 Verticale Hermitage La Chapelle de Jaboulet