2001_08_10 Loire liquoreux 1995

Dégustation de divers liquoreux de Loire sur le millésime 1995. Le compte rendu est disponible sur le lien suivant:

Les Liquoreux de la Loire : Millésime 1995

 

 

Le 10 août 2001.

 

 

 

Synthèse des commentaires de dégustation : Laurent Gibet.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins n'ont pas été dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : une dizaine.

 

 

  • SAVENNIERES

1 - CLOS DE LA COULEE DE SERRANT : "Moelleux" 1995 :

PP : 15,5 - DS : 15.5/16 - PC : 15.5 - LG : 15+? - Note moyenne : 15,5 - Prix : 200 F

  • Robe brillante, intensité colorante moyenne.

  • Nez exprimant des notes de pomme cuite, de miel, de safran, de prune (reine-claude). Pas de minéralité notable.

  • Bouche peu sucrée (10 grammes ?), dotée d'une acidité prononcée. Les notes du nez sont complétées par des notes de citron et de raisin sec pouvant rappeler les vins de madère. La finesse et la longueur (une dizaine de secondes) sont au rendez-vous, mais la présence alcoolique (renforcée au réchauffement du vin dans le verre) est déroutante.

  • Un vin rare (la vinification en moelleux ne s'effectue que dans les millésimes propices), aromatiquement atypique, encore trop jeune, qui mérite un très long carafage préalable.

 

2 - ROCHE AUX MOINES : CHÂTEAU DE CHAMBOUREAU : "Cuvée d'Avant

Chevalier Buhard" 1995 :

PP : 15 - DS : 14,5 - PC : 14,5 - LG : 14,5 - Note moyenne : 14,5 - Prix : 140 F

  • Robe dorée, moyennement intense.

  • Le nez est moins précis que le précédent. Il développe des notes intenses : minérales, grasses (un côté "rillettes"), exotiques, miel, citron.

  • La bouche relaie ces notes exotiques et rôties. Bonne acidité mais longueur moyenne pour un vin qui semble manquer de cohérence et n'offre qu'un plaisir gustatif relatif.

 

  • VOUVRAY

3 - DOMAINE DU CLOS NAUDIN : "Moelleux" 1995 :

PP : 14 - DS : 14 - PC : 14 - LG : 14 - Note moyenne : 14 - Prix : 100 F

  • Robe dorée, brillante, intense.

  • Nez rôti, alliant des notes de citron, de pomme verte, de champignon, de tilleul. On y retrouve ces notes grasses évoquant la rillette.

  • La bouche paraît peu sucrée. Elle pêche par sa longueur et une expression un peu trop végétale.

 

4 - DOMAINE DU CLOS NAUDIN : "Réserve" 1995 :

PP : 16 - DS : 15,5 - PC : 15,5/16 - LG : 16 - Note moyenne : 15,5/16 - Prix : 145 F

  • Robe brillante, moins intense que la précédente.

  • Le nez, ici aussi très rôti, propose de belles notes de pomme verte, d'ananas confit, de citron, de miel.

  • La bouche reprend ces notes à son compte, avec une finale pamplemousse. Très bien équilibrée, elle possède beaucoup d'élégance.

 

  • COTEAUX DU LAYON :

5 - DOMAINE JO PITHON ST LAMBERT 1995 :

PP : 13,5 - DS : 13,5 - PC : 13- LG : 13 - Note moyenne : 13,5 - Prix : 60 F

  • Robe de couleur "suze".

  • Nez confituré, qui conjugue des notes de pomme, de fenouil, de tilleul, de résine.

  • La bouche est équilibrée mais désespérément plate, manquant de relief. Elle a un côté eau sucrée.

 

 

 

6 - DOMAINE JO PITHON ST-AUBIN "Clos des bois" SGN (50 cl) 1995 :

PP : 15,5 - DS : 14,5 - PC : 15 - LG : 15 - Note moyenne : 15 - Prix : 81 F

  • Robe cuivrée, brillante.

  • Le nez offre des notes de vernis (botrytis prononcé), de fruits secs (raisin, abricot), d'orange fraîche.

  • La bouche trahit une évolution peut-être précoce (l'orange amère que l'on retrouve dans certains sauternes d'âge respectable). Elle reste néanmoins fraîche et gourmande.

 

7 - DOMAINE JO PITHON ST LAMBERT "Clos des bonnes blanches" SGN

(50 cl) 1995 :

PP : 15,5 - DS : 15,5 - PC : 15,5 - LG : 15,5 - Note moyenne : 15,5 - Prix : 100 F

  • Robe ambrée, d'intensité inférieure à la précédente.

  • Le nez évoque l'abricot, l'anis, la mandarine. On reste un moment perplexe face à des notes liégeuses, qui s'estompent à l'aération.

  • La bouche est équilibrée et possède plus de fraîcheur que la précédente.

 

8 - CHATEAU PIERRE BISE BEAULIEU : "Rouannières" (50 cl) 1995 :

PP : 16 - DS : 15,5/16 - PC : 15,5 - LG : 16 - Note moyenne : 16 - Prix : 85 F

  • Robe, brillante, cuivrée.

  • Le nez délivre des notes avenantes de cédrat, de cire, d'abricot.

  • La bouche possède une très bonne trame acide, un peu de minéralité. Marquée par l'abricot, elle allie les qualités de finesse, de fraîcheur et de persistance.

 

9 - CHATEAU PIERRE BISE BEAULIEU : "L'anclaie" (50 cl) 1995 :

PP : 16,5 - DS : 16/16,5 - PC : 15,5 - LG : 16,5 - Note moyenne : 16 - Prix : 75 F

  • Robe, brillante, cuivrée.

  • Nez fruité, très frais.

  • La bouche est elle aussi dotée d'une belle fraîcheur, avec des notes gourmandes, fruitées (abricot), exotiques, et (pour une fois) florales. On a ici affaire à un vin très réussi, dont on pourrait toutefois encore espérer un petit supplément d'âme (se traduisant par un supplément de minéralité ou encore par une expression aromatique moins "convenue", plus surprenante).

 

10 - CHATEAU PIERRE BISE CHAUME : (50 cl) 1995 :

PP : 16 - DS : 16/16,5 - PC : 15+ - LG : 15+? - Note moyenne : 15,5/16 - Prix : 95 F

  • Nez marqué par une pointe soufrée, particulièrement fermé.

  • La bouche s'avère concentrée mais peu expressive en l'état. A revoir ultérieurement.

 

11 - DOMAINE BANCHEREAU CHAUME "Cuvée privilège" 1995 :

PP : 15 - DS : 15 - PC : 14,5 - LG : 14,5 - Note moyenne : 14,5/15 - Prix : 95 F

  • Le nez est fruité, exotique, avec des notes originales (mais un rien écoeurantes) de papaye en conserve.

  • La bouche ne convainc pas : elle manque de finesse, d'élégance et de fraîcheur.

 

12 - DOMAINE CADY ST-AUBIN : "Cuvée Eléonore" SGN (50 cl) 1995 :

PP : 15,5 - DS : 15,5 - PC : 15 - LG : 15 - Note moyenne : 15/15,5- Prix : 110 F

  • Senteurs de poire cuite au beurre, de vanille, de cannelle.

  • Vin correctement réalisé, mais qui manque de personnalité et surtout de finesse.

 

Conclusion :

  • Des vins de bonne qualité, aromatiques et dotés de belle acidités.

  • Pour autant, et certainement en partie à cause du manque de minéralité (que nous avons pourtant déjà trouvée dans les vins de ces régions), pas de vin bouleversant.

  • On peut imaginer que la plupart sont dans une phase ingrate (leur expression aromatique devrait s'avérer plus intéressante dans quelques années).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Horizontales - Millésime 2001_08_10 Loire liquoreux 1995