2001_10_19 Chateauneuf du Pape 1998

Grande horizontale du millésime 1998 à Chateauneuf du Pape. Le compte rendu sur le lien suivant:

Châteauneuf du Pape millésime 1998

 

 

Les vendredi 05 et 19 octobre 2001

 

 

Synthèse des commentaires de dégustation : Pierre Citerne.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle, en 2 séries.

  • Nombre de dégustateurs : une bonne vingtaine.

  • PP : Pascal Perez (absent lors de la 1ère série) - DS : Didier Sanchez - LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne.

  • Sélection d'un large spectre des meilleurs domaines sur un millésime annoncé comme exceptionnel.

 

 

  • Première série (“l’approche”) :

1. Clos du Mont Olivet :

DS14 - LG14 - PC14,5. Note moyenne : 14,2 - Prix : 83 F

  • Robe mate légèrement orangée.

  • Nez ample, assez complet et expressif, fumé et déjà giboyeux.

  • Matière sapide, avec un grain tannique assez rustique - un style traditionnel.

 

2. Domaine de la Vieille Julienne “Vieilles Vignes” :

DS12 - LG12 - PC12. Note moyenne : 12 - Prix : 130 F

  • Rouge dense et brillant.

  • Olfaction dominée par un boisé réglissé et caramélisé.

  • Saveur plancheuse, matière sans moelleux ni ampleur.

 

3. Domaine de Villeneuve “Vieilles Vignes” :

DS14 - LG13,5 - PC13,5/14. Note moyenne : 13,6/13,8 - Prix : 115 F

  • Nez généreux, bien typé : fruit confit, poivre, café, gibier, floralité…

  • Matière très souple, assez charnue mais manquant de concentration.

 

4. Domaine Les Cailloux :

DS15 - LG14,5 - PC14,5/15. Note moyenne : 14,6/14,8 - Prix : 190 F

  • Robe sombre, mate, reflets orangés.

  • Nez chaleureux mais cohérent, mélangeant fruits secs et fruits confits, avec une nette pointe animale.

  • Matière moelleuse, fruit confit donnant une impression de sucrosité, finale chaleureuse, la texture est serrée mais le volume reste moyen.

 

5. Domaine du Bosquet des Papes “Tradition” :

DS14,5 - LG14 - PC14. Note moyenne : 14,2 - Prix : 90 F

  • Nez très confit, avec des notes de raisiné, de tabac, presque un nez de VDN.

  • Bouche souple et moelleuse, solaire, assez ample, mais linéaire dans son développement.

 

6. Domaine du Grand Veneur “Les Origines” :

DS14 - LG14 - PC13. Note moyenne : 13,7 - Prix : 125 F

  • Nez avenant mais sans éclat, cerise confite, épices douces et notes boisées.

  • Matière moelleuse, saveur de fruit confituré et de bois caramélisé - un vin sans défaut mais sans qualité éclatante non plus.

 

 

7. Tardieu-Laurent :

DS16 - LG15,5 vers + - PC15,5 vers +. Note moyenne : 15,7 vers + - Prix : 180 F

  • Robe sombre et brillante, centre noir.

  • Premier nez fortement réduit, animal et fermé ; l’aération libère quelques belles senteurs balsamiques (laurier, garrigue).

  • Matière dense structurée par de très beaux tannins fins et une franche acidité, un style moderne, pas du tout oxydé, se livrant peu pour l’instant mais prometteur.

 

8. Domaine Font de Michelle :

DS14,5/15 - LG14 - PC13,5. Note moyenne : 14/14,2 - Prix : 100 F

  • Robe peu dense, reflets orangés.

  • Nez ouvert sur les fruits compotés, le tabac, les fleurs séchées ; on note toutefois un certain flou dans la définition aromatique.

  • Matière souple, moelleuse et chaleureuse, mais manquant de relief et de densité.

 

9. Domaine de Marcoux :

DS14 - LG13,5 - PC13,5. Note moyenne : 13,7 - Prix : 100 F

  • Robe mate, bordure orangée.

  • Expressif, le nez livre des notes typées de tapenade, de viandox, de gibier et de menthe séchée.

  • Bouche souple et confite, avec un caractère oxydé marqué, un fruit sapide mais doucereux, presque écoeurant.

 

10. Domaine du Caillou “Cuvée Classique” :

DS15,5 - LG15 vers + - PC14,5. Note moyenne : 15 vers + - Prix : 90 F

  • Aspect dense et brillant, centre opaque.

  • Nez concentré et réservé qui s’ouvre sur la cerise confite et les épices, avec un boisé grillé bien intégré.

  • Le style moderne se confirme en bouche, matière dense et structurée, qui ne s’est pas encore harmonisée.

 

11. Domaine Roger Sabon “Cuvée Prestige” :

DS15,5/16 - LG15 - PC15,5. Note moyenne : 15,3/15,5 - Prix : 160 F

  • Robe limpide d’intensité moyenne.

  • Nez classique et généreux de fruits rouges compotés, avec des notes de tabac et de fleurs séchées.

  • Matière moelleuse et solaire, qui parvient à rester harmonieuse malgré la suave richesse du fruit.

 

12. Domaine de la Janasse “Chaupin” :

DS16/16,5 - LG16,5 - PC16,5/17. Note moyenne : 16,3/16,6 - Prix : 160 F

  • Robe dense et profonde, avec une nuance orangée.

  • Superbe nez expressif, complet et racé : violette, boite à cigare, gibier à plumes alliés à un fruit puissant et frais.

  • Texture remarquablement soyeuse et veloutée, le volume important de la bouche s’accompagne d’une réelle finesse.

 

13. Clos de l’Oratoire des Papes :

DS13,5 - LG13,5 - PC13,5/14. Note moyenne : 13,5/13,7 - Prix : 60 F

  • Robe tendre un peu brunie.

  • Le nez parait évolué, expressif, mentholé et giboyeux, avec aussi du tabac et des fleurs séchées.

  • Bouche parfumée mais mince, la structure cacochyme est dominée par une curieuse acidité de bonbon anglais.

 

14. Domaine de la Roquette :

DS14,5 - LG15 - PC15. Note moyenne : 14,8 - Prix : 105 F

  • Aspect mat et dense.

  • Nez puissant et chaleureux de fruit confit, de raisiné, très VDN.

  • Matière monolithique, jeune et dense, arborant un fruit ultra mûr très intense.

 

15. Domaine de la Vieille Julienne “Cuvée Réservée” :

DS12,5 - LG13 - PC14. Note moyenne : 13,2 - Prix : 130 F

  • Rubis brillant avec un centre noir.

  • Le fruit intense de cerise au kirsch est dominé par un boisé très grillé, cacaoté - l’ensemble, impersonnel mais avenant, évoquerait une vaste forêt noire…

  • Matière dense et structurée, saveur écrasée par le bois et finale un peu asséchante.

16. Domaine du Bosquet des Papes “Cuvée Grenache” :

DS13,5 - LG14,5 - PC13,5. Note moyenne : 13,8 - Prix : 125 F

  • Robe translucide, reflets orangés.

  • Nez évolué, alangui, sur les agrumes, les champignons, le café froid et le caramel.

  • Bon volume en bouche, mais très peu de relief structurel, les arômes semblent pâteux, cuits.

 

17. Domaine Chante-Perdrix “Reflets” :

DS14,5 - LG15 - PC15. Note moyenne : 14,8 - Prix : 60 F

  • Robe mate assez dense.

  • Beau nez fin et expressif : violette, poivre, tabac, fruits confits, minéralité.

  • Matière soyeuse, intensité moyenne mais fruit à la fois riche et subtil.

 

 

  • Deuxième série :

18. Clos des Papes :

DS13 - LG13,5 - PP13,5 - PC13. Note moyenne : 13,25 - Prix : 120 F

  • Robe translucide avec une nuance brune.

  • Nez chocolaté et épicé, chaleureux mais moyennement défini.

  • Matière sapide, fluide, léger creux en milieu de bouche.

 

19. Clos du Mont-Olivet “Cuvée du Papet” :

DS14,5/15 - LG14,5 - PP15 - PC15,5. Note moyenne : 14,9/15 - Prix : 190 F

  • Nez expressif, dense et chatoyant, assez rhodanien du nord dans la façon dont il déploie ses senteurs de gibier, de violette, de raisiné et de fumée.

  • Matière souple mais riche et structurée, avec une saine poigne tannique qui tonifie la finale.

 

20. Domaine du Pégau “Cuvée Réservée” :

DS15,5/16 - LG15,5/16 - PP15,5 - PC15/15,5. Note moyenne : 15,4/15,75 - Prix : 110 F

  • Robe dense, centre opaque.

  • Très mûr, très confituré au nez, solaire, marmelade et pain d’épices.

  • Peu évolué, grand fruit avec une pointe de sucrosité, structure tannique conséquente, notes typées de tabac en finale.

 

21. Domaine de la Janasse “Vieilles Vignes” :

DS14,5/15 - LG14,5 - PP14,5 - PC14 vers ?. Note moyenne : 14,4 vers ? - Prix : 220 F

  • Dense, profond, brillant.

  • Nez puissant, avec un large fruité castelnovien de cerise noire épicée mais surtout beaucoup de bois (orange sanguine, suie).

  • Le boisé lactique domine la bouche - ensemble démonstratif, ample, propre, mais encore impersonnel.

 

22. Tardieu-Laurent “Vieilles Vignes” :

DS16/16,5 - LG16 vers + - PP16 - PC15,5/16. Note moyenne : 15,9 vers + - Prix : 240 F

  • Robe très sombre sans stigmates d’évolution.

  • Premier nez réduit, puis fruit noir profond, grillé, truffé, sanguin.

  • Matière suave et très dense, du velours massif, chaleureux en finale, gros potentiel apparent.

 

23. Château de Beaucastel :

DS15,5/16 - LG15 vers 16 - PP15,5 - PC15 vers +. Note moyenne : 15,25 vers + - Prix : 280 F

  • Robe très dense.

  • Grand fruit compoté au nez, des épices, du tabac et une pointe grillée.

  • Matière dense et structurée, très jeune, peu causante.

 

24. Domaine du Bosquet des Papes “Cuvée Chantemerle” :

DS14 - LG14 - PP14,5 - PC15. Note moyenne : 14,4 - Prix : 175 F

  • Robe sombre mais translucide, bordure orangée tendre.

  • Nez exotique, “oriental”, bien typé grenache : peau de mandarine, tabac, clou de girofle et surtout du loukoum, de la rose.

  • Bouche très fluide, mais sapide (réglisse, épices), avec un appréciable retour tannique en finale.

 

25. Domaine du Vieux Télégraphe :

DS14,5 - LG16 - PP16,5 - PC14,5 vers ?. Note moyenne : 15,4 - Prix : 180 F

  • Nez intense, mûr et chatoyant, marqué par son élevage : tabac, pain grillé, orange sanguine, “mon chéri”.

  • Indéniablement dense et structuré en bouche, grosse matière qui semble puissamment extraite, avec des tannins présents (des tannins qui vont sécher pour certains dégustateurs, qui vont se fondre pour d’autres…).

 

26. Domaine de Marcoux “Vieilles Vignes” :

DS15,5/16 - LG15,5 - PP16 - PC16,5. Note moyenne : 15,9/16 - Prix : 450 F

  • Robe très dense avec une nuance brune.

  • Expressif, à la fois puissant et élégant au nez, avec une très belle définition aromatique : floral (violette, giroflée), fourrure, café, épices douces.

  • Remarquable équilibre entre la suave densité de la matière et la finesse, la fraîcheur de son grain ; finale longue et puissante, sans lourdeur.

 

27. Château La Nerthe “Cuvée des Cadettes” :

DS15 - LG15 - PP15,5 - PC14,5 vers ?. Note moyenne : 15 vers ? - Prix : 220 F

  • Robe noire et brillante.

  • Nez grillé, épicé, cacaoté, pur mais dominé par le bois.

  • Boisé lactique dominant mais intégré en bouche aussi ; bien fait, intense, bien proportionné (la finale reste fraîche), mais pas typé Châteauneuf.

 

28. Clos du Caillou (Domaine du Caillou) “Réserve” :

DS14,5 - LG15 vers ? - PP16 - PC14,5 vers ?. Note moyenne : 15 vers ? - Prix : 190 F

  • Encore plus noir, plus brillant que le vin précédent.

  • Fruit profond et très mûr, sur la cerise épicée et le goudron, mais aussi beaucoup de bois (le verre vide est plancheux).

  • Massif, extrait, doté d’une structure fine, ce vin marie admirablement le fruit et le bois, ce qui n’empêche pas certains dégustateurs de le trouver plutôt artificiel et lassant.

 

29. Les Cailloux “Cuvée Centenaire” :

DS15 - LG15 - PP15,5 - PC15 vers +. Note moyenne : 15,5 vers + - Prix : 400 F

  • Nez réservé, mais massif, fruit concentré, notes florales et poivrées.

  • Concentré et revêche en bouche, beaucoup de fruit, encore brut, saveur sanguine.

 

30. Domaine Charvin :

DS15,5/16 - LG15 - PP15,5 - PC16. Note moyenne : 15,5/15,6 - Prix : 90 F

  • Robe mate, ample, reflets bruns.

  • Nez très fin, suavement fruité, porteur de riches senteurs épicées (poivre, baie rose, clou de girofle) et balsamiques (encens).

  • Attaque suave, bouche qualifiée de “lascive”, “voluptueuse”, matière fine mais présente qui finit sur la fraîcheur - de grandes qualités de générosité et de typicité.

 

31. Domaine Roger Sabon “Secret des Sabon” :

DS15 - LG15 - PP14,5 - PC15. Note moyenne : 14,9 - Prix : 450 F

  • Aspect mat et sombre.

  • Nez réservé mais intense, fumé, truffé, avec beaucoup de fruit à l’eau de vie, comme un VDN.

  • Matière fluide au grain fin, mais pourtant concentrée et ultra mûre, saveur légèrement mentholée.

 

32. Domaine Bois de Boursan “Cuvée des Félix” :

DS15,5/16 - LG16 vers + - PP16 - PC16. Note moyenne : 15,9 vers + - Prix : 140 F

  • Robe dense avec quelques reflets bruns.

  • Nez généreux et expressif, un fond de fruit confituré épicé, des notes de cacao, de tabac, empyreumatiques aussi (fumée, suie).

  • Complet et séducteur en bouche, grand fruit chocolaté, structure sérieuse, touche minérale fumée.

 

33. Domaine Beaurenard “Cuvée Boisrenard” :

DS14 - LG14,5 - PP14,5 - PC14,5 vers +. Note moyenne : 14,4 vers + - Prix : 180 F

  • Aspect noir brillant.

  • Premier nez réduit, animal, ensuite cerise épicée d’une belle profondeur.

  • Dense, concentré, structuré, encore brut.

 

34. Domaine Pierre Usseglio “Cuvée de mon Aïeul” :

DS15 - LG15,5 vers + - PP15 - PC15,5 vers +. Note moyenne : 15,25 vers + - Prix : 200 F

  • Robe brillante, d’un noir très profond.

  • Fougueux et un peu sauvage au nez : sanguin, fumé, champignon, fruits à l’eau de vie.

  • Bouche assez extrême, par sa maturité (un fruit de VDN), sa concentration et sa structure - la texture reste néanmoins suave et l’ensemble très prometteur.

 

35. Domaine de la Mordorée “Cuvée Reine des Bois” :

DS14 - LG15 vers + - PP16 - PC15. Note moyenne : 15 vers + - Prix : 220 F

  • Robe très dense, brillante.

  • Boisé mais expressif, le nez développe des senteurs puissantes de fruit épicé, de sang, de suie, de menthe fraîche, de thé darjeeling…

  • La belle matière est encore un peu ensablée dans un boisé réussi mais insistant (orange sanguine, grillé).

 

 

Conclusion :
  • La différence de niveau (et de contexte ?) entre les deux dégustations amène à se poser la question de la valeur relative des notes attribuées : les meilleurs vins de la première dégustation auraient-ils été aussi bien notés lors de la seconde séance ?

  • Première dégustation : assez hétérogène, une majorité de vins ouverts, moyennement concentrés

  • Deuxième dégustation : des cuvées plus intenses, plus construites et plus ambitieuses ; des vins au potentiel indéniable mais difficiles à juger dans leur jeunesse. Je pense que bon nombre de ces vins mériteront de meilleures (de bien meilleures ?) notes dans quelques années. Il semblerait que les meilleurs ne soient pas forcément les plus chers.

  • 1998 confirme ses qualités de grande maturité, même si certaines cuvées pourraient être plus concentrées. Est-ce la faute aux “cuvées spéciales” que presque tous les domaines se sentent obligés de produire, privant leur cheval de bataille des meilleurs jus ?

  • Les meilleurs vins de Châteauneuf nous ont offert une typicité aromatique chatoyante, originale, marquée par la cerise à l’alcool, le raisiné, le poivre, le marc, le gibier, la floralité…, un équilibre chaleureux, une chair ample et confite. Certains vins au boisé dominant, perçus par certains comme clinquants et à l’extraction poussée ne montrent pas pour l’instant de réelle typicité.

 

Post-Scriptum (par LG) :

  • Les 2 cuvées de Tardieu-Laurent nous ont particulièrement séduits (ce qui ne fut pas toujours le cas lors de dégustations précédentes, au cours desquelles les vins pouvaient nous sembler trop "travaillés", manquant de naturel et de typicité).

  • On peut déplorer l'absence de certains domaines et cuvées, qui auraient eu leur place dans cette sélection : Bonneau, Rayas, Beaucastel "hommage à Jacques Perrin", Font de Michelle "Etienne Gonnet", La Gardine "cuvée des Générations", Pegau "Da Capo"… Nous compléterons ces manques lors de notre voyage annuel dans cette région de novembre 2001.

  • Nous avons enfin constaté entre la dégustation du soir et celle de l'après-midi, un nombre conséquent de différences significatives de notation :

  • Certaines cuvées concentrées se dégustent curieusement (malgré l'aération) plus mal le soir (Caillou réserve, Janasse VV, Clos des Papes).

  • Marcoux (cuvée de base) et Villeneuve VV (parmi d'autres) semblent s'être également dégradées à l'aération.

  • Tout cela confirme bien entendu la complexité reconnue de la dégustation. Nous redégusterons tous ces vins, à titre de contrôle, dans quelques années (avec, à n'en pas douter, un certain nombre de surprises).

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Horizontales - Millésime 2001_10_19 Chateauneuf du Pape 1998