2002_11_15 Faugeres et Saint Chinian 1998

Tour d'horizon d'un des grands millésimes du Languedoc, 1998, sur les appellations Faugères et Saint Chinian. Le compte rendu sur le lien suivant:

Faugères et St-Chinian 1998

 

Le 15 novembre 2002

 

Synthèse des commentaires de dégustation : Laurent Gibet.

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : une douzaine

  • DS : Didier Sanchez - LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne

 

  • Ordre de dégustation :

1. Faugères Château des Estanilles "Syrah" 1998 :

DS : 12 - LG : 12 - PC : 12. Note moyenne : 12 - Prix : 19 €

  • Robe violacée, intense

  • Le nez explore des notes discrètes de crème de mûre, d'épices, que le bois a trop tendance à occulter.

  • La bouche, cacaotée, réglissée est (encore ?) dominée par un boisé insistant. Finale un peu chaleureuse et sensation d'un léger sucre résiduel. Appréciation mitigée pour ce vin à l'élevage poussé et manquant de typicité.

 

2. Saint-Chinian Domaine Rimbert "Le Mas aux Shistes" 1998 :

DS : 15 - LG : 14 - PC : 15. Note moyenne : 15 - Prix : 14 €

  • Robe peu intense, mate.

  • Le nez propose des notes marquées de bourgeon de cassis, d'orange cloutée à la girofle, d'eucalyptus.

  • Bouche originale et fraîche pour un vin alangui à la trame tannique un peu lâche. Légère amertume en finale.

 

3. Saint-Chinian Domaine Clos Bagatelle 1998 :

DS : 13,5 - LG : 13,5 - PC : 14. Note moyenne : 13,5 - Prix : 15 €

  • Robe violacée, intense, brillante.

  • Nez minéral sur l'encre, la mine de crayon. Belle complexité avec ses notes de laurier, de cerise confite, de chocolat et de gibier.

  • La bouche est en retrait. Elle semble fermée et pêche surtout par une finale un peu sèche.

 

4. Faugères Domaine Léon Barral "Jadis" 1998 :

DS : 16 - LG : 16,5 - PC : 16,5. Note moyenne : 16,5 - Prix : 15 €

  • Robe violacé, intense, encore très juvénile.

  • Nez complexe, fougueux, sanguin et direct, très plaisant : encre, notes animales, iode, menthol, olive, laurier. La truffe pointe dans ce nez méditerranéen particulièrement généreux.

  • La bouche est à l'avenant, solidement bâtie. Un vin encore un peu brut, de potentiel.

 

5. Saint-Chinian Domaine Mas Champart "Clos de la Simonette" 1998 :

DS : 12,5 - LG : 12 - PC : 14. Note moyenne : 13 - Prix : 15 €

  • Nez fruité, poivré, un peu blet.

  • Bouche asséchante et alcooleuse.

 

6. Saint-Chinian Domaine Moulinier "Les Terrasses Grillées" 1998 :

DS : 13,5 - LG : 13 - PC : 14. Note moyenne : 13,5 - Prix : 30 €

  • Le nez développe des senteurs de crème de mûre, de cacao, d'orange, animales.

  • En bouche, la matière se révèle un peu légère, augmentant ainsi la sensation d'acidité. Finale légèrement amère.

 

7. Faugères Domaine Alquier "Réserve La Maison Jaune" 1998 :

DS : 10 - LG : 10 - PC : 10. Note moyenne : 10 - Prix : 14 €

  • Nez liégeux, évoquant le foin et la noix.

  • Bouche acide et sèche. On pense à une contamination du chai par le trichloroanisol.

8. Saint-Chinian Domaine Moulinier "Les Sigillaires" 1998 :

DS : 14 - LG : 13,5 - PC : 14,5. Note moyenne : 14 - Prix : 19 €

  • La robe trahit un début d'évolution.

  • Nez complexe et fougueux : orange sanguine, noix, quinquina, fraise, laurier, pierre chaude (schiste).

  • Un vin prêt à boire, qui semble pour certains issu d'une macération carbonique de carignan.

 

9. Saint-Chinian Domaine Mas Champart "Causse du Bousquet" 1998 :

DS : 15+ - LG : 15 - PC : 15. Note moyenne : 15 - Prix : 9,15 €

  • Robe violacée, intense.

  • Nez minéral (graphite), iodé, avec des notes d'encre.

  • Bien mieux réussie que l'autre cuvée du domaine, cette bouteille encore austère est à attendre.

 

10. Faugères Domaine Saint Antonin "Magnoux" 1998 :

DS : 16 - LG : 16 - PC : 16,5. Note moyenne : 16 - Prix : 18 €

  • Les notes de jus de viande, d'épices douces (cannelle, cardamome) peuvent rappeler châteauneuf-du-pape.

  • Idem pour la bouche, chaleureuse, avec un côté marc. Belle surprise pour ce domaine qui produit ici une cuvée de beau potentiel.

 

11. Saint-Chinian Domaine Canet-Valette "Maghani" 1998 :

DS : 16,5 - LG : 16 - PC : 16-16,5. Note moyenne : 16-16,5 - Prix : 23 €

  • Le nez offre des senteurs de fraise, de tapenade, d'orange sanguine, de laurier, de viandox.

  • Bouche serrée, encore un peu austère. Pleine de qualités, certains lui reprochent une très légère sécheresse (sans aucune mesure pour autant avec celle qui dessert tant maghani 95).

 

12 Faugères Domaine Léon Barral "Valinière" 1998 :

DS : 15,5+ - LG : 14,5 - PC : 15. Note moyenne : 15 - Prix : 27 €

  • Nez expressif et complexe : olive, orange, laurier, cannelle, iode, fumé, menthol.

  • La bouche ne possède pas (encore ?) cette élégance. Elle est brute, dissociée, avec un côté végétal (rafle conservée) et alcooleux (marc) qui devrait s'estomper dans quelques années.

 

13. Saint-Chinian Domaine Borie La Vitarelle 1998 :

DS : 13,5 - LG : 13,5 - PC : 15. Note moyenne : 14 - Prix : 14 €

  • Nez concentré, rentre-dedans, avec des senteurs d'encre, de goudron, de graphite, d'eucalyptus.

  • La bouche paraît particulièrement extraite, avec une finale un peu sèche, astringente et chaude.

 

14. Faugères Domaine La Liquière"Cistus" 1998 :

DS : 14 - LG : 14 - PC : 14,5. Note moyenne : 14 - Prix : 14 €

  • Nez expressif, complexe, typé : animal, poivre, cacao, laurier, viande rôtie.

  • La bouche est déjà largement accessible, non dénuée de finesse même si elle souffre d'une finale un peu chaude.

 

15. Faugères Domaine Alquier "Réserve des Bastides" 1998 :

DS : 10 - LG : 9,5 - PC : 10. Note moyenne : 10 - Prix : 16 €

  • Comme dans le cas de la cuvée "maison jaune", nous somme déroutés par un nez curieux, liégeux.

  • Bouche confirmant ce diagnostic, maigre et végétale.

  • On peut ici s'étonner des (bons) commentaires exprimés par Pierre Casamayor sur les vins du domaine dans la revue du Vin de France de septembre 2002.

 

 

  • Conclusion :

  • Une dégustation plaisante, avec des nez souvent typés, complexes (même si les bouches ne sont pas toujours à l'unisson).

  • Quelques réussites notables, avec des vins à forte personnalité.

  • Il semble ainsi que ces cuvées de Faugères et St-Chinian 98 soient dans une période de dégustation plus favorable que celle qui a correspondu à la dégustation (sur le même millésime) des Côteaux du Languedoc (novembre 2001) ou encore des Corbières et Minervois (février 2002).

  • Enfin, le défaut commun des 2 cuvées proposées par Alquier nous laisse particulièrement perplexes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Horizontales - Millésime 2002_11_15 Faugeres et Saint Chinian 1998