2002_12_06 Horizontale Bordeaux rouges 1988

Trés beau tour d'horizon d'un millésime exceptionnel dans le Bordelais (1988). Le compte rendu sur le lien suivant:

Le millésime 88 à Bordeaux

 

Le 06 décembre 2002

 

 

Commentaires de dégustation : Pierre Citerne

 

Contexte :

 

  1. Château Fieuzal – Pessac-Léognan 1988 :

LG15 – PP16,5 – DS16 - PC16. Note moyenne : 16

 

  1. Château Soutard – Saint-Emilion 1988 :

LG14 – PP15,5 – DS14 - PC14. Note moyenne : 14

 

  1. Château Potensac – Médoc 1988 :

LG17 – PP17,5 – DS16 - PC16/16,5. Note moyenne : 17

 

  1. Château Talbot – Saint-Julien 1988 :

LG16,5 – PP17 – DS16,5/17 - PC17,5. Note moyenne : 17

 

  1. Château Palmer – Margaux 1988 :

LG16 – PP17 – DS17 - PC17. Note moyenne : 17

 

  1. Château Léoville Las Cases – Saint-Julien 1988 :

LG17 – PP18 – DS18,5 - PC18. Note moyenne : 18

 

  1. Château Cos d’Estournel – Saint-Estèphe1984 (vin “pirate”)

LG15,5 – PP16 – DS15 - PC15. Note moyenne : 15,5

 

  1. Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande 1988 :

LG16 – PP17,5 – DS17,5 - PC16,5. Note moyenne : 17

 

  1. Château Gruaud-Larose – Saint-Julien 1988 :

LG17 – PP18,5 – DS18,5 - PC18. Note moyenne : 18

 

  1. Château Pape Clément – Pessac-Léognan 1988 :

LG17,5 – PP18 – DS17,5 - PC17,5. Note moyenne : 17,5

 

  1. Château La Mission Haut-Brion - Pessac-Léognan 1988 :

LG(14) – PP14,5 – DS14 - PC15,5. Note moyenne : 14,5

 

  1. Château Cos d’Estournel – Saint-Estèphe 1988 :

LG(14) – PP15,5 – DS14 - PC15,5. Note moyenne : 15

  1. Château Certan de May – Pomerol 1988 :

LG(13) – PP14 – DS14 – PC(14). Note moyenne : 14

 

 

Conclusion