2005_01_07 Languedoc-Roussillon-Provence 98

Cette dégustation porte un regard sur le millésime 98 dans le Langudoc, considéré comme un des plus réussi. Le compte rendu est disponible sur le lien suivant :


 

"La Cave DS"

Languedoc-Roussilon-Provence 1998 1ére partie.

Vendredi 17 septembre 2004

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Christian Declume.

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Nouvelle rubrique pour le club IVV : Tous les 2 mois, Didier Sanchez nous ouvre sa cave et au gré de son humeur nous fait découvrir quelques bouteilles. Ce soir : Languedoc-Roussillon-Provence en 1998. Entre novembre 2001 et avril 2002, nous avons goûté les vins de cette région dans le millésime 98. 2 ans et demi après, où en sont-ils ? Pour essayer de répondre à cette question, nous dégustons les vins qui étaient arrivés dans les premiers lors des 7 séries de dégustations de 2001/2002.

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : Douze.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Coteaux du Languedoc - Château de Lancyre "Grande cuvée" 1998 :

Prix actuel : 12,96 €. Note moyenne 2001 : 14. Note moyenne 2004 : 12,5.

  • Belle robe mate, couleur intense, non évoluée. Le nez est plutôt simple avec des senteurs de fruit et des pointes poivrées. En bouche on retrouve une impression de maturité, les tanins sont secs. Dans l’ensemble ce vin dégage une impression de rusticité.

Compte rendu de 2001: Robe intense, encore relativement juvénile.

  • 1er nez sur le pain grillé, le café. L'aération complète ces notes liées à l'élevage en bois par des notes de fumée, de fruits à l'eau de vie, d'épices.

  • La bouche est dotée d'une bonne concentration. Notes de fruits confits (angélique, cite un dégustateur), de badiane (gratin de fenouil pointe un autre). L'alcool ressort un peu, pour une finale astringente.

 

2 Faugères - Domaine Saint Antonin "Magnoux" 1998 :

Prix actuel : 18 €. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Robe foncée, intense, brillante. Au nez on dégage des senteurs de laurier et d’olive. C’est le fruit et l’impression de maturité qui s’imposent en bouche avec rondeur et une bonne persistance. Vin correct qui cependant n’apporte pas les caractéristiques habituelles d’un Faugères.

  • Compte rendu de 2001 : Les notes de jus de viande, d'épices douces (cannelle, cardamome) peuvent rappeler châteauneuf-du-pape.

  • Idem pour la bouche, chaleureuse, avec un côté marc. Belle surprise pour ce domaine qui produit ici une cuvée de beau potentiel.

 

3. Fitou - Domaine Bertrand-Bergé "Les Mégalithes" 1998 :

Prix actuel : 12,20 €. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Robe rouge profond, brillante. Le nez est élégant avec des senteurs mentholées. C’est l’impression de fruit frais qui est perçue à la dégustation. L’ensemble est fin, mûr, avec des pointes de poivre. Les tanins sont fins. Voici un vin qui se caractérise par une fraîcheur dominante et son élégance. Excellent vin de table.

Compte rendu de 2001 : (Nous n'avons que la note).

 

4. Faugères - Château des Estanilles "Syrah" 1998 :

Prix actuel : 19 €. Note moyenne 2001 : 13,5. Note moyenne 2004 : 13.

  • Couleur profonde. Au nez, parfums de fruits rouges écrasés, confiture. En bouche se dégage une impression de concentration. Sensation de lourdeur, de boisé. Alcooleux en finale. Au total, la lourdeur due au bois domine.

  • Compte rendu de 2001 : Robe violacée, intense

  • Le nez explore des notes discrètes de crème de mûre, d'épices, que le bois a trop tendance à occulter.

  • La bouche, cacaotée, réglissée est (encore ?) dominée par un boisé insistant. Finale un peu chaleureuse et sensation d'un léger sucre résiduel. Appréciation mitigée pour ce vin à l'élevage poussé et manquant de typicité.

 

5. Corbières : Cave de Castelmaures à Embres "Cuvée N°3 de Castelmaure"1998 :

Prix actuel : 18,30 €. Note moyenne 2001 : 13. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Le nez est plutôt simple, non dépourvu de finesse avec des senteurs de poivre. On retrouve le poivre en bouche, une pointe de réglisse, les tanins sont asséchants en finale. Ce Corbières reste simple.

  • Compte rendu de 2001 : Robe intense.

  • Nez simple, essentiellement marqué par un boisé torréfié.

  • Bouche de style international, le bois masquant les arômes du fruit.

 

6. Coteaux du Languedoc - Mas Morties : "Jamais Content"1998 :

Prix actuel : 16,77 €. Note moyenne 2001 : 14,5 Note moyenne 2004 : 13.

  • La robe est sombre, non évoluée. Au nez, c’est une sensation de fruits noirs très mûrs qui domine. La maturité s’impose aussi en bouche avec du fruit, de la rondeur et une pointe de poivre. Les tanins sont rustiques, lourds.

  • Compte rendu de 2001 : Robe intense et brillante.

  • Le boisé intense frappe d'emblée, rendant l'olfaction un peu lourde. On devine tout de même à l'aération un fruit sous-jacent conséquent, complété par des notes de réglisse et d'épices (poivre, girofle).

  • La bouche est concentrée, équilibrée, mais confirme ce boisé envahissant, qui divise beaucoup les dégustateurs. Personnellement, l'excès de bois me gêne. Quel est l'avenir de ce vin ?

 

7. Coteaux du Languedoc - Mas des Chimères 1998 :

Prix actuel : 13,20 €. Note moyenne 2001 : 13. Note moyenne 2004 : 15.

  • Robe brillante, peut être moins profonde que les vins précédents. Le nez est fin avec des parfums de fruits frais. La bouche est gouleyante, avec dominante de fruits rouges, groseille. Fraîcheur et équilibre caractérisent la dégustation de ce vin.

  • Compte rendu de 2001 : Robe intense et brillante, légèrement évoluée.

  • On sent encore ici des traces discrètes du passage en bois. Le nez propose des notes florales et épicées, du pruneau à l'eau de vie, de la réglisse.

  • La bouche, réglissée, possède un équilibre et une longueur corrects. L'extraction est moins poussée que dans le cas du vin précédent, et l'on devine une fluidité structurelle (relative) de grenache. Finale légèrement chaude et amère pour un vin correctement réalisé, mais un peu banal et manquant de gourmandise.

 

8. Faugères - Domaine Léon Barral "Jadis"1998 :

Prix actuel : 26 €. Note moyenne 2001 : 16,5. Note moyenne 2004 : 16,5.

  • Robe rouge, agréable. Le nez est complexe, fin avec des odeurs d’orange, de terre et des perceptions animales. La fraîcheur est immédiatement perçue en bouche, avec des goûts de raisin. L’ensemble est fin avec une très bonne persistance. Très bon vin.

  • Compte rendu de 2001 : Robe violacé, intense, encore très juvénile.

  • Nez complexe, fougueux, sanguin et direct, très plaisant : encre, notes animales, iode, menthol, olive, laurier. La truffe pointe dans ce nez méditerranéen particulièrement généreux.

  • La bouche est à l'avenant, solidement bâtie. Un vin encore un peu brut, de potentiel.

 

9. Coteaux du Languedoc - Domaine de l'Aiguelière : "Côte Dorée" 1998 :

Prix actuel : 33,50 €. Note moyenne 2001 : 13,5. Note moyenne 2004 : 12.

  • Nez de Syrah avec des arômes de rose, violette, cassis. La bouche est molle décevante, présence d’acidité. Les tanins sont agressifs, desséchants. Dommage ! voilà un vin avec un nez superbe mais la bouche ne suit pas.

  • Compte rendu de 2001 : Robe qui tend vers le noir.

  • Nez de type "syrah rhodanienne" : notes de violette, de lard fumé, de réglisse. On retrouve une proximité aromatique nette avec la cuvée "Côte Rousse" (syrah fraîche, floralité, lard fumé).

  • La bouche n'est malheureusement pas à la hauteur du nez : elle paraît terreuse, un peu liégeuse. La finale est un peu sèche, végétale, bourrue.

 

10. Coteaux du Languedoc - Château Grès Saint Paul "Sirius" 1998 :

Prix actuel : 16,77 €. Note moyenne 2001 : 13,5. Note moyenne 2004 : ED.

  • Bouche malheureusement bouchonnée et vinaigrée.

 

 

11. Côtes du Roussillon villages - Domaine du Clos des Fées "Tradition"1998 :

Prix actuel : 22,50 €. Note moyenne 2001 : 14. Note moyenne 2004 : 14.

  • Aspect limpide, plutôt clair. Le nez est simple avec rien de caractéristique. En bouche, dominante grenache avec sensations de cerise, poivre en finale. Bon vin avec une impression de grenache alors qu'il n'y en a pas.

  • Compte rendu de 2001 : Nez sur la cerise, le cacao, les fruits à l'alcool.

  • Bouche épicée, assez chaleureuse, avec un reste de sucre résiduel apparent. Bonne longueur.

 

12. Minervois - Château d'Oupia "Nobilis"1998 :

Prix actuel : 18,30 €. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne 2004 : 13.

  • Robe sombre, reflets noirs, aspect jeune. Au nez dominent les parfums de fruits cuits et le bois. Le début de bouche est souple, puis sensation poivrée et de fruit. Un vin qui passera très bien à table.

  • Compte rendu de 2001 : Robe noire.

  • Nez compact, muet, boisé (mais moins que la cuvée n°3 de Castelmaure).

  • Bouche en l'état peu typée, marquée par l'élevage en bois, linéaire. Il semble que le fruit sous-jacent possède encore sa chance.

 

13. Coteaux du Languedoc - Domaine de l'Hortus : "Grande Cuvée"1998 :

Prix actuel : 15,24 €. Note moyenne 2001 : 14. Note moyenne 2004 : 13,5.

  • Robe terne, claire un peu évoluée. Le nez est plutôt pauvre, simple avec toutefois des parfums de garrigue. La bouche est fraîche, simple, facile, équilibrée avec des pointes de poivre. Un vin bien fait, plutôt élégant

  • Compte rendu de 2001 : Robe intense, encore jeune.

  • Nez torréfié, peu volubile : notes discrètes florales, épicées, fruits confiturés.

  • La bouche est vraiment sans grand charme, moyennement concentrée, avec une finale légèrement amère. Longueur restreinte.

 

14. Saint-Chinian - Domaine Moulinier "Les Sigillaires" 1998 :

Prix actuel : 19 €. Note moyenne 2001 : 14. Note moyenne 2004 : 13,5.

  • A l’œil ce vin est plutôt clair. Au nez dominent des parfums de garrigue et de fruits frais. La bouche est agréable, avec une sensation de fraîcheur. Certains dégustateurs parlent de « vin de plaisir ».

  • Compte rendu de 2001 : Le nez développe des senteurs de crème de mûre, de cacao, d'orange, animales.

  • En bouche, la matière se révèle un peu légère, augmentant ainsi la sensation d'acidité. Finale légèrement amère.

 

15. Corbières - Château Mansenoble "Réserve du Château" 1998 :

Prix actuel : 14,20 €. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne 2004 : ED.

  • Bouche malheureusement bouchonnée.

 

16. Côtes du Roussillon villages - Domaine Gauby "Vielles Vignes" 1998 :

Prix actuel : 45 €. Note moyenne 2001 : 15,5. Note moyenne 2004 : 13,5.

  • Nez faible. En bouche ce vin est banal, agréable, monolithique. Bonne sensation de maturité. Vin standard.

  • Compte rendu de 2001 : Robe brillante, plus pâle que les précédentes.

  • Nez intense et engageant caractérisé par des parfums de miel, d'anis, de fruits blancs et de fleurs, de guimauve et d'herbes de garrigue (thym, romarin).

  • La bouche, sudiste, est dotée d'une belle personnalité : notes de pierres chaudes, d'herbes aromatiques. Intensité et longueur sont au rendez-vous. Un supplément de fraîcheur permettrait au vin de passer dans la catégorie supérieure. Un vin de plaisir, prêt à boire.

 

17. Coteaux du Languedoc - Mas Cal Demoura "L'Infidèle" 1998 :

Prix actuel : 22 €. Note moyenne 2001 : 13. Note moyenne 2004 : 15,5.

  • L’aspect de ce vin est plutôt sombre. La bouche est dominée par le fruit. Après une aération qui lui fait le plus grand bien, on se régale d'un vin friand, charnu et complexe.

  • Compte rendu de 2001 : Robe intense.

  • Notes animales, d'épices, d'orange sanguine. Comme dans le cas de la cuvée de base, on retrouve (en moins prononcé, il est vrai) de belles notes fruitées de cassis frais.

  • La bouche possède des qualités de fraîcheur et de persistance. Mais elle pâtit de son côté un peu monolithique, manquant de profondeur et de netteté.

 

18. Bandol : Château Pradeaux 1998 :

Prix actuel : 18 €. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Robe trouble, évoluée. Nez frais avec des pointes de poivre. En bouche la maturité domine avec des tanins accrocheurs. Impression globale d’un vin rustique.

Compte rendu de 2001 : (Nous n'avons que la note).

 

19. Minervois - Primo Palatum "La Livinière" 1998 :

Prix actuel : 18,30 €. Note moyenne 2001 : 14. Note moyenne 2004 : 14.

  • Aspect sombre, brillant. A l’olfaction on retrouve la cerise, l’herbe sèche, des parfums de fraîcheur. Cette même fraîcheur est retrouvée en bouche avec présence de cerise, tanins un peu secs. Un beau jus…

Compte rendu de 2001 : Nez boisé, poivré.

  • Bouche peu typée, impersonnelle, monolithique, qui manque de gras. Nous n'attendions pas une telle ingérence du bois dans cette cuvée (floralité d'ordinaire nettement plus engageante).

 

20. Minervois - Domaine Borie de Maurel "La Féline"1998 :

Prix actuel : 13 €. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Le nez se caractérise par des parfums de laurier, fruits rouges, cassis, feuilles de cassis, réglisse. La bouche est agréable, suave, ronde mais la fraîcheur est toujours présente.

Compte rendu de 2001 : Le nez, animal, délivre des senteurs de cacao, d'encre, de poivre, de cuir. Un côté végétal (marc, poivre vert).

  • Bouche cohérente, avec un peu de longueur. Elle s'avère en revanche simple et un peu terne.

 

21. Coteaux du Languedoc - Clos Marie "Simon" 1998 :

Prix actuel : 33 €. Note moyenne 2001 : 13,5. Note moyenne 2004 : 14,5.

  • Arômes délicieux au nez. La fraîcheur en bouche est appréciée. Une certaine finesse se dégage de la dégustation de ce vin.

Compte rendu de 2001 : Robe violacée, intense.

  • Nez d'intensité moyenne, assez complexe, mûr et doux. Notes propres de fruits noirs, épices, cacao, fleurs, vanille.

  • La bouche se présente soyeuse, dotée d'une bonne intensité. Elle est encore un peu sévère, retenue, sur des notes réglissées prononcées. Boisé intégré, pas de sécheresse, équilibre et bonne concentration. La longueur est moyenne.

 

 

 

Conclusion de la 1ére série :

  • En 2001, les vins se présentaient sur une expression de fraîcheur et de gourmandise beaucoup plus présente qu'aujourd'hui. Il semblerait que le temps alourdisse ces vins de soleil. Notre première impression est que les millésimes plus frais conviennent davantage aux vins de la région (1996, 2001).

  • Le millésime 98 signe des vins un peu trop en surmaturité, les bouches sont trop souvent lourdes, pauvres aromatiquement et encombrantes. Toutefois, nous avons trouvé quelques vins aux nez et aux bouches sur la fraîcheur : c'est eux qui nous ont conquis et c'est sur eux que nous comptons pour le vieillissement

  • Globalement, nous pouvons dire que les nez sont répétitifs, assez pauvres et beaucoup trop lourds à de trop rares exceptions près; il n'y a pratiquement jamais de bouquet. Ce qui domine c'est la réglisse, le fruit cuit confituré et bien entendu la garrigue dans toute sa splendeur.

  • A notre grand étonnement, nous n'avons trouvé aucun vin prématurément évolué ou évolué tout court. Toutes les robes sont encore fraîches, globalement d'un rouge brillant, profondes et encore intenses. Beaucoup de vins peuvent donc se boire aujourd'hui et aussi être attendus sans espérer toutefois une quelconque amélioration qualitative, hormis les nez.

  • Nous ne pouvons tirer aucune conclusion sur la comparaison des notes entre 2001 et 2004 : certains vins se sont effondrés, d'autres se sont améliorés et cela dans une proportion pratiquement identique.

  • Enfin, notons le succès écrasant du domaine Barral (que se soit en 2001 comme en 2004) ainsi que l'excellent rapport qualité/prix du domaine Borie de Maurel dans la cuvée "La Féline".

 

 

 

 

"La Cave DS"

Languedoc-Roussilon-Provence 1998 2éme partie.

Vendredi 7 janvier 2005

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Bertrand Le Guern.

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Toutes les bouteilles proviennent de la cave de Didier Sanchez. Elles ont été achetées "en primeur" en 1999 et livrées en 2000. Les prix actuels sont ceux du tarif 2004/2005 des caves du 41 à Nîmes (On doit donc pouvoir trouver moins cher ailleurs…). Didier Sanchez offre toutes les bouteilles de cette dégustation, la recette intégrale étant reversée sur le compte d'In Vino Véritas.

  • C'est la deuxième dégustation que nous effectuons de ce millésime (voir le compte rendu de septembre 2004). Ce soir sont présentés les domaines les plus célèbres ainsi que des cuvée plus ambitieuses.

  • Entre novembre 2001 et avril 2002, nous avons goûté l'ensemble des vins de cette région dans le millésime 98. 3 ans après, où en sont-ils ? Pour essayer de répondre à cette question, nous dégustons les vins qui étaient arrivés dans les premiers lors des 7 séries de dégustations de 2001/2002.

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • Il y a eu 2 dégustations : Une l'après-midi avec 10 personnes et une autre le soir avec 14 personnes.

  • Les bouteilles ont été débouchées la veille (Un fond de verre inao a été prélevé puis les bouteilles ont été rebouchées et conservées verticalement à température de dégustation)

  • Les vins ont été goûtés l’après midi et le soir, en tout deux bouteilles ont été testées. Didier Sanchez qui a participé aux deux dégustations a pu noter, sur cinq vins, des différences de perceptions le soir dues à une seconde bouteille. Les commentaires et l’ordre des échantillons sont ceux de la première série, les changements observés le soir ou d’une bouteille à l’autre sont signalés.

  • DS : Didier Sanchez (qui a dégusté l'après-midi et le soir).- BLG : Bertrand Le Guern (qui a dégusté l'après-midi) - PC : Pierre Citerne (qui a dégusté le soir).

 

 

  • Ordre de dégustation :

  1. Saint-Chinian - Domaine Moulinier "Les Terrasses Grillées" 1998 :

Prix actuel : 30 €. DS15 et le soir 12,5 - BLG15 – PC10. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne du groupe 2005 : 13.

  • Couleur évoluée sans fatigue.

  • Le nez évoque le tabac.

  • Les arômes de cassis font penser à des cépages bordelais…mais c’est de la syrah !

  • Une belle fraîcheur pour un vin équilibré, à point sans qu’il y ait urgence.

A noter que la deuxième bouteille a été moins bien dégustée le soir.

Compte rendu 2001 : Le nez développe des senteurs de crème de mûre, de cacao, d'orange, animales.

  • En bouche, la matière se révèle un peu légère, augmentant ainsi la sensation d'acidité. Finale légèrement amère.

 

2. Minervois - Domaine Borie de Maurel : "Sylla" 1998 :

Prix actuel : 22,90 €. DS13,5 et le soir 14,5– BLG13 – PC15,5. Note moyenne 2001 : 16. Note moyenne du groupe 2005 : 13,5.

  • La couleur est bonne.

  • Nez sur les pruneaux.

  • Une attaque grasse, mais le vin s’évanouit vite sur des arômes mentholés.

  • Un vin qui aurait dû être bu.

A noter que la deuxième bouteille a été mieux dégustée le soir.

Compte rendu 2001 : Nez avenant, qui rappelle les syrah du Rhône septentrional : arômes de violette, avec un côté minéral et fumé. La complexité s'exprime par des notes complémentaires de laurier, d'olive noire, d'orange, de poivre, de mûre.

La bouche possède une très belle matière gourmande, soyeuse : elle est typée, fine, élégante. Très belle réussite pour ce vin velouté et frais (malgré la grande maturité du fruit), et possédant de la longueur

 

3. Coteaux du Languedoc - Domaine Pierre Clavel "Copa Santa" 1998:

Prix actuel 24 €. DS13 – BLG13 – PC(13-14 ?). Note moyenne 2001 : 15,5/16. Note moyenne du groupe 2005 : 13.

  • La couleur est encore jeune.

  • Nez animal où perce la violette.

  • Attaque ronde puis faisant place à une grande sécheresse.

  • Semble au bout du rouleau.

Compte rendu 2001 :

  • Robe intense, encore bien violacée.

  • Le nez, de belle intensité et légèrement fumé, recèle des notes de mûre, de menthol, d'eucalyptus

  • Bouche sérieuse, bien construite, concentrée, équilibrée et de bonne longueur. Une finale un peu sauvage typée mourvèdre. Un vin à attendre, beau potentiel.

 

4. Coteaux du Languedoc – Mas Jullien "Le Mas Jullien" 1998:

Prix actuel : 25 €. DS15,5 – BLG15 – PC14,5. Note moyenne 2001 : 14,5/14. Note moyenne du groupe 2005 : 15,5.

  • La couleur est évoluée.

  • Nez discret.

  • Un vin réservé, équilibré, d’une belle élégance.

  • Peut encore être attendu.

Compte rendu 2001 : Beau nez assez complet, avec ses senteurs de café, d'épices, de confitures, de fleurs.

  • Bouche typée, notes de garrigue, équilibre satisfaisant, finale très légèrement amère. On aimerait un supplément de netteté et d'accroche en bouche.

  • Cette cuvée assemble les cuvées "Depierre" et "Cailloutis" précédemment produites par Olivier Jullien.

 

5. Coteaux du Languedoc – Prieuré St Jean de Bébian 1998:

Prix actuel : 35 €. DS14– BLG14 – PC15,5. Note moyenne 2001 : 13. Note moyenne du groupe 2005 : 14.

  • La couleur est belle.

  • Le nez est discret et sans complexité.

  • Plein, concentré mais d’une grande astringence (extraction trop ambitieuse ?).

  • Un vin austère qu’il vaut mieux attendre…à moins de ne pas craindre l’astringence.

A noter : Dégusté l"AM : 14, le soir 1er bouteille : 16,5, deuxième bouteille : 14. (En raison de l'énorme différence entre la note de l'AM et celle du soir, une 3éme bouteille a été ouverte).

Compte rend 2001 : Un nez minéral de pierre humide, avec des notes d'olive, de laurier, de girofle, graphite, de grenade (ces notes confèrent de la fraîcheur)

  • En bouche, on retrouve ces notes originales de grenade bien mûre et de terre, pour une finale légèrement végétale (rafle). Malgré une complexité aromatique certaine et une typicité toute languedocienne, ce vin à part (certains sont sensibles à son caractère original) ne brille pas, desservi par son aspect rustique et ingrat.

 

6. Faugères - Domaine Alquier "Réserve des Bastides" 1998 :

Prix actuel : 24 €. DS12 puis 15 le soir – BLG12 – PC15. Note moyenne 2001 : 15/10? Note moyenne du groupe 2005 : 14.

  • Le nez n’est pas franc.

  • La bouche n’est pas aimable et offre peu de matière.

  • Un vin revêche.

A noter que la deuxième bouteille a été mieux dégustée le soir.

Compte rendu 2001 : Comme dans le cas de la cuvée "maison jaune", nous somme déroutés par un nez curieux, liégeux.

  • Bouche confirmant ce diagnostic, maigre et végétale.

  • On peut ici s'étonner des (bons) commentaires exprimés par Pierre Casamayor sur les vins du domaine dans la revue du Vin de France de septembre 2002.

 

7. Coteaux du Languedoc – Domaine de la Marfée "Les Champs Murmurés" 1998:

Prix actuel : 33 €. DS15,5/16 – BLG16 – PC14,5 Note moyenne 2001 : 15,5. Note moyenne du groupe 2005 : 16

  • Belle couleur.

  • Nez très cassis.

  • Doux à l’attaque, plus ferme ensuite.

  • Un vin présentant une belle acidité lui conférant fraîcheur et longueur.

Compte rendu 2001 : Robe particulièrement sombre.

  • Le nez, initialement réduit décline à l'aération des notes d'encre, d'orange sanguine, de fleurs, d'épices.

La bouche se montre pleine de vigueur, sauvage, typée, tendue, construite sur une belle trame fruitée. Elle possède de nombreux atouts, particulièrement notables dans le cadre de cette dégustation : elle est ainsi ample, croquante, d'ampleur cohérente. Très belle réussite pour un vin qu'il faut encore avoir la patience d'attendre quelques années

 

 

 

 

8. Coteaux du Languedoc – Domaine de l'Aiguelière : "Côte Rousse" 1998:

Prix actuel : 33 €. DS14 – BLG14 – PC14,5. Note moyenne 2001 : 14,5/15. Note moyenne du groupe 2005 : 14,5

  • Bonne couleur.

  • Nez de syrah, boisé envahissant.

  • Bouche concentrée au fruité bien défini : syrah.

  • Un vin fatigant aux arômes trop marqués.

Compte rendu 2001 : Robe intense.

  • Nez intense, grillé (boisé marqué, avec ses notes de cacao, de moka - mais sans aucune mesure avec la cuvée "Jamais content" du Mas Mortiès). Belle typicité de syrah, conjuguant des notes de violette, de lard fumé, de tabac.

  • La bouche, sur cette même gamme aromatique, fraîche et fine, possède un beau jus et de beaux tannins. Typé syrah rhodanienne, elle ne semble pour autant pas posséder la race des plus belles cuvées de Côte-Rôtie.

 

9. Corbières : Château Mansenoble "Réserve du Château"1998 :

Prix actuel : 14 €. DS14,5 – BLG15 – PC14,5. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne du groupe 2005 : 14,5

  • Bonne couleur.

  • Nez discret, sur le café.

  • Concentré, les tanins sont élégants.

- Un vin peu expansif mais plaisant ; à boire.

Compte rendu 2001 Nez peu volubile, dominé par des notes de réglisse.

  • Bouche cohérente, vive, grumeleuse, avec une certaine austérité. On espère que le vieillissement ne l'asséchera pas.

 

10. Coteaux du Languedoc – Domaine de Cazeneuve : "Le Roc des Mates" 1998:

Prix actuel : 15 €. DS14 – BLG14 – PC13,5. Note moyenne 2001 : 14/14,5. Note moyenne du groupe 2005 : 13,5

  • Couleur évoluée.

  • Nez tirant sur le goudron.

  • Une bouche évoquant la syrah déjà évoluée.

  • A dû connaître des jours meilleurs.

Compte rendu 2001 : Belle robe encore juvénile.

  • Joli nez, encore légèrement lacté, associant des notes de moka (boisé grillé), animales (un côté sauvage), de violette, de laurier, d'épices, de mûre.

  • La bouche offre une belle tonicité, et décline des notes très "syrah" de violette, de réglisse, de lard fumé.

  • On attendait peut-être encore un peu plus de cette cuvée.

 

11. Côtes du Roussillon villages - Domaine Sarda- Malet "Terroir Mailloles" 1998 :

Prix actuel : 19 €. DS16 – BLG16 – PC16. Note moyenne 2001 : 15,5/13,5. Note moyenne du groupe 2005 : 16

  • Noir

  • Nez très confiture.

  • Ample, concentré.

  • Un vin riche, le seul bémol c’est une mâche importante, attendre ?

Compte rendu 2001 : Nez dense, confituré, offrant des notes de chocolat, de girofle, de garrigue, de goudron.

  • Bouche boisée mais relativement suave. L'extraction paraît un peu poussée pour ce vin impersonnel.

 

12. Côtes du Roussillon villages - Domaine du Clos des Fées : "Vieilles vignes" 1998 :

Prix actuel : 35 €. DS15 – BLG15 – PC16. Note moyenne 2001 : 16/14,5. Note moyenne du groupe 2005 : 15,5

  • Belle couleur.

  • Nez discret et élégant.

  • Concentré mais un poil marqué par l’alcool.

Compte rendu 2001 : Nez proche de celui d'un châteauneuf, avec ses notes de marc, de rafle, d'épices, de fruits à l'eau de vie.

  • La bouche manque de finesse pour passer dans la catégorie supérieure.

 

13. Côtes du Roussillon villages - Domaine Gauby "Muntada" 1998 :

Prix actuel : 88 €. DS15 – BLG15 – PC14. Note moyenne 2001 : 15,5. Note moyenne du groupe 2005 : 15

  • Belle couleur.

  • Nez réservé, fruits cuits.

  • Mûr, puissant aux arômes de réglisse et de goudron.

  • Un vin pas encore assagi qu’il vaudrait mieux attendre.

Compte rendu 2001 : Nez intense, profond pour des notes de mûre, de bourbon, de café, de lard fumé, de réglisse, de goudron.

  • Bouche soyeuse, gourmande, longue, équilibrée (l'acidité compensant idéalement la maturité du fruit). Elle semble refléter le style du domaine, par la qualité des tannins, ainsi que par la concentration recherchée sans préjudice à la finesse.

 

14. Vin de Pays de l'Hérault : Mas de Daumas Gassac 1998 :

Prix actuel : 50 €. DS15– BLG15 – PC15. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne du groupe 2005 : 15.

  • Belle couleur.

  • Nez très animal.

  • Rond, concentré et frais.

Compte rendu de 2001 : 90% de CS et plusieurs autres cépages minoritaires divers (pinot noir, CF, malbec, syrah, merlot, tannat, …) pour ce vin, qui fut un précurseur.

  • Robe intense.

  • Nez relativement complexe, qui conjugue des notes de cassis, de noix fraîche, de poivre. Typé et floral, avec de surcroît une pointe animale. Boisé intégré.

  • La bouche possède la raideur du CS. Bénéficiant d'un millésime (très) favorable, elle s'avère ici particulièrement fraîche et grasse, déjà abordable. Les prix demandés par certains cavistes (entre 250 et 600 F) sont déraisonnables.

 

15. Faugères - Domaine Leon Barral "Valiniére" 1998 :

Prix actuel : 58 €. DS16 – BLG16 – PC13,5. Note moyenne 2001 : 13,5/15+. Note moyenne du groupe 2005 : 16

  • Couleur évoluée.

  • Nez iodé !

  • Rond, concentré et une vivacité remarquable.

  • Un joli vin d’une grande originalité.

Compte rendu 2001 : Nez expressif et complexe : olive, orange, laurier, cannelle, iode, fumé, menthol.

  • La bouche ne possède pas (encore ?) cette élégance. Elle est brute, dissociée, avec un côté végétal (rafle conservée) et alcooleux (marc) qui devrait s'estomper dans quelques années.

 

16. Coteaux du Languedoc – Domaine Font Caude : "L'Esprit de Font Caude" 1998:

Prix actuel : 32 €. DS15 puis 16,5- BLG15 – PC16,5. Note moyenne 2001 : 14,5. Note moyenne du groupe 2005 : 16,5

  • Belle couleur.

  • Nez marqué par le cassis.

  • Concentré, rond, très chaud.

  • Un bon vin, mais comme l’Aiguelière, c’est trop pour mon goût, l’effet Montpeyroux ?

A noter que la deuxième bouteille a été mieux dégustée le soir.

Compte rendu 2001 : Robe intense, jeune.

  • Nez peu loquace, linéaire : laurier, mûre, fruits à noyau (cerise), fruits cuits.

  • Bouche serrée, sérieuse, ramassée sur elle-même, fermée. L'alcool est présent, soulignant le caractère méridional du vin. Attendre.

 

17. Corbières : Château La Voulte Gasparets "Cuvée Romain Pauc" 1998 :

Prix actuel : 20 €. DS15 – BLG15 – PC16. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne du groupe 2005 : 15

  • Belle couleur.

  • Nez discret.

  • Concentré, chaud, sans aspérités.

  • Un vin puissant.

Compte rendu 2001: Robe noire.

  • Nez compact, boisé (légèrement lacté), distillant avec parcimonie des notes d'encre, de mûre, de laurier.

  • Bouche dense, avec des tannins un peu poudreux de carignan (60%), des notes de pruneau. En l'état, ce vin à attendre quelques années, manque un peu d'élégance et de velouté. A son profit, il possède la rusticité typique de l'appellation.

 

18. Minervois - Domaine Borie de Maurel : "Maxime"1998 :

Prix actuel : 14 €. DS14,5 – BLG14 – PC14,5/15. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne du groupe 2005 : 14

  • Nez peu expressif où on devine la vanille.

  • Un vin sans complexité (l’effet du monocépage ?) ni une grande structure.

Compte rendu 2001 : Nez un peu herbacé, avec des senteurs de cacao, de poivre, de cerise, de fruits confits.

  • Bouche marquée par l'alcool, chaleureuse, qui rappelle un VDN. On pense curieusement à un grain de grenache alors que le vin est constitué de mourvèdre.

 

19. Saint-Chinian - Domaine Canet -Valette "Maghani" 1998 :

Prix actuel : 26 €. DS16 – BLG15 – PC16. Note moyenne 2001 : 16,5. Note moyenne du groupe 2005 : 15,5

  • Nez discret, fumé, boisé.

  • Concentré, frais et élégant.

  • Un vin d’avenir encore sur la réserve.

Compte rendu 2001 : Le nez offre des senteurs de fraise, de tapenade, d'orange sanguine, de laurier, de viandox.

  • Bouche serrée, encore un peu austère. Pleine de qualités, certains lui reprochent une très légère sécheresse (sans aucune mesure pour autant avec celle qui dessert tant maghani 95).

 

20. Bandol : Domaine de Pibarnon 1998 :

Prix actuel : 25 €. DS13,5 – BLG12 – PC14,5. Note moyenne 2001 : 15,5/16. Note moyenne du groupe 2005 : 13,5

  • Nez très marqué par le goudron.

  • Lourd, pâteux, sans structure.

  • Un vin vulgaire.

Compte rendu 2001 : Robe violacée intense.

  • Le nez est profond et élégant. On distingue de belles notes florales, fruitées, épices, vanillées.

  • Bouche aux tanins très civilisés, avec une astringence garante d'une bonne longévité. Un vin fin, pur et long, qui devrait aller loin. Attendre, bien sûr.

 

21. Coteaux du Languedoc – Domaine Les Aurelles "Aurel" 1998 :

Prix actuel : 22 €. DS14 – BLG14 – PC15. Note moyenne 2001 : 15. Note moyenne du groupe 2005 : 15.

  • Belle couleur.

  • Nez discret, café.

  • Concentré mais mou.

  • Un vin facile.

Compte rendu de 2001 :

  • Robe engageante, dense, brillante, pas encore marquée par le temps.

  • Un nez typé, développant des notes de poivre, de laurier, de cerise à l'alcool, de cacao.

  • La bouche est bâtie sur une trame tannique serrée, réglissée. Elle est encore peu loquace, malgré un fruité mûr sous-jacent prometteur (mûre, cerise). Equilibre et longueur sont au rendez-vous. Attendre 2 à 3 ans pour l'apogée.

  • Note : ce vin de cuve peut donner l'impression d'un élevage en bois.

 

 

Conclusion de cette 2éme série :

  • Une incroyable surprise : les vins se goûtent à l'inverse de la dégustation de septembre 2004 ! En effet, nous nous attendions à des robes en début d'évolution et à des bouches soit sur-mûries soit aux finales sèches. Pas du tout ! Une incroyable fraîcheur signe pratiquement tous les vins. C'est à n'y rien comprendre. L'acidité qui faisait défaut il y a 4 mois est réapparue aujourd'hui.

  • Idem pour les robes qui gardent une jeunesse insolente, on dirait des vins de 2001.

  • Par contre, les nez continuent à être désepérement monolithiques, au bout de 8 vins on s'ennuie un peu…

  • A nouveau, le domaine Barral est dans les 1er, Mas Jullien, Canet Valette "Maghani", La Voulte Gasparet "Romain Pauc", Font Caude "L'Esprit de Font Caude", Sarda Malet "Terroir Mailloles" et Domaine de la Marfée "Les Champs Murmurés" sortent très bien placés.

  • Par contre, mauvaise surprise pour Clavel "Copa Santa", Borie de Maurel "Sylla" qui perdent énormément de places en 3 ans.

  • La fameuse cuvée de Gauby "Muntada" ne se hisse pas dans les meilleurs malgré son prix ridiculement élevé.

 

Conclusion de la 1ére série :

  • En 2001, les vins se présentaient sur une expression de fraîcheur et de gourmandise beaucoup plus présente qu'aujourd'hui. Il semblerait que le temps alourdisse ces vins de soleil. Notre première impression est que les millésimes plus frais conviennent davantage aux vins de la région (1996, 2001).

  • Le millésime 98 signe des vins un peu trop en surmaturité, les bouches sont trop souvent lourdes, pauvre aromatiquement et encombrantes. Toutefois, nous avons trouvé quelques vin aux nez et aux bouches sur la fraîcheur : c'est eux qui nous ont conquis et c'est sur eux que nous comptons pour le vieillissement

  • Globalement, nous pouvons dire que les nez sont répétitifs, assez pauvres et beaucoup trop lourds à de trop rare exception près; il n'y a pratiquement jamais de bouquet. Ce qui domine est la réglisse, le fruit cuit confituré et bien entendu la garrigue dans toute sa splendeur.

  • A notre grand étonnement, nous n'avons trouvé aucun vin prématurément évolué ou évolué tout court. Toutes les robes sont encore fraîches, globalement d'un rouge brillant, profondes et encore intenses. Beaucoup de vins peuvent donc se boire aujourd'hui et aussi être attendus sans espérer toutefois une quelconque amélioration qualitative, hormis les nez.

  • Nous ne pouvons tirer aucune conclusion sur la comparaison des notes entre 2001 et 2005 : certains vins se sont effondrés, d'autres se sont améliorés et cela dans une proportion pratiquement identique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Horizontales - Millésime 2005_01_07 Languedoc-Roussillon-Provence 98