2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 4 - Ancien Monde

 

 

Autriche : 11 vins

 

 

* Blancs et liquoreux :

155. Autriche : Ruster Ausbruch - Feiler-Artinger  "Pinot Cuvée" 1993 - 13°

(100% Pinot : mélange de 52% Pinot Blanc + 48% Pinot Gris)

DS17,5 - PC16/16,5 - LG15,5/16 - MS15,5/16 - EG16. Note moyenne : 16,4

Robe ambrée, cuivrée même. Nez de vieux sauternes : marmelade d'orange, cire, safran... une pointe de champignon. Liquoreux, ample, riche en alcool, en bouche aussi le vin ressemble beaucoup à un vieux sauternes, même s'il possède une acidité plus marquée.

 

 

156. Autriche : Wachau - Prager -  Riesling Weissenkirchen Smaragd "Klaus" 2000

(100% Riesling)

DS15,5 - PC15,5/16 - LG15,5. Note moyenne : 15,6

Parure dorée.

On aborde ce vin par des parfums génériques de Riesling très réussis : pétrole, fruits exotiques, épices (dont le cumin), avec en sus des tonalités vivaces de menthe fraîche.

Ensemble gustatif minéral (pierreux), bien en place, rectiligne et sans sucre restant. Profil plus en austérité qu'en aménité.

 

 

157. Autriche : Peter Schandl "Ruster Gewurztraminer Eiswein" 1992

(100% Gewurztraminer)

DS15 - PC15,5 - LG15 - MS15 - EG15. Note moyenne : 15,1

Belle robe jaune d'or, encore jeune. Nez fumé, musqué et épicé de belle ampleur et de belle complexité. Bouche très jeune ! un soupçon de CO2, belle saveur pleine, pulpeuse, fraîche, liqueur présente sans être particulièrement copieuse. La fin de bouche est  - malheureusement- typique du cépage, un peu lourde et alcooleuse (on perçoit davantage que les 12,5° annoncés) ; c'est la seule véritable limite de ce bel exercice de style (vendangé le 26 décembre par -10°).

 

 

158. Autriche : Feiler-Artinger "Ruster Ausbruch " 1995

(Weissburgunder, Welschriesling, Neuburger, Chardonnay)

DS(12) - PC(13)? - LG(14) - MS(14) - EG12,5. Note moyenne : (13,1)

Robe vieil or brillante et visqueuse. Expression dominée par une acidité volatile trop présente, quasiment acescente, qui laisse difficilement filtrer quelques arômes blettis de nèfle et de guimauve. Forte liqueur, mais une bouche piquante et agressive.

 

 

159. Autriche : Burgenland – Weingut Heinrich « Zweigelt » 2007

(100% Zweigelt)

DS14 - PC14 - LG13,5 - MS14,5 - EG15. Note moyenne : 14,2

Pas mal de fruit au nez, bien mûr, un peu de bois, des notes réduites (sueur), on hésite entre pinot noir et syrah... Bouche charnue, fruitée, vive, qui reste simple.

 

 

160. Autriche : Wiener Wein - Weingut Wien Cobenzl - Wiener Satz  « Classic » 2007

(Grüner Veltliner majoritaire)

DS13,5 – PC13,5 - LG14,5 - PR12,5 - MF13,5 - MS13 - EG13. Note moyenne : 13,4

Pâle, reflets verts marqués. Olfaction simple et avenante, tisane, fruit poivré. Gras, simple, chaleureux en bouche, un peu salin ; ça pourrait ressembler à la fois à la Suisse (fendant) et au Frioul.

 

 

161. Autriche : Ruster Ausbruch - Feiler-Artinger "Pinot Cuvée" 1995

(100% Pinot : mélange de 52% Pinot Blanc + 48% Pinot Gris)

DS16,5/17 – PC15,5 - LG16,5 - MF15,5/16 - MS15,5 - EG16. Note moyenne : 16

Belle robe vieil or, presque ambrée. Nez puissant et pur, dûment soutenu par une acidité volatile percutante : abricot, nèfle, sucre d'orge. Bouche à l'avenant, très grosse liqueur, belle acidité, rémanence idoine. Ni terroir, ni grain de folie cependant. Le gros liquoreux bien botrytisé ; siliconé mais de petite conversation ?

 

 

162. Autriche : Wachau - Lucas F.X. Pichler - Riesling Smaragd Trocken « Dürnsteiner Kellerberg » 2007

(100% Riesling)

DS15,5 - PC16 - LG15 - MS16 - EG15. Note moyenne : 15,5

Robe pas trop intense, aux reflets verts.

Nez riche (qualificatif Smaragd oblige) : floral, fruité (pomme verte, poire, agrumes, tisane), terpénique.

Bouche vive, frétillante, minérale, un peu amère. Belle allure pour une nette évocation alsacienne (Riesling, Sylvaner, Muscat) dont la teinte florale opulente peut conduire vers cette cible autrichienne plus précise.

 

 

163. Autriche : Kamptal - Weingut Fred Loimer - Riesling Halbtrocken “Steinmassl Langenlois” 2006

(100% Riesling)

DS16 - PC16,5 - LG16 - MS15,5/16 - EG15,5. Note moyenne : 16

Robe brillante, d'un joli jaune.

Nez un peu évolué, rafraîchissant, terpénique, miellé, amenant dans son sillage décidé des odeurs de fruits blancs et de bonbon des Vosges. 

Bouche relativement gourmande (il s'agit d'une vinification en demi-sec), aux épaules assez larges mais délicate, nerveuse. On a pu penser à Müller-Catoir voire à Boxler.

 

 

164. Autriche : Kamptal - Bründlmayer - Grüner Veltiner Trocken « Alte Reben » 1998

(100% Grüner Veltiner)

DS15 - PC15 - LG14 - MS14 - EG14. Note moyenne : 14,4

Robe particulièrement dorée.

Nez exprimant le fruit de la passion, le citron, le gingembre, le poivre (une signature du cépage). 

Bouche fraîche, assez douce, alcoolisée, fatiguée (vieux vin d'Alsace ?). 

 

Rappel : Weingut Brundlmayer Gruner Veltliner 1998 - 01/12/02 (PC)

Notes : DS15,5 – PC15 - PP16,5 - LG15Moyenne : 15,5.

Le nez dévoile des senteurs de beurre, de fumé, de pamplemousse. Il peut rappeler un Tokay Pinot Gris. Bonne acidité en bouche, pour des notes d'orange, de fruits exotiques et une finale épicée (gingembre) qui titille délicatement la langue.

 

 

165. Autriche : Kamptal - Bründlmayer - Riesling Trocken « Zöbinger Heiligenstein » Alte Reben 1998

(100% Riesling)

DS15,5 - PC15,5 - LG15 - MS14 - EG14,5. Note moyenne : 14,9

Robe aux reflets verts marqués.

Nez de Riesling alsacien d'un certain âge : citron vert, fruit de la passion, bourgeon de pin, résine, menthe. Fraîcheur maintenue (agrumes).

Bouche d'un port appréciable, capable d'impact malgré sa richesse (désignant ici aussi son pays d'origine).

 

 

* Rouges :

166. Autriche : Neusiedlersee Hügelland - Feiler-Artinger "Cuvée 1000" 1994

(Cabernet Sauvignon/Merlot)

DS15 - PC15 - LG14 - MS15,5 - EG15. Note moyenne : 14,9

Robe évoluée, bordure nettement tuilée. Cèdre, tabac, graphite, feuille de cassis : très cabernet au nez, presque ligérien par sa fraîcheur et sa "verdeur". En bouche assez suave, une certaine douceur, structure polie, saveur très propre ; le tout est cependant dominé par une très forte acidité, qui évoque les climats septentrionaux ou montagnards. 

 

Rappel : Autriche - Feiler-Artinger "Cuvée 1000" 1994 -12/12/03 (PC)

DS14,5 – PP15,5 – PC15 – LG15. Note moyenne : 15

Robe grenat marquée par l’évolution. Nez austère mais articulé et intense : herbacé, tabac, goudron, noix…

Bouche vive et nerveuse, avec une vraie structure, une bonne longueur ; la chair un peu étriquée rend ces muscles et ces os un peu saillants.

 

 

 

 

Hongrie : 5 vins

 

 

* Blancs et liquoreux :

167. Hongrie : Tokaji - Château Dereszla « Furmint Dry » 2006

(80% Furmint, 15% Muscat + Hàrslevelù)

DS12 - PC12 - LG12. Note moyenne : 12

Fruit doux (dominante de citron), épices et fleurs blanches pour une prestation sensiblement musquée. On se laissera tenter par un muscat alsacien.

Bouche peu assemblée, l'alcool, l'amertume et le sucre ne collaborant guère. Pour Pierre, une dose de soufre surévaluée couvre le vin.

 

 

168. Hongrie : Tokaji Aszu - Disznoko « 5 Puttonyos » 1995

(100% Furmint)

DS16 - PC16 - LG16. Note moyenne : 16

Complexité aromatique sous forme des notes typiques d'un beau botrytis hongrois : zeste d'orange, abricot caramélisé, citron vert, coing, épices, herbes infusées (menthe et tilleul). Perception sensible mais pas anormale de volatile et d'oxydation.

Les goûts et l'acidité confirment cette typicité pour un vin parfumé et leste qui régale (aurait-on aussi pu proposer un Riesling ?)

 

 

169. Hongrie : Tokaji Aszù – Château Dereszla "3 Puttonyos" 2000

(100% Furmint)

Bouteille bouchonnée.

 

 

170. Hongrie : Tokaji – Hétszölö « Furmint » 1998

(100% Furmint)

DS12 - PC11 - LG12 - MS13 - EG12. Note moyenne : 12

Parure intense.

Odeurs de pomme cuite, de raisin de Corinthe, de géranium. L'ensemble est peu épargné par un voile de soufre très menaçant.

Bouche un peu sucrée, trop flottante, difficile à situer (chenin raté ?).

 

 

171. Hongrie : Tokaji-Aszu - Château de Sarospatak "6 Puttonyos" 1988

(Furmint et Hàrslevelù)

DS16 - PC16 - LG15,5/16 - MS16 - EG16. Note moyenne : 16

Avenante robe cuivrée.

Fragrances multiples et nuancées, tout à fait motivantes : abricot sec, orange amère, citron vert, sucre d'orge, pâte de coing (qui me fera dire "chenin"); tonalités végétales (asperge, rhubarbe).

Bouche harmonieuse, fraîche grâce à un impeccable soutien acide. Cela dit, la liqueur reste un peu pauvre et la finale (qui disparaît un peu trop vite) manque de vibration pour que ce vin, au demeurant de belle facture, puisse revendiquer de jouer dans la cour des grands.

 

 

 

 

  

 Roumanie : 1 vin

 

* Blancs et liquoreux :

172. Roumanie : Murfatlar "Muscat Ottonel" 1982

(100% Muscat Ottonel)

DS15,5 - PC16 - LG14 - MS15,5 - EG14,5. Note moyenne : 15,1

Magnifique robe vieil or, très brillante. Le nez met longtemps à se mettre en place, d'abord timide et terreux (notes de curcuma, qui s'affineront à l'aération), il progresse vers plus d'amplitude, définissant un muscat évolué, subtil, tout en nuances, sans violence. Saveur conforme, liqueur modeste et acidité modérée, mais très bel équilibre ; une expression originale du cépage qui a su vieillir avec beaucoup de sérénité.

 

 

 

 

Bulgarie : 1 vin

 

* Rouges :

173. Bulgarie : Black Sea - Pomorie « Gold Dry Red Wine » Cabernet-Sauvignon 1997

(100% Cabernet- Sauvignon)

DS5 - PC(5) - LG10 - MF8 - MS8 - EG9. Note moyenne : 7,5

Nez foxé sur le sous-bois et la grenade. 

Les notes proscrivent tout commentaire, pour ce vin vide.  

 

 

 

Ukraine : 1 vin

 

* Blancs et liquoreux :

174. Ukraine : Crimée – Massandra "Muscat" 2005

(100% Muscat)

DS14 - PC14 - LG14 - MS14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,2

Teinte rousse légèrement rosée. Nez muscaté intense, confit, violemment floral, sans grande finesse ; forte liqueur en bouche, expression généreuse (datte, figue, rose) mais un peu lourde et saturante. 

 

 

 

 

Georgie : 1 vin

 

* Rouges :

175. Géorgie : Askaneli Brothers "Askaneli" 1999  12,5°

(100% Sapéravi)

DS13 - PC14 - LG13,5 - MS14 - EG14. Note moyenne : 13,7

Robe grenat évoluée. Cèdre, bois ciré, fruits rouges acidulés, dattes, miel : expression aromatique fondue, évoluée, patinée, discrète cependant, avec une je ne sais quoi d'exotique... Peu d'alcool en bouche mais une saveur confite, figuée, des notes d'amande et de cèdre, un grain un peu poussiéreux, une finale amère, mais de la longueur et une certaine finesse.

 

 

 

Maroc : 1 vin

 

* Rouges :

176. Maroc : Coteaux de L’Atlas – Celliers de Meknes "L’Elixir des Emperereurs Cuvée Juba II" 2005

(Cabernet-Sauvignon, Syrah, Merlot)

DS9 - PC9 - LG10 - MF10 - MS10 - EG11. Note moyenne : 9,8

On reste dans le bizarre avec une boisson sur la cerise, la figue et la papaye en conserve (l'émétique est plutôt là, selon moi).

Bouche sans présence (ce qui n'est pas plus mal), vulgairement sucrée (merlot dépaysé ?). 

 

 

Liban : 2 vins

 

* Rouges :

177. Liban : Vallée de la Bekaa - Château Musar 1991

(Cabernet-Sauvignon majoritaire, Carignan et Cinsault)

DS15 - PC16,5/17 - LGED - MS15 - EG16. Note moyenne : 15,7

Robe usée.

Nez bouqueté, évanescent, marqué par une volatile exagérée (bien plus qu'à l'ordinaire sur ce cru). Il aligne des notes restreintes de fraises saupoudrées de poivre, de vinaigre de framboise (ces dernières se révélant très intempestives).

Bouche possédant de la finesse, soyeuse (alcoolisée, sucrée). On peut apprécier ces qualités. De mon côté, je rejette - malgré les appréciations unanimement favorables de mes camarades de jeu - un vin anormalement piquant, vinaigré, non résilient et sans circonstances atténuantes (le rappel du vin bu en juillet 2000 me va très bien). Du caractère précaire (pourtant utile, non linéaire en tout cas) de tout système de notation. Noter que mes compères louent, malgré une volatile limite, sa classe et sa vitalité.

 

Rappel : Château Musar 1991 (Liban - Plaine de la Bekaa)- 01/07/00 (PC)

Note moyenne : échantillon défectueux

Robe framboise, pâle, un peu trouble.

Nez typé par le cabernet, avec des notes tertiaires de viandox mais malheureusement acescent.

Bouche désagréable, décharnée, dissociée. Des notes d'éther, de vernis, de vinaigre, avec une pointe de sucre résiduel. Musar réalise de beaux cabernets mais nous avons ici à affaire à un défaut majeur.

 

 

178. Liban : Vallée de la Bekaa - Château Ksara « Réserve du Couvent » 2006

(40% Syrah, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet-Franc)

DS13 - PC13 - LG13,5 - MS13 - EG13,5. Note moyenne : 13,2

Nez exprimant le cassis, le poivre, la mûre, le camphre, la menthe. Reste une impression de stérilité.

Substrat ferme (de l'assise), peu bavard, un peu sec et piquant (pensé Tempranillo). 

 

 

 

A SUIVRE...

France, Italie:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 1 - Ancien Monde: 
251 vins du monde - partie 1 Ancien Monde


Espagne, Portugal:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 2 - Ancien Monde: 
251 vins du monde - partie 2 Ancien Monde


Allemagne, Angleterre, Suisse:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 3 - Ancien Monde: 
251 vins du monde - partie 3 Ancien monde


Autriche, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Ukraine, Georgie, Maroc, Liban:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 4 - Ancien Monde: 
251 vins du monde - partie 4 Ancien Monde


USA, Mexique, Argentine, Chili:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 5 - Nouveau Monde: 
251 vins du monde - partie 5 Nouveau Monde


Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Chine:
2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 6 - Nouveau Monde: 
251 vins du monde - partie 6 Nouveau Monde


Conclusion :
2009_09 et_10 251 vins du monde - Conclusion :
251 vins du monde - Conclusion

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2009_09 et_10 251 vins du monde - Partie 4 - Ancien Monde