2000_01_31 Les vins du Languedoc

Dégustation de vins du Languedoc. Le compte rendu sur le lien suivant:

LES VINS DU LANGUEDOC

A TOULOUSE

 

 

Le lundi 31 janvier 2000

 

 

 

Synthèse Pierre Citerne

 

Remarques générales :

 

- Des conditions de dégustation difficiles (beaucoup de monde, de bouteilles, peu d'espace), certains vins ont pu en pâtir.

- Un millésime 98 qui tient ses promesses, avec des robes vives, des matières généralement concentrées, suaves et équilibrées. On aurait cependant tort de croire naïvement que tout est réussi. Certains vins apparaissent excessivement boisés et sont déjà asséchants. D'autres affichent une certaine lourdeur aromatique et structurelle due à la surmaturité. On rencontre aussi des vins sans relief, sans éclat et sans race, ce qui prouve que le millésime n'a pas opéré de miracle d'ordre alchimique pour les raisins et les vinifications médiocres.

- Les meilleurs vins semblent très prometteurs et mériteront sans doute à terme des notes supérieures.

Château Saint-Martin la Garrigue

C. du Languedoc blanc tradition 1999. Note : 12

  • Nez frais et simple de fruit blanc, matière légère, vive, plus grâce au CO² résiduel qu'à l'acidité, saveurs amyliques.

Picpoul 1998 : Note : 12,5

  • Nez discret mais personnel ( fleurs blanches, amande, pointe minérale et iodée). Bouche grasse, concentrée, soutenue par une puissante acidité, toujours assez peu aromatique.

C. du Languedoc blanc 1999. Note : 13-13,5

  • Nez et bouche aromatique, abricoté, assez fin, matière vive et sapide, bonne ampleur, amertume racée en finale.

C. du Languedoc rouge tradition 1998. Note : 12,5-13

  • Robe violacée sombre, nez simple mais flatteur et gourmand, fruit noir très mûr, jaillissant, notes grillées. Matière souple, directe, franche et expressive, sans prétention.

C. du Languedoc cuvée "Bronzinelle" 1998. Note : 13,5-14

  • Sombre et jeune, nez fermé qui laisse deviner un fruité de cerise noire intense ainsi que des notes fumées et grillées. bonne densité en bouche, plutôt sévère, tannins en évidence, bien extraits, sérieux et prometteur.

C. du Languedoc 97. Note : 13

  • Robe pleine mais un peu terne. Premier nez fruité (fraise), ouvert, plaisamment animal, devient franchement viandé à l'aération (civet), déjà fondu, expressif. Bouche sapide, toujours sur un viandé racé (typé syrah), matière fluide qui manque de velouté, finit abruptement.

 

Clos Marie

Pic Saint-Loup "4 saisons" 1999. Note : 12,5-13

  • Couleur jeune et tendre, arômes poivrés, fruit guilleret, franc et typé. Bouche directe, bonne maturité, CO² résiduel qui équilibre une sucrosité friande en finale.

Pic Saint-Loup "l'Olivette" 1998. Note : 13,5-14

  • Robe dense mais tendre. Nez frais et jaillissant, flatteur mais consistant (fruits rouges compotés, poivre, rose). Fruit mûr, direct, sapide, belle matière équilibrée et généreuse, longueur et complexité moyennes.

Pic Saint-Loup "Simon" 1998. Note : 15-15,5

  • Robe dense, opaque, bords violacés. Le fruit concentré (mûre, myrtille), intense n'est pas dominé le boisé fin, beurré, sans agressivité ; déjà des notes complexes balsamiques et épicées. Bouche très dense, sapide, structurée par des tanins fins mais sévères, fruit éclatant, beaucoup de volume et cependant de la fraîcheur.

 

"Comte Cathare"

Château Maris Minervois 1997. Note : 11,5-12

  • Teinte floue et évoluée. Nez de carignan à l'ancienne, oxydé (fruits confits, épices, animal, café). Bouche souple, sapide, légère, marquée par des notes de rancio.

Château de Combebelle Saint-Chinian 1997. Note : 8-9

  • Robe évoluée peu intense, nez agressif de vieux marc, de carton moisi. Matière fluide, sans substance, gout désagréable de moisi.

Château de Combebelle Saint-Chinian 1998. Note : 11-11,5

  • Robe vive, jeune, Nez grillé, viandé, puissant mais simple et rustique. Le fruit est mûr mais la bouche souple n'a ni structure ni race, finale acide.

"Syrbec" VDP 1998. Note : 11,5-12

  • Dense mais terne à l'oeil, nez assez intense typé malbec (noix, figue sèche, floral). Mûr, simple, sapide, toujours malbec, court et fluide.

"Syraz" VDP 1998 . Note : 12

  • Teinte brique, arômes floraux peu intense, bouche sapide, correcte mais simple et sans aucune race.

"Syrvèdre" VDP 1998. Note : 11,5

  • Robe assez dense, arômes lourds de cacahuète grillée, de chocolat, de brûlé. En bouche on trouve une petite matière sans conséquence et sans esprit.

"Syrache" VDP 1998. Note : 10

  • Teinte sans éclat, nez compoté, simple. Bouche souple de corbières de coopérative à 5 francs le litre à la tireuse.

 

Clos Fantine

Faugères "tradition" 1998. Note : 13-13,5

  • Robe vive et tendre, arômes moyennement intenses de fruits rouges épicés, note musquée. Bouche sympathique, équilibrée et directe, fruit mûr.

Faugères "Cuvée Courtial" 1997. Note : 12,5-13

  • Rouge tendre peu intense. Nez franc, direct, de jolies nuances épicées. Matière souple, parfumée, agréable mais sans envergure.

 

Domaine Fontarèche

VDP "Terret" blanc 1998. Note: 13

  • Robe dense et visqueuse, dorée avec une nuance rosée. Nez intense, surmaturité évidente, assez complexe avec des notes légèrement ranciotées de fruits secs et de fruits confits. Matière très riche (8 hecto/ha), grasse, sapide, mais finale chaude.

VDP "Fontedido" 1999. Note: 12

  • Aspect primeur, tant la couleur que les arômes. Assez charmeur, matière légère, expression simple d'un joli fruit poivré.

C. du Languedoc 1997. Note: 12-12,5

  • Robe assez légère où pointe l'évolution. Nez "a l'ancienne", fruits compotés et notes ranciotées, avec de la finesse. Matière mince, présente et assez longue toutefois, même si le fruit manque de fraîcheur.

C. du Languedoc "Cuvée Promise" 1998. . Note: 12,5-14

  • Rouge bleuté sombre, très dense. Nez intense sur la mûre, assez brutal et simple dans son expression (pour l'instant ?). Matière indéniablement riche et dense, monolithique, l'alcool domine la fin de bouche. A revoir.

 

Domaine Saint-Antonin

Faugères 1998. Note: 12,5-13

  • Robe vive ; nez de fruit surmûrs, compotés, musqués. Matière sérieuse, structurée, mais le fruit semble "cuit" (notes de caramel et de raisiné) et l'alcool ressort.

 

Château La Condamine

Bertrand VDP Syrah 1998. Note: 11

  • Couleur assez tendre, arômes immédiats mais diffus, curieusement terreux. Bouche souple sans grand relief, et toujours un gout de champignon.

Château La Condamine Bertrand C. du Languedoc 1998. Note: 12-12,5

  • Nez direct, fond de fruits noirs et relents vanillés. La matière simple assez mûre se développe de façon sympathique en bouche, mais sans grand caractère.

 

Domaine de l'Hortus Pic Saint-Loup

"Cuvée classique" 1998. Note: 13 ?

  • Rouge sang moyennement intense. Nez distingué et épicé. Bouche souple et sapide, matière articulée mais relativement légère, bonne longueur.

Pic Saint-Loup "grande cuvée" 1998. Note: 12,5-13 ??

  • Robe assez dense, sans plus. Nez très marqué par le fût, puissament épicé, grillé, mais le fruit n'émerge pas, même àprès aération prolongée. Matière d'une belle densité, parfumée mais très boisée, la finale est asséchante. Semble sur-boisé, à revoir quand même.

 

Domaine Henry Saint-Georges d'Orques

"Les Paradines" 1998. Note: 13

  • Robe tendre ; le nez l'est aussi, gourmand, fruité avec des notes de rose. Un vin facile à la matière carressante et savoureuse.

Saint-Georges d'Orques 1998. Note: 13-13,5

  • Robe dense et fournie. Nez puissant, violemment animal, libère ensuite de lourds parfums de fruits compotés. Bouche très mûre, beaucoup de matière (forte structure tannique), peu d'acidité, saveurs puissantes et mêmes brutales. Une forte personnalité, peu gracieuse pour l'instant.

 

Domaine Cazeneuve

Pic Saint-Loup "Les calcaires" 1998. Note: 14-14,5

  • Densité et couleur sérieuses. Nez floral, très syrah, fruit délicat épicé de notes de poivre et d'iris, belle articulation aromatique. Bouche charnue, riche, saveurs profondes de fruit mûr, bonne longueur.

"Roc de Mattes" 1998. Note: 15,5-16

  • Robe bleutée d'une grande densité. Nez fin malgré sa puissance, pénétrant, arômes très bien exprimés de fruits noirs, d'épice, de garrigue, boisé parfaitement intégré. Matière très concentrée mais sans raîdeur ni lourdeur, superbe fruit très pur, de l'allonge en finale.

 

Château La Roque Pic Saint-Loup 1998. Note: 12,5-13

  • Nez d'intensité moyenne, typé Syrah, animal, poivré. Bouche légère, parfumée mais sans grande profondeur ni densité.

 

Domaine Clavel C. du Languedoc "La Copa Santa" 1998. Note: 14-15

  • Rouge violacé dense. Nez surmûr, un fruit compoté presque sirupeux, senteurs puissantes d'épices, de grillé, de rhum, séducteur malgré sa lourdeur. Un gros calibre en bouche, riche mais doté de tannins fins, trame étonnamment rigoureuse et bonne longueur. Prometteur même s'il ne sera jamais un modèle de fraîcheur.

 

Domaine des Aurelles C. du Languedoc "Solen" 1998. Note: 14,5-15

  • Couleur rubis intense. Nez retenu et racé, beau fruit de prune bleue qui n'est pas masqué par l'élevage, embryon de complexité épicée et empyreumatique. Matière dense et persistante, bonne longueur, expression équilibrée et rigoureuse.

 

Château de la Negly La Clape "La falaise" 1998. Note: 13

  • Robe dense et vive. Arômes de fruits fougueux mais un peu lourds, très mûrs, réglissés. Beaucoup de matière en bouche, la finale est dissociée entre les tannins et une acidité à la limite de l'incongruité. Un vin riche qui manque de naturel et de cohérence.

 

Domaine Canet Valette Saint-Chinian "Maghani" 1997. Note: 13-14

  • Robe intense mais légèrement terne, un soupçon de brun : Nez très parfumé, expansif, fumet confituré, viandé, épicé qui dégage une réelle complexité. Matière présente, dense, longue ; saveurs typées, texture plutôt sèche et austère (s'assouplira-t-il ?).

 

Domaine Léon Barral Faugères "Jadis" 1997. Note: 14-14,5

  • Rouge franc. Nez charmeur et expressif (confiture de fraise, mûre, iris, pivoine, poivre...). Plutôt souple et léger en bouche, mais parfumé, séveux et élégant.

 

Domaine Grès de Saint-Paul C. du Languedoc "Cuvée Antonin" 1998 . Note: 13-14

  • Robe dense, empourprée. Nez riche d'un fruit un peu brut, mais nettement dominé par le bois. Matière dense, sapide, qui serait fraîche et expressive si elle n'était pas masquée par l'élevage ; la finale est asséchante.

 

Mas Domergue C. du Languedoc "Cuvée de l'Espérance" 1998. Note: 12,5

  • Intensité colorante moyenne. Premier nez réduit, puis floral (syrah), plaisant mais simple. Bouche savoureuse, charnue et ample, concentration moyenne ; l'alcool ressort en finale.

 

Domaine Rimbert Saint-Chinian "Les travers de Marceau" 1998. Note: 14-14,5

  • Coloration assez peu intense mais teinte vive et franche. Nez très typé, expressif, volubile : mûre, eucalyptus, ciste, rocaille chauffée... Typé par son terroir de schistes en bouche aussi, peu acide, avenant, friand, débordant de saveur, matière coulante.

 

Mas de Fournel Pic Saint-Loup 1998. Note: 14-14,5

  • Rouge violacé très dense. Nez puissant mais frais et d'une belle netteté aromatique (sirop de mûre, réglisse, notes empyreumatiques). Bouche soyeuse malgré sa densité, belle complémentarité du fruit noir et des notes grillées, l'acidité a tendance à se dissocier en finale.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2000_01_31 Les vins du Languedoc