2000_12_08 Les vins jaunes du Jura

Dégustation autour de Vins Jaunes du Jura. Le compte rendu sur le lien suivant:

LES VINS JAUNES
DU JURA

 

Le 08 décembre 2000.

 

 

Synthèse des commentaires de dégustation par Pierre Citerne.

 

Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins n'ont pas été dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : une quinzaine.

 

Ordre de dégustation :

 

A - Château-Chalon, Domaine Durand-Perron 1993

Note moyenne : 14 vers 13,5 - Prix : 160 F
  • Jaune d'or brillant, ce vin présente un nez assez simple et abrupt (pomme cuite, rancio, curry).

  • En bouche, l'alcool domine une matière au goût fumé et acidulé.

 

B - Château-Chalon, Domaine Macle 1993

Note moyenne : 14 vers 14,5 - Prix : 170 F
  • Nez plus fin et pénétrant que celui du vin précédent, avec des notes fumées, épicées, d'écorce d'orange.

  • Matière droite et longue, bien présente mais sans véritable richesse.

 

C - Côtes du Jura Vin Jaune, Domaine Grand Frères 1992

Note moyenne : 14,5 vers 15 - Prix : 160 F
  • Robe dorée intense.

  • Nez puissant : pomme oxydée, noix verte, notes beurrées et fumées.

  • Le goût de fumé (bois brûlé froid) est très présent en bouche ; la matière est dense, avec une finale vigoureusement acide.

 

D - Château-Chalon, "Auguste Pirou" 1990

Note moyenne : 14 vers 14 - Prix : 100 F
  • Robe vieil or tirant sur le caramel,

  • Le nez est assez peu typé, fondu, avec des notes de rancio et de Cointreau.

  • La bouche sans aspérité offre des saveurs de champignon et de marmelade d'orange, l'ensemble manque d'ampleur et de typicité.

 

E - Château-Chalon, Domaine Berthet-Bondet 1990

Note moyenne : 15 vers 15,5 - Prix : 200 F
  • Nez puissant et pénétrant, bien défini mais presque agressif : bois brûlé (alcool à brûler pour certains), noix verte.

  • On sent en bouche une matière riche, peu nuancée aromatiquement, qui se développe avec intensité et allonge.

 

F - Côtes du Jura Vin Jaune, Domaine Boillet-fremiot 1990

Note moyenne : 15,5 vers 16 - Prix : 180 F
  • Nez intense mais délicat aux senteurs classiques de fumée et de noix verte.

  • Matière fine, élégante, mais aussi intense et longue, saveur dominée par les arômes de fumé.

 

G - Arbois Vin Jaune, Domaine Puffeney 1990

Note moyenne : 16,5 vers 17 - Prix : 180 F
  • Couleur dorée très intense, grande viscosité dans le verre.

  • Le nez très riche (beurre, caramel, mousseron, noix sèche) parvient à rester délicat et pur.

  • La bouche s'exprime dans un registre riche mais droit et précis, la matière est plus concentrée que celle des autres vins jaunes ; la finale, soutenue par une forte acidité, laisse derrière elle des arômes de camphre et de bois brûlé.

 

H - Côtes du Jura Vin Jaune, Domaine Labet 1989

Note moyenne : 14 vers 13,5 - Prix : 180 F
  • Le nez mûr et intense présente des notes de beurre, de noix verte, de marc, et une pointe animale.

  • La bouche se montre sapide, assez riche et équilibrée, on sent toutefois une matière moins tendue et des arômes moins nettement définis que dans le vin précédent.

 

I - Arbois Vin Jaune, Domaine Puffeney 1988

Note moyenne : 16 vers 16,5 - Prix : 180 F
  • Vieil or, très gras et visqueux.

  • Nez puissant et fondu, notes percutantes de caramel, d'encaustique et de curry.

  • Matière riche et très persistante, le vin finit avec beaucoup de droiture sur sa trame acide.

 

J - Château-Chalon, Domaine Hubert Clavelin 1988

Note moyenne : 15 vers 15 - Prix : 180 F
  • Couleur jaune d'or moyennement intense, le nez est fin, réservé, avec des notes fumées, citronnées, et une pointe de mousseron.

  • La bouche se montre vive, plutôt légère, sans usure, avec une belle droiture et de la longueur.

 

Château-Chalon, Domaine Hubert Clavelin 1986
Note moyenne : 14,5 vers 14,5 - Prix : 190 F
  • Nez délicatement fumé et rancioté, avec une note de champignon.

  • Ce vin se montre bien typé en bouche, fumé, net et sec, il apparaît cependant moins délicat et tendu que le précédent.

 

L - Côtes du Jura Vin Jaune, Fruitière Vinicole d'Arbois 1962

Note moyenne : 15 vers 15 - Prix : 250 F
  • Robe dorée intense.

  • Nez complexe et original, qui évoque curieusement l'huitre (iode, sel, algues), on perçoit également des notes de bois ciré, de fumé et de miel.

  • La bouche est encore vive, mince mais très sapide ; elle offre encore une belle cohérence, même si la finale est plutôt courte et évanescente.

 

M - Gaillac, Domaine des Causses Marines "Mysterre" 1993 (vin pirate)

Note moyenne : 13 vers 13 - Prix : 180 F
  • Curieuse robe brune où se mélangent reflets cuivrés et verdâtres.

  • Nez violent, puissant, presque un nez de vin cuit : raisins secs macérés dans du rhum, abricot sec, miel banane séchée.

  • Matière dense et alcooleuse, pas de sucre résiduel perceptible, peu d'acidité, peu de cohérence ni de longueur; la finale laisse en bouche une saveur de gingembre. Une curiosité.

 

 

Conclusion :

  • Un échantillonage assez homogène, une typicité très particulière : gamme aromatique oxydative complexe et parfois violente, forte acidité. Les Vins Jaunes ne peuvent pas faire l'unanimité.

  • Les deux vins de Puffeney semblent plus riches et plus complets que les autres.

  • Le 62 témoigne de la capacité de vieillissement de ces vins.

  • Le pirate issu de Gaillac fait montre d'une typicité bien différente de celle des vins du Jura.

 

Autres vins dégustés :

  1. Côtes de Provence blanc, Domaine de Curebeasse "blanc de blanc" (100% Rolle) 1999

Note moyenne : 14 vers 14,5 - Prix : 52 F
  • Jaune clair un peu laiteux, on sent une pointe de réduction animale au nez, ainsi que des notes florales et herbacées.

  • Assez gras en bouche, sec et équilibré, manquant de vivacité, pas passionnant mais propre.

 

  1. Limoux, Domaine des Aigles "Les Aigles" 1999

Note moyenne : 14,5 vers 15 - Prix : 65 F
  • Jaune vif, du gras.

  • L'élevage domine le premier nez avec des notes insistantes de sciure chaude, puis à l'aération se dégage un joli fruit exotique (banane, mangue, poire).

  • Bouche flatteuse, nettement boisée (beurrée) mais sans lourdeur, avec même une certaine finesse aromatique (mandarine) et structurelle. Quid du terroir pour cette cuvée ?

 

  1. Bergerac blanc, Château Tourmentine "Cuvée Eric Verdier" 1999

Note moyenne : 14 vers 14,5 - Prix : 55 F
  • Nez franc composé d'un bon fruité (pomme, poire, agrumes), de notes herbacées variétales (feuille de cassis, menthol) et d'un boisé vanillé insistant.

  • En bouche, la matière se montre plus discrète que les notes boisées de l'élevage, l'acidité est assez faible et la finale courte.

  • Un vin bien fait mais qui manque de fond et d'une réelle personnalité.

 

  1. Saint-Veran, Domaine J. Saumaize "En Poncetys" 1999

Note moyenne : 14,5 vers 15 - Prix : 60 F
  • Robe pâle, nez se partageant entre des senteurs d'agrumes et des notes de beurre frais, élégant mais simple.

  • Matière assez riche, franche, mais on ressent un léger creux en milieu de bouche, davantage de pureté et de fraîcheur que les vins précédents.

 

  1. Macon, Domaine Guillemot-Michel "Quintaine" 1998

Note moyenne : 15,5 vers 16 - Prix : 65 F
  • Nez intense, racé et floral, original avec ses senteurs exubérantes de pâte de coing et de lychee.

  • Fruit mûr et concentré en bouche, le vin reste pourtant aérien grâce à une belle et longue acidité, beaucoup de personnalité.

 

  1. Saint-Romain, Domaine B. Ambroise 1998

Note moyenne : 14,5 vers 15 - Prix : 90 F
  • Robe assez visqueuse, dorée.

  • Nez très beurré, rond, marqué par un boisé lactique (caramel au lait), l'aération fait intervenir un fruit exotique et mûr (ananas).

  • La matière est encore très marquée par le bois mais semble pure, on sent une bonne densité et une vivacité latente.

 

  1. Saint-Pourçain, Vignerons de Saint-Pourçain s/Sioule "Cuvée Printanière" 1999

Note moyenne : 12,5 vers 12 - Prix : ** F
  • Couleur argentée très pâle.

  • Nez floral, délicat mais simple et évanescent ; très léger en bouche, rafraîchissant, avec un fruité de pomme verte et des notes pralinées en finale.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2000_12_08 Les vins jaunes du Jura