2003_01_23 Vins etrangers cepages non Bordelais

Dégustation de vins étrangers basés sur des cépages non Bordelais. Le compte rendu sur le lien suivant:

Les vins étrangers : Autres cépages que Bordelais

 

Vendredi 23 janvier 2003

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Pierre Citerne

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Entre octobre 1999 et juin 2000, nous avons dégusté une première fois certains de ces vins. Ils ont été achetés en double et conservé dans une cave fraîche. Nous souhaitons aujourd'hui juger de leur évolution 4 ans après.

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : 17.

  • DS : Didier Sanchez - LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne - PP: Pascal Perez, JP : Jacques Prandi, TK : Thierry Klopp.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Italie : Chianti Classico – Badia a Coltibuono – "Roberto Stucchi" 1997.

DS13,5 – PP13,5 – PC14,5 – LG14 – JP14 – TK13,5. Note moyenne : 14 - Prix : 22 €

Cépage : Sangiovese majoritaire

  • Robe tuilée, nettement évoluée.

  • Bouquet ample, généreux, bien typé, sur la cerise amarena, le chocolat, le tabac, la châtaigne.

  • Matière souple, fondue, offerte, un peu lâche et compotée, chaleureuse en finale.

 

2. Portugal : Barraida - Luis Pato "Primera Escolha" 1996.

DS12,5 – PP13,5 – PC13 – LG13,5 – JP13 – TK13. Note moyenne : 13 - Prix : 19 €

Cépage : Baga

  • Robe plus dense, bords vieux rose.

  • Nez intense, simple, épicé, grillé, sur un fond de cerise confite.

  • Matière dense, sans finesse, avec des tannins grumeleux qui arrivent trop tard dans le développement de la bouche.

 

3. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas Ismael Arroyo "Valsotillo" Crianza 1996.

DS14,5 – PP15 – PC17+ – LG15 – JP14,5 – TK?. Note moyenne : 15,5 - Prix : 38 €

Cépage : Tempranillo

  • Robe turbide, beaucoup de dépôt.

  • Nez complexe, terrien, herbacé, mentholé (presque eucalyptus), viandé, fumé – on pourrait se croire à Cornas.

  • Bouche dense mais fraîche, dotée d’une structure virile, saillante mais sans sécheresse. Davantage que les autres dégustateurs, j’ai trouvé à ce vin des qualités d’élégance et de profondeur.

 

4. Portugal : Barraida - Luis Pato "Vinha Barrosa" 1997.

DS16,5 – PP16 – PC16/16,5 – LG15,5 – JP16 – TK15. Note moyenne : 16 - Prix : 45 €

Cépage : Baga

  • Robe dense, légèrement brunie.

  • On peut parler de noblesse pour ce nez très épicé, articulé, qui mélange des notes de goudron, de cèdre, de santal, de chocolat.

  • Attaque soyeuse, légèrement confite (douceur du fruit) ; matière dense, assez chaleureuse mais élégante, bénéficiant de très beaux tannins fins (considérablement plus fins que ceux de la « Primera Escolha »).

 

5. Italie : Barolo – Luciano Sandrone "Cannubi Boschis" 1997.

DS15 – PP14 – PC14 – LG14,5 – JP14 – TK14,5. Note moyenne : 14 - Prix : 140 €

Cépage : Nebbiolo

  • Aspect dense avec quelques reflets orangés.

  • Nez intense mais assez simple : cerise, tabac, pointe viandée (viandox, sauce soja).

  • Le fruit apparaît nettement confit, solaire, confinant au caramélisé, avec des saveurs assez prenantes de cachou et de goudron ; la finale semble un peu mince, avec de la chaleur et une acidité volatile marquée.

 

6. Italie : Barolo – Roberto Voerzio "Brunate" 1997.

DS13,5 – PP13,5 – PC14 – LG13 – JP12,5 – TK13. Note moyenne : 13,5 - Prix : 137 €

Cépage : Nebbiolo

  • Encore une robe fournie, avec des reflets plus bruns qu’orangés.

  • Premier nez réduit (camembert), puis un fruit très mûr (myrtille), compoté, massif, monolithique.

  • Très dense, tannins serrés manifestant une certaine raideur. Un bâti puissant, sans charme ni personnalité pour l’instant – à revoir.

 

7. Australie : Jim Barry Clare Valley Shiraz "The Armagh" 1996.

DS14,5 – PP14,5 – PC14 – LG13,5 – JP14,5 – TK16. Note moyenne : 14,5 - Prix : 91 €

Cépage : Syrah

  • Robe très dense, rouge sang caillé.

  • Nez puissant, très marqué par l’eucalyptus, balsamique, médicinal, difficile d’y sentir de la nuance.

  • Matière très dense, tannins fins, pointe de sucre, alcool qui tend à masquer la finale – un ensemble assez écoeurant malgré ses qualités structurelles certaines.

 

8. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas Arzuaga Navarro "Arzuaga" Reserva 1995.

DS15,5 – PP15,5 – PC16,5 – LG15,5 – JP17 – TK15,5. Note moyenne : 16 - Prix : 48 €

Cépage : Tempranillo (plus un peu de Cabernet Sauvignon et de Merlot)

  • Grenat tuilé profond.

  • Nez articulé, complexe, tertiaire, sur les champignons, le beurre rance, le santal, le cèdre.

  • Matière équilibrée, ouverte, fraîche (pas trop d’alcool perceptible), équilibre « pointu » reposant sur une vive acidité et une trame tannique allongée. Belle typicité.

 

9. Italie : Barolo – Roberto Voerzio "Cerequio" 1997.

DS16,5 – PP17 – PC17 – LG17 – JP16 – TK16,5. Note moyenne : 16,5 - Prix : 114 €

Cépage : Nebbiolo

  • Robe profonde, dense, orangée en bordure.

  • A la fois très puissant et racé, précis au nez, personnalité aromatique pénétrante, terrienne et solaire : goudron, sauce soja, racine de réglisse, terre battue, quinquina…

  • Beaucoup de tannins et d’alcool en bouche, un fruit surmûr, mais aucune lourdeur. Texture épaisse, serrée, portant une saveur profonde qui reprend le dialogue terre/soleil commencé au nez.

 

10. Espagne : Ribera del Duero - Bodegas y Viñedos Alión "Alión" 1995.

DS15 – PP16,5 – PC16,5 – LG15,5 – JP15,5 – TK16,5. Note moyenne : 16 - Prix : 50 €

Cépage : Tempranillo

  • Rouge sombre, bords fauves.

  • Nez expressif, avec un fruit suave, des notes complémentaires épicées (poivre, cardamome), animales (gibier en cours de marinade, viande fumée), humiques (feuilles mortes).

  • Bouche svelte, élégante, dominée par une belle acidité intégrée, allonge appréciable.

 

11. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas y Viñedos Alión "Alión" 1996.

DS15,5/16 – PP15 – PC15 – LG15 – JP15 – TK15,5/16. Note moyenne : 15,5 - Prix : 50 €

Cépage : Tempranillo

  • Robe rubis profonde et brillante.

  • Beaucoup de fruit au nez, une certaine brutalité (acidité volatile), un élevage encore perceptible, de notes de rose fanée, de thé fermenté.

  • Beaucoup moins harmonieux et fondu en bouche que le 95. La matière semble plus dense, serrée, largement pourvue en extrait, en acidité et en tannins ; elle demande à s’harmoniser.

 

12. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas Vega Sicilia "Unico" Gran Reserva 1990.

DS14,5 – PP15,5 – PC15/15,5 – LG15,5 – JP15 – TK15. Note moyenne : 15 - Prix : 270 €

Cépages : Tempranillo majoritaire, Cabernet Sauvignon, Merlot

  • Robe dense, bordure vieux rose.

  • Nez assez ample mais sans éclat particulier, avec un fruit poivré un peu lourd et des notes tertiaires évoluant entre le champignon sec et le vieux bois.

  • Bouche certainement dense et longue, encore monolithique, poivrée, avec une acidité présente. L’ensemble est déparé par un faisceau aromatique manquant de netteté (notes de bois humide, presque de croupi).

 

13. Italie : Barbaresco – La Spinetta (Giorgio Rivetti) "Vursu Valeirano" 1999.

DS14,5 – PP14,5 – PC(12) – LG(13) – JP(13) – TK14,5. Note moyenne : (13,5) - Prix : 109 €

Cépage : Nebbiolo

  • Robe grenat foncé, brillante.

  • Nez flatteur, puissant et policé mais impersonnel : griotte au kirsch enrobée de notes vanillées, chocolatées et florales.

  • Bouche vraiment trop boisée, « saveur » plancheuse, sécheresse en finale. Si le jus s’en remet, il aura bien du mérite…

 

14. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas Ismael Arroyo "Valsotillo" Reserva 1995.

DS13,5 – PP15,5 – PC16 – LG14 – JP14,5 – TK14. Note moyenne : 14,5 - Prix : 53 €

Cépage : Tempranillo

  • Nez très organique, animal, giboyeux, sanguin, avec une pointe mentholée ; comme celle de la crianza 1996 de la même bodega, cette gamme aromatique peut évoquer une syrah de Cornas.

  • Bouche sapide, poivrée, plutôt mince, fortement acide, avec des tannins présents en finale – un caractère authentique, typé, austère, qui n’est visiblement pas du goût de tout le monde.

 

15. Espagne : Ribera del Duero – Bodegas Reyes "Teófilo Reyes" Crianza 1996.

DS15 – PP16 – PC15 – LG14,5 – JP16 – TK15. Note moyenne : 15,5 - Prix : 42 €

Cépage : Tempranillo

  • Une évolution assez marquée au nez, volubile et bien typé, avec des accents humiques, viandés, fumés, caramélisés et lactiques.

  • Matière dense, vive, présente, saveur poivrée et lactique (toujours ce beurre rance que l’on retrouve souvent dans la Ribera), finale enlevée.

 

 

Conclusion :

Un parcours hétérogène, sans véritable fil conducteur. Il n’y a donc pas lieu de tirer de conclusion d’ensemble. On notera simplement la présence de beaux vins pleins de caractère, bien typés – finalement une dégustation nettement plus intéressante que celle des « vins étrangers issus de cépages bordelais » du 12 Décembre 2003. Cependant certains noms célèbres déçoivent, ou du moins laissent les dégustateurs perplexes.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2003_01_23 Vins etrangers cepages non Bordelais