2003_04_11 Hermitage et Crozes-Hermitage

Petite dégustation thématique autour de vins du Rhône Nord. Le compte rendu sur le lien suivant :


Hermitage et Crozes-Hermitage

 

Le vendredi 11 avril 2003

 

 

Synthèse des commentaires de dégustation : Pierre Citerne.

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins sont dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : Une douzaine.

  • Cette dégustation à lieu à la ferme de l'Escaoudat (Miremont 31) ou M. GUIDOLIN nous a fait découvrir les excellents produits de sa ferme.

  • Merci à la maison Jaboulet pour les vins offerts gracieusement.

  • DS : Didier Sanchez - PC : Pierre Citerne - PP: Pascal Perez.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Hermitage blanc - Jaboulet "Chevalier de Stérimberg" 1998 :

DS15 – PP15 – PC14. Note moyenne : 15 - Prix : 32 €

  • Robe dorée assez intense.

  • Joli nez un peu oxydé : miel, praliné, millas, pointe lactique.

  • Boisé davantage perceptible en bouche (café, caramel), matière visqueuse, intense, lourde et alcooleuse en finale.

 

2. Hermitage blanc - Domaine de Rémizières "Cuvée Emilie" 2000 :

DS15,5 – PP15,5 – PC14. Note moyenne : 15 - Prix : 41 €

  • Robe à peine un peu plus claire.

  • Nez lactique et floral, net, avec un grillé d’élevage bien présent.

  • Bouche grasse et boisée, bonne pureté du fruit, finale lourde.

 

3. Crozes-Hermitage rouge - Jaboulet "Domaine de Thalabert"1998 :

Echantillon défectueux - Prix : 18 €

 

4. Crozes-Hermitage - Domaine du Colombier "Cuvée Gaby" 1998 :

DS13 – PP14 – PC13. Note moyenne : 13,5 - Prix : 18 €

  • Robe assez tendre.

  • Bourgeon de cassis au nez, pointe viandée.

  • Bouche assez légère, correcte, avec une finale fumée.

 

5. Crozes-Hermitage - Domaine du Colombier "Cuvée Gaby" 2000 :

DS15,5 – PP16 – PC15. Note moyenne : 15,5 - Prix : 20 €

  • Robe plus vive et plus dense que la précédente.

  • Nez expressif et dense, toujours bourgeon de cassis + minéralité fumée et fruits rouges.

  • Joli jus, bien présent, fruit dru, matière savoureusement grenue.

 

6. Hermitage - Tardieu-Laurent 1998 :

DS15,5 – PP14,5 – PC15,5. Note moyenne : 15 - Prix : 48 €

  • Rubis moyennement intense.

  • Nez assez racé, boisé présent, se confondant avec des notes de fumé, de suie, de santal.

  • Bouche svelte, cohérente, le boisé domine un fruit trop timide.

 

7. Hermitage rouge - Domaine de Remizières "Cuvée Emilie"1998 :

DS16-16,5 – PP15,5 – PC15,5. Note moyenne : 15,5 - Prix : 43 €

  • Robe rubis encore jeune.

  • Nez confituré et mentholé, fumé aussi, anisé, grillé, assez sudiste.

  • Bon fruit en bouche, légère sucrosité, assez flatteur, accessible.

 

8. Hermitage - Domaine du Colombier 1998 :

DS15,5-16 – PP15 – PC16. Note moyenne : 15,5/16 - Prix : 42 €

  • Rubis grenat plus évolué.

  • Nez net et frais (bourgeon de cassis, framboise, fruit de la passion), belle typicité fumée, bouquet racé et expressif.

  • Bouche fine, sapide, sur l’élégance, tannins fins, svelte mais sans creux.

 

9. Hermitage - Guigal 1995 :

DS13,5 – PP13,5 – PC13,5. Note moyenne : 13,5 - Prix : 41 €

  • Robe grenat plus évoluée.

  • Nez viandé et confit, un peu poussiéreux.

  • Bouche présente mais sèche, tannins durs.

 

10. Hermitage rouge - Domaine de Remizières "Cuvée Emilie"2000 :

DS15,5-16 – PP15,5 – PC15. Note moyenne : 15,5 - Prix : 43 €

  • Robe dense, violacée.

  • Nez flatteur, plutôt « moderne » : griotte au chocolat, sciure chaude, puis des notes fumées et poivrées plus originales.

  • Bouche fruitée, dense, marquée par le bois, bien construite mais encore monolithique.

 

11. Hermitage - Domaine du Colombier 2000 :

DS16,5 – PP16 – PC16. Note moyenne : 16 - Prix : 40 €

  • Robe dense et jeune.

  • Nez distingué et plein, sur le fruit, framboisé, avec des notes herbacées et florales précises et fraîches.

  • Bouche à l’avenant, élégante mais dense, saveurs franches et typées (poivre blanc, violette) ; un beau style qui laisse parler le fruit.

 

12. Hermitage - Tardieu-Laurent 1997 :

DS16 – PP16,5 – PC15,5-16. Note moyenne : 16 - Prix : 46 €

  • Robe rubis un peu plus évoluée que les deux précédentes.

  • Nez expressif et racé, oriental : fraise écrasée, viande grillée, bois de santal, lard fumé – il y a aussi le grillé du bois.

  • Joli matière dense, présente, qui semble plus séveuse que le 98 du même négoce ; bien construit, fruité, bonne rémanence aromatique.

 

 

Conclusion :

  • Heureuse (re)découverte, à l’aveugle, des vins du domaine du Colombier, fins, fruités et francs. Un style qui laisse davantage le fruit s’exprimer que les Hermitages de Rémizières (plus denses et sphériques) ou de Tardieu-Laurent (plus élevés), également réussis dans leur genre.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2003_04_11 Hermitage et Crozes-Hermitage