2003_10_10 Alsace Vendanges Tardives

Dégustation de vins d'Alsace récoltés en vendanges Tardives. Le compte rendu sur le lien suivant :


Les Vendanges Tardives en Alsace

 

Vendredi 10 octobre 2003

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Pierre Citerne.

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins ne sont pas dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : Une quinzaine.

  • DS : Didier Sanchez – LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne - PP: Pascal Perez.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Muré : Muscat d'Alsace Grand Cru « Vorbourg Clos Saint Landelin » VT 1999 :

DS14 – PP13,5 – PC14,5 – LG14. Note moyenne : 14 - Prix : 35 €

  • Robe grasse, dorée.

  • Nez muscaté, miellé, confit (banane séchée) avenant mais sans relief particulier.

  • Bouche dense mais manquant un peu d’éclat, de vivacité, liqueur modérée et finale sur la peau de pamplemousse.

 

2. Deiss Marcel : "Schoenenbourg" 2000 (VT non revendiquée - Annoncé en primeur en VT)

DS17,5 – PP17,5 – PC17,5 – LG16,5. Note moyenne : 17,5 - Prix : 59 €

Cépages : Riesling majoritaire, Pinot Blanc, Pinot Gris, Sylvaner, Muscat.

  • Robe or pâle, beaux reflets verts.

  • Nez intense et profond : fruit de la passion, résine, girofle, oeillet d’inde – c’est le riesling qui domine.

  • Bouche très pénétrante malgré une liqueur discrète et une faible charge alcoolique, développement long et racé.

 

3. Deiss Marcel : "Schoenenbourg"1999 (VT non revendiquée - Annoncé en primeur en VT)

DS14,5 – PP14 – PC16,5 – LG15. Note moyenne : 15 - Prix : 60 €

Cépages : Riesling majoritaire, Pinot Blanc, Pinot Gris, Sylvaner, Muscat.

  • Robe un peu moins verte.

  • Nez pur, minéral, moins opulent que le précédent, résine et floralité.

  • Bouche mentholée, droite, presque sèche, distinguée mais manquant de gras et de fond par rapport au 2000, aérienne pour les uns (surtout moi…), creuse pour les autres.

 

4. Deiss Marcel : "Schoenenbourg" 1998 (VT et SGN non revendiquées - Annoncé en primeur en SGN et en Riesling !!!)

DS17,5 – PP16,5 – PC17,5 – LG17. Note moyenne : 17 - Prix : 61 €

Cépages : Annoncé en primeur en Riesling ?

  • Robe pâle mais visqueuse, reflets verts.

  • Nez très pur, intense, typé : menthol, miel d’acacia, minéralité profonde, oeillet d’inde…

  • Bouche tendue, aérienne, remarquablement élégante, presque d’esprit germanique.

 

5. Deiss Marcel : Riesling "Schoenenbourg" VT 1997 (Annoncé en primeur comme SGN) :

DS17,5 – PP17,5 – PC17 – LG16,5. Note moyenne : 17 - Prix : 62 €

  • Nez plus évolué que le précédent, toujours racé et pénétrant : alliacé, terrien, hydrocarbures et puissante minéralité.

  • Bouche tranchante, minérale ; le sucre est superbement intégré, grande longueur.

 

6. Deiss Marcel : Riesling "Altenberg de Bergheim" 1999 (VT non revendiquée - Annoncé en primeur comme VT) :

DS16 – PP16 – PC16,5 – LG15,5. Note moyenne : 16 - Prix : 60 €

  • Nez pur, minéral, incisif, bouquet moins terrien, plus floral que celui du Schoenenbourg : cédrat confit, camomille, tilleul…

  • Belle liqueur aérienne, droiture, grande longueur en bouche.

 

7 Deiss Marcel : Riesling "Altenberg de Bergheim" VT 1998 :

DS15 – PP15 – PC14,5 – LG15. Note moyenne : 15 - Prix : 60 €

  • Nez plus lourd que les précédents, marqué par un penchant oxydatif, notes inhabituelles de caramel et d’orgeat.

  • Bouche dense, bien concentrée, mais manquant de tranchant.

 

8. Seppi Landmann : Riesling "Zinnkoepflé" VT 1998 :

DS16 – PP15,5 – PC16,5 – LG16,5. Note moyenne : 16 - Prix : 24,50 €

  • Robe grasse aux beaux reflets verts.

  • Nez pénétrant, très expressif mais pur et net : fumé, viandé, fruits exotiques et citron confit.

  • Bouche nette et intense, la liqueur est parfaitement intégrée, très bonne persistance ; il lui manque seulement un peu de tension.

 

9. Schoffit : Riesling Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" VT 1998 :

DS16 – PP16 – PC15 – LG16,5. Note moyenne : 16 - Prix : 32,00 €

  • Robe intensément dorée.

  • Nez intense, beurré, fumé, légèrement oxydé, qui évoque plus un pinot gris qu’un riesling.

  • Bouche très grasse, très concentrée (en tout : acidité, densité, liqueur), équilibrée. On peut s’interroger sur son absence de typicité variétale.

 

10. Schoffit : Tokay Pinot Gris Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" VT 2001 :

DS17,5 – PP17 – PC16,5 – LG17,5. Note moyenne : 17 - Prix : 33,50 €

  • Robe grasse et dorée.

  • Nez explosif, fumé et musqué, beaucoup de fruits exotiques.

  • Liqueur intense équilibrée par une acidité tranchante ; un vin rentre-dedans mais pur, possédant une profondeur certaine.

 

11. Burn : Tokay Pinot Gris Grand Cru Clos Saint Imer VT 1998 :

DS15 – PP15,5 – PC15,5 – LG15. Note moyenne : 15,5 - Prix : 23 €

  • Robe presque vieil or

  • Nez assez proche du précédent, explosif : agrumes, mangue, fumé, miel…

  • Liqueur importante en bouche (passerait très bien pour un SGN), saveur pénétrante et fraîche, la structure semble plus lâche que celle du vin précédent.

 

12. Muré : Tokay Pinot Gris Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" VT 1998 :

DS16 – PP16 – PC16,5 – LG16,5. Note moyenne : 16,5 - Prix : 35 €

  • Robe vieil or – couleur de Suze

  • Nez évoquant lui aussi la gentiane, très réglissé, confit, original

  • Vin tendu, structuré, presque tannique, intense mais fin, serré, il possède un forte minéralité et une personnalité aromatique originale.

 

13. Schoffit : Tokay Pinot Gris Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" VT 1998 :

DS18 – PP16,5 – PC17 – LG18. Note moyenne : 17,5 - Prix : 60,00 €

  • Doré très intense, brilliant.

  • Nez expressif, puissant mais articulé : pain d’épices, lard fumé, fruits confits.

  • Belle acidité, vibrante dès l’attaque, qui équilibre une liqueur dense, riche, veloutée. Grande longueur et réelle élégance malgré la richesse.

 

14. Schoffit : Gewurztraminer Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" VT 2001 :

DS14 – PP14 – PC15,5 – LG16. Note moyenne : 15 - Prix : 35,00 €

  • Robe jaune jonquille, grasse.

  • Nez archétypal du cépage, pur mais monolithique, matérialisation olfactive mais tri-dimensionnelle d’un gros loukoum.

  • Bouche puissante mais pure, propre, à la violence aromatique entêtante.

 

15. Burn : Gewurztraminer Grand Cru Clos Saint Imer VT 1999 :

DS15 – PP13,5 – PC14,5 – LG15 Note moyenne : 14,5 - Prix : 23 €

  • Nez variétal, net, ample, mais prévisible : rose, mandarine…

  • Bouche intense, assez fraîche, mais très variétale, aussi prévisible que le nez.

 

16. Muré : Gewurztraminer Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" VT 1997 :

DS16 – PP15,5 – PC16 – LG15,5. Note moyenne : 16 - Prix : 35 €

  • Nez disert, puissant mais pas monocorde : cédrat confit, rose ancienne, eau de fleur d’oranger, résine, menthol, camphre (forte inflexion terpénique).

  • Bouche assez élégante, puissante mais « rigidifiée » par une finale plus austère sur la peau d’agrumes.

 

17. Deiss Marcel : Gewurztraminer "Altenberg de Bergheim" 1998 (VT et SGN non revendiquées - Annoncé en primeur en SGN)

DS15 – PP14,5 – PC15,5 – LG15,5. Note moyenne : 15 - Prix : 60 €

  • Robe grasse, relativement pâle

  • Nez étrange, bien différent des deux précédents, plus complexe en tout cas : brioche, amande grillée (oxydation), rose fanée, pâtisserie orientale.

  • Bouche concentrée, dotée d’une bonne acidité, pas trop variétale.

 

18. Schoffit : Gewurztraminer Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" VT (50 cl) 1995 :

DS15,5 – PP15,5 – PC16 – LG15,5. Note moyenne : 15,5 - Prix : 32,00 €

  • Robe vieil or.

  • Nez avenant de fruits confits, d’agrumes, de safran.

  • Bouche concentrée, confite, assez fraîche, avec une jolie finale « piquante », enlevée.

 

 

  • Conclusion :

  • Des vins explosifs, riches, parfois saturés d’arômes.

  • Nous avons eu plus de mal, peut-être à cause justement de cette saturation aromatique, à apprécier les gewürztraminers que les rieslings ou les pinots.

  • On peut retenir de cette dégustation de haut niveau : l’originalité, la race et l’élégance des vins du Schoenenbourg et de l’Altenberg du domaine Deiss, bien qu’ils soient irréguliers d’un millésime à l’autre, ainsi que l’explosivité limpide et séductrice des pinots gris du Clos St-Théobald (domaine Schoffit).

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2003_10_10 Alsace Vendanges Tardives