2003_11_21 Alsace Selections de Grains Nobles

Belle dégustation de rares selections de grains nobles alsaciennes. Le compte rendu sur le lien suivant :

Les Sélections de Grains Nobles en Alsace

 

Vendredi 21 novembre 2003

 

 

Dégustation préparée par Didier Sanchez et commentée par Pierre Citerne

 

 

  • Quelques commentaires de contexte :

  • Les vins ne sont pas dégustés à l'aveugle.

  • Nombre de dégustateurs : Une quinzaine.

  • DS : Didier Sanchez – LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne - PP: Pascal Perez.

 

 

  • Ordre de dégustation :

1. Schoffit : Riesling Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann" SGN 1998 :

DS15,5 – PP16 – PC15,5/16 – LG15. Note moyenne : 15,5 - Prix : 84,00 €

  • Robe jaune d’or, fluo.

  • Nez intense de fruits exotiques et confits (goyave, citron vert, passion), pointes terpénique et fumée.

  • Jolie liqueur savoureuse, l’alcool (9 degrés) est très discret (ce qui est bien), l’acidité aussi (ce qui est moins bien).

 

2. Deiss Marcel : Riesling "Altenberg de Bergheim" SGN 1997 :

DS14,5 – PP17 – PC16,5/17 – LG15,5. Note moyenne : 16 - Prix : 62 €

  • Jaune jonquille.

  • Nez très pétrolé, minéral, alliacé (poireau), très différent de Schoffit, plus austère et plus minéral.

  • Sucre résiduel fort discret pour une SGN, mais minéralité et acidité de grande race.

 

3. Muré : Tokay Pinot Gris Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" SGN 2000 (50 cl) :

DS17 – PP17,5 – PC17 – LG17. Note moyenne : 17,5 - Prix : 53 €

  • Robe vieil or.

  • Nez intense et pur : nèfle, fruits confits, fumé, safran, miel, réglisse, café…

  • Bouche intense, liquoreuse, acidité et allonge de premier ordre ; saveur finale qui hésite entre la guimauve et la réglisse.

 

4. Deiss Marcel : Pinot Gris "Altenberg de Bergheim" SGN 2000 :

DS18 – PP18 – PC18 – LG18,5 Note moyenne : 18 - Prix : 57 €

  • Robe vieil or, un peu moins intense que la précédente

  • Nez articulé et complexe, fascinant dans la subtilité et la séduction de ses nuances : gratte-cul, lard fumé, épices (muscade, curcuma…), pomme cuite à la cannelle (légère oxydation)…

  • Bouche très fine, moins liquoreuse que chez Muré, d’une élégance supérieure ; les saveurs sont aussi variées et subtiles que les senteurs, avec des notes insistantes de thé à la bergamote et de crème de marron, finale très précise.

 

5. Deiss Marcel : Pinot Gris "Altenberg de Bergheim" SGN 1999 :

DS16 – PP15,5 – PC16 – LG16. Note moyenne : 16 - Prix 58 €

  • Nez complexe, qui reprend les mêmes inflexions aromatiques que le 2000, avec (peut-être) un peu moins de vibration, dans un spectre plus épicé (girofle, cannelle).

  • Bouche plus vive, moins riche que celle du 2000 – par comparaison elle semble un peu étriquée ; en tout cas son profil est différent.

 

6. Deiss Marcel : Pinot Gris "Altenberg de Bergheim" SGN 1998:

DS17 – PP17,5 – PC17/17,5 – LG17. Note moyenne : 17/17,5 - Prix : 59 €

  • Nez à nouveau explosif, toujours captivant : guimauve, clou de girofle, giroflée, lard fumé, beurre.

  • Bouche intense, pleine, liquoreuse mais tendue, avec une finale qui déploie des notes presque lourdes et austères de café, de caramel, de fleurs fanées, de réglisse.

 

 

7. Deiss Marcel : Pinot Gris "Altenberg de Bergheim" SGN 1997 :

DS14,5 – PP15,5 – PC15,5 – LG15. Note moyenne : 15 - Prix : 62 €

  • Nez moins brillant que les précédents, « tertiaire », alliacé, légèrement viandé, avec de la guimauve et du menthol.

  • Matière présente, longue, liqueur modérée et intégrée – Malgré ses qualités le vin manque d’éclat : stade intermédiaire ingrat ?

 

8. Schoffit : Tokay Pinot Gris Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann " SGN 1998 :

DS18 – PP17 – PC17 – LG18. Note moyenne : 17,5 - Prix : 84,00 €

  • Robe ambrée, lumineuse, très riche.

  • Nez très fumé (terroir), avec un fruit massif, monolithique mais pur et aguicheur, évoquant le citron vert confit et le fruit de la passion.

  • Bouche extrêmement dense, liquoreuse, acidité modérée mais suffisante, remarquable netteté aromatique, grand potentiel.

 

9. Deiss Marcel : Gewurztraminer "Altenberg de Bergheim" SG 2000 :

DS15 – PP15,5 – PC16 – LG15,5. Note moyenne : 15,5 - Prix : 60 €

  • Nez fin mais variétal, rose fanée, oeillet et mandarine.

  • Bouche pénétrante, liqueur parfaitement intégrée, pointe saline en finale.

 

10. Deiss Marcel : Gewurztraminer "Altenberg de Bergheim" SGN 1999 :

DS16 – PP16,5 – PC16 – LG16. Note moyenne : 16 - Prix : 61 €

  • Nez toujours variétal, on sent aussi des fruits macérés à l’alcool (rhum/raisin ?).

  • Bouche riche qui parvient à rester élégante ; finale persistante et un peu chaleureuse, sur le quinquina.

 

11. Deiss Marcel : Gewurztraminer "Altenberg de Bergheim" SGN 1997 :

DS17 – PP17 – PC16,5 – LG16. Note moyenne : 16,5 - Prix : 63 €

  • Nez plus complexe, moins variétal, très girofle, avec une pointe de champignon (girolle).

  • Bouche longue et complexe, texture huileuse, liqueur toujours remarquablement intégrée, saveur de chocolat et de chocolat blanc, vin racé mais une nouvelle fois un peu chaleureux en finale.

 

12. Seppi-Landmann : Gewurztraminer "Zinnkoepflé" SGN 1994 :

DS16 – PP16 – PC15,5 – LG16,5. Note moyenne : 16 - Prix : 82 €

  • Robe dorée très dense.

  • Nez intense, net, confit, avec des notes mentholées et camphrées marquant l’évolution.

  • Belle liqueur, savoureuse, généreuse, réglissée, légèrement pâteuse en finale.

 

13. Schoffit : Gewurztraminer Clos Saint Théobald Grand Cru "Rangen de Thann " SGN (50 cl) 1994 :

DS18 – PP17,5 – PC18 – LG17,5. Note moyenne : 18 - Prix : 84,00 €

  • Robe vieil or, visqueuse et brillante.

  • Nez frais, très jeune, avec le fumé pénétrant du Rangen, des notes viandées (jambon, charcuterie fumée) et un fruité exotique sans caractère variétal (citron vert, mangue).

  • Bouche superlative, très fine malgré l’imposante liqueur, la richesse s’est fondue avec l’acidité, sur le fruit confit s’ajoute une pointe captivante de truffe noire. Vraiment très difficile à recracher, même en fin de dégustation (d’ailleurs, je l’ai bu…).

 

 

  • Conclusion :

  • Vu le niveau qualitatif très élevé de la dégustation, on déplorera d’autant plus l’absence de quelques « mètres étalons » (Faller et Zind-Humbrecht en premier chef), qui nous auraient permis de bien cerner l’essence et /ou la pluralité des meilleurs SGN alsaciens.

  • Les vins de Deiss sont toujours élégants et personnels, parfois transcendants, parfois ingrats (austérité, tendance à l’oxydation) ; ils semblent refléter sans compromis l’interaction de chaque millésime avec le terroir. La faiblesse du sucre résiduel peut choquer : la politique du domaine vis-à-vis des VT et SGN est ce qu’elle est…

  • Dans les vins de Schoffit, le terroir du Rangen dépasse très vite l’expression variétale des cépages. Toujours très intenses et purs, ils paraissent plus simples aromatiquement que ceux de Deiss, du moins dans leur jeunesse.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Thématiques Appellation / Région / Pays 2003_11_21 Alsace Selections de Grains Nobles