dégustations de vins divers

2010_03_24 Entraînement RVF Jean Michel

2010_01_27 Entraînement RVF Philippe Ricard

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2010_01_27_Entrainement_RVF_Philippe_Ricard_photos_1.pdf)Compte rendu pdf avec photos[ ]773 Ko

 

 

2010_02_03 Entraînement RVF Fabien



 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 03 février 2010

 

 

La dégustation est co-dirigée par Didier Sanchez et Fabien Reinhart.

Les vins de Didier sont commentés par lui-même sur sa dégustation de 15h.

Fabien commente ses propres vins.

Quelques commentaires de contexte :

Nombre de dégustateurs : 9

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

1.   En attendant les participants.

2.   l’entrainement championnat RVF : bouteilles offertes par Fabien : vins carafés et présentés à l’aveugle

3.   Une série proposée par Didier Sanchez et financée par tous les participants : vins avec présentation à l’aveugle (sauf pour Didier qui en fait le commentaire)

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet – MS : Miguel Sennoun.

Ordre de dégustation

En attendant les participants…

 


1ère série ...

1. Champagne : Pierre Gimonnet "Fleuron" 1er Cru Blanc de Blancs Brut 2004

(100 % Chardonnay). 39 % de Cramant grand cru. 41 % Chouilly grand cru. 20 % Cuis premier cru.

DS14 - PC13,5/14 - LG15 - MS14. Note moyenne : 14,2

Robe jaune assez soutenue aux reflets verts, bulles fines.

Nez de poire, pomme, amande douce, plutôt sur la rondeur, pointe de fleur d’acacia.

Attaque sur la mousse, doucereuse, peu aromatique levure et brioche, finale citrique, raide. A l’aération, la pomme et la poire, prennent leur place pour donner un peu plus de plaisir. Mais globalement simple et très jeune.

Le soir, Pierre pointe des arômes oxydatifs.

 

2. Champagne : Marinette Raclot Producteur La Chaplière NM

(80% Pinot Noir, 20% Chardonnay).

DS13,5 - PC13,5/14 - LG14 - MS13,5. Note moyenne : 13,7

Robe très blanche, bulles fines.

Nez simple de pain, levure, au départ difficile de le situer en champagne. Au deuxième nez arrive du grillé, boisé ( ?), impression de réduction, vraiment différent de ce que l’on goute habituellement. Aération sur le fruit rouge.

Bouche à la bulle prenante, doucereuse, très peu aromatique en première dégustation. A l’aération, du fruit rouge et en particulier de la cerise s’installe dans le verre. Un champagne hors des standards « classiques ». L’étiquette nous montre qu’il provient de l’Aube.

 


Entrainement : Bouteilles offertes par Fabien Reinhart

2ème série en 6 rouges

3. Côtes de Bourg : Château Falfas 2006

(55% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet Franc, 5% Malbec)

DS13,5 - PC14,5 - LG12,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,5

Robe grenat. Le nez est intense et frais sur les fruits rouges, agréable légèrement épicé et mentholé, myrtille. L'attaque est souple. La bouche se présente avec un joli fruité puis les tanins arrivent, marqués mais fins. Une belle acidité supporte l'ensemble, nous retrouvons les épices du nez. Nous avons aussi un côté ferrugineux dû au terroir et à la culture en biodynamie. Les tanins assèchent un peu la finale mais le fruit et les épices reprennent le dessus par la suite. Joli vin.

 

4. Anjou : Philippe Delesvaux 2008

(100% Cabernet Franc)

DS14 - PC14 - LG13,5 - MS14 . Note moyenne : 13,9

Robe violacée qui fait primeur. Au nez, nous avons les fruits rouge et la banane, un côté amylique. La bouche est souple mais les tanins sont présents. La finale n'est pas très longue sur les fruits rouges. C'est un vin précis, nous sommes bien en Anjou.

 

5. Madiran : Labranche -Laffont 2006

(60% Tannat, 20% Cabernet Franc, 20% Cabernet Sauvignon)

DS13,5 - PC(11) - LG13,5 - MS11,5. Note moyenne : 12,4

Robe grenat. Le nez offre des fruits rouge et des épices avec un petit côté viandé. Nous retrouvons un peu de bois (élevage bordelais). La bouche est dans l'esprit madiran nouvelle génération, assez souple avec un peu de tanin et une finale très épicée.

 

6. Gaillac : Domaine du Moulin 2006

(50% Braucol, 50% Merlot)

DS13,5 - PC14 - LG13 - MS13. Note moyenne : 13,4

Robe grenat. Fruits rouge mûrs au nez et épicé. La bouche est souple très merlot, les tanins sont présents mais pas désagréables. La finale est sur une bonne acidité et une légère sucrosité Ce Gaillac nous surprend par son assemblage (50% merlot), ce qui ne fait pas trop gaillac.

 

7. Meursault : Domaine Coche-Bizouard 2007

(100% Pinot Noir)

DS15 - PC15,5/16 - LG15 - MS15,5. Note moyenne : 15,3

Robe claire, peu soutenue. Le nez est intense sur les fruits rouges, la cerise, le kirsch, avec un léger boisé (12 mois de fût dont 25% de neufs: 70% égrappé, 30% non égrappé) déjà bien intégré. La bouche est juteuse, droite sur les fruits rouges avec des tanins fins. Nous retrouvons une finale fraîche avec une belle acidité qui prolonge bien le vin.


8. Coteaux Varois : Domaine du Deffends « Cuvée Les Pointes » 2006

(25% Grenache, 25% Cabernet Sauvignon, 25% Syrah, 25% Cinsault)

DS14,5 - PC13 - LG14 - MS13. Note moyenne : 13,6

Robe noire. Le nez présente un peu d'alcool sur les fruits noirs très murs, cassis avec un côté garrigue et tapenade. En bouche le vin est dense avec des tanins accrocheurs qui assèchent la finale mais les fruits reviennent par la suite. Une certaine chaleur se dégage de ce vin, difficile d'en boire plusieurs verres.

 


3ème série en 6 blancs

09. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Le Clos des Vins d’Amour « Idylle » (Dornier) 2007

(Grenache Blanc, Grenache gris, soupçon de Maccabeu)

DS13,5 - PC14 - LG14,5 - MS14. Note moyenne : 14

Robe jaune claire, reflets vert. Le nez est floral et légèrement anisé, on retrouve aussi un côté marin. La bouche ronde avec une belle acidité qui suit le vin jusqu'à la finale, celle-ci présente une légère amertume et finit sur le citron. Vin agréable et frais.


10. Vin de Pays de L’Hérault (Aniane) : Domaine des Conquêtes 2007

(35% Vermentino, 25% Chenin, 25% Grenache Blanc, 15% Chardonnay)

DS13,5 - PC12,5 - LG14 - MS12,5. Note moyenne : 13,1

Robe jaune. Le nez est boisé (bien que ce vin ne contienne que 15% de chardonnay, il ressort tout de suite au 1er nez, de part l'élevage) puis vient la pomme, la poire et une impression doucereuse et un peu chaude. En bouche le vin se montre gras mais manque d'acidité, ce qui lui confère une certaine lourdeur en finale.

 

11. Vin de Table (Jura) : Jean-François Ganevat « Rien que du Fruit » (2007)

(80% de vieux cépages, Enfariné,  Petit Bécland, Scévillard, Geusch, etc + 20% Chardonnay)

DS13,5 - PC14,5 - LG13,5 - MS14,5. Note moyenne : 14

Robe jaune. Le nez est un peu boisé, on retrouve la pomme (20% de chardonnay seulement) et la noix, ce qui nous dirige vers le jura. En bouche nous sentons bien le vin « nature » de part une bonne acidité et une bonne ampleur, la finale citronnée complète bien ce vin. Joli vin.


12. Limoux : Château de Gaure « Cuvée Oppidum » 2008

(80% Chardonnay, 15% Chenin, 5% Mauzac)

DS13,5 - PC12,5 - LG13 - MS13. Note moyenne : 13

Robe jaune soutenue. Nez un peu réduit au départ (élevage du chardonnay), puis s'ouvre sur la pomme procurant une impression de douceur.

La bouche manque d'acidité et la finale est un peu molle mais avec une certaine longueur. Vin un peu lourd, on aura du mal à finir la bouteille. Nous sommes bien à Limoux.

 

13. Vin de Savoie : Jean Charles Girard-Madoux « Le Goût Divin » 2008

(100% Jacquère)

DS14 - PC13,5 - LG14,5/15 - MS13,5. Note moyenne : 13,8

Robe blanche. Nez bonbon anglais et petite sucrosité. La bouche est sur le fruit jaune et blanc.

La finale se montre légèrement sucrée et sur le fruit. Vin typé jacquère avec le côté sucre résiduel du millésime, il me semble.


14. Coteaux du Languedoc : Domaine Clavel « Cascaille » 2007

(30% Roussanne, 30% Grenache, 30% Rolle, Muscat à Petits Grains, Carignan blanc)

DS13,5 - PC14 - LG13,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,6

Robe jaune avec reflets gris. Celle-ci me semble un peu évoluée pour 2007. Au nez, nous avons le mentholé, un peu terpénique puis une légère minéralité ressort. La bouche bien construite de part son côté frais avec ses arômes de fruits blancs suivi d'une belle acidité. La finale est sur le noyau de pêche.

 


Dégustation proposée par Didier

4ème série en 6 rouges

15. Saumur Champigny : Domaine René Noël Legrand "Les Rogelins" 1997

(100% Cabernet Franc)

DS16 - PC16,5 - LG16 - MS16,5. Note moyenne : 16,3

Robe de moyenne intensité, terne au centre, brillante sur les bords avec des reflets brunâtres qui signent une pointe d'évolution.

1er nez de poivre, épices, menthol, sur la fraicheur. Puis poivron (rouge) bien mûr, tabac. 2ème nez confirme le poivron mur, le végétal (feuille de cassis). 3ème nez pointe animale, viandé et au final un superbe nez complexe.

Attaque de bouche gourmande, sur la fraicheur de la groseille, mentholé, herbe séché et fait quand meme bien « vin du nord » malgré la maturité du fruit. A l’aération, devient mince, plus fuselé et la finale devient minerale. Pas du tout la meme expression olfactive et gustative qu’un Chinon/Bourgeuil. Le Saumur-Champigny reste « plus fruité ».


16. Moulin à Vent : Domaine du Vissoux "Rochegrès" 1999

(100% Gamay)

DS16 - PC15,5 - LG15,5/16 - MS16. Note moyenne : 15,8

Robe claire, brillante, brune, évolué.

Nez de cerise, noyau, groseille à maquereaux. 2ème nez mentholé, herbe coupé, paille. 3ème nez ; le fruit revient par un côté sirop de grenadine, fraise.

Bouche plutôt fraiche à l’attaque, bâtie sur la fraise à la menthe, la cerise, finale assez doucereuse, caressante, vin de demi-corps, bel équilibre. A l’aération, elle devient de plus en plus puissante, aromatique, gagnant à la fois de la fraicheur et de la douceur. Un vin de fond de verre. (il faut le laisser bien s'aérer pour qu'il s'exprime et donc il ne reste plus que le fond de verre au moment ou il est bon...)

Rappels :

a. Moulin-à-Vent : Domaine du Vissoux "Rochegrès" 1999 - août 2009 (LG)

DS14 - PC14,5 - LG14 - MS14,5. Note moyenne : 14,3

Nez animal, floral octroyant des odeurs de clafoutis, de framboise, de camphre. Il se clarifie bien à l'aération.

Bouche sur ces notes, que j'ai prise pour un pinot noir d'Alsace.

b. Moulin à Vent - Domaine du Vissoux (Mr. Chermette) "Rochegrès" 1999 - 23/02/01 (PC)

Note moyenne : 14,5

Robe dense et vive, nettement violacée.

Fruit superbe au nez, intense et primesautier, avec des belles notes de lard fumé et d’humus.

Matière souple mais riche, chargée en extrait, pleine de vitalité.

 

17. Côte-Rôtie : Domaine Ogier 2000

(100% Syrah)

DS16 - PC13 - LG14,5 - MS13,5. Note moyenne : 14,3

Robe de moyenne intensité, mate, reflets brun, évolué. Très claire pour une syrah.

Nez de viande grillée, lard, fumé, puissant, appelle le plat principal d’un repas ! 2ème nez de + en + intense sur l’expression pure d’une syrah du nord : animal, fumé, viande fraiche.

Bouche très puissante aromatiquement, beaucoup de fruit et de finesse (Côte-Rôtie ?), vin qui semble de demi-corps (faux maigre) mais équilibré. Beaucoup plus puissant que la robe ne pouvait le laisser présager (un peu comme les Pinots Bourguignons). A l’aération, il s’affirme pour devenir juteux, fin et subtil.

Le soir, certains le trouvent boisé et de structure grossière, avec des tanins durs.

 

Didier : regoûté le lendemain midi : que du bois ! Et dire que je commence à aimer les vins boisés ... La sénescence ...???

 

18. Fronsac : Château Haut-Carles 1995

(70% Merlot, 25% Cabernet Franc, 5% Malbec)

DS14,5 - PC(15) - LG14 - MS13,5. Note moyenne : 14,3

Robe intense, mate au centre, brillante sur les bords, dominante brunâtre, évolué. Nez d’épices, menthol, chocolaté, herbe sèche, un reste de bois ( ?), impression de raisin murs. 2ème nez confiture de fruit rouge qui a accroché et un fond de cerise.

Bouche à l’attaque sphérique, doucereuse, mentholé, paille, finale sur l’herbe séché, en demi-corps. A l’aération, les tannins deviennent présents, un peu sec, austère, on retrouve la signature du millésime.

Le soir se pose la question d'un soupçon de liégé, de TCA ?


19. Côtes du Marmandais : Domaine Elian Da Ros "Clos Baquey" 1999

(Merlot 35%, Cabernet Franc 30%, Cabernet Sauvignon 15%, Abouriou)

DS15 - PC15,5 - LG14,5 - MS14. Note moyenne : 14,8

Robe de moyenne intensité, rouge brillante, légère évolution.

Nez jaillissant de corbeille de fruit rouge à la fois frais et murs. Pointe de réglisse, de menthol, café et tabac blond. 2ème nez de plus en plus frais sur la mure, fraise en marmelade, cassis et poivron qui signe la présence des Cabernets.

Bouche sur la fraicheur, la jeunesse, le fruit et le Sud-Ouest se signent par cette finale sauvage aux tannins frais mais rustiques, un peu rigide, mentholé. On retrouve les cabernets par le cassis, la pointe végétale et le poivron. Globalement, une bouche assez jeune et fraiche, le vin fait plus jeune et bien Sud-Ouest.


20. Gigondas : Domaine La Bouïssière "La Font de Tonin" 1998

(65% Grenache, 25% Mourvèdre, 10% Syrah)

DS12/11 - PC13 - LG12 - MS12,5. Note moyenne : 12,3

Robe assez évolué,  claire, trouble, genre « Banyuls », jus de pruneau d’Agen, pas très engageante !

Nez de bouillon Kub, fruits rouges oxydés, grillée ou cuit par le soleil, très évolué. 2ème nez de rancio, pomme (?), bizarre, trouble et troublant.

Bouche mince, éclaté, le fruit est passé, fané comme s’il avait pris un coup de chaud. Beaucoup d’alcool en finale, tannins raides, retro sur le foin, finale sèche comme de la paille. Aurait du être bu (la bouteille à été achetée au domaine en 2000).

Rappel : Gigondas Domaine La Bouissière "La Font de Tonin" 1998 : cr par LG

DS15/14,5  - LG15  - PP15  - PC15. Note moyenne: 15

Senteurs typées de fruits cuits, d'épices, d'alcool. Belle élégance florale.

Bouche agréable, fine, un peu moins aboutie que celle de la cuvée de base de St-Cosme.

 

5ème série en 6 blancs

21. Vin de Savoie Apremont : Domaine René Bernard "Cuvée des Hautes Vignes" NM

(100% Jacquère)

DS12? - PCED? - LG12,5 - MSED?. Note moyenne : 12,1 ou ED?

Robe jaune soutenue, brillante, intense.

Nez de citronnelle (savon à la…), pétrole ?, parfum bizarre, iode. . 2ème nez toujours aussi bizarre, lavande, bouchon ?

Bouche très mince, acide, maigre et bizarrement peu ou pas d’arome en bouche ou alors un soupçon d’orange/mandarine mêlée à de l’eau de Cologne. Vraiment dry.

Le soir, on se pose des questions sur le bouchon ?

 

22. Muscadet de Sèvre et Maine : Château de la Botinière "Sur Lie" 2000

(100% Melon de Bourgogne)

DS13,5 - PC12,5 - LG14,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,5

Robe claire, reflets gris qui signent 1) Le Melon de Bourgogne 2) Le Sauvignon du Centre, 3) Le Rolle, 4) Le Grenache gris du Roussillon.

Nez de vin du « nord », anisé, marin, huître, semble bien sec. 2ème nez de poire, fruits blancs, de plus en plus anisé et enfin iodé (donc Melon…)

Bouche sèche, anisé, mince, finale mentholé, réglisse ? Vin simple, bien sec, sur la pomme verte, pointe de minéralité en finale et retro sur l’anis. Très (trop ?) jeune pour son âge, conservation par le soufre ?


23. Côtes de Duras : Les Vignerons de Berticot "Jean de Navarre Vieilles Vignes" 1997

(100% Sauvignon)

DS13 - PC14 - LG13 - MS13,5. Note moyenne : 13,4

Robe jaune pétard stabilo-boss ! Intense et brillante.

Nez débridée, végétal, fougère, envahissement aromatique de Genet, buis, citron, bourgeon de cassis, muscaté ?

Bouche amère, rondouillarde, citronné, végétale, très marqué Genet. Expression très originale du sauvignon, sur un vin non boisé.


24. Lirac : Domaine de la Mordorée "Cuvée de La Reine des Bois" 2000

(Grenache 30 %, Viognier 15 %, Roussanne 15 %, Marsanne 10 %, Picpoul 10 %, Clairette 10 %, Bourboulenc 10 %)

DS14 - PC13,5/14 - LG14,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,2

Robe jaune soutenue, brillante, intense, glycérol présent.

Nez fringuant et délicat de nougat, calisson, anis, pomme Granit-Smit et poire bien mure et à l’aération du rhum.

Bouche légère, doucereuse, vin du sud, pomme/anisé/pointe de fraicheur = grenache ? Finale réglissée, guimauve.


25. Limoux : Domaine de L'Aigle "Cuvée Les Aigles" 1998

(100% Chardonnay)

DS8 - PC12,5 - LG11,5 - MS12,5. Note moyenne : 11,2

Robe jaune soutenue, plaqué-or, reflets verts, épaisse.

Nez de chardonnay sudiste, très mur, œuf, beurre chaud, noisette, boisé.

Bouche vraiment écœurante, collante, lourde de beurre mélangé à du bois.


26. Côtes du Jura : Domaine Alain Labet "Chardonnay/Savagnin" 1998

(Chardonnay/Savagin)

DS15,5/16 - PC14,5 - LG15,5 - MS14,5. Note moyenne : 15,1

Robe jaune foncé, brillante, épaisse.

Nez grillée, beurre fondue, noisette. 2ème nez de pomme au four, noix, champignon.

Bouche avec du gras, de la longueur et largeur, fusionne comme une sauce à la crème fraiche avec des morilles, puis le savagnin prend le dessus par son côté acide/végétal et pomme verte.

 


Résultats

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème IVV (Version beta en vue du concours de mai 2010)

SANS A/M

Pierre/ Miguel

Didier/    Laurent

Eddy/  Jean-Michel

Pierre-Laurent/  Hubert

03ème vin

15

1

11

 

04ème vin

13

10

13

 

05ème vin

4

18

4

 

06ème vin

3

0

5

 

07ème vin

13

11

13

 

08ème vin

8

7

5

 

Total rouges

56

47

51

0

09ème vin

3

0

3

10

10ème vin

9

5

3

5

11ème vin

10

13

3

0

12ème vin

6

0

5

0

13ème vin

15

3

3

3

14ème vin

5

8

0

3

Total blancs

48

29

17

21

 

 

 

 

 

Résultats

104

76

68

21

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

AVEC A/M

Pierre/ Miguel

Didier/    Laurent

Eddy/  Jean-Michel

Pierre-Laurent/  Hubert

03ème vin

17

3

13

 

04ème vin

15

12

15

 

05ème vin

4

20

4

 

06ème vin

3

0

5

 

07ème vin

15

13

15

 

08ème vin

10

9

7

 

Total rouges

64

57

59

0

09ème vin

3

0

3

12

10ème vin

9

5

3

5

11ème vin

9

13

3

0

12ème vin

6

0

5

0

13ème vin

17

3

3

3

14ème vin

7

10

0

3

Total blancs

51

31

17

23

 

 

 

 

 

Résultats

115

88

76

23

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

RVF

Pierre/ Miguel

Didier/    Laurent

Eddy/  Jean-Michel

Pierre-Laurent/  Hubert

03ème vin

12

1

11

 

04ème vin

13

10

13

 

05ème vin

4

15

4

 

06ème vin

1

0

1

 

07ème vin

12

11

13

 

08ème vin

7

7

7

 

Total rouges

49

44

49

0

09ème vin

1

0

1

10

10ème vin

8

5

1

5

11ème vin

8

8

1

0

12ème vin

0

0

3

0

13ème vin

12

1

1

1

14ème vin

7

7

0

1

Total blancs

36

21

7

17

 

 

 

 

 

Résultats

85

65

56

17

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

2



2010_01_13 Entraînement RVF Maxime


 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 13 Janvier 2010

La dégustation est co-dirigée par Maxime France et Didier Sanchez.

Les vins sont commentés par Maxime France.

Quelques commentaires de contexte :

Nombre de dégustateurs : 7

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

1.   le verre de l’amitié en attendant les participants.

2.   l’entrainement championnat RVF : vins offerts par Maxime, carafés et présentés  à l’aveugle

3.   une série de vins proposée par Didier Sanchez et financée par tous les participants, avec présentation à l’aveugle

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet – MF : Maxime France

 

Ordre de dégustation

 

Le verre de l’amitié en attendant les participants…

 

1. Champagne : Champagne Gonet-Médeville Premier Cru "Tradition" Brut NM

(60 % Chardonnay de Bisseuil, 30 % de Pinot Noir de Bisseuil, 10 % de Pinot Meunier)

DS14,5 - PC14 - LG14,5 - MF14,5. Note moyenne : 14,4

Nez initialement lactique avec des notes de caramel, puis arrive dans un second temps l'arsenal olfactif du chardonnay: pomme, citron, noisette.

La bouche est immédiatement envahie par une bulle très (trop?) présente, elle apparaît jeune avec de goûts de pomme, de bière blanche, de fumée et termine sur une finale amère et légèrement végétale.

2. Champagne : Edmond Barnaut Grand Cru « Grande Réserve » Brut NM

(67 % Pinot Noir et 33 % Chardonnay)

DS14 - PC12,5 - LG13,5 - MF14. Note moyenne : 13,5

L'olfaction est ici relativement typée avec des senteurs de cidre, des nuances épicées et une impression d'eau de vie de poire Williams. Bouche aux goûts corsés mais sans grande race; elle aura une fâcheuse tendance à devenir "lourdingue" au réchauffement pour signer un vin finalement un cran en dessous de son prédécesseur.

Bouteilles offertes par Maxime

 

 

1ère série en 6 rouges

3. Marcillac : Domaine de Ladrecht 2007

(100% Fer-Servadou)

DS14 - PC14 - LG13 - MF13,5. Note moyenne : 13,6

Nez simple duquel s'extirpent des notes de cassis, de germe de pomme de terre et de bâton de réglisse. Bouche à l'avenant (trop) simple, gentillette, réglissée, aux inflexions végétales mais sans la rusticité canaille des meilleures réalisations de l'appellation.

4. Costières de Nîmes : Château Beaubois « Confidence » 2007

(90 % Grenache, 10% Syrah)

DS14 - PC14 - LG14 - MF14. Note moyenne : 14

Nez fruité et épicé sur la fraise, le poivre et les épices douces.  Bouche marquée par le grenache en attaque ce qui lui confère de l'ampleur mais également une certaine chaleur alcoolique, le vin termine cependant sur une note fraîche bienvenue rappelant la réglisse et le poivre.

5. Chorey-Lès-Beaune : Domaine Maillard Père et Fils 2006

(100% Pinot Noir)

DS14,5/15 - PC15 - LG15 - MF14,5/15. Note moyenne : 14,9

Nez encore marqué par l'élevage avec des notes de café et de pain grillé mais l'on perçoit "en sous-main" d'agréables senteurs de ronce et de griotte. Au départ la bouche nous livre un fruit plutôt "en sourdine" car étouffé par les stigmates du bois, puis, à l'aération, tout semble rentrer dans l'ordre pour offrir un fruit plus pur et un pinot finalement  "sérieux" au regard de l'appellation.

6. Cahors : Clos la Coutale 2006

(80% Malbec, 20% Merlot)

DS14,5 - PC14 - LG14 - MF14/14,5. Note moyenne : 14,3

Le nez s'exprime comme un archétype du côt cadurcien au travers d'arômes de menthe, d'herbe coupée, de cerise et de réglisse. La bouche est dotée de la structure rustique des Cahors "à l'ancienne", nullement marquée par la surextraction et le boisé des cuvées body-buildées du moment. Elle se livre sur des notes herbacées, de marc, de réglisse et termine sur des amers intéressants rappelant le cacao.

7. Corbières : Château La Voulte-Gasparets « Réservée » 2007

(50% Carignan, 25% Grenache, 15% Mourvèdre, 10% Syrah)

DS15 - PC15 - LG14,5 - MF15. Note moyenne : 14,9

Nez très parfumé, aux senteurs de fraise écrasée, de poivre, de laurier mais également marqué par une pointe sauvage, animale venant signer le carignan. La bouche est très bien équilibrée, nette, pure, sérieuse. Le grain est plutôt fin avec juste ce qu'il faut de fermeté en finale pour conférer une sensation rafraîchissante. Une belle réalisation que cette cuvée réservée, typique et avenante...

8. Médoc : Château Carcannieux 2005

(60% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 15% Cabernet-Franc)

DS14 - PC15 - LG14 - MF14,5/15. Note moyenne : 14,4

Olfaction marquée par cette touche de végétal noble propre au cabernet sauvignon, les fruits noirs, voire même une pointe racée de graphite...La bouche est sans complications mais bien équilibrée et pas "matraquée" par l'élevage, le caractère du cabernet sauvignon s'exprime en finale dans un ensemble agréable, à l'expression peu commune en ces terres médocaines...

2ème série en 6 blancs

9. Champagne : Domaine Michel Tixier « Réserve » Brut NM

(60% Pinot Meunier, 20% Pinot Noir, 20% Chardonnay)

DS15 - PC15 - LG15,5 - MF15. Note moyenne : 15,1

La robe arbore de légères nuances rosées. Nez épicé avec des notes de poivre blanc et de cuir. Bouche "propre", à l'effervescence assez fine, vineuse et plutôt bien maîtrisée en termes de dosage. Un Champagne intéressant et sérieux...

10. Bordeaux : Château Grand Verdus 2007

(85% Sauvignon, 15% Sémillon)

DS14 - PC14,5 - LG14,5 - MF13,5. Note moyenne : 14,1

Nez très variétal et végétal avec de notes d'asperge, de buis, de pipi de chat complétées par une touche mellifère. Bouche au diapason, très marquée par les arômes de sauvignon mais dotée d'un caractère finalement plus ligérien que bordelais rendant le vin difficile à situer. Un vin de cuve, sans complications mais sachant éviter le piège d'un boisé caricatural propre à trop de sauvignons bordelais...

 

 

11. Alsace : Domaine Rémy Kieffer « Fruehmess » 2005

(100% Riesling)

DS15/14,5 - PC14,5 - LG15 - MF14. Note moyenne : 14,6

Le nez donne une impression de maturité avec des arômes d'orange, d'épices ainsi que les "classique" nuances terpéniques.  La bouche s'exprime elle aussi dans un registre mûr, elle apparaît relativement simple et termine sur des amers évoquant l'écorce de pamplemousse. Un vin correct, restant tout de même un peu "pataud" et manquant de complexité "vibrante"!

12. Costières de Nîmes : Domaine Beaubois « Elégance » 2007

(60% Viognier, 40% Roussanne)

DS14/13,5 - PC13,5 - LG14,5 - MF13. Note moyenne : 13,8

Arsenal olfactif typique du viognier avec des notes de crème fraîche, de guimauve et de lavande. Bouche opulente, dotée d'une certaine exubérance aromatique mais plutôt lourde et par trop chargée en alcool. Un vin manquant de tension, qui personnellement ne me séduit pas...

13. Alsace Grand Cru Pinot Gris Clos Saint Landelin "Vorbourg" : Domaine René Muré 2003

(100% Pinot Gris)

DS14,5 - PC14,5 - LG14,5 - MF14,5/15. Note moyenne : 14,6

Nez intéressant marqué par des fragrances de champignon, de fumée, de beurre et de mirabelle. La bouche est bien de style demi-sec comme mentionné sur la contre étiquette, confortable, dodue mais plutôt correctement équilibrée.

Regoûté le lendemain le vin apparaîtra cohérent, toujours sans lourdeur excessive, aux sucres bien intégrés, bref une réalisation intéressante...

14. Muscat de Rivesaltes : Château l’Esparrou 2008

(80% Muscat d’Alexandrie, 20% Muscat à Petits Grains)

DS14 - PC13 - LG14,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,8

Nez des plus classiques avec ses notes muscatées de raisin frais, de lavande et de thym. Bouche simple, au mutage plutôt maîtrisé pour ne pas donner une sensation de "suralcoolisation" mais qui livre, au final, une expression quelque peu lassante, loin de la finesse aérienne de meilleurs muscats de Corse ou de Beaumes de Venise...

Dégustation proposée par Didier

 

 

3ème série en 7 rouges

15. Côtes de Bergerac : Famille de Conti "Moulin des Dames" 2007

(50 % Cabernet-Sauvignon, 25 % Merlot, 25 % Malbec)

DS13,5 - PC(12) - LG12,5 - MF13. Note moyenne : 12,8

Nez crémeux, au boisé omniprésent, duquel arrivent quant même à s'échapper des effluves de fruits noirs (cassis, mûre).  Bouche boisée de façon caricaturale, monolithique, donnant une impression d'ensemble d'un vin fatigant qui ne donne pas vraiment envie d'y revenir! A noter qu'il semblera un peu meilleur en mangeant...

16. Cahors : Domaine Cosse-Maisonneuve "Les Laquets" 2005

(100% Malbec)

DS14 - PC15 - LG14 - MF14,5/15. Note moyenne : 14,4

Nez discret aux odeurs d'herbe coupée et de fruits noirs. La bouche est intéressante se livrant dans une expression ni boisée, ni sèche et autour d'une matière au sérieux indéniable. Encore un Cahors de qualité, taillé pour la table...

17. Madiran : Domaine Laffont "Érigone" 2006

(80 % Tannat, 20 % Cabernet Franc)

DS12,5 - PC12 - LG12 - MF12. Note moyenne : 12,1

Nez surmûr aux notes crémeuses rappelant la crème de cassis. Bouche imposante, aux tannins secs et à la charge alcoolique importante. A la limite du buvable...

18. Bandol : Domaine Tempier 2005

(69 % Mourvèdre, 17 % Grenache, 10 % Cinsault, 4 % Carignan, issu des 4 terroirs argilo-calcaires en coteaux, sur des restanques)

DS15,5 - PC16 - LG(15 - si le vin vieillit bien) - MF16+. Note moyenne : 15,6

Bouquet complexe exhalant des fragrances de gelée de cassis, de poivre, d'eucalyptus, de cendres ainsi qu'une légère pointe animale. Bouche équilibrée, racée en diable avec ses arômes de graphite et cette rafraîchissante sensation minérale. Un vin aux tannins certes présents mais de grande qualité, nullement secs et dotés d'une appréciable finesse. Un beau Bandol de table...

19. Patrimonio : Domaine Arena "Morta Maïo" 2006

(100% Nielluccio)

DS14,5/15 - PC14,5 - LG14 - MF15. Note moyenne : 14,6

Le nez se place sur un registre animal, viandé, complété par des notes de fraise poivrée et d'herbes du maquis.  La bouche est dotée d'un petit côté "frizzante" en attaque; fruitée elle exhale des arômes de fraise, de poivre pour finir sur une note minérale conférant à l'ensemble un rien d'austérité.

20. Ajaccio : Domaine Comte Peraldi 2005

(Sciacarello 60%, Grenache, Nielluccio, Cinsault 30%, Carignan 10%)

DS13 - PC13,5 - LG13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,4

Nez de nouveau animal, poivré, avec des senteurs de fraise écrasée et de garrigue. Bouche plutôt fruitée en attaque mais finissant sur une note austère rappelant la pierre à fusil pour un vin finalement maigrelet et "séchard".

21. Collioure : Domaine du Mas Blanc "Terre de Schistes" 2003

(60% Grenache, 20% Syrah et 20% Mourvèdre)

DS12 - PC(13) - LG13 - MF(12). Note moyenne : 12,5

Nez très volatile, vinaigré, à mon sens à l'extrême limite du défaut, masquant le caractère du vin. Bouche elle aussi étrange, acide, agressive et à l'expression aromatique difficile à caractériser. Un vin qui me laisse dubitatif, entre défaut et caractère singulier mon cœur balance...en tous cas je ne suis pas conquis!!

 

4ème série en 7 blancs

 

22. Chablis 1er cru «Montmains" : Clotilde Davenne (Domaine Les Temps Perdus) 2006

(100% Chardonnay). Calcaire kimméridgien : alternance d’argile bleue et de couches de calcaire à fossile.

DS14,5 - PC14 - LG14,5 - MF14. Note moyenne : 14,3

Nez très anisé, lactique, avec des notes complémentaires de croute de fromage et de fougère. Bouche dans laquelle on retrouve l'anis et le minéral et, paradoxalement peut-être, une certaine mollesse qui nous fera plus évoquer le mâconnais que le chablisien....

Rappel : Chablis 1er cru : Clotilde Davenne (Domaine Les Temps Perdus) "Montmains" 2006 - 27/5/08 (LG)

DS14,5 - PC13 - LG13 - MS14 - CD15. Note moyenne : 14

Nez légèrement grillé exprimant avant tout la noisette et le citron.

Bouche sévère, genre chagrine, plutôt acide. On y trouve aussi pas mal d'alcool.

23. Saint-Joseph : Domaine Michelas-St Jemms "Sainte-Epine" 2007

(100% Marsanne)

DS14/13,5 - PC13 - LG14 - MF13,5. Note moyenne : 13,5

Nez sur des notes d'abricot, de miel, d'amande. Bouche simple, "rondouillette" et sans grande ampleur mais propre même si elle ne fera pas lever les foules!!

24. Condrieu : Georges Vernay "Coteau de Vernon" 2007

(100% Viognier)

DS15 - PC15,5/16 - LG15 - MF15,5. Note moyenne : 15,3

Nez explosif, très jeune sur des arômes variétaux de viognier où l'on retrouve l'abricot,  la guimauve et la banane. Bouche sérieuse, grasse, dotée d'une pointe d'alcool mais finissant sur des amers présents et agréablement rafraîchissants. Belle expression pas tonitruante du cépage.

Regouté le lendemain, le vin se montrera sous un moins bon jour: alcooleux, lourd et par trop boisé...

25. Côtes-du-Rhône Blanc : Le Clos du Caillou "Bouquet des Garrigues" 2007

(Clairette 30 %, Grenache 25 %, Bourboulenc 20 %, Roussanne 15 %, Viognier 10 %)

DS14 - PC14 - LG14,5/15 - MF14,5. Note moyenne : 14,3

Nez plutôt discret, floral, anisé, avec des notes de melon et une subtile touche de musc. En bouche le vin se montre parfumé, ample et fin à la fois. Il exprime des goûts d'amande et d'écorce d'orange se prolongeant sur de nobles amers en finale.

26. Cassis : Château Barbanau "Clos Val Bruyère" 2006

(30% Ugni Blanc/30% Clairette/30% Marsanne/10% Sauvignon)

DS14 - PC14 - LG14 - MF14,5. Note moyenne : 14,1

Nez peu disert au départ, il exprime à l'aération de timides notes d'anis et de fumée. La bouche est fraîche mais relativement fade, elle termine sur une finale percutante dotée d'une nette sensation minérale.

27. Vin de Corse Sartène : Domaine Pero Longo (Pierre Richarme) "Serénité" 2007

(100% Vermentinu)

DS14 - PC15 - LG15,5 - MF14,5. Note moyenne : 14,8

Olfaction marquée par des senteurs rappelant le maquis, les herbes aromatiques, le genêt. Bouche plutôt amère au départ mais dévoilant également une pointe sucrée qui confère au vin un caractère gourmand. Du poids...

28. Bergerac sec : Famille de Conti "Moulin des Dames" 2007

(68 % Sauvignon, 32% Sémillon)

DS13 - PC14,5 - LG13 - MF14. Note moyenne : 13,6

Nez plutôt variétal et typique de la plupart des blancs bordelais: citron, buis, verveine et fruits de la passion. En bouche le vin dévoile des notes de citronnelle, de musc et  termine sur des amers rappelant l'écorce de pamplemousse. Une réalisation plutôt correcte mais au final sans grand intérêt tout de même pour un vin qui semble en outre  empesé  par une pointe de sucre résiduel indigeste...

Résultats

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

NOMS

Pierre

Didier

Jean-Pascal

Laurent

Eddy

03ème vin

15

15

1

1

0

04ème vin

7

0

7

7

11

05ème vin

11

14

14

13

11

06ème vin

12

15

15

13

1

07ème vin

18

15

5

5

0

08ème vin

11

1

8

0

2

Total rouge

74

60

50

39

25

09ème vin

12

12

12

7

9

10ème vin

6

1

13

0

13

11ème vin

15

0

12

15

5

12ème vin

1

13

13

10

5

13ème vin

0

12

0

12

0

14ème vin

11

11

4

7

2

Total blanc

45

49

54

51

34

 

 

 

 

 

 

TOTAL

119

109

104

90

59

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

9

 

 


2009_11_18 Entraînement RVF Philippe Escapat

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2009_11_18_Entrainement_RVF_Philippe_Escapat_photos_2.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]921 Ko

 

2010_01_06 Entraînement Laurent

Plus d'articles...

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques