2008_04_15 Entrainement RVF Didier Sanchez

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement au championnat de France RVF

de dégustation à l’aveugle

Mardi 15 avril 2008

 

 

 

 

La dégustation, préparée par Didier Sanchez, est commentée par Laurent Gibet.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Tous les échantillons ont été stockés dans une cave de service, à température adaptée, 10 jours avant notre rendez-vous.

La dégustation se déroule en deux phases : l’après-midi à 13h30 puis le soir à 18h30.

Les vinss ont tous été ouverts pendant la séance de l’après-midi et présentés à l’aveugle, par série de 5 ou de 6.

Le compte-rendu ne détaille que les impressions du soir, mais on reporte les notes en bleu de la dégustation de l’après-midi (DS première note et CD).

Entre autres causes, une aération de 5 heures (dans la bouteille rebouchée en position verticale) peut expliquer les variations dans ces notes.

Les verres utilisés sont les «Expert» de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – LG : Laurent Gibet – MS : Miguel Sennoun – CD : Christian Declume

 

 

 

Ordre de dégustation

(Nombre total de dégustateurs : 9)

 

 

 

Quelques Bulles de France

 

 

1. Champagne Jacquesson Cuvée 732 brut NM - 12°

DS15,5 - DS14 - LG14 - MS14,5 - CD15 . Note moyenne : 14,6

Cette cuvée 732 est élaborée à partir de la récolte de 2004 à 80% avec un assemblage de chardonnay (39%), de pinot meunier (36%) et de pinot noir (25%) complété par des vins de réserve. Les vinifications s’effectuent comme à l’habitude, en foudres, sur lies.

L’élégance s’exprime sous la forme de notes de fleurs blanches, d’agrumes, de brioche. Le flux effervescent se calme progressivement en laissant apparaître une texture un peu simple et dans laquelle on a envie de pointer l’amertume liée au meunier.

 

 

2. Champagne Fallet-Gourron Blanc de Blanc Extra Brut NM - 12°

DS16 - DS16 - LG15,5 - MS15,5 - CD16 . Note moyenne : 15,8

(100% Chardonnay)

Nez net et bien mûr : pêche, poire, curry. Bouche valorisée par une belle fermeté minérale et acide. Présence notable pour un bon champagne.

 

 

3. Crémant de Bourgogne : Léonce Bocquet Brut 2005 - 12°

DS13,5 - DS13 - LG12 - MS12,5 - CD14 . Note moyenne : 13

(100% Chardonnay)

Nez exotique (poire, menthe, fenouil) rappelant un chardonnay du mâconnais. Bouche disharmonieuse, à la bulle grossière, pommadée par des traces de sucre résiduel dont on se passerait volontiers. Pensé à un vin du Diois.

 

 

4. Crémant d'Alsace : Arthur Metz Brut Prestige NM - 12°

DS13,5 - DS13,5 - LG13 - MS13,5 - CD13,5. Note moyenne : 13,4

(Pinot Blanc majoritaire avec chardonnay, riesling et pinot gris)

Nez exotique, primesautier : citron, pomme, banane, guimauve, très alsacien (entre pinot gris et pinot blanc).

Bouche souple, gentillette (mais risquant l’indigence), avec une finale sur le pamplemousse.

 

 

5. Vouvray : Foreau Brut NM - 00°

DS14,5 - DS14,5 - LG14 - MS14 - CD14,5. Note moyenne : 14,3

(100% Chenin)

Nez très mûr avec des notes de pomme, de rillettes, de végétal, de coquille d’huître, de varech.

Bouche un peu trop « mousseuse », pas mal, sans plus. Elle n’a ni la classe ni la stature du brut millésimé.

 

 

6. Crémant de Loire : Domaine Ackerman Cuvée Prestige Demi-Sec NM - 12°

DS12,5 - DS12 - LG12,5 - MS12 - CD13. Note moyenne : 12,4

(100% Chenin)

Notes de végétal, de pamplemousse, de pomme au four.

Style demi-sec proche de celui d’une blanquette ou d’un Gaillac effervescent.

 

 

 

Vins rouges du Sud-Ouest

 

 

7. Bergerac : Château Tour Des Gendres "La Gloire de mon Père" 2006 – 12,5°

DS14 - DS14 - LG14,5 - MS14 - CD13,5. Note moyenne : 14

(50% Merlot/40% Cabernet Sauvignon/10% Malbec)

Nez démonstratif, très mûr, corsé, boisé.

Bouche fruitée, charnue mais semblant manquer de socle fiable. Attendre qu’elle se mette en place pour mieux la jauger.

 

 

8. Madiran : Domaine Berthoumieu "Cuvée Charles de Bartz" 2004 - 14°

DS13,5 - DS13,5 - LG14 - MS14 - CD13,5. Note moyenne : 13,7

(90% Tannat /10% Cabernet Sauvignon)

Notes de liqueur de fruits (cassis, myrtille) cachées sous beaucoup de bois.

Bouche capiteuse, aux tannins pas trop fins.

 

 

9. Cahors : Château Lagrézette Malbec 2005 - 14°

DS13 - DS13 – LG13,5/14 - MS13,5 - CD13. Note moyenne : 13,3

(100% Malbec)

Encore un nez résolument boisé impliquant des senteurs de fruit et de pansement.

Bouche volumineuse, extraite, accrocheuse. Il faut espérer qu’elle s’amabilise un peu en vieillissant.

 

 

10. Gaillac : Domaine Rotier "Renaissance" 2005 - 13°

DS13 - DS13,5 - LG14,5/15 - MS14,5 - CD13,5.Note moyenne : 13,9

(25% Duras/25% Braucol/25% Syrah/25% Cabernet Sauvignon)

Nez bien mûr évoquant les fruits rouges et noirs, l’orange.

Bouche de volume plus raisonnable, avec en l’état une mâche un poil rustique. Reste une fraîcheur réconfortante (surtout après les 3 vins précédents, qui ne font vraiment pas dans la dentelle).

 

 

11. Fronton : Château Le Roc "Cuvée Don Quichotte" 2005 - 13°

DS14,5 - DS14,5 - LG15/15,5 - MS15 - CD14,5. Note moyenne : 14,8

(50% Négrette/50% Syrah)

Beaucoup de cassis, de violette et un trait de vert de qualité orientant vers le Rhône Nord.

Bouche moins démonstrative que le nez (volume moyen), fruitée, valorisée par une belle fluidité. Un vin qui se boit avec grand plaisir (ce qui est important, au final).

 

 

12. Irouléguy : Domaine Etxegaraya 2005 - 13°

DS14 - DS13,5 - LG14,5 - MS14 - CD14. Note moyenne : 14

(60% Tannat /40% Cabernet Franc)

Nez atlantique jusque dans cette insolite note d’anchois.

Bouche confirmant ce pronostic, relativement tannique, un peu anonyme (grand pourtour Sud-Ouest) que l’on situe finalement chez Elian da Ros (Clos Baquey ?).

 

 

 

Quelques Pinot de France, du nord au sud

 

 

13. Pinot noir d'Alsace : Domaine René Muré Clos Saint Landelin 2005 - 13°

DS15,5/16 - DS15 - LG15,5 - MS13,5 - CD15. Note moyenne : 15

(100% Pinot Noir)

Nez « noir », puissant, corsé, un peu boisé : odeurs de cave, café, betterave, noyau. Encore un peu entravé.

On trouve en bouche une expression fruitée, franche, cohérente. Sa relative simplicité n’empêche ni la finesse ni la fraîcheur. Ce vin possédant une belle tenue à l’air constitue assurément un des meilleurs pinots noirs alsaciens.

 

Rappels :

Pinot noir d'Alsace - Domaine René Muré V 2005 : 11/3/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS14,5 - PR14,5 - CD(Non noté). Note moyenne : 14,5

  • Robe prune sombre.

  • Joli nez flatteur, très mûr, sur des senteurs de cerise noire, de terre, avec un léger côté animal.

  • Très belle expression de cerise, avec une certaine rondeur (maturité), bien balancée par une acidité sans retenue : frais, voire acidulé en finale, mais aux tanins plutôt rustiques.

Pinot noir d'Alsace - Domaine René Muré V 2005 : 11/3/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS13 - LG12 - MS12. Note moyenne : 12,4

Nez toasté (biscotte), pour des odeurs sans réelle classe de fleurs capiteuses, de rafle, de noyau.

Impact buccal assez brusque, verdeur, amertume. Un vin qui ne ravit pas le palais.

 

 

14. Côtes du Jura : Domaine Tissot Stéphane Pinot Noir "En Barberon" 2004 - 13°

DS14/13,5 – DS(12) - LG12 - MS12,5 - CD14. Note moyenne : (13)

(100% Pinot Noir)

Nez trouble et légèrement répulsif : asperge, senteurs fortement animales, noyau.

Bouche sombre, éclatée, que j’ai envie d’associer à un Trousseau.

 

Rappel : Côtes du Jura : Domaine Tissot Stéphane Pinot Noir "En Barberon" 2004 : 28/11/2006 (par Philippe Ricard)

DS AM15 - DS SOIR15,5 - PC16 - MS16 - JP15,5 - CD15,5 – PR16. Note moyenne AM : 15,5 et SOIR : 15,8

  • Robe caractéristique de pinot noir, rubis, brillante, à la matière colorante moyenne.

  • Nez très parfumé, typé fruits rouges (cerise, fraise), sans aucune trace d’élevage, élégant, frais, pur, net. C’est classe !

  • Bouche avec une belle attaque, à l’acidité noble, fraîche. Corps juteux, bien équilibré malgré l’acidité du Millésime. Cette très belle bouche est ponctuée par une finale un peu amère (sur le noyau), joliment persistante. Davantage de matière nous aurait comblés : le millésime 2005 devrait être parfait !

C’est un vin remarquable, net et très bien fait (ce qui semble une constante du Domaine), faisant irrémédiablement penser à la Côte de Beaune (Volnay).

Là aussi un carafage lui aurait fait beaucoup de bien.

 

 

15. Arbois : Domaine Jacques Puffeney 2005 – 13,5°

DS13 - DS13 - LG13 - MS13 - CD13. Note moyenne : 13

(100% Pinot Noir)

Nez tout en ingratitude : volatile forte accompagnée de notes inamicales de colle et d’amande.

Substrat rustique, astringent et austère; massivité amère pour un vin ronchon oubliant irrémédiablement le charme consubstantiel du cépage.

 

 

16. Sancerre rouge : Domaine du Carrou "La Jouline" 2005 – 12,5°

DS15,5 - DS15,5 - LG15 - MS15 - CD14,5 . Note moyenne : 15,1

(100% Pinot Noir)

Nez fringant : cassis démonstratif, apport de rafle.

Trame fruitée, minérale ; friandise au prolongement très correct.

 

Rappels :

Sancerre rouge - Domaine du Carrou La Jouline Vieilles Vignes 2005 : 11/3/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS15,5+ - PR15 - CD(Non noté). Note moyenne : 15,3

  • Robe prune sombre.

  • Nez très mûr, sur une pointe de confit : fruits noirs, fraise, pointe viandée, tabac froid.

  • Bouche charnue, voire dense, à la fermeté toute minérale. Strict, avec une légère amertume, sans aucune rondeur, le vin pourrait sembler ingrat pour certains.

Sancerre rouge - Domaine du Carrou La Jouline Vieilles Vignes 2005 : 11/3/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS14,5 - LG14,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,5

Le bois ici paraît plus présent. Notes de cerise, de rafle et inflexions végétales un peu prononcées (asperge).

Bouche minérale, fine, plus conséquente, possédant plus de chair, d’âme. Sensations tactiles favorisées par le millésime (le vin possède plus d’étoffe).

 

 

17. Ménetou-Salon rouge : La Tour Saint Martin "Célestin" d'Albane et Bertrand Minchin 2005 - 13°

DS14,5 - DS14,5 - LG14 - MS14 - CD14 . Note moyenne : 14,2

(100% Pinot Noir)

Nez principalement sur le yaourt à la cerise.

Vin construit sur une matière assez concentrée, souple. L’alcool renforce cette sensation d’onctuosité fruitée. Structure logiquement plus diffuse que dans le cas du sancerre Jouline 2005.

 

Rappels :

Ménetou-Salon rouge - La Tour Saint Martin Célestin 2005 : 11/3/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS14,5 - PR14 - CD(Non noté). Note moyenne : 14,3

  • Robe pourpre sombre.

  • Notes de fruits à l’eau de vie, cerise, noyau, mêlées à des impressions terreuses et minérales constituent ce nez quelque peu sévère.

  • Ensemble frais, bien tenu, limite un peu terne, mais de belle maturité, sur des notes de fraise, fumé. Finale fruitée mais rappelant quelques notes d’alcool.

Ménetou-Salon rouge - La Tour Saint Martin Célestin 2005 : 11/3/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS13,5 - LG12 - MS13. Note moyenne : 12,8

Nez relativement boisé, lacté, vanillé : pain grillé, robusta, fruit (framboise, cassis, groseille), fleurs, réglisse. Bouche dans une tonalité sévère, plutôt raide, fortement acidulée. Identité difficile à capter pour ce pinot vraiment peu chantant car muré.

 

 

18. Châteaumeillant (VDQS) : Domaine des Tanneries (Raffinat et fils) "Cuvée des Maîtres Chais" 2006 - 12°

DS12 - DS11 - LG12 - MS12 - CD12. Note moyenne : 11,8

(80% Pinot Noir, 20% Gamay)

Nez floral, sur le noyau, le kirsch.

Bouche faible, atone, rappelant un (petit) St-Pourçain ou Passetoutgrains.

 

 

19. Chassagne-Montrachet : Domaine Amiot "Vieilles Vignes" 2005 - 13°

DS13 - DS12 - LG12,5 - MS13,5 - CD13. Note moyenne : 12,8

(100% Pinot Noir)

Nez qui pinote en mode vraiment mineur : fleurs, griotte, noyau.

Bouche peu naturelle, un peu collante, faisant factice. Beaucoup d’acidité. Pas du tout à la hauteur de son appellation.

 

 

 

Expressions des vins rouges de Loire, d'Ouest en Est

 

 

20. Anjou Villages : Château La Tomaze 2003 – 13,5°

DS13 - DS13 - LG13,5 - MS14 - CD13. Note moyenne : 13,3

(100% Cabernet Franc)

Nez herbacé, réglissé, genre capiteux : cassis, réglisse, poivron.

Bouche exprimant bien le cépage, qui ne démérite pas.

 

 

21. Saumur-Champigny : Château du Hureau "Lisagathe" 2005 - 14°

DS15,5/16 - DS15,5/16 - LG14,5/15 - MS15 - CD15. Note moyenne : 15,8

(100% Cabernet Franc)

Notes fruitées de myrtille, de cassis, de réglisse.

Bouche charnue, herbacée, sur une belle matière. Un soupçon d’amertume de jeunesse perdure encore.

 

Rappel : Saumur-Champigny - Château du Hureau Lisagathe 2005 : 22/1/2008 (par Laurent Gibet)

DS15 - LG15 - MS14,5 - Note moyenne : 14,8

  • Nez profond : café, violette, minéral, menthe, minéral.

  • Bouche concentrée, tendue, pour de longues flaveurs de myrtille. Beau potentiel.

 

 

22. Chinon : Philippe Alliet Vieilles Vignes 2005 - 13°

DS15,5/16 - DS16+ - LG16 - MS16 - CD15. Note moyenne : 15,8

(100% Cabernet Franc)

Nez animal, crayeux avec du végétal noble et un cassis impérial.

Jus solide, sanguin, aux goûts puissants (encre), de garde.

 

 

23. Chinon : Charles Joguet Le Clos de La Dioterie 2005 - 14°

DS14 – DS(13) – LG(14) - MS13,5 - CD14. Note moyenne : (13,7)

(100% Cabernet Franc)

Nez boisé, lacté. Notes sans complexité de cassis, de réglisse.

Bouche aiguë, à l’acidité mordante. Un vin à laisser tranquille en cave.

 

Rappels :

Chinon - Charles Joguet "Les Varennes du Grand Clos" 2005 : 01/04/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS15+ - PR14,5 - CD14. Note moyenne : 14,5

  • Robe noire, bords violine.

  • Olfaction intense et stricte de fruits noirs, poivron rouge, ronce, tabac.

  • Riche, puissant, mais encore renfrogné, non ménagé par une présence minérale austère et une force tannique asséchante pour certains.

Chinon - Charles Joguet "Les Varennes du Grand Clos" 2005 : 01/04/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS15,5/16 - LG15,5+ - MS16. Note moyenne : 15,8

De la verticalité dans ce nez fruité et minéral, très réglissé, aux inflexions végétales.

Bouche encore bourrue, concentrée, taillée pour l’aventure (un peu comme les 1989 ?).

Ici, le vin gagne clairement à être aéré.

 

 

24. Bourgueil : Domaine de la Butte (Jacky Blot) "Mi-Pente" 2005 – 13,5°

DS14,5 - DS14,5 - LG15 - MS15 - CD14. Note moyenne : 14,6

(100% Cabernet Franc)

Puissance minérale, fleurs capiteuses, réglisse, cassis.

Bouche concentrée, qui mettra encore pas mal de temps à se faire.

 

Rappel : Bourgueil - Domaine de la Butte (Jacky Blot) Mi-Pente 2005 : 22/1/2008 (par Laurent Gibet)

DS13 - LG14 - MS14 - Note moyenne : 13,7

  • Nez boisé laissant passer des senteurs herbacées ligériennes de minéral, de poivron, de cassis, de zan.

  • On a en bouche l’emprise un peu brute d’un cabernet-franc dur, astringent, dont il faudra surveiller l’évolution.

 

 

25. Coteaux du Loir : Domaine De Cézin 2006 – 12,5°

DS13 - DS13 - LG13,5 - MS13 - CD12. Note moyenne : 12,9

(100% Pineau D’Aunis)

Nez plus tendre : cassis, végétal, poivre, marc.

Bouche bourrue, un peu râpeuse. On a pu penser à un Gamay de Touraine.

 

 

26. Cheverny : Domaine Pascal Bellier 2006 - 12°

DS13 - DS13 - LG14 - MS13,5 - CD12,5. Note moyenne : 13,2

(Pinot Noir/Gamay)

Nez animal, austère, avec des odeurs de cerise, de noyau, de réglisse.

Bouche à l’avenant, dans une attitude bien ferme et recluse.

 

 

27. Valençay rouge : Le Clos Delorme d'Albane et Bertrand Minchin 2006 – 12,5°

DS14,5/15 - DS14,5 - LG14,5 - MS14 - CD14,5. Note moyenne : 14,5

(40% Gamay, 30% de Cot, 20% Cabernet Franc, 10% Pinot Noir)

Nez sur les fruits (cassis) et les fleurs.

Bouche extraite, astringente, plutôt brutale. Vu les notes attribuées, il semble que l’on puisse parier sur cette robustesse prometteuse.

 

Rappels :

Valençay rouge - Le Clos Delorme 2006 : 11/3/2008 à l’ouverture

Un doute sur l’échantillon ne nous permet pas de le noter (nez très austère, bouche sèche, astringente, à la dureté repoussante).

Valençay rouge - Le Clos Delorme 2006 : 11/3/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS13,5 - LG12,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,2

Nez évoquant principalement le gamay de Beaujolais : fruits écrasés (cassis), violette, poivre, réglisse, menthol, feuilles froissées.

Bouche un peu rustique et malingre, passablement bourrue, un peu étrange dans son expression aromatique.

 

 

 

Expressions de vins rouges "Sudistes"

 

 

28. Côtes du Rhône Villages : Domaine de la Janasse "Terre d'Argile" 2005 - 14°

DS14 - DS14 - LG13,5 - MS13,5 - CD14,5. Note moyenne : 13,9

(Grenache 33%/Mourvèdre 33%/Syrah 33%)

Nez sudiste, très mûr : tapenade d’olives noires, cerise confite.

Bouche solaire en style presque VDN, un peu restreinte.

 

 

29. Gigondas : "Les Espaliers Cuvée Romaine" Sélection Patrick Lesec 2005 - 14°

DS12 - DS12 - LG12,5 - MS12 - CD13. Note moyenne : 12,3

(Grenache 80%/Syrah 15%/Mourvèdre 5%)

Notes de cerise confite et de réglisse.

Bouche capiteuse, approximative, aux tannins asséchants.

 

 

30. Châteauneuf-du-Pape : Domaine Chante Perdrix 2005 - 15°

DS15,5 - DS15 - LG14,5 - MS14,5 - CD15,5. Note moyenne : 15

(Grenache 65%/Mourvèdre 15%/Syrah 15%)

Supplément indéniable de classe : olive, marc, épices, fleurs, réglisse.

Bouche corsée, d’une certaine finesse, m’évoquant un Cairanne de Richaud.

 

Rappel : Châteauneuf-du-Pape – Domaine Chante Perdrix 2005 : ED – 19/6/07

On n’en saura pas plus ce soir, le vin est irrémédiablement corrompu par du bouchon.

 

 

31. Minervois La Livinière : Domaine Borie de Maurel "La Féline" 2003 - 13°

DS14 - DS14 - LG14,5 - MS14 - CD14. Note moyenne : 14,1

(Syrah 66%/Grenache 33%)

Nez confituré : cerise, olive, laurier, zeste, camphre, réglisse.

Trame intéressante, développant les arômes décelés au nez, sans lourdeur excessive, de longueur raisonnable.

 

 

32. Coteaux-du-Languedoc : Domaine de L'Hortus Grande Cuvée 2005 – 13,5°

DS12 - DS12 - LG12 - MS12,5 - CD12,5. Note moyenne : 12,2

(Mourvèdre 60%/Syrah 30%/Grenache 10%)

Boisé intense, caramélisé, presque repoussant (on retrouvera malheureusement cette infamie quelques semaines plus tard dans la grande cuvée blanc 2006).

Bouche mutique (à part le bois évidemment), courte, acide. Matière complètement gâchée.

 

 

33. Coteaux-du-Languedoc Pic Saint Loup : Château de Cazeneuve "Roc des Mates" 2004 - 13°

DS14,5 - DS14 - LG14 - MS14 - CD14. Note moyenne : 14,1

(Syrah 80%/Mourvèdre 10%/ Grenache 10%)

Nez à dominante animale évoquant la tapenade, la groseille.

Bouche en cohérence, sans défaut, sans grand attrait pour autant.

 

 

 

Mondeuse, Syrah, Trousseau, Fer-Servadou, Cabernet-Franc

 

 

34. Vin de Savoie : Chignin Mondeuse Domaine Pascal et Annick Quénard 2005 - 12°

DS14 - DS14 - LG13 - MS13 - CD14. Note moyenne : 13,6

(Mondeuse 100%)

On apprécie ici une certaine délicatesse fruitée et florale.

Bouche étroite, un peu fade de surcroît.

 

 

35. Saint-Joseph : Raymond Trollat 2004 – 12,4°

DS14,5 - DS13 - LG11,5 - MS12 - CD14,5. Note moyenne : 13,1

(100% Syrah)

Notes de genièvre, de cassis, de réglisse et d’andouille dans un ensemble bien « naturel » (dans le mauvais sens du terme). Kermit Lynch trouve dans ces vins une authenticité qui peut selon moi farouchement se discuter.

En bouche, le tableau confirme une approche que je regrette de trouver si brouillonne (pire aléatoire). Le breuvage, peu stable et peu folichon, pétille anormalement dans une expression qui plus est rude et sèche (il faut bien le dire, on est loin des belles notes animales trouvées chez Jamet, avec des vins certes mieux protégés). Noter que le vin est honorable à l’ouverture. Mais le soir, la trace gustative est très condamnable.

 

Rappels :

a. Saint-Joseph - Raymond Trollat 2004 : 1/04/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS13,5 - PR13,5 - CD14. Note moyenne : 13,7

  • Robe sombre, carmen.

  • Odeurs sympathiques de moût de raisin, voire de jus de raisin non fermenté, de fraise, réglisse, poivre, avec une pointe terreuse.

  • Bouche beaucoup plus dure, rétorse, avec de la sécheresse, des tanins accrocheurs, des notes végétales, de tabac froid. Rusticité « nature, à l’ancienne », sans flatterie.

Saint-Joseph - Raymond Trollat 2004 : 1/04/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DSED - LGED - MSED. Note moyenne : ED

Goûts ratés (grenade pas mûre), pétillant, très amer.

b. Saint-Joseph - Raymond Trollat 2004 : bu au domaine en Décembre 2007 (cr par Pierre Citerne)

Notes : DS14/13,5 - PC15/15,5 - LG14 - MS(Non noté). Note moyenne : 14,3

Frais, poivré, de la mâche, de la finesse, de la vigueur, surtout beaucoup de franchise.

 

 

36. Arbois Trousseau : Domaine Frédéric Lornet Trousseau des Dames 2005 - 13°

DS13,5 - DS13 - LG13 - MS14 - CD13,5. Note moyenne : 13,4

(100% Trousseau)

Notes de bouillon Kub, de potage au vermicelle.

Bouche ténue mais pas inintéressante, finissant sur une légère amertume. Pensé à un Sciacarello.

 

 

37. Marcillac : Domaine du Cros Lo Sang del Païs 2005 - 12°

DS14,5 - DS14 - LG13,5 - MS13,5 - CD13,5. Note moyenne : 13,8

(100% Fer Servadou)

Nez herbacé, avec pas mal de cassis.

Bouche légère, rustique.

 

 

38. Loire : Domaine Les Roches 2001 – 12,5°

DS15,5 - DS15 - LG14 - MS14 - CD14,5. Note moyenne : 14,6

(100% Cabernet Franc)

Nez direct, avec du fruit, de la minéralité, du bourgeon de cassis, des tonalités animales.

Bouche un peu demi-corps, un peu tendre pour celle d’un vin de cette appellation.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2008_04_15 Entrainement RVF Didier Sanchez