2010_04_28 Entraînement RVF Maxime

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 28 avril 2010

 

 

 

 

 

La dégustation est co-dirigée par Didier Sanchez et Maxime France.

Les vins de Didier sont commentés par lui-même sur sa dégustation de 15h.

Maxime commente ses propres vins.

 

Quelques commentaires de contexte :

Nombre de dégustateurs : 10

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

  •  
    1. 3 vins offerts par Didier, servis à l’ouverture, à l'aveugle, en attendant les participants.
    2. l’entrainement championnat RVF : 12 vins offerts par Maxime, carafés et présentés à l’aveugle
    3. 9 vins proposés par Didier, financés par les participants, ouverts à 15h, présentation à l’aveugle.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet –MS : Miguel Sennoun – MF : Maxime France

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

En attendant les participants

1ère série ... 

 

 

 

1. Jasnières : Domaine Jean-Jacques Maillet « Lot 1 » 2006 12,5°

(100% Chenin)

DS15 - PC15 - LG15 - MS16 - MF15,5. Note moyenne : 15,3

Robe jaune claire, nez minéral, coquille d’huitre, poire, pèche, pomme, impression de Vouvray.

Bouche sur la poire la pomme, minéral, belle gourmandise.

 

 

2. Vin de Savoie Chignin-Bergeron : Domaine Adrien Vacher "Les Adrets" 2006 12,5°

(100% Roussanne)

DS14 - PC13,5 - LG14 - MS13,5 - MF13. Note moyenne : 13,6

Robe jaune claire, reflets verts.

Nez guilleret d’abricot, amande, nougat, pointe d’anis, sur la fraicheur.

Bouche à l’attaque épaisse, grasse et pourtant la finale est fraiche. Belle retro sur l’abricot.

 

Pour info :

a. Vin de Savoie Chignin-Bergeron : Domaine Adrien Vacher "Les Adrets"2005- 27/05/08 (LG)

DS13,5 - DS13,5 - PC13 - LG12,5 - MS13,5 - CD13,5. Note moyenne : 13,3

Nez tendre, muscaté : pêche, abricot (pour faire penser à du viognier), rose, loukoum.

Bouche délicate, un peu frêle. Pointe sucrée (édulcorée) et petite nuance saline (encore plus nette une fois le vin découvert). Pensé  à petit un muscat d’Alsace.

b. Vin de Savoie Chignin-Bergeron - Domaine Adrien Vacher "Les Adrets" 2005 : 29/4/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS14 - PR14,5 . Note moyenne : 14,3

Robe claire, paille aux reflets gris-vert.

Nez guilleret, net, délivrant des parfums de fleurs et de fruits frais.

Bouche charnue, au croquant généreux, à l’ambition mesurée mais à prendre comme une offrande sincère...

Vin de Savoie Chignin-Bergeron - Domaine Adrien Vacher "Les Adrets" 2005 : 29/4/2008 après 5h d’aération (par Miguel Sennoun)

Le soir : DS14 - LG12,5 - MS14. Note moyenne : 13,5

Impression au nez de sirop de citron, de grenadine, de bonbon à  la fraise. Un rien amylique, mais attirant.

Une certaine viscosité, au caractère presque ½ sec, la bouche est agréable et gourmande.

 

 

3. Hermitage blanc : Domaine des Remizières «Cuvée Emilie» 2000 13°

(100% Marsanne)

DS15,5/16 - PC16,5 - LG14 - MS14 - MF14. Note moyenne : 14,9

Robe jaune fluo, intense, brillante ; grasse.

1er nez boisé, lactique. Puis nez organique avec une pointe animale ! Impression de fumé, réglisse, sucre d’orge, nougat, guimauve, anisé, cire d’abeille.

Bouche intense, du poids, un certain volume, presque encombrants, planté sur l’amertume. Mais la finale est fraiche et fruité. Meilleur en bouche qu’au nez. A noter que le vin varie beaucoup : un coup boisé, un coup pureté du fruit.

 

Rappels : Hermitage Domaine des Remizières Cuvée Emilie 2000 : 13,5/20 - 26/6/07 (LG)

a. Nez très boisé, caramélisé : fruits exotiques, fleurs lourdes, réglisse, fumée (à moins que ce ne soit le boisé brûlé ?). Bouche aux goûts lourds, confits, peu élégants (et surtout peu persistants), gavants. Pensé à un Chardonnay US (ou de Limoux). Le vin (non carafé) se déguste nettement moins bien dans ce contexte.

b. Hermitage Domaine des Remizières «Cuvée Emilie» 2000 – 26/06/07 (PC)

DS AM16,5 - DS SOIR15,5 - PC17,5 - LG15 - MS15.

Note moyenne AM : 17 et SOIR : 15,2

L’après-midi (Pierre Citerne) :

Robe très vive, jaune fluo, moins grasse que celles des vins de Chave, quelques particules en suspension.

Nez très différent également, aromatique, direct, frais (herbacé ?), il pourrait évoquer le viognier (ou même la syrah !) et développe un discours très rhodanien : réglisse, guimauve, lard fumé, cigare…

Bouche d'une belle densité, fraîche, avec une minéralité, une tension plus évidentes que dans les vins de Chave, même si la matière se montre nettement moins opulente et veloutée.

Le soir (Laurent Gibet) :

Nez légèrement réduit dégageant des senteurs de jaune d’œuf, de citron, de végétal. Placé à l’aveugle dans la série des blancs de Chave, il peut évoquer un chardonnay de la Côte de Beaune.

L’expression est très correcte mais bien moins sophistiquée. Elle est moins expansive également, avec une acidité marquée et un taux d’alcool qui semble plus « nordiste ».

 

 

 

Bouteilles offertes par Maxime

 

2ème série en 6 rouges

 

 

4. Côtes du Rhône : Domaine Gramenon « Poignée de Raisins » 2009 14°

(90% Grenache, 10% Cinsault)

DS15 - PC14,5 - LG15 - MS15 - MF15. Note moyenne : 14,9

Olfaction juvénile, engageante, "plein fruit", sur des notes de cerise et de réglisse. Matière gourmande, juteuse, dotée d'un fruité éclatant malgré la légère pointe chaleureuse qui n'oblitère en rien la "buvabilité" de cette bouteille.

 

 

 

5. Madiran : Domaine Labranche-Laffont 2006 – 13,5°

(60% Tannat, 20% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet-Franc)

DS13,5 - PC14 - LG13,5 - MS14 - MF14. Note moyenne : 13,8

Nez timide dans lequel on décèle des notes de fruits noirs un peu monolithiques. L'équilibre d'ensemble est plutôt correct, exprimant des arômes de zan, de feuilles mortes et  de terre pour un Madiran "à l'ancienne" évitant les pièges de certaines expressions caricaturales de l'appellation.

 

 

6. Pessac-Léognan : Château Lafargue 2007 – 12,5°

(60% Merlot, 26% Cabernet-Sauvignon, 12% Cabernet-Franc, 2% Malbec et Petit Verdot)

DS14,5 - PC12 - LG13,5 - MS12 - MF13. Note moyenne : 13

Nez dévoilant une pointe fumée mais portant surtout, malheureusement, les stigmates boisés d'un élevage exacerbé. Bouche "du même tonneau", boisée, lassante et paraissant bien évoluée pour son âge..

 

 

7. Côtes-du-Rhône : Domaine Auguste Clape 2008 12,5°

(100% Syrah)

DS14,5 - PC14,5 - LG14,5 - MS14,5 - MF15. Note moyenne : 14,6

 Nez pur et avenant ; il délivre des flaveurs "classiques" de bâton de réglisse et de poivre. Bouche très jeune, à la trame tannique affirmée mais dotée d'un beau caractère et surtout d'une vraie personnalité, la finale savoureuse s'exprime en une élégante saveur de violette. Belle réalisation que ce confidentiel (0,8ha) Côtes du Rhône, à l'image de la production du domaine.

 

 

8. Morgon : Domaine Lapierre « MMVII » 2007 13°

(100% Gamay)

Echantillon bouchonné.

 

 

9. Chambolle-Musigny : Chauvenet-Chopin 2005 13°

(100% Pinot Noir)

DS13 - PC12 - LG12,5 - MS12 - MF12,5. Note moyenne : 12,5

Nez discret, sur le noyau de cerise et le bois de l'élevage. Bouche manquant cruellement de volupté, à la matière étriquée et séchée par un élevage semblant trop appuyé. Pas mon style de Pinot... 

 

 

 

3ème série en 6 blancs

 

 

10. Vin de Table de France : Dominique Andiran (Domaine Haut-Campagnau) « Montis Régalis » 8002 – 11,5°

(50% Chardonnay, 50% Ugni Blanc)

DS13 - PC13,5 - LG13 - MS13,5 - MF14. Note moyenne : 13,4

Le nez exprime de jolie notes mellifères, de fleurs blanches et de poire. Bouche sans complication mais propre et agréablement fraîche, un plaisir simple... 

 

 

11. Petit Chablis : Domaine d’Elise 2008 12°

(100% Chardonnay)

DS13 - PC13 - LG13,5 - MS13 - MF13,5. Note moyenne : 13,2

Olfaction chablisienne sur le citron, le minéral et une note végétale prononcée qui a pu égarer certains dégustateurs. Bouche tonique, minérale, une nouvelle fois sans complication...

 

 

12. Gros-Plant du Pays Nantais : Domaine André-Michel Brégeon 2005 11°

(100% Folle Blanche)

DS14 - PC13,5 - LG14,5 - MS13,5 - MF14. Note moyenne : 13,9

Nez exprimant des senteurs anisées, miellées, signe d'un millésime de belle maturité. Matière de qualité, possédant un certain fond notamment en raison d'une minéralité affirmée. Mon meilleur Gros-Plant bu à ce jour!

 

 

13. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Domaine France Crispeel « Réveille » 2008 – 12,5°

(50% Carignan blanc et Gris, 30% Grenache blanc et Gris, 20% Macabeu)

DS13 - PC13,5 - LG13 - MS14 - MF14. Note moyenne : 13,5

Nez d'expression juvénile, exhalant des senteurs de pomme et de fleurs blanches. En bouche le vin est bâti autour d'une matière de qualité, sapide, digeste et fraîche (en écho à la récente dégustation des blancs du sud...). Un vin d'esprit "sans soufre" à la netteté irréprochable.

 

 

14. Costières de Nîmes : Château Beaubois « Confidence » 2008 14°

(95% Grenache, 3% Viognier, 2% Roussanne)

DS14,5 - PC13,5 - LG14,5 - MS13 - MF14,5. Note moyenne : 14

Le nez revêt un caractère sudiste au travers de notes d'amande, de poire et de résine. La bouche se montre riche mais dotée d'une réelle finesse qui entraînera plusieurs d'entre nous vers Châteauneuf, d'autres lui reprocheront  une amertume finale trop prononcée et une forme de fadeur qui les fera lorgner plutôt vers un rolle provençal.

 

 

15. Roussette de Savoie : Domaine Dupasquier « Aimavigne » 2005 12,5°

(100% Altesse)

PC(16) - LG(14,5 - Foreau pétillant nm ?)
Echantillon en fermentation !

 

 

 

 

 

Dégustation proposée par Didier

 

4ème série en 9 rouges : Expressions des AOC en Bordeaux 1996

 

 

 

16. Pomerol : Château Clinet 1996 12,5°

(Merlot 80%, Cabernet Franc 10%, Cabernet-Sauvignon 10% soit Merlot 80%/Cabernets 20%)

DS13,5 - PC12,5 - LG12,5 - MS12,5 - MF13. Note moyenne : 12,8

Robe évoluée, peu intense, mate.

1er nez boisé. 2ème nez mentholé, réglisse, frais. Le soir, une très belle truffe noire.

Bouche plutôt douce, du corps, une certaine rondeur, rétro sur le menthol, pointe animale mais finale sur des tanins secs et boisé.

 

 

17. Fronsac : Château Moulin Haut-Laroque 1996 13°

(Merlot 65%/Cabernet-Sauvignon 10%/Cabernet Franc 20%, 5% Malbec soit Merlot 65% Cabernets 30%)

DS14 - PC14 - LG14,5 - MS14,5 - MF14,5. Note moyenne : 14,3

Robe claire, évoluée, terne.

Nez réglissé, mentholé, cerise, fraise donc fruité.

Première bouche sur un fruit léger, mince, pointe d’austérité, tanins secs. Puis de plus en plus mentholé, rustique, sèche, fait malbec à l’ancienne.

 

 

18. Saint Emilion Grand Cru Classé : Château Canon La Gaffelière 1996 13°

(Merlot 55/Cabernet Franc 40%/Cabernet-Sauvignon 5% soit Merlot 55%/Cabernets 45%)

DS15,5/16 - PC15,5/16 - LG16 - MS16 - MF16. Note moyenne : 15,9

Robe de moyenne intensité, légère évolution, brillante.

Nez boisé, café, réglisse, herbe sèche. A l’aération, jus de viande, champignon.

Bouche juteuse, café, fraîcheur, un peu mince mais tanins fins sur la cerise.

 

 

19. Médoc : Château La Tour-Carnet 1996 12,5°

(Merlot 50%/Cabernet-Sauvignon 45%/Cabernet Franc 3%, 2% Petit Verdot soit Merlot 50%/Cabernets 48%)

DS12,5 - PC12 - LG12 - MS12 - MF12,5. Note moyenne : 12,1

Robe de moyenne intensité, légére évolution, brillante.

Nez puissant de cabernet sur le poivron vert, animal. 2ème nez animal, viande.

Bouche lourde, encombrante, tannins rustique,  finale sèche et mentholé (les 50% de Merlot ?)

 

 

20. Pessac-Léognan : Château Smith Haut Lafitte 1996 12,5°

(50% Cabernet-Sauvignon/45 % Merlot/5% Cabernet Franc soit Cabernets 55%/Merlot 45%)

DS15,5/16 - PC15/15,5 - LG15 - MS15 - MF15. Note moyenne : 15,2

Robe de moyenne intensité, légère évolution, brillante.

Nez fumé, réglissé, impression de cheminée, puis mentholé en finale (les 45% de Merlot ?)

Bouche croquante, juteuse, fraîche, sur la rondeur, sphérique, finale aux tannins fins et fruits mûrs. Léger manque de corps et de complexité pour aller plus loin.

 

 

21. Margaux : Château Rauzan-Ségla 1996 12,5°

(Cabernet-Sauvignon 61%/Merlot 36%/Petit Verdot 3% soit Cabernets 61%/Merlot 36%)

DS14,5/15 - PC13,5 - LG14 - MS15 - MF14,5. Note moyenne : 14,4

Robe de moyenne intensité, légére évolution, brillante.

Nez de cèdre, bois précieux, rose fanée, en délicatesse.

Bouche en finesse, aérienne, fruitée et fraiche. Tannins très très fin, impression de demi-corps, mais puissant aromatiquement.

 

 

22. Saint-Julien : Château Lagrange 1996 13°

(Cabernet-Sauvignon 57%/Merlot 36%/Petit Verdot 7% soit Cabernets 57%/Merlot 36%)

DS14,5 - PC12 - LG13,5/14 - MS13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,5

Robe de moyenne intensité, légère évolution, brillante.

Nez immédiatement fruité, engagent, délié, réglisse, zan, puissant dans les aromes.

Bouche sur la rondeur, le soyeux, la sève, fruité, dommage qu’il soit de demi-corps.

Le soir un étonnant envahissement de l'eucalyptus couvre le vin.

 

 

23. Pauillac : Château Pontet-Canet 1996 13°

(Cabernet-Sauvignon 56%/Merlot 38%/Cabernet Franc 6% soit Cabernets 62%/Merlot 38%)

DS16,5/17- PC15,5/16 - LG16 - MS16,5 - MF16,5. Note moyenne : 16,3

Robe de belle intensité, brillante, légère évolution.

Nez de graphite, minéral, pointu, puissant, pointe animale virile, réglisse, boîte à cigare.

Bouche intense, large, vibrante, juteuse (impression de pas mal de cabernet-sauvignon). Finale virile, réservée, puissante mais séveuse aux tannins enrobés.

 

 

24. Saint-Estèphe : Château Calon-Ségur 199612,5°

(Cabernet-Sauvignon 60%/Merlot 30%/Cabernet Franc 10% soit Cabernets 70%/Merlot 30%)

DS13,5 - PC13 - LG14 - MS13,5/14 - MF14. Note moyenne : 13,7

Robe de moyenne intensité, brillante, légère évolution.

1er nez bizarre d’orange, poussiéreux, clou de girofle, boisé, pas net, manque de pureté. 2ème nez bizarrement mentholé, anisé, végétal (fait Malbec)

Bouche mentholée, sèche, alcooleuse, mince et maigre. Puis virile, finale tannique, sèche, austère comme un Madiran.

 

 

 

Résultats

 

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème IVV (Version beta en vue du concours de mai 2010) ainsi que celui du championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

 

 

 

IVV

Laurent

Pierre

 Patrick

Eddy

Miguel

Claude

Didier

04ème vin

18

23

0

14

18

0

0

05ème vin

7

0

3

0

4

3

0

06ème vin

9

15

10

15

9

7

8

07ème vin

2

18

14

0

3

0

0

08ème vin

ED

ED

ED

ED

ED

ED

ED

09ème vin

10

10

18

10

0

13

11

Total rouge

46

66

45

39

34

23

19

10ème vin

3

3

0

0

3

0

0

11ème vin

3

9

14

14

3

5

3

12ème vin

8

0

11

8

0

0

8

13ème vin

14

3

0

2

0

13

0

14ème vin

13

0

5

1

8

0

6

15ème vin

0

0

0

0

0

0

0

Total blanc

41

15

30

25

14

18

17

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats

87

81

75

64

48

41

36

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

7ème

RVF

Laurent

Pierre

 Patrick

Eddy

Miguel

Claude

Didier

04ème vin

13

18

0

12

13

0

0

05ème vin

6

0

1

0

3

1

0

06ème vin

10

12

11

12

10

7

9

07ème vin

0

14

10

0

1

0

0

08ème vin

ED

ED

ED

ED

ED

ED

ED

09ème vin

10

10

15

10

10

14

11

Total rouge

39

54

37

34

37

22

20

10ème vin

1

1

0

0

1

0

0

11ème vin

1

9

11

11

1

7

1

12ème vin

4

0

7

4

0

0

4

13ème vin

9

1

1

2

0

8

0

14ème vin

13

0

3

1

8

0

6

15ème vin

0

0

0

0

0

0

0

Total blanc

28

11

22

18

10

15

11

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats

67

65

59

52

47

37

31

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

7ème

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2010_04_28 Entraînement RVF Maxime