2009_11_25 Entraînement Jean-Michel

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 25 novembre 2009

 

 

 

 

 

La dégustation, dirigée par Jean-Michel Perrussan, est commentée par Maxime France.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Nombre de dégustateurs : 11

Petite dégustation de révision qui se déroule en 2 parties :

  1. une première série proposée par Didier Sanchez et financée par tous les participants ; vins avec présentation étiquettes découvertes.
  2. l’entrainement championnat RVF : bouteilles offertes par Jean-Michel ; vins carafés et présentés et à l’aveugle.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet – PR : Philippe Ricard – MS : Miguel Sennoun – MF : Maxime France

 

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

 

Dégustation proposée par Didier

1ère série en 7 rouges

 

 

 

1. Arbois Trousseau : Domaine Jacques Puffeney "Les Bérangères" 2006 - 13°

(100% Trousseau)

DS12 - PC12 - LG12,5 - MS12 - MF12. Note moyenne : 12,1

Couleur rouge très claire, translucide. Nez plutôt simple sur des notes de cerise, de noyau ainsi qu'une pointe terreuse. En bouche le vin exprime du poivre et de la cerise dans un ensemble au profil plutôt ingrat et ayant tendance à sécher en finale.

 

 

2. Sancerre rouge : Domaine du Carrou "La Jouline" 2005  12,5°

(100% Pinot Noir)

DS13 - PC(12) - LG13 - MS12,5 - MF12,5. Note moyenne : 12,6

Nez encore sur un élevage appuyé avec des notes de pain grillé et de café. La bouche apparait elle aussi par trop boisée, au fruité en berne et marquée par un manque de fraîcheur et une amertume finale disgracieuse. Le vin est peut-être dans une phase "ingrate" de son existence ?...

 

Rappels : 

a. Sancerre rouge : Domaine du Carrou "La Jouline" 2005 – 15/04/08 (LG)

DS15,5 - DS15,5 - LG15 - MS15 - CD14,5. Note moyenne : 15,1

(100% Pinot Noir)

Nez fringant : cassis démonstratif, apport de rafle.

Trame fruitée, minérale ; friandise au prolongement très correct.

b.Sancerre rouge - Domaine du Carrou La Jouline Vieilles Vignes 2005 : 11/3/2008 à l’ouverture (par Philippe Ricard)

DS15,5+ - PR15 - CD(Non noté). Note moyenne : 15,3

Robe prune sombre.

Nez très mûr, sur une pointe de confit : fruits noirs, fraise, pointe viandée, tabac froid.

Bouche charnue, voire dense, à la fermeté toute minérale. Strict, avec une légère amertume, sans aucune rondeur, le vin pourrait sembler ingrat pour certains.

c. Sancerre rouge - Domaine du Carrou La Jouline Vieilles Vignes 2005 : 11/3/2008 après 5h d’aération (par Laurent Gibet)

DS14,5 - LG14,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,5

Le bois ici paraît plus présent. Notes de cerise, de rafle et inflexions végétales un peu prononcées (asperge).

Bouche minérale, fine, plus conséquente, possédant plus de chair, d’âme. Sensations tactiles favorisées par le millésime (le vin possède plus d’étoffe).

 

 

3. Chinon : Domaine Bernard Baudry "Les Grézeaux" 2004 - 13°

(100% Cabernet Franc)

DS14,5 - PC14,5 - LG14,5 - MS14,5 - MF14. Note moyenne : 14,4

Nez très ligérien aux accents végétaux de ronce, de germe de pomme de terre mais aussi de fruits noirs (cassis, mûre). La bouche est marquée par une forme de rusticité contrebalancée par une sensation de rondeur donnant un vin agréable à l'équilibre intéressant.  

 

 

4. Saint-Joseph : Raymond Trollat 2004  12,4°

(100% Syrah)

DS15 - PC15,5 - LG14,5 - MS15 - MF15,5. Note moyenne : 15,1

la robe commence à arborer des reflets "vieux rose". Le nez embaume immédiatement la syrah rhodanienne avec ses senteurs de violette, de poivre, de lard fumé et de suie. La bouche est marquée par une acidité présente, rafraîchissante et fougueuse ainsi que par un jus d'une belle franchise, spontané et réjouissant. Une bouteille à la buvabilité indiscutable pour un producteur que l'on aime boire à ce niveau!

 

Rappel : Saint Joseph : Domaine Trollat 2004 - 05/08/08 (LG)

DS14 - LG12,5/13 - MS13,5 - CD13. Note moyenne : 13,3

Nouvelle rencontre avec ce vin que j'ai reconnu à l'aveugle en raison de ce profil de syrah très campagnarde (pinot noir et mondeuse ont également été proposés).

Notes de fleurs fortes (pivoine, jacinthe), de terre, de rafle, de cassis, de griotte, de ronce. Nature très sauvage.

Bouche stricte, âpre, acide, dans un style sans concession.

 

 

5. Coteaux du Languedoc Montpeyroux : Domaine Alain Chabanon "L'Esprit de Font Caude" 2004 - 14°

(Syrah 55 %, Mourvèdre 37 % et Grenache 8 %)

DS14 - PC14 - LG13,5 - MS13 - MF13. Note moyenne : 13,5

Nez discret aux accents lactiques de crème de cassis essentiellement. Bouche massive, sans grande élégance, exprimant des notes boisées, réglissées et se terminant sur une finale "un poil" chaleureuse.

 

 

6. Côtes de Provence : Château Barbanau "Et Cae-Terra" 2006  13,5°

(Syrah 90 %, Grenache 10 %)

DS13 - PC12 - LG13 - MS13 - MF13. Note moyenne : 12,8

L'olfaction est dominée par l'élevage et ses notes de pain grillé puis, en complément, pointent le cassis et le poivre. La bouche apparaît plutôt fraîche, marquée par le végétal mais les tannins se montrent rustiques voire même asséchants. L'ensemble donne une impression un peu simple à la maturité discutable.

 

 

7. Côtes du Rhône-Villages Cairanne : Domaine de l'Oratoire Saint-Martin "Haut-Coustias" 2006  14,5°

(60 % Mourvèdre, 20 % Syrah, 20 % Grenache)

DS13,5 - PC12,5 - LG13,5 - MS12,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,1

Nez évoquant les herbes du maquis, l'eucalyptus, la cerise et le cacao. La bouche se montre riche, marquée par une pointe chaleureuse, les tannins sont présents mais plutôt veloutés et les arômes révèlent une pointe de laurier. Un vin marqué par son caractère sudiste pouvant évoquer également le nielluccio. 

 

 

 

2ème série en 7 blancs

 

 

 

8. Domaine Dehours & Fils Champagne Blanc de Pinot Noir Extra Brut « Collection » 2002 - 12°

(100% Pinot Noir). Cette cuvée est récoltée sur 3 parcelles d’expositions « solaires » du terroir de Mareuil-le-Port. 2 060 bouteilles ont été tirées le 23 mai 2003, après un élevage sur lies en barriques. Dégorgement en avril 2006.

DS14 - PC(14) - LG14 - MS14 - MF14. Note moyenne : 14

Nez doté d'une généreuse expression aromatique à base de crème fraîche, de beurre, d'épices et de pomme cuite. La bouche est marquée par une bulle quelque peu envahissante mais fait preuve d'une vinosité intéressante. Elle est elle aussi marquée par un caractère épicé et beurré et signe un champagne agréable plutôt représentatif de l'idée que l'on se fait d'un blanc de noirs.

 

 

9. Domaine Dehours & Fils Champagne Blanc de Meunier Extra-Brut « Collection » 2003 - 12°

(100% Pinot Meunier). Cette cuvée est le résultat d’une sélection de pinots meuniers récoltés sur 12 parcelles d’expositions diverses du terroir de Mareuil-le-Port. Avec un début de cueillette le 2 septembre, 2003 fut une vendange exceptionnelle. Tirage le 19 mai 2004 de 1964 bouteilles, après un élevage sur lies en barriques. Dégorgement le 30 mai 2007.

DS11 - PC(11) - LG11 - MS12 - MF12. Note moyenne : 11,4

 L'olfaction est déroutante, marquée par la réduction, la noisette et le bois. La bouche paraît suspecte au premier abord avec un côté croupi et une bulle grossière et omniprésente ! Le vin se montre totalement dissocié et le plaisir en berne...

 

 

10. Saumur blanc : Domaine des Roches Neuves "L'Insolite" 2007 - 13°

(100% Chenin)

DS15,5 - PC15 - LG14,5 - MS14,5 - MF15. Note moyenne : 14,9

 Nez pur aux fragrances de minéral, de fleurs blanches et de pomme. La bouche se montre tendre en attaque pour finir sur un beau prolongement minéral également marqué par de nobles amers rappelant l'écorce d'orange. 

 

Rappels :

a. Saumur : Domaine des Roches Neuves "L'Insolite" 2007 - 02/06/09 (LG)

(100% Chenin)

DS13 - LG13 - PR13. Note moyenne : 13

Nez corrompu par le bois (très lacté) : à fond la pomme et aussi du yaourt au citron et de la poire adjointe d'épices. Contiendrait-elle une once de liège ?

Bouche preste, acidulée (citronnée), peu identifiée (et surtout peu invitante). Cruels manques de personnalité et de nuances. On a pu penser à un Anjou de Richard Leroy, malheureusement !

b. Saumur - Domaine des Roches Neuves "L'Insolite" 2007 : 13/01/09 (PR)

DS12 - LG11 - PR13 - MS12 - EG13. Note moyenne : 12,2

Couleur paille, à peine jaunie, relevée d'éclats lumineux.

Impressions filtrées par le bois, sur l'abricot sec, la pomme, le cidre.

Rondeur éphémère dévorée par une acidité mordante, citrique, dominant le vin.

 

 

11. Coteaux du Loir blanc : Domaine Les Maisons Rouges "La Fontenelle" 2005 - 13°

(100%  Chenin)

DS15,5 - PC16 - LG15,5 - MS15,5 - MF16. Note moyenne : 15,7

Le nez, discret au départ, dévoile petit à petit des senteurs rappelant le cuir, la pierre à fusil ainsi qu'une curieuse mais élégante note de fruits rouges évoquant la fraise des bois! En bouche le vin est superbe, très nuancé, à la fois riche et fin. Epicé il termine sur une finale saline et minérale qui lui confère une remarquable tension. 

 

 

12. Cour-Cheverny : Domaine Michel Gendrier "Cuvée François 1er Vielles Vignes" 2003  13,5°

(100% Romorantin)

DS13 - PC13 - LG13 - MS13,5 - MF13. Note moyenne : 13,1

L'olfaction se montre très "fournie" aromatiquement exprimant tour  à tour le miel, la pomme, la pistache, la menthe, le camphre et la résine. La bouche est riche, corpulente rappelant la pomme et les épices dans un ensemble correct mais pas vibrant. Il semble décidemment difficile  de trouver des repères permettant de reconnaître ce cépage...

 

 

13. Cheverny : Domaine Jérôme Marcadet "Cuvée de L'Orme"  2005 - 13°

(Sauvignon 85% /Chardonnay 15%)

DS15 - PC15 - LG14,5 - MS15 - MF14. Note moyenne : 14,7

Nez exprimant timidement des arômes de miel, d'anis et de craie.  Bouche minérale et végétale, dotée à la fois de tension et de rondeur, propre mais sans complications...

 

 

14. Cassis : Château de Fontblanche Blanc de Blancs Pur Jus de Goutte 2006  12,5°

(30% Marsanne/ 30% Ugni blanc/30% Clairette/10% Sauvignon)

DS14,5 - PC14 - LG13,5 - MS13,5 - MF14. Note moyenne : 13,9

Nez discret au départ exprimant "en sourdine" des notes fumées et d'anis. La bouche apparaît elle aussi plutôt discrète et simple sur des notes d'anis et d'herbes aromatiques. L'ensemble, sans être génial, n'en reste pas moins agréable... 

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Jean-Michel

2ème série en 6 blancs

 

 

 

15. Crémant de Loire : Ackerman « Cuvée Privilège » Brut Méthode Traditionnelle NM - 12°

(70% Chenin, 20% Chardonnay, 10% ?)

DS11 - PC11 - LG12 - MS12,5 - MF10. Note moyenne : 11,3

Nez plutôt muet sur des notes de noisette et de sésame grillé. Bouche en rondeur, peu expressive et sans grande personnalité malgré une finale pouvant faire penser à une lég7re minéralité... 

 

 

16. Alsace Pinot Gris : Paul Blanck 2008  13,5°

(100% Pinot Gris)

DS13,5 - PC13 - LG14 - MS14 - MF14. Note moyenne : 13,7

Nez quelque peu réduit au départ puis s'ouvrant sur des notes de fumé et de champignon de souche. Bouche d'une certaine richesse marquée par des arômes de pomme et de poivre blanc. Plusieurs d'entre nous hésiteront coupablement entre le pinot gris et une Altesse Marestel de Dupasquier.

 

 

17. Rully : Saint-Abel « Clos des Mollepierres » 2008  12,5°

(100% Chardonnay)

DS12 - PC12 - LG13 - MS12,5 - MF12,5. Note moyenne : 12,4

Olfaction au caractère juvénile marquée par des notes de fleurs blanches, de pomme, de cidre et de noisettes. La bouche fait elle aussi très jeune avec des arômes fermentaires de bière blanche, de pomme et de poivre. L'élevage est encore présent et la finale marquée par une acidité tranchante qui pouvait faire penser à un chardonnay né sur les contreforts du jura...

 

 

18. Marsannay : Château de Marsannay « Champs Perdrix » 2006 - 13°

(100% Chardonnay)

DS13 - PC13 - LG13,5 - MS13 - MF12. Note moyenne : 12,9

Le nez est marqué par une pointe d'élevage, des senteurs exotiques, miellées ainsi qu'une note rappelant les agrumes. La bouche apparaît acide avec une pointe minérale mais également une nuance végétale signalant, peut-être, un déficit de maturité...Nous finirons sur un Jurançon après avoir également envisagé un sylvaner! 

 

 

19. Pouilly-Fumé : Domaine des Champs de Gris (Roger Pabiot & Fils) 2008 – 12,5°

(100% Sauvignon)

DS12,5 - PC13 - LG12,5 - MS13 - MF13. Note moyenne : 12,8

Nez particulièrement variétal sur des notes de buis, de pamplemousse et de pipi de chat. La bouche est propre, plutôt simple, citronnée et minérale. Le vin termine sur des amers assez élégants rappelant le pomelo. 

 

 

20. Vin de Pays des Côtes de Gascogne : Domaine de Joy 2008  12,5°

(70% Sauvignon, 30% Gros Manseng)

DS13,5 - PC13 - LG14 - MS12,5 - MF13. Note moyenne : 13,2

Nez également marqué par des nuances végétales mais plus discret que le précédent. La bouche apparaît équilibrée, elle exprime des arômes de pralin et d'agrume avec une forme de "rondeur" qui nous fera placer ce vin à Pouilly-Fumé... 

 

 

 

3ème série en 6 rouges

 

 

 

21. Lalande de Pomerol : Château Jean de Gué « Cuvée Prestige » 2003 - 13°

(75% Merlot, 20% Cabernet Franc, 5% Cabernet-Sauvignon)

DS13,5 - PC13 - LG14 - MS13 - MF13,5. Note moyenne : 13,4

Nez évoquant le cuir, un côté fumé et le menthol. La bouche paraît un peu étriquée,  très sèche en finale avec même une pointe végétale.

 

 

22. Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune : Albert Bichot 2007  12,5°

(100% Pinot Noir)

DS12 - PC12 - LG12,5 - MS11,5 - MF13. Note moyenne : 12,2

Nez très discret sur les fruits rouges essentiellement. Bouche fraîche, acide, ne semblant pas d'une grande maturité pour un plaisir au final en berne... 

 

 

23. Côtes du Roussillon : Clos des Fées « Les Sorcières » 2006 - 13°

(35% Carignan, 35% Grenache, 30% Syrah)

DS14,5 - PC14,5 - LG14,5 - MS14 - MF14,5. Note moyenne : 14,4

Le nez exhale des senteurs sauvages, animales, d'herbes du maquis et de laurier. La bouche est d'un équilibre correct, elle attaque sur une pointe sucrée pour finir sur un grain tannique serré mais rafraîchissant. Un vin qui se goûte bien ce soir, intéressant...

 

Rappel : Côtes du Roussillon : Domaine du Clos des Fées « Les Sorcières » 2006 - 6/11/08 (LG)

DS12,5 - LG12,5/13 - PR13 - MS12,5 - EG13,5. Note moyenne : 12,9

Notes de fruits à l'eau de vie, de chocolat, de grenadine.

Bouche dans un style aride, sans concession (à la gourmandise). Le côté fruit pas trop mûr et un peu blet m'a fait décréter : "VV de Gauby". Sans langueur mais de finale brève et torride.

 

 

24. Châteauneuf-du-Pape : Château de Fortia « Cuvée du Baron » 2005 - 15°

(50% Grenache, 45% Syrah, 5% Mourvèdre)

DS14,5 - PC14 - LG14 - MS14 - MF14,5. Note moyenne : 14,2

Nez discret livrant de timides effluves de fraise, de figue et de cacao. La bouche est plutôt ronde, chaleureuse mais non dénuée d'une certaine finesse. Elle exprime des saveurs "classiques" de fraise, de cacao et de poivre en un ensemble plutôt représentatif de sa région de naissance mais peut-être sur une appellation moins prestigieuse (Côtes-du-Rhône).

 

 

25. Bergerac : Château Pique-Sègue 2006  12,5°

(Merlot et Cabernet-Sauvignon)

DS11 - PC10 - LG12 - MS12 - MF12. Note moyenne : 11,4

Nez simple et discret évoquant le cassis et la ronce. Bouche au caractère rustique, de longueur modérée et marquée par une végétalité prégnante qui nous orientera coupablement vers la Loire (Saint Nicolas de Bourgueil). 

 

 

26. Gigondas : Clos du Bois de Menge 2007 - 14°

(Grenache, Syrah, Mourvèdre)

DS13 - PC(13) - LG13 - MS13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,2

Nez aux arômes sudistes exhalant des notes de gelée de cassis, de fraise, poivre et d'herbes aromatiques. La bouche montre une certaine finesse sur des arômes figués et poivrés, représentatifs du sud de la vallée du Rhône. Malheureusement elle finit trop étriquée pour satisfaire pleinement le dégustateur... 

 

 

 

Des douceurs de fin de soirée…

 

 

27. Jurançon : Domaine Cauhapé « Ballet d’Octobre » 2005  13,5°

(100% Gros Manseng)

DS15 - PC15 - LG15 - MS15 - MF15. Note moyenne : 15

Nez livrant des senteurs pures rappelant les fruits de la passion, l'ananas et le miel. La bouche est plutôt bien construite, en mode peu sucré mais très équilibrée et nullement pervertie par les stigmates d'un élevage trop démonstratif souvent rencontré sur les cuvées de ce domaine. 

 

 

28. Touraine : Charles Joguet « Nectar de la Plante Martin » 2007  9,5°

(100% Chenin)

DS15 - PC15 - LG15,5 - MS16 - MF15,5. Note moyenne : 15,4

Nez offrant de riches senteurs miellées, de coing confit et de pomme au four. La bouche est riche, miellée aussi mais retrouvant un supplément de tension via des notes d'agrumes très frais rappelant le kumquat. Le taux d'alcool très bas combiné à cette fine acidité font de cette bouteille une gourmandise difficile à recracher!!

 

Pour info : Touraine blanc moelleux Joguet Clos de la Plante Martin 2005 : 15/20 - 21/9/07

Un vin dont je ne connaissais pas l'existence. Senteurs tendres : fruits confits (angélique), orange. Intonations végétales (géranium) et de charbon de bois

(comme chez Delesvaux en Layon). Bouche douillette, douceâtre, avec un poil d'amertume en finale et une tonicité seulement relative (on peut penser à Gaillac).

Pas grandiose mais sympathique et en tout cas intéressant à découvrir.

 

 

 

Résultats

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

 

 

 

NOMS

Pierre Citerne

Didier Sanchez

Thierry Laborde Pierre Laurent Fleury

Philippe Escapat

Claude Cherbourg

Maxime France

Eddy Gautier

Laurent Gibet

Miguel Sennoun

15ème vin

1

4

6

1

10

16ème vin

12

8

5

0

0

17ème vin

0

0

0

7

0

18ème vin

9

0

0

0

1

19ème vin

15

14

11

11

11

20ème vin

6

7

0

6

5

Total blanc

43

33

22

25

27

21ème vin

12

0

5

0

0

22ème vin

12

8

0

1

1

23ème vin

1

9

10

0

0

24ème vin

7

15

8

11

6

25ème vin

7

5

0

1

5

26ème vin

14

1

0

7

1

Total rouge

53

38

23

20

13

 

 

 

 

 

 

Résultats

96

71

45

45

40

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_11_25 Entraînement Jean-Michel