2009_11_18 Entraînement RVF Philippe Escapat

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2009_11_18_Entrainement_RVF_Philippe_Escapat_photos_2.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]921 Ko

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 18 novembre 2009

 

 

 

 

 

La dégustation, dirigée par Philippe Escapat, est commentée par Laurent Gibet.

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1023 hpa – assez beau temps – vent faible – lune noire – sensations de dégustation : difficiles.

Nombre de dégustateurs : 8

Petite dégustation de révision qui se déroule en 2 parties :

  1. une première série proposée par Didier Sanchez et financée par tous les participants. Vins avec présentation étiquettes découvertes.
  2. l’entrainement championnat RVF : bouteilles offertes par Philippe. Vins carafés et présentés et à l’aveugle

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet – PR : Philippe Ricard – MS : Miguel Sennoun.

 

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

 

Dégustation proposée par Didier

 

1ère série en rouges

 

  

 

1. Fronton : Château La Foncelière 2006 - 12,5°

(50% Négrette/50% Cabernet Franc)

DS13,5 - PC13 - LG13 - PR13,5 - MS13. Note moyenne : 13,1

La photo de Philippe devrait confirmer une robe soutenue.

Notes fruitées, avec de la violette confite, des fleurs, de la réglisse. Air (aromatique) de gamay du Beaujolais. 

Matière moyennement concentrée, ferme.

 

 

2. Marcillac : Domaine du Cros "Cuvée Vieilles Vignes" 2004 - 12,5°

(100% Fer Servadou)

DS14 - PC14 - LG13 - PR13,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,6

Cassis, poivron, germe de pomme de terre, feuilles froissées.

On peut penser à un cabernet-franc ligérien, articulé sur une matière intermédiaire.

 

 

Rappel : Marcillac « Vieilles Vignes » : Domaine du Cros 2004 –  09/12/08 (PR)

DS13,5 - LG13 - PR12,5 - MS13,5 - MF12,5. Note moyenne : 13

Aspect prune, très sombre, mat.

Des odeurs appuyées de végétal (poivron, petit pois), de terre battue, qui mettent de suite sur la voie du Cabernet Franc et du Fer Servadou (toujours très proche dans nos dégustations). Le poivre pourrait être l'élément distinctif du second.

Echantillon retors, acide, vert, très poivré, radicalement austère. "Sacré vin diou", quel caractère !

 

 

3. Gaillac : Domaine Rotier "Renaissance" 2004 - 13,5°

(Syrah 40%, Duras 30%, Braucol 15%, Cabernet Sauvignon 15%)

DS13 - PC(12,5) - LG13 - PR13,5 - MS12,5. Note moyenne : 12,9

Boisé ambitieux pour un ensemble herbacé exprimant la fraise, le cassis, la réglisse, le bouillon Kub. On peut raisonnablement se penser à Bordeaux.

Bouche ronde, sensiblement alcoolisée, comme pour un merlot (mais il y a en effet ces faibles échos de poivre de la syrah). Inflexions végétales (du millésime ?) et tannins grenus. 

 

 

4. Cahors : Château de Gaudou "Les Pigeonniers" 2005 - 13°

(80% Malbec, le reste en Merlot et Tannat)

DS13 - PC12,5 - LG12,5 - PR13,5 - MS12,5/13. Note moyenne : 12,9

Robe sans tonitruance.

Myrtille, iris, chocolat amer et menthe, feuilles séchées. 

Bouche rêche, un peu sèche, très cadurcienne (rien à voir avec la cuvée prestige du Cèdre 2005 qui suivra).

 

 

5. Madiran : Château de Crouseilles 2006 - 14°

(60% Tannat, 40% Cabernet Franc)

DS11 - PC08 - LG11 - PR09 - MS11. Note moyenne : 10

Trop de bois pour une allure herbacée, tannique, sèche, rebutante. 

 

 

6. Bergerac : Famille de Conti "Passion des Conti" 2006 - 12,5°

(70% Merlot/30% Malbec)

DS13 - PC13 - LG12,5 - PR13,5 - MS13. Note moyenne : 13

Nez à la fois confituré et végétal (poivron).

Bouche amère, aux tannins grenus. On a pu penser Irouléguy ou prunelart. 

 

 

7. Fronsac : Château Fontenil 2006 - 14°

(90% Merlot /10% Cabernet Franc)

DS12 - PC11 - LG12 - PR12,5 - MS11. Note moyenne : 11,7

Apparence boisée, herbacée pour des odeurs de fraise et de menthe (très merlot).

Volume moyen, alcool sensible. Le cabernet-sauvignon, très minoritaire, semble ici imposer sa rugosité. 

 

 

 

2ème série en 7 blancs

 

 

8. Châteauneuf-du-Pape blanc : Le Clos du Caillou "Les Safres" 2007 - 14,5°

(70% Roussanne, 30% Grenache et Clairette)

DS15 - PC14 - LG13 - PR14,5 - MS14. Note moyenne : 14,1

Robe assez soutenue ornementée de reflets verts.

Nez exprimant des notes de yaourt au citron, de bière blanche, de guimauve, de gingembre.

Bouche placide, mentholée, amère, caractérisée par une sensation alcoolique assez forte.  J'y voyais une marsanne, Pierre un viognier (sur Condrieu). Il semble que la roussanne ait tenu la corde pour pas mal de dégustateurs.

 

 

9. Côtes du Luberon : Château de L'Isolette "Cuvée Sélection" 2008 - 12,5°

(50% Clairette, 25% Grenache blanc, 20% Roussanne, 5% Bourboulenc)

DS14 - PC14 - LG14 - PR14 - MS14. Note moyenne : 14

Habit blanc.

Odeurs de pomme, de poivre blanc, de guimauve, d'embruns marins. 

Bouche marine, sudiste mais assez vive (on pense alors bien clairette ou picpoul, bannissant l'alanguissement).

 

 

10. Coteaux du Languedoc Montpeyroux : Domaine d’Aupilhac "Les Cocalières" 2007 - 13,5°

(25% Roussanne, 25 % Marsanne, 25% Rolle, 25% Grenache blanc)

DS13 - PC12,5 - LG13 - PR13 - MS12,5. Note moyenne : 12,8

Robe bien dorée.

Pomme, citron, bière blanche, ananas, épices.

Expressivité fruitée, amertume, probablement expliquées par la roussanne.

 

 

11. Coteaux-du-Languedoc Picpoul de Pinet : Les Vignerons De Florensac "Fontenilles" 2007 - 12,5°

(100% Piquepoul)

DS14,5 - PC14,5 - LG14 - PR14,5 - MS14. Note moyenne : 14,3

Je partirai d'emblée sur un muscat languedocien (autres propositions : roussette, sauvignon, rolle, montrant la difficulté à cerner la genèse de ce vin).

Une fois dévoilé, un petit air du muscadet du Sud en effet (et un Picpoul dense, de belle facture - cépage deviné par Eddy). 

 

Rappel : Coteaux-du-Languedoc Picpoul De Pinet : Les Vignerons De Florensac "Fontenilles » 2007 - 03/03/09 (MF)

DS13,5 - LG13 - MS13 - MF14 - EG13,5. Note moyenne : 13,4 

Le nez exprime des senteurs fraîches de fleurs de pommiers, de poire, de citron.

La bouche est équilibrée, dynamique, elle se termine par une fine acidité qui donne de la tension à un ensemble cohérent et agréable. On imagine ce vin en compagnon idéal d'un beau plateau de fruits de mer !!!

 

 

12. Cassis : Domaine de la Ferme Blanche 2006 - 13°

(25% Ugni blanc, 25% Marsanne, 20% Clairette, 20 Bourboulenc, 10% Sauvignon)

DS14 - PC13,5 - LG14 - PR13,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,7

Nez impacté par l'élevage : raisin muscat, craie.

Douceur (presque) sucrée, amertume, selon moi issues de roussanne. 

 

Pour info : Cassis : Domaine La Ferme Blanche 2005 – 22/01/08 (LG)

DS14 - LG13,5 - MS14,5 - Note moyenne : 14 

Notes fruitées (ananas, passion) et alliacées. On imagine assez facilement un Pacherenc.

Bouche aux amers et à l’acidité corrects. Sans vice ni vertu, elle reste un peu plan-plan.

 

 

13. Coteaux d'Aix-en-Provence : Château Revelette 2007 - 13,5°

(40 % Ugni blanc, 35 % Rolle et 25 % Sauvignon Blanc)

DS15 - PC15 - LG13,5 - PR14,5 - MS14. Note moyenne : 14,4

Citron et amande.

Bouche de puissance vive, sans concession. Pensé à un vin de Gauby, impliquant du grenache (VV, Calcinaires l'excluant, à ma grande surprise). 

 

Rappel : Coteaux d'Aix-en-Provence : Château Revelette 2007 – 02/12/08 (LG) 

DS14 - LG14 - MS13 - EG13. Note moyenne : 13,5 

Nez fruité avec une évocation appétissante de tarte tatin.

Bouche d'agréable vivacité (certains la trouvant un peu "triangulaire").

 

 

14. Vin de Pays des Côtes Catalanes : La Préceptorie "Les Terres Nouvelles" 2006 - 13,5°

(Grenache blanc, Grenache Gris et Maccabeu soit majorité de Grenache)

DS12 - PC13 - LG11 - PR12,5 - MS13. Note moyenne : 12,3

Robe orangée. Larmes apparentes.

Nez boisé, d'une excentrique opulence, oxydatif.

Bouche bancale, soumise à une conduite discutable, presque impotente malgré une réelle acidité (déconnectée). Amertume peu discrète. Le terret-bourret de Barral ne colle pas vraiment malgré son profil baroque. Un vieux Pessac, peu ragoutant, pourrait faire l'affaire.

 

Rappel : Vin de Pays des Côtes Catalanes : La Préceptorie "Les Terres Nouvelles" 2006 - 18/6/08 (LG)

DS12 - LG11 - MS12,5. Note moyenne : 11,8

Le bois, assommant, est un obstacle à la dégustation.

Bouche boisée en diable, amère, peu buvable, avec une acidité qui plus est comme déconnectée du vin.

 

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Philippe Escapat

 

2ème série en 6 rouges

 

 

15. Côtes du Castillon : Château d’Aiguilhe Querre 2005 - 13°

(80% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon)

DSED - PCED? - LG13 - PR09 - MS12. Note moyenne : ED ou 11,3

Premier feeling pour un merlot bordelais assez opulent : cassis, poivron, moka, herbes aromatiques, fraise escortée de menthe. De la richesse, du tannin pour ensuite partir en majorité cabernet-sauvignon 2005. Cela dit, le robe est assez claire et le vin deviendra peu à peu (en se réchauffant) plus sudiste, avec des goûts d'amande, d'herbes du maquis, et une finale brutale. J'irai alors sur un Patrimonio (Miguel restant sagement sur Bordeaux 2005, malgré les nombreux coups de gueule - contre un vin puant et d'origine indétectable - fusant autour de la table). Pour Pierre, une odeur suspecte, cartonneuse (de filtre ?). 

 

 

16. Côtes-du-Rhône : Château des Tours « Réserve » 2005 - 13°

(65% Grenache, 20% Syrah, 15% Cinsault)

DS15,5 - PC15,5 - LG15,5 - PR15 - MS15,5. Note moyenne : 15,3

Robe peu intense.

Notes confites, avenantes d'un grenache siglé : figue, poivres, gelée de framboise, rose, marc, rafle. On est très probablement chez Emmanuel Reynaud. 

Bouche en confirmation, légèrement sucrée, d'une finesse appréciable à défaut d'être ultime.

 

 

17. Cahors : Château du Cèdre « Le Prestige » 2005 - 13,5°

(90% Malbec, 5% Tannat, 5% Merlot)

DS13 - PC12 - LG13 - PR13,5 - MS12. Note moyenne : 12,7

Robe saturée, violine. Notes très madirannaises, lactiques, ferrugineuses : terre battue, cassis, pivoine.

Matière raccord, capiteuse, charnue, renfrognée, astringente. Un vin qui semble s'ingénier à déjouer nos plus récents itinéraires déductifs (le Cahors serait moins gras, moins capiteux ? mais c'est vrai qu'il y a des exceptions au Cèdre ou chez Cosse-Maisonneuve, les anciens et les modernes, dans chaque sous-région).

 

 

18. Bougogne Hautes-Côtes de Beaune : Domaine Henri Naudin-Ferrand « Orchis Mascula » 2006 12°

(100% Pinot Noir)

DS15,5 - PC15,5 - LG14,5 - PR15,5 - MS15,5. Note moyenne : 15,3

Robe plutôt claire. Pierre pointe son aspect trouble.

Nez assez simple mais bien net et caractérisé exprimant la cerise, les fleurs, quelques épices subtiles. Pierre décode un "vin nature", en vendange entière et boisé (grillé ?). Le domaine a recours à une majorité de bois neuf (qui me semble parfaitement bien intégré dans cette version).

Bouche délicate, acidulée et fruitée, un brin rustique (de fait ni trop rêche ni trop glissante). Un certain fond (Beaune Sizies de De Montille ?) pour ce pinot qui s'offre. Plusieurs propositions chez Prieuré-Roch.

 

 

19. Vin de Pays de L’Hérault : Mas Laval « Grande Cuvée » 2007 - 14,5°

(50% Syrah, 40% Grenache, 5% Cabernet Franc, 5% Mourvèdre)

DS14,5 - PC14 - LG14 - PR13,5 - MS14. Note moyenne : 14

Robe pas trop intense. Impression première de syrah languedocienne assez classique (violette confite, soupçon d'olive subliminal, douceur subtilement sucrée) avant de me diriger vers un grenache rhodanien. Comme dans le cas du Bordeaux, il faut parfois savoir rester sur le pressentiment initial.

 

 

20. Saumur-Champigny : Antoine Sanzay « L’Expression » 2006 - 13,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14,5 - PC15 - LG15 - PR14,5 - MS15,5. Note moyenne : 14,9

Nez réduit, organique, typé : germe de pomme de terre, cassis, graphite, sol de cave, fleurs lourdes.

Bouche forte de Chinon jeune (2006). Fraîche et campée, elle vieillira probablement bien en perdant son caractère acariâtre pour s'allier idéalement à de solides plats de viande.

 

Rappel : Saumur-Champigny : Domaine Antoine Sanzay "L'Expression" 2006 : 15,5/20 - 17/3/09 (LG)

Expression en l'occurrence un peu animale (sueur), crayeuse, autoritaire : minéral, graphite, cassis, réglisse.

Compacité sanguine pour envisager un beau Chinon de Joguet, millésime 2006, sain et net, bien parti dans la vie. Une belle découverte.

 

 

 

3ème série en 6 blancs

 

 

21. Aucune appellation : Clos des Vignes du Maynes Alain & Julien Guillot "Ste Geneviève" Methode Traditionnelle Extra-Brut NM - 12,5°

(100% Chardonnay)

DS14 - PC14,5 - LG14 - PR13,5 - MS14. Note moyenne : 14

Très Blanc de Noirs champenois selon moi (Gatinois 2002 ?) : pomme, pamplemousse, miel, fumée. Encore une fois les avis seront partagés (pas mal de propositions en chardonnay, comme il se doit).

Bouche ferme, pas très subtile. 

 

 

22. Côtes-du-Rhône : Château des Tours « Réserve » 2005 - 13,5°

(100% Grenache)

DS14,5 - PC14 - LG13 - PR14,5 - MS14. Note moyenne : 14

Reflets verts.

Nez "fade" : amande, épices, guimauve, fleurs blanches, pomme, citron.

On trouve en bouche une flaccidité et des amers de marsanne un peu trop sage, endormie. 

 

 

23. Irouléguy : Domaine Abotia 2008 - 12,5°

(50% Gros Manseng, 40¨% Petit Manseng, 10% Petit Courbu)

DS12,5 - PC12 - LG13,5 - PR12,5 - MS12. Note moyenne : 12,5

Senteurs de bière blanche.

Expressivité fruité et épicée d'une roussanne rhodanienne (boisée), avec sa dose d'alcool et ses amers. Le mâconnais pouvait être une piste alternative pour un vin exotique et capiteux.

 

 

24. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Domaine Gauby « Les Calcinaires » 2008 - 12,5°

(30% Chardonnay, 25% Maccabeu, 25% Vermentino, 20% Muscat)

DS14,5 - PC14,5 - LG14 - PR13,5 - MS13,5. Note moyenne : 14

Nette pâleur de la robe.

Nez discret, épicé et musqué : fleurs blanches, guimauve, bâton de réglisse. Il a selon moi tout d'un rolle provençal.

Matière sudiste, indolemment amère. Surpris de découvrir ici Gauby (je trouve le plus souvent dans ses vins un grinçant acide, sous-mûr, que j'apprécie peu).

 

 

25. Sancerre : Alphone Mellot « La Moussière » 2007 - 13°

(100% Sauvignon)

DS14 - PC14 - LG15 - PR14 - MS13,5 . Note moyenne : 14,1

Habit blanc.

Substrat frais, séveux, exprimant principalement la pomme. La douceur de l'expression m'évoque plus Huet que Foreau. Contrairement à la dégustation précédente, je n'ai pas une seconde eu l'intuition du cépage (partant immédiatement chez Huet Le Mont 2007). Bravo à Jean-Michel, le seul à ne pas être tombé dans le panneau (il faudra que je pense à lui demander sa martingale).

 

Rappel : Sancerre : Domaine Alphonse Mellot « La Moussière » 2007 - 2/12/08 (LG)

DS14,5 - LG14,5/15 - MS13,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,3

Nez "blanc", minéral, buis, citron.

Bouche à l'avenant, végétale, citronnée, (seulement) subtilement minérale.

Nous partons d'emblée sur un Sancerre hors Chavignol, pré-pubère, chez Mellot, sur ce cru et ce millésime très récent. Bingo !

 

 

26. Jurançon : Domaine Etienne Brana Collection Royale « Premières Neiges » 1997 - 12,5°

(100% Gros Manseng)

DS14,5 - PC(13) - LG15 - PR14,5 - MS14. Note moyenne : 14,2

Robe fluo.

Nez singulier proposant des odeurs de coing, de miel, de kaki, de cire, de végétal (géranium).

Liqueur estompée, en style demi-sec, à la manière de celle d'un Quarts-de-Chaume déjà un peu évolué (pensé aussi à Bellivière). L'acidité me semble être plus celle d'un chenin que celle d'un manseng (y compris sur Pacherenc).

 

 

 

Une douceur de fin de soirée…

 

 

27. Loupiac : Château du Cros 2005 14°

(90%  Sémillon, 5% Sauvignon, 5% Muscadelle)

DS14 - PC14 - LG14 - PR14 - MS14. Note moyenne : 14

Expression fruitée de sémillon évolué (ananas et orange confits, raisin très mûr - traces de passerillage ?, miel, kaki plus que safran). Pas trop sucrée (liqueur indigente), un peu amère (note végétale peu gracieuse) et avachie. J'ai pu penser mauzac.

 

 

 

Résultats

 

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

 

 

NOMS 

Miguel Sennoun 

Eddy Gautier 

Pierre Citerne 

Laurent Gibet 

Didier Sanchez 

Philippe Ricard 

Jean-Michel Perrussan 

15ème vin 

9 

1 

4 

0 

0 

1 

0 

16ème vin 

15 

14 

15 

15 

12 

2 

1 

17ème vin 

3 

3 

3 

3 

15 

3 

3 

18ème vin 

13 

10 

10 

13 

10 

10 

10 

19ème vin 

11 

14 

7 

7 

0 

7 

0 

20ème vin 

11 

14 

11 

14 

0 

15 

14 

 

 

 

 

 

 

 

 

21ème vin 

1 

6 

0 

0 

5 

5 

1 

22ème vin 

2 

5 

2 

2 

9 

4 

4 

23ème vin 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

24ème vin 

0

0

10

5

0

0

2

25ème vin

5

1

2

5

2

2

15

26ème vin

0

0

0

0

0

3

0

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats

70

68

64

64

53

52

50

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

3ème

5ème

6ème

7ème

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_11_18 Entraînement RVF Philippe Escapat