2009_11_04 Entrainement RVF Philippe Ricard

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2009_11_04_Entrainement_RVF_Philippe_Ricard_photos_1.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]1171 Ko

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF 2010

de dégustation à l’aveugle

Mercredi 4 novembre 2009

 

 

 

 

 

La dégustation est dirigée et commentée par Philippe Ricard.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1006 hpa – temps pluvieux – vent faible – 7/8 de lune descendante – sensations de dégustation : moyennes.

Nombre de dégustateurs : 10

Petite dégustation de révision qui se déroule en 2 parties :

  • une première série proposée par Didier Sanchez et financée par tous les participants. Vins présentés à l’aveugle.
  • l’entraînement championnat RVF : bouteilles offertes par Philippe Ricard. Vins carafés et présentés et à l’aveugle.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez – PC : Pierre Citerne – LG Laurent Gibet – PR : Philippe Ricard – MS : Miguel Sennoun – MF : Maxime France.

 

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

 

Dégustation proposée par Didier

1ère série en 7 rouges

 

 

1. Crozes-Hermitage : Domaine Combier 2007 - 12,5°

(100% Syrah)

DS15 - PC15 - LG15 - PR15 - MF15 - MS15. Note moyenne : 15

Couleur violine, sombre.

Olfaction spontanée, parfaitement syrah : cassis, olive, lard, légère intonation kirschée, mais fraîcheur d’ensemble fidèle au Rhône Nord.

Joli jus, beau fruité, de l’éclat, une certaine pureté aromatique bien portée par l’acidité. Une pointe de moelleux aiguille certains vers une maturité plus sudiste.

 

 

2. Coteaux du Languedoc Grès de Montpellier : Domaine Clavel "Copa Santa" 2006 - 14°

(77% Syrah, 17% Grenache, 6% Mourvèdre)

DS13 - PC(12)? - LG13 - PR12,5 - MF12,5 - MS12,5. Note moyenne : 12,6

Robe violine, très sombre, virant presque au noir.

Expression lactée, crémeuse, boisée, cuite ; un nez massif, sur le cassis, le pruneau, quelques impressions volatiles...

Bouche extrême, agressive, à l’ambition peu mesurée déchaînant acidité et tanins : ça décape sévère !

 

Rappel : Coteaux du Languedoc Grès de Montpellier : Domaine Clavel « Copa Santa » 2006

DS13 - PC12 - LG13 - MS13 - EG13,5. Note moyenne : 12,9

Robe violacée, saturée, impénétrable.

Beaucoup de bois (senteurs lactiques et chocolatées) rendant captives des notes de fruits noirs macérés ainsi que de la pivoine.

Attaque et milieu plutôt gras précédant une finale qui sollicite les muqueuses. J'y ai vu un Madiran (dont les taux d'alcool ont tendance à grimper depuis quelques années). 

 

 

3. Saint-Chinian : Mas Champart "Côte d’Arbo" 2006 - 13,5°

(40% Syrah, 30% Grenache, 25% Carignan, 5% Mourvèdre)

DS13,5 - PC13,5 - LG14,5 - PR14 - MF14,5 - MS14. Note moyenne : 14

Teinte pourpre, sombre.

Fraise, cassis, olive, pointe de violette, viande fumée, caoutchouc : un certain caractère non dénué de fraîcheur.

Fermeté quelque peu rustique en bouche, un peu brute, mais sincère : un vin frais, bien tenu.

 

 

4. Vacqueyras : Domaine Le Sang des Cailloux "Cuvée de Lopy Vieilles Vignes" 2006 - 14°

(75% Grenache, 25% Syrah)

DS14 - PC13 - LG14 - PR14 - MF13,5 - MS13 . Note moyenne : 13,6

Aspect prune, quelques reflets violine ; ensemble très sombre.

Bien agréables odeurs de maquis, épices, olive noire, cassis, orange, chocolat, une pointe de cuir...

Un certain poids, un vin structuré, mais une finale qui gâche franchement le plaisir jusque là unanime par une expression tannique asséchante... Dommage !

 

 

5. Coteaux du Languedoc : Domaine de Familongue "L'Envol de Familongue" 2005 - 13,5°

(59% Grenache, 21% Carignan, 11% Syrah, 7% Cinsault, 1% Mouvèdre)

DS13,5 - PC13,5 - LG13,5 - PR13 - MF13 - MS13. Note moyenne : 13,3

Robe terne, rubis.

Faibles effluves de fraise, grenadine, dominées par des notes évoluées d’herbes sèches, laurier, épices : un nez presque éteint...

Bouche modeste, un peu sucrée, un rien pataude tout autant que rustique, avec un relief tannique qui peut faire penser au Carignan.

 

 

6. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Mas Karolina 2006 - 14,5°

(50% Grenache, 50% Carignan)

DS14 - PC14 - LG14 - PR14 - MF14,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,2

Teinte violine, très sombre.

Expression mûre et riche de cerise confite, confiture de cassis, myrtille, pain d’épices, relevée de notes florales insistantes.

Matière un peu sucrée, solaire, légèrement alcooleuse, mais dotée d’une belle richesse, d’un beau caractère tannique ; un Roussillon appréciable et sincère, à défaut d’être désaltérant...

 

 

7. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Domaine des Moret "Carignan Vieilles Vignes" 2006 - 14°

(100% Carignan)

DS14 - PC14 - LG14,5 - PR14 - MF14 - MS14. Note moyenne : 14,1

Toujours un aspect plutôt violine, très sombre...

Immanquable arôme de cassis (légèrement forcé, type sirop), fruit pétard, mûr, dans un esprit Carménère Chilien.

Bouche assez juteuse, originale par son caractère aromatique, dotée d’un grain tannique ferme ; sympathique regain de fraîcheur en finale.

 

 

 

2ème série en 7 blancs

 

 

 

8. Champagne Edmond Barnaut Grand Cru "Blanc de Noirs" NM - 12,5°

(100% Pinot Noir)

DS13,5 - PC13,5 - LG14 - PR13 - MF13,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,5

Couleur paille jaunie, effervescence énergique.

Pomme, poire, coquille, citron, pointe crayeuse évoquent pour certains la Touraine.

Ça mousse à l’extrême ! Une temporisation est nécessaire (carafage obligatoire !) pour calmer cette furie gazeuse et apprécier davantage la gourmandise d’une matière mûre, agréablement fruitée, propre, mais limitée. 

 

Rappel : Champagne Grand Cru - Edmond Barnaut « Blanc de Noirs » NM – 28/10/09 (LG)

DS14,5 - PC14,5 - LG14 - MS14,5 - EG14. Note moyenne : 14,3

Cet effervescent a d'emblée tout d'un Vouvray non millésimé.

Arômes simples de tarte aux pommes et de citron. 

Mousse de petite qualité mais acceptable car nette et dynamique.

 

 

9. Vin de Savoie Chignin : Domaine Perrier Père & Fils 2006 - 11,5°

(100% Jacquère)

DS14 - PC14 - LG13,5 - PR14 - MF13,5 - MS13,5. Note moyenne : 13,8

Une robe paille jauni, avec quelques reflets verts : une intensité pas souvent rencontrée sur une Jacquère...

Une approche peu loquace, sur le zeste, les fruits blancs, un léger côté marin, avant une affirmation intéressante d’odeurs de cire, de fruits confits signant une maturité intéressante : une nouvelle surprise dans cette Jacquère (le millésime chaleureux en est certainement la cause).

Bouche ronde, gourmande, miellée, simple mais assez généreuse ; on retrouve la fraîcheur, la relative minceur, la brièveté de la Jacquère.

Mais l’effet millésime brouille quelque peu nos repères... 

 

Rappel : Vin de Savoie Chignin - Domaine Perrier Père & Fils 2006 – 03/07/08 (LG)

DS13,5 - PC14 - LG13 - MS13,5. Note moyenne : 13,5

Nez peu causant (fruits blancs, anis, agrumes).

Beau volume, minéralité légère. On peut penser à un Ménetou-Salon.

 

 

10. Muscadet de Sévre-et-Maine : Château de la Malonnière "Sur Lie" 2007 - 12°

(100% Melon de Bourgogne)

DS13,5 - PC13,5 - LG14 - PR13 - MF12,5 - MS13. Note moyenne : 13,3

Aspect livide.

Peu aromatique, avec des traces d’amande, de réglisse blanc, d’iode, une pointe fermentaire, révélateurs assez fidèles du cépage...

Matière légère, neutre, acide, simple. De la tenue, mais une austérité un peu exclusive, tout compte fait pas exclusivement « Muscadet ».

 

 

11. Pinot blanc : Domaine Hagmeyer 2005 - 12,5°

(100% Pinot Blanc)

DS14,5 - PC14 - LG14,5 - PR14 - MF14 - MS14. Note moyenne : 14,1

Teinte paille, légers reflets verts.

Signature alsacienne : fruits blancs, pointe exotique, végétal noble, pamplemousse, semblant d’hydrocarbure.

Bouche tendre, un rien dodue, limitée en terme de complexité, mais agréablement charnue.

 

 

12. Chinon : Domaine Baudry "La Croix Boissée" 2007 - 13°

(100% Chenin)

DS14,5 - PC14 - LG13,5/14 - PR14 - MF14 - MS14. Note moyenne : 14

Couleur paille jauni, léger vert.

Fruité affable, mûr (pomme d’amour, poire, cidre, caramel) : impressions vaguement contraintes par l’élevage, brouillant quelque peu les signes d’identification.

Bouche ample, avec un certain gras, mais aussi de la fermeté, un socle acide solide. Finale quelque peu minérale.

Mais un ensemble encore difficile à situer... 

 

Rappel : Chinon - Domaine Bernard Baudry « La Croix Boissée » 2007 – 28/10/09 (LG)

DS14,5 - PC14 - LG14/14,5 - MS13,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,2

Ici aussi, une olfaction très pusillanime rend la tâche du dégustateur bien ardue. On y grapille de la pomme cuite, du citron, de la menthe. J'hésite alors entre chardonnay et chenin, sans conviction.

Bouche assez solide, sans trop de goûts. Je finirai en pinot blanc alsacien, pour une finale amère.

 

 

13. Jean Rijckaert Viré-Clessé "Les Vercherres" Vieilles Vignes 2006 - 13°

(100% Chardonnay)

Échantillon défectueux

 

Pour info : Viré-Clessé - Jean Rijckaert « L’Epinet » 2006  - 28/10/09 (LG)

DS12,5 - PC13 - LG13,5 - MS13,5 - EG13. Note moyenne : 13,1

Peu de teinte, ici.

Nez mutique n'exprimant que de chiches senteurs de raisin frais et de pomme. Un poil de réduction (ou serait-ce un excès de soufre ?).

Bouche peu connotée, douce. Au départ inspiré par l'Anjou, je finirai en Rolle provençal. Ne pas oublier qu'il existe des chardonnays du mâconnais avares en sensations gustatives.

 

 

14. Jurançon sec : Domaine de Souch 2007 - 13°

(90% Gros Manseng,10% Petit Courbu)

DS15 - PC15 - LG14 - PR14,5+ - MF15,5/16 - MS15,5. Note moyenne : 15

Robe paille jauni, reflets verts et dorés.

Notes alliacées, arômes de fruits blancs, fruits confits, minestrone pour Laurent, sésame grillé pour Maxime, graisse de canard pour moi ! 

Matière à l’acidité « montagnarde », un peu stricte, mais avec du fond, du poids, de l’assurance, une belle longueur. 

 

Rappel : Jurançon sec : Domaine de Souch 2007 - 24/03/09 (LG)

DS14,5 - LG14,5 - PR14 - MS14 - MF14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,3

Senteurs fruitées, exotiques : passion, citron vert, vapeur mentholée et alliacée.

Bouche tendue comme un arc, acidulée, traduisant bien le cépage. Sur les premières inspirations et lampées, j'avais retenu Riesling.

 

 

 

Bouteilles offertes par Philippe Ricard

3ème série en 6 rouges

 

 

15. Costières de Nîmes : Domaine Terre des Chardons "Marginal" 2008 - 13°

(80% Syrah - 20% Grenache)

DS14,5 - PC14,5 - LG15 - PR14,5 - MF14,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,5

Apparence mate, un peu trouble, sombre, violine.

Une Syrah qui pète ! Olive noire, lard, laurier, fleurs, pointe d’orange, expression très « nature », mais un rien saturante.

Matière sans trop d’ampleur, ni densité, mais avec un aspect délicieusement juteux, énergique, désaltérant. Un joli vin de soif, d’une fraîcheur désarmante pour la région... D’ailleurs, vote général pour le Rhône Septentrional !

 

 

16. VdP de la Haute Vallée de l’Aude : Domaine de Mouscaillo 2007 - 13,5°

(100% Pinot Noir)

DS13 - PC14 - LG13 - PR13,5 - MF13 - MS13. Note moyenne : 13,3

Robe prune, assez sombre.

Offre en retenue, comme fermée, un peu herbacée, épicée, laissant transparaître de timides notes de cerise, amande, fleurs, ronciers.

Bouche un peu retorse, acide, tannique, ferme, austère. Un vin qui souffle le froid, aiguillant Pierre sur Sancerre ou Irancy, tandis que pour les autres, c’est l’éparpillement général...

Je reconnais avoir bu ce vin dans des dispositions bien plus flatteuses, franchement pinotantes...

 

 

17. Coteaux du Languedoc : Domaine du Mas Jullien "Carlan" 2007 - 14°

(50% vieux Grenache - Cinsault - un peu de Syrah - pourcentage variable de très vieux Carignans)

DS14,5 - PC14,5 - LG14 - PR15 - MF14,5 - MS15. Note moyenne : 14,6

Teinte violine, très sombre, brillante.

Nez offert, méridional et frais à la fois : cassis, mûre, fraise écrasée, encre, olive, thym, laurier, pointe fumée.

Un vin qui ne renie pas ses origines, trahissant d’ailleurs quelques notes amyliques, riches, mûres, mais gardant de la finesse, une jolie structure, de la fermeté même ; bref, un bel équilibre et de la franchise. Finale fougueuse.

 

 

18. Vin de Pays des Coteaux du Salagou : Mas Fabregous "Croquignol" 2007 - 13,5°

(60% Alicante Bouschet - 40% Grenache/Carignan)

DS14 - PC14 - LG14 - PR13,5 - MF13,5 - MS14 . Note moyenne : 13,8

Couleur prune, reflets violine. C’est sombre, brillant.

Joli peps aromatique sur un duo fleurs/fruits auquel s’ajoutent des notes de kirsch, d’épices, une pointe de menthe, de caoutchouc, voire d’animal...

Jus assez gouleyant (malgré de brèves sensations d’alcool, de sucre) ; ensemble modeste, court, appréciable (et apprécié...) pour sa franchise, sa digestibilité, sa gourmandise. Un joli petit vin de soif sans prétention, à servir frais.

 

 

19. Morgon Côte de Py : Domaine Louis-Claude Desvignes "Javernières" 2006 - 13°

(100% Gamay)

DS12 - PC? - LG13 - PR(12) - MF12 - MS12. Note moyenne : 12,2?

Robe rubis, assez claire.

Présentation assez insipide, amylique, pharmaceutique, d’où émergent avec peine des notes de fraise écrasée, de cerise, noyau (un très lointain aspect pinotant...), d’épices.

Bouche ingrate, tannique, avec de l’amertume et une finale un peu sèche.

Un échantillon bien bizarre...

 

 

20. Côtes du Roussillon : Domaine Gauby "Vieilles Vignes" 2006 - 13,5°

(40 % Grenache - 30 % Carignan - 20 % Syrah - 10 % Mourvèdre)

DS13,5 - PC13 - LG13,5 - PR13 - MF14 - MS14. Note moyenne : 13,5

Aspect violine, sombre, brillant.

Nez sur les baies acidulées, le cassis, la mûre, les épices, la garrigue.

Matière plutôt maigrelette, une maturité du fruit qui contraste avec les sensations acidulées et salines. Harmonie d’ensemble toujours peu évidente : la perplexité demeure quant à la philosophie actuelle du domaine.

 

 

 

4ème série en 6 blancs

 

 

 

21. Alsace Grand Cru : Domaine Agathe Bursin Pinot Gris Grand Cru Zinnkoepflé 2007 - 13°

(100% Pinot Gris)

DS14,5 - PC14 - LG14,5 - PR14 - MF13,5 - MS14,5. Note moyenne : 14,2

Apparence discrète, très claire, avec quelques impressions grises et vertes.

Fruits blancs, amande, pointe grillée, l’ensemble reste assez simple mais s’apprécie par sa générosité au réchauffement.

Matière un peu dodue (sucre résiduel toutefois mesuré), gourmande, à l’acidité mûre, enrobée ; peu de complexité à ce stade, mais un poids appréciable, une belle harmonie d’ensemble, une jolie finale saline.

 

 

22. Clairette de Bellegarde : Domaine Terre des Chardons 2006 - 13°

(100% Clairette)

DS14 - PC14,5 - LG14,5 - PR14,5 - MF14,5 - MS14. Note moyenne : 14,3

Uniformément jaune, avec quelques nuances dorées.

Pamplemousse, fenouil, fruits blancs, pointe d’abricot, de résine : une expression franche, de caractère, assez fidèle au cépage, mais qui pouvait évoquer également le vermentino/rolle.

Matière sobre mais nette, propre, une jolie amertume, un très intéressant équilibre, de la fraîcheur même, alors que la sensation acide est plutôt modeste.

Jolie finale toujours portée par les amers.

 

 

23. Chablis : Domaine Laurent Tribut 2006 - 12,5°

(100% Chardonnay)

DS14,5 - PC14,5 - LG15 - PR14,5 - MF15 - MS14,5. Note moyenne : 14,7

Couleur paille, légers verts.

Très joli nez, chablisien en diable : croûte de fromage, citron, pointe crayeuse, végétal noble.

Bouche moins éclatante, plus sérieuse, sans grand relief acide ni davantage de gras : un vin plutôt austère, droit.

 

 

24. Vouvray : Domaine Huet "Le Mont" 2007 - 13°

(100% Chenin)

DS16,5 - PC16 - LG15 - PR16,5+ - MF16,5 - MS16,5. Note moyenne : 16,1

Robe paille, quelques inflexions vertes.

Pomme, poire, coquille, iode, pierre à briquet : grand classicisme vouvrillon exprimé ici avec pureté.

Matière profondément sapide, salivante, cristalline, une chair délicate, fine, avec de la profondeur, de l’impact, de la longueur : finale clairement minérale, collant au palais.

Avec la cuvée de Philippe Foreau, l’appellation possède indéniablement deux formidables cuvées pour ce millésime 2007...

 

 

25. Coteaux du Languedoc : Domaine de Montcalmès 2006 - 13,5°

(50% Roussanne - 50% Marsanne)

DS12 - PC12 - LG13 - PR13 - MF13,5 - MS12,5. Note moyenne : 12,7

Teinte jaune, reflets dorés et verts.

Une évidente démonstration aromatique, à défaut de finesse : abricot, pêche, amande, nougat, traces exotiques, mais malheureusement un parasitage boisé disgracieux.

Vin quelque peu alangui, un alcool présent malgré une présence acide correcte, des amers et une finale épicée, sur le gingembre, qui rafraîchissent l’ensemble. Mais un élevage aux proportions excessives qui brident tant notre plaisir que l’expression du vin.

 

 

26. Coteaux du Loir : Domaine de Bellivière demi-sec "Haut-Rasné" 2007 - 11,5°

(100% Chenin)

DS17 - PC17 - LG16 - PR16+ - MF16 - MS17. Note moyenne : 16,5

Aspect paille jauni, avec un léger doré, un soupçon de vert.

Un petit pois furtif, des notes de fruits blancs, de coquille, de silex frotté, le tout avec beaucoup de mesure, de précision, voire de pureté cristalline. Comme un rappel à l’excellent échantillon de Vouvray deux vins plus tôt... 

Bouche en retenue, sans expansion de sucre démesurée, mais avec la même précision exprimée au nez : une douceur minérale, fine, tendue, s’étirant avec une classe certaine... Un beau vin de gastronomie qui fera un superbe compagnon de table...

 

 

 

5ème série en 4 vins : suite de la découverte du Domaine Terre des Chardons

 

 

 

27. Costières de Nîmes : Domaine Terre des Chardons "Discret" 2008 - 13°

(90% Syrah - 10% Grenache)

DS13,5 - PCED - LGED - PR(ED)- MF(ED) - MSED.  Note moyenne : ED

Notes liégeuses progressives, identifiées étonnamment à un timing différent selon les dégustateurs, mais qui aura laissé le temps à certains d’apprécier l’exubérance aromatique de l’échantillon, son profil « ultra » syrah, sa bouche fougueuse et rafraîchissante...

 

 

28. Costières de Nîmes : Domaine Terre des Chardons "Marginal" 2007 - 13°

(80% Syrah - 20% Grenache)

DS14 - PC14 - LG14 - PR14,5 - MF14,5 - MS14,5.  Note moyenne : 14,3

Couleur prune encore bien marquée de violine, très sombre, assez trouble.

A nouveau un nez pétard, sur le cassis, le laurier, le lard fumé, ainsi que des notes d’agrumes comme l’orange sanguine.

Matière très juteuse, pimpante, salivante, dynamisée par une fraîcheur remarquable pour la région, avec ces récurrentes notes d’agrumes.

 

 

29. Costières de Nîmes : Domaine Terre des Chardons "Marginal" 2005 - 13°

(80% Syrah - 20% Grenache)

DS14 - PC14 - LG14  - PR14- MF14,5 - MS14,5.  Note moyenne : 14,2

Parure prune, très sombre, mate, à peine plus évoluée.

Cassis, cerise écrasée, olive noire, pointe d’orange cloutée, mais surtout une forte présence d’herbes de garrigue (laurier, thym).

De nouveau cette signature acide, juteuse, désaltérante, une pointe d’aigreur toutefois... La matière reste modeste, mais un peu moins saturée aromatiquement, toujours aussi digeste.

 

 

30. Vin de Pays d’Oc : Domaine Terre des Chardons 2003 - 13°

(70% Syrah - 30% Grenache)

DS15 - PC14,5 - LG15 - PR15 - MF15 - MS15.  Note moyenne : 14,9

Apparence rubis, reflets grenats ; assez sombre, mat.

Le grenache s’affirme davantage, offrant un côté floral « aérien » sympathique, ainsi qu’un plus de variété olfactive : fraise écrasée, cerise, tapenade, cendres, thym, laurier, pointe de cuir, le tout avec une évolution charmeuse et cohérente.

Le dynamisme s’est quelque peu assagi, se muant en une certaine élégance ; la matière reste toujours déliée, fraîche, harmonieuse. Certes simple, mais diablement bon : à 4 euros la bouteille, c’est un rapport qualité/prix exceptionnel !

 

 

Petite conclusion sur le domaine Terre des Chardons

 

 

Je venais de faire une petite visite très intéressante au domaine 5 jours plus tôt...

Mieux qu’un résumé, ce lien vers leur site sera beaucoup plus enrichissant : http://www.terre-des-chardons.fr/wakka.php?wiki=AcCueil

Les vins pourraient se résumer selon deux aspects :

  • réjouissants :
  1. fraîcheur étonnante (tout le monde a misé Rhône Nord)
  2. une déclinaison aromatique parfaitement représentative de la Syrah
  3. un très joli jus, pimpant, désaltérant, avec une vraie maitrise des tanins (tout en admettant aussi que la Syrah n’est pas le cépage le plus tannique qu’on connaisse...)
  • avec des limites :
  1. matières sans une énorme densité
  2. expression aromatique un peu saturante

A noter une singularité intéressante : les levures indigènes du domaine ont la caractéristique de faire chuter le degré alcoolique de plus d’1°...

Autant vous dire que certains se penchent attentivement sur la question pour les mettre un jour sur le marché...

 

 

 

Douceurs de fin de soirée…

 

 

 

31. Pacherenc du Vic-Bilh : Domaine Capmartin "Cuvée du Couvent" 2003 - 13,5°

(100% Petit Manseng)

Échantillon défectueux.

Un étonnant vin blanc liquoreux pétillant !!!!

Une reprise de fermentation bien dommageable...

 

 

32. Saussignac : Château Richard 1991 - 13,5°

(80% Sémillon, 20% Muscadelle)

DS14,5 - PC14 - LG13 - PR14,5 - MF14 - MS14. Note moyenne : 14

Robe orangée, inflexion ambrée, de légères traces de vert.

Sucre d’orge, abricot, pêche jaune, nèfle, rhubarbe, citron vert, safran, ainsi qu’une puissante sensation de cire... Un nez racé qu’on pourrait imaginer à Sauternes, même Barsac.

Le sucre s’est bien fondu (liqueur avare, ce qui pour Laurent est proche de la faute de goût !!!!!!), la matière est assez élégante, mais sans trop de poids, un rien fluette, tendue sur l’écorce d’orange, le Quinquina.

J’aurais volontiers croqué en même temps dans une tarte au citron...

 

 

Résultats

 

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF

 

 

 

NOMS

Pierre Citerne

Miguel Sennoun

Didier Sanchez

Philippe Escapat

Laurent Gibet

Vincent Ravenne

Jean-Michel Perrussan

Maxime France

Points

103

78

73

67

54

54

53

52

Résultat

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

5ème

7ème

8ème

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_11_04 Entrainement RVF Philippe Ricard