2009_04_28 Entraînement RVF Maxime

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2009_04_28_Entrainement_RVF_Maxime_1.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]1024 Ko

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 28 avril 2009

 

 

 

 

 

La dégustation est dirigée et commentée par Maxime France.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1014 hpa - temps variable - vent faible - 5/8ème de lune montante - sensations de dégustation : très bonnes.

Nombre de dégustateurs : 10

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

  • 1. bouteilles offertes par Didier Sanchez
  • 2. bouteilles offertes par Maxime France
  • 3. bouteilles amenées au gré des dégustateurs

Elles ont été ouvertes au moment du service puis carafées et présentées à l'aveugle, par séries.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - LG Laurent Gibet - PR : Philippe Ricard - MS : Miguel Sennoun - MF : Maxime France - EG : Eddy Gautier.

 

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

Bouteilles offertes par Didier

 

 

1ère série en 12 rouges

 

 

 

 

 

1. Cornas : Domaine Durand "Prémices" 2005 - 13°

(100% Syrah)

DS13,5 - LG13,5 - PR13,5 - MS12,5/13 - MF13,5 - EG13. Note moyenne : 13,3

Nez initialement réduit exprimant des notes de caoutchouc, de Viandox, de réglisse, d'épices.

Bouche "sans âme", rustique et chaleureuse s'exprimant sur des arômes de cacao, de pruneaux, de goudron. Un vin peu représentatif de son appellation.

 

 

2. Marcillac : Carles-Gervas 2007 - 12°

(100% Fer Servadou)

DS14,5 - LG13,5/14 - PR12,5 - MS13 - MF13 - EG14. Note moyenne : 13,5

Nez primeur et végétal sur le bâton de réglisse et son côté ligneux, le cassis, la cosse de petit pois, la fève, le lierre.

Bouche très réglissée, végétale en diable, rustique, "paysanne", caractéristique du cépage. Un vin de casse-croûte qui devrait accompagner avantageusement les charcuteries en tous genres !

 

 

3. Châteauneuf du Pape : Xavier Vins 2006 - 14,5°

(Grenache 45 %/ Mourvèdre 25 %/ Syrah 15 %/ + cinsault, vaccarèse, counoise)

DS15,5+ - LG15 - PR14,5 - MS15 - MF14,5 - EG15,5. Note moyenne : 15

Nez plutôt discret s'exprimant sur la fraise, le cacao, la cerise à l'eau de vie.

Bouche serrée, dense (présence du mourvèdre) mais faisant preuve d'une grande finesse qui vient signaler l'appellation. Un vin très correctement réalisé, à la rémanence tout à fait correcte. Belle surprise.

 

 

4. Côtes du Rhône-Villages Cairanne : Domaine Richaud "L'Ebrescade" 2006 - 14,5°

(47% Mourvèdre, 32% Syrah, 21% Grenache)

DS14 - LG(14) - PR14 - MS14 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,8

Nez sur le cassis, les fruits à l'alcool, le marc.

Bouche brutale, chaleureuse, confiturée. Le vin termine sec et, au final, indigeste en raison de la "violence" alcoolique et de sa matière surextraite.

 

 

5. Les Baux de Provence : Domaine Milan 2003 - 13,5°

(40% Grenache noir, 40% Syrah, 10% Cabernet Sauvignon, 10% Cinsault)

DS13 - LG13 - PR13 - MS14 - MF13,5 - EG12,5. Note moyenne : 13,2

Nez sudiste plus évolué livrant des fragrances de cuir, de foin, d'olive, de thym, de figue.

En bouche la matière est chiche, limite maigre et légèrement sèche, dans "l'esprit du millésime". Le vin exprime essentiellement des notes de cuir et de foin pour une expression aromatique "en sourdine".

 

 

6. Coteaux du Languedoc : Domaine de Montcalmès 2005 - 13,5°

(Syrah 60%/Grenache 20%/Mourvèdre 20%).

DS15,5 + - LG15 - PR15,5 - MS16 - MF15,5 - EG15,5/16. Note moyenne : 15,6

Nez encore marqué par l'élevage mais dévoilant de belles notes de fraise, d'olive et de garrigue.

La bouche est juteuse, salivante et dotée d'une grande finesse. Au premier abord je l'ai trouvée un peu chaleureuse mais à l'aération elle s'est révélée d'un équilibre et d'une buvabilité exemplaires. Un très beau vin.

 

Rappels :

a. Coteaux du Languedoc - Domaine de Montcalmès 2005 : Février 2008 à Vinisud (PR) - 16/20

Nez sobre et élégant, sur un fruité épuré, un poil fermé.

Superbe délicatesse de texture qui me fait maintenant comprendre les nombreuses métaphores bourguignonnes faites à son sujet... Jus d'une finesse superlative (unique en Languedoc, à ma connaissance), il séduit par son élégance, sa pureté, sa précision, davantage que par sa personnalité aromatique, encore un peu timide. Donne envie de boire...

b. Coteaux du Languedoc - Domaine de Montcalmès 2005 : Avril 2008 à l'ouverture (PR)

DS16 - PR16 - CD16. Note moyenne : 16

Robe moyennement sombre, rubis.

Nez élégant, stylé, frais : cerise, amande, noyau, réglisse, pivoine, on s'éloigne des standards languedociens.

Toucher précis, soyeux, plein de subtilité, jouant sur une partition pleine de fraîcheur et de pureté.

C'est bon, tout simplement.

Coteaux du Languedoc - Domaine de Montcalmès 2005 : Avril 2008 après 5 heures d'aération (LG)

DS15,5 - LG15,5 - MS15,5. Note moyenne : 15,5

Il y a de la joliesse et de la légèreté dans ce nez net et fin proposant de belles senteurs de fruit, de fleurs, d'olive noire, de poivre, de rafle.

Bouche réconfortante dans un style élégant, cohérent, qui semble savoir où il va. On imagine un « petit châteauneuf », parfaitement ajusté, distillant en finesse de bons goûts (il rappelle d'ailleurs le Côtes-du-Rhône 2005 de Charvin).

c. Coteaux du Languedoc - Domaine de Montcalmès 2005 : Avril 2009 au domaine (PR) - 16/20

Robe prune, moyennement sombre.

Senteurs délicates et précises constituant un véritable parfum : violette, fraise, groseille (fraîcheur et élégance du grenache), lard, olive noire, poivre.

Bouche d'une superbe finesse, séveuse, tendue, ciselée, aérienne, faisant preuve d'une acidité très bénéfique. Finale longue, fraîche, épicée, salivante.

 

 

7. Coteaux du Languedoc : Domaine Mas Jullien 2005 - 13,5°

(30% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache, 20% Carignan)

DS(13) - LG13 - PR(13,5?) - MS(?) - MF(13,5) - EG(13,5). Note moyenne : (13,3?)

Nez très réduit exprimant des notes de caoutchouc, de fruits noirs, de zan.

Bouche peu aimable en l'état, le vin se déguste difficilement actuellement en raison notamment d'une réduction très importante. Il semble dans une phase ingrate de son existence, fermé pour le moment à double tour, mais au potentiel évident. Didier fait remarquer que les 30% de syrah et les 30% de mourvèdre qui le composent sont gages de réelles capacités de garde. Patience donc, mais la matière de qualité laisse augurer de belles choses pour l'avenir. Un futur grand à n'en pas douter...

 

Rappel : Coteaux du Languedoc - Domaine Mas Jullien 2005 : Février 2008 au domaine (PR) - 16,5/17

Très jolie robe, pourpre, profonde, brillante.

Nez plus « sérieux », intense, compact, un rien fermé. Cerise noire, cassis, herbes aromatiques, encre, poivre, style mûr, frais, profond. Notes d'élevage en retrait.

Bouche saisissante de pureté, de fraîcheur et de densité. Ensemble intense, droit comme un I : minéralité et tanins apportent une structure remarquable, dans un équilibre exemplaire.

De mémoire, le plus beau rouge que j'ai bu dans cette région...

 

 

8. Corbières : Château de Lastours "Arnaud de Berre" 2006 - 13,5°

(Carignan 50%, Grenache 30%/Syrah 20%)

DS14,5 - LG14,5 - PR14 - MS15 - MF14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,5

Nez très jeune, fruité, livrant des effluves de gelée de cassis, de fraise, de cerise.

Bouche fraîche et équilibrée autour d'une matière sans grande constitution mais à la franchise irréprochable. Le vin termine sur cette note sauvage et un brin rustique qui vient signer le cépage principal. Un joli carignan "de cuve" sincère, direct, de qualité.

Rappel : Corbières - Château de Lastours "Arnaud de Berre" 2006 - 21/04/09 (LG)

DS15 - PC15 - LG15 - MS15 - MF14,5 - EG14. Note moyenne : 14,8

Carignan de cuve, très abordable, avec une belle explosivité de fruit : grenadine, figue, poivre.

Bouche légèrement sucrée, possédant une belle accroche tannique, sauvageonne.

 

 

9. Corbières : Château de Lastours "Cuvée Simone Descamps" 2005 - 14°

(Carignan 50%, Grenache 30%/Syrah 20%)

DS13,5 - LG13 - PR13 - MS13,5 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13,3

Nez discret de prime abord dévoilant à l'aération des notes peu ragoutantes de soufre, d'oeuf pourri, de poulailler.

Bouche boisée plus que de raison livrant des notes de caramel, de réglisse et terminant sur une finale chaleureuse. Le carignan en version boisée se voulant ambitieuse mais, au final, ayant perdu sa réjouissante spontanéité sauvage.

 

Rappel : Corbières - Château de Lastours "Cuvée Simone Descamps" 2005 : 21/04/09 (LG)

DS13 - PC13 - LG13 - MS13 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,2

Carignan soumis au bois, avec moins d'immédiateté : confiture de cerise, épices, caramel, poivre.

Il semble que l'on perde ici beaucoup en termes de finesse et d'éclat. C'est autant paradoxal que dommage.

 

 

10. Côtes du Roussillon Villages : Préceptorie de Centernach "Coume Marie" 2006 - 15°

(70 % Grenache, 20 % Syrah, 10 % Carignan)

DS12,5 - LG12,5 - PR12,5 - MS13 - MF12,5 - EG13. Note moyenne : 12,7

Nez aux notes de cassis, de réglisse, de caoutchouc mais revêtant également un curieux profil "chimique" et végétal à la fois.

Bouche au profil rustique, grenue, réglissée. L'ensemble apparaît alcooleux et sec en finale pour ce grenache par trop travaillé qui se révèlera écoeurant...

Rappels :

a. Côtes du Roussillon - Préceptorie de Centernach "Coume Marie" 2006 : 10 mars 09 (MF)

DS13,5 - LG13 - MF13. Note moyenne : 13,2
Le nez libère de lourds arômes de marc de raisin, de cassis, de gelée de myrtille, de marmelade, évoquant le fruit cuit.
En bouche la matière se fait pesante, concentrée, réglissée. L'accroche tannique est une nouvelle fois très marquée et la finale, chaleureuse, est teintée d'amertume... nous aussi !!!

b. Côtes du Roussillon Villages - Préceptorie de Centernach "Coume Marie" 2006 : 18/6/08 (LG)

DS13,5 - LG13,5 - MS14. Note moyenne : 13, 7

Nez dégageant des odeurs de cacao, de cerise, de fraise. Bouche capiteuse, qui tend un peu à sécher apparemment.

 

 

11. Corbières : Château de Lastours "Réserve" 2006 - 14,5°

(Carignan 30%, Grenache 30%/Syrah 30%, 10% Mourvèdre)

DS14  - LG13,5 - PR13,5 - MS13 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,6

Nez plutôt fruité (cassis, fraise) et floral (violette).

Bouche au bon équilibre d'ensemble mais au grain tannique quelque peu anguleux. Elle finit cependant un peu chaude et dotée de la rusticité sauvage propre au carignan.

 

 

12. Corbières : Château de Lastours "Réserve" 2005 - 14,5°

(Carignan 30%, Grenache 30%/Syrah 30%, 10% Mourvèdre)

DS13,5/14 - LG13,5/14 - PR13 - MS13,5 - MF13 - EG13. Note moyenne : 13,3

Nez à l'élevage plus marqué que celui de son cadet, sur le cassis, la réglisse et le pain grillé.

Bouche sur la réserve, à l'amertume prononcée et plutôt moins buvable que le 2006. Encore une interprétation "ambitieuse" du carignan auquel trop d'atours semblent, décidemment, nuire au lieu de servir...

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Maxime

 

 

2ème série en 5 blancs

 

 

 

13. Vin de Table : Domaine Plageoles « Mauzac Nature Quand Même... » NM - 11°

(100% Mauzac)

DS14 - LG14 - PR14 - MS14,5 - MF14 - EG14. Note moyenne : 14,1

Nez très "nature" sur la pomme, le cidre, la bière blanche, le tabac.

En bouche la bulle se fait fine sur des notes de pomme, des nuances fumées et toujours ce côté "Hoegaarden". Un vin de qualité, original, singulier, difficile à découvrir à l'aveugle...

 

 

14. Jurançon sec : Domaine Camin Larredya «A L'Esguit» 2007 - 14°

(85% Gros Manseng ; 10% Petit Manseng ; 5% Petit Courbu)

DS14,5 - LG15 - PR15 - MS14 - MF15 - EG15. Note moyenne : 14,8

Nez explosif dévoilant des arômes typés d'ananas et de fruit de la passion.

La bouche est bien en place, aromatique, au départ plus en rondeur qu'en nervosité pour un jurançon sec, ceci s'expliquant, peut-être, par le pourcentage assez important de petit manseng . Toutefois, à l'aération, le tranchant du gros manseng a tendance à se développer pour apporter de la tension à l'ensemble.

 

 

15. Vin de Pays du Vaucluse : Domaine des Tours 2005 - 12,5°

(100% Clairette)

DS13 - LG13,5 - PR13,5 - MS13,5 - MF13- EG13,5. Note moyenne : 13,3

Nez plutôt mutique délivrant de timides notes de cire et d'amande.

Bouche ample évoquant l'amande amère, la cire et terminant sur une finale chaleureuse loin de la fraîcheur caractéristique du cépage. Un vin qui fait très fortement penser à une marsanne et dans lequel il est bien difficile de mettre à jour la typicité de la clairette.

 

16. Vouvray : Domaine du Clos Naudin « sec » 2006 - 13,2°

(100% Chenin)

DS14,5 - LG13,5 - PR14,5 - MS14,5 - MF14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,3

Nez délivrant des fragrances "classiques" de pomme, de fumée, de miel, de curry.

Bouche très souple, ronde, assez loin des canons du domaine. P.Foreau explique que ce 2006 contient 6 à 7 gr de SR ce qui lui donne cette forme de "mollesse" à la façon d'un chenin ayant fait sa malo...On préfère clairement le style "classique" du domaine.

 

 

17. Chablis : Domaine R et V Dauvissat 2003 - 13°

(100% Chardonnay)

DS15,5 - LG15,5 - PR15,5 - MS15,5 - MF15,5 - EG15. Note moyenne : 15,5

Nez délivrant une olfaction chablisienne fournie et de facture classique faite de coquille d'huître, de fougère, de silex, de poire ainsi que de belles notes mellifères.

La bouche attaque en rondeur mais parvient à conserver une réelle fraîcheur minérale. L'équilibre est excellent pour ce "village" de grande qualité, typé et net, plutôt classique dans ce millésime extrême.

 

 

 

3ème série en 6 rouges + 1 liquoreux

 

 

 

18. Côtes du Rhône : Domaine Charvin 2007 - 14,5°

(85% Grenache ; 10% Syrah,5% Divers)

DS15 - LG15 - PR15 - MS15 - MF15 - EG15. Note moyenne : 15

Beau nez juvénile avec un côté amylique exprimant des notes de fraise, de poivre et de pivoine.

Bouche au bel équilibre, fraîche, réglissée et dotée d'un fin sillage végétal évoquant le roncier.

 

 

19. Côtes du Roussillon Villages : Domaine Gauby « Les Calcinaires » 2007 - 13°

(50% Syrah ; 25% Mourvèdre ; 15% Grenache ; 10% Carignan)

DS14 - LG13 - PR14 - MS13 - MF13 - EG14,5. Note moyenne : 13,6

Nez au caractère "naturel" délivrant des senteurs animales, de pomme blette, de framboise et de groseille.

Bouche d'aspect sous-mûr rappelant à nouveau la pomme blette puis le cuir et la réglisse. De la fraîcheur mais une matière en berne, comme déficiente, pour un vin doté d'une acidité mordante en finale. Cépage principal difficile à identifier.

 

 

20. Vin de Pays des Collines Rhodaniennes : Domaine Jamet « Syrah » 2007 - 12,5°

(100% Syrah)

DS14,5 - LG14,5/15 - PR15 - MS14 - MF15 - EG15,5. Note moyenne : 14,8

Nez archétypal des syrahs septentrionales, et plus précisément de celles vinifiées par les frères Jamet, livrant des fragrances de cassis, de violette, d'olive noire, de lard et d'âtre en un florilège racé.

Bouche fraîche et équilibrée, sans "chichis", un vrai "vin plaisir", à la digestibilité sans failles, mais sans toutefois la profondeur de matière des exceptionnelles Côte-Rôtie. Une belle entrée de gamme en tout cas, indéniablement "signée Jamet" laissant poindre l'esprit des grands vins du domaine.

 

 

21. Maranges 1er Cru : Domaine Edmond Monnot et Fils « Le Clos des Rois » 2006 - 13,5°

(100% Pinot Noir)

DS11 - LG14 - PR13 - MS12 - MF12,5 - EG12. Note moyenne : 12,4

Nez retenu, peu expressif sur de timides notes de cerise et de terre.

Bouche pauvre en goûts, comme éventée, diluée et construite autour d'une matière en mode mineur. Décevant...

 

 

22. Patrimonio : Domaine Orenga de Gaffory « Cuvée du Gouverneur » 2005 - 13°

(100% Nielluccio)

DS13,5 - LG13 - PR13,5 - MS13 - MF13 - EG13. Note moyenne : 13,2

Nez sauvage, animal, foxé exprimant des notes de cuir et de maquis ainsi qu'une pointe crayeuse.

Bouche au caractère minéral bien trempé! Le vin se présente austère, sauvage, violent par l'angulosité de ses tanins et donc plutôt difficile à apprécier tant il apparaît ce soir peu hédoniste. Peut-être sur de la charcuterie ou des fromages de l'île de Beauté?...

 

 

23. Saumur-Champigny : Domaine René Noël Legrand « Les Terrages » 2006 - 13,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14,5/15 - LG14 - PR14,5 - MS14 - MF15 - EG15. Note moyenne : 14,5

Nez sur le cassis, la crème de mûre et doté du fameux trait de vert signant le "breton" ligérien.

Bouche avenante, suave, gourmande exprimant les fruits noirs, la ronce. L'équilibre et la longueur sont tout à fait honnêtes pour ce vin à la "buvabilité" remarquable.

 

 

24. Barsac : Château Broustet 2002 - 14°

(70% Sémillon ; 25% Sauvignon ; 5% Muscadelle)

DS(12) - LG(12 - défaut) - PR14,5 - MS(ED) - MF(ED) - EG(13). Note moyenne : (12,9 ou ED)

Ce vin s'est présenté comme le juge de paix de la soirée, en effet si la victoire de Didier ne souffrait plus du moindre suspens, les accessits devaient être distribués de haute lutte entre les équipes Laurent/Miguel et Philippe/Thierry.

L'échantillon est plus que douteux car le liège s'est invité à la fête mais les protagonistes décident tout de même d'en découdre !

Si pour tout le monde le sémillon fait peu de mystère, reste à situer l'origine géographique du breuvage...

Les équipes se toisent, regards inquiets pour les uns, sourire en coin pour les autres, Didier, lui, rigole carrément, il a gagné depuis longtemps !!

Arrive l'heure du verdict, Laurent et Miguel parlent les premiers: "Sainte Croix du Mont", puis vient le tour de Philippe et Thierry: "Barsac", Bingo!!! Normal, ils nous ont ensuite expliqué qu'en guise de nez ils avaient un "radar à Barsac" et qu'ils s'entraînaient régulièrement, en cachette, avec des vins bouchonnés!!!

Enfin bouchonné ou pas, ce "petit Barsac déviant" leur a permis de s'octroyer la deuxième place!!!

 

 

 

 

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

 

 

4ème série en 5 rouges

 

 

 

25. Collioure : Pioc & Cie 2007 - 13,5°

(45% Grenache, 35% Mourvèdre, 20% Syrah)

DS13 - LG13,5 - PR13 - MS13 - MF12,5 - EG13. Note moyenne : 13

Nez plutôt simple, sur la cerise à l'alcool, le cacao, la réglisse.

Bouche au caractère par trop boisé écrasant quelque peu une chiche matière réglissée en finale. A noter tout de même qu'il s'agit d'un premier millésime, ce nouveau vigneron devrait trouver ses marques avec le temps...

 

 

26. Collioure : Domaine Le Dominicain « Colline Matisse » 2006 - 14,5°

(80% Grenache, 20 % Mourvèdre et Carignan)

DS13 - LG13 - PR13,5 - MS13 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,3

Nez peu disert sur le cassis et la réglisse essentiellement.

Bouche grenue exprimant des arômes de cacao, de réglisse et terminant par une finale resserrée et un brin rustique.

 

 

27. Corbières : Château de Lastours "Arnaud de Berre" 2007 - 13,5°

(Carignan 50%, Grenache 30%/Syrah 20%)

DS14,5 - LG14 - PR14 - MS14,5 - MF14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,3

Nez primeur sur la fraise, la gelée de cassis, le poivre, les herbes aromatiques, le lard, la violette.

Bouche fraîche, charnue, à la pureté appréciable. Une cuvée souvent réussie qui parvient régulièrement à mettre en valeur son cépage principal.

 

 

28. Corbières : Château de Lastours "Cuvée Simone Descamps" 2006 - 14°

(Carignan 50%, Grenache 30%/Syrah 20%)

DS13,5 - LG13,5 - PR13,5 - MS13,5 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13,5

Nez moins disert exprimant de timides notes de cassis et de bois.

Bouche à l'avenant, boisée, anguleuse, aux inflexions cacaotées. Elle finit asséchante comme toujours sur cette cuvée...

 

 

29. Côtes du Roussillon Villages : Mas Amiel « Notre Terre » 2006 - 14,5°

(40% Grenache, 20% Mourvèdre ; 20% Syrah, 10% Carignan)

DS13,5 - LG13 - PR13,5 - MS13,5 - MF13,5 - EG13. Note moyenne : 13,3

Nez aux notes de cassis, de cerise à l'eau de vie, de figue.

Bouche au caractère sauvage, rustique, à la finale par trop chaleureuse. Un vin somme toute plutôt fatiguant et lassant de par son profil alcooleux et asséchant marqué.

 

 

 

5ème série en 5 blancs

 

 

 

30. Vin de Pays des Monts de la Grage : Mas Champart « Viognier » 2007 - 13,5°

(100% Viognier)

DS13 - LG13 - PR13 - MS13 - MF13 - EG12,5. Note moyenne : 13

Nez aux notes lactiques, de bière blanche, de cidre, de pomme.

Bouche un peu "piquante" évoquant le cidre et la pomme, simple. Difficile de déceler les caractéristiques de son unique cépage tant il est d'habitude exubérant. Nous avons plutôt pensé ici à un mauzac ou à un chenin.

 

 

31. Châteauneuf du Pape : Xavier Vins 2006 - 13,5°

(Vieux Grenache blanc 35%, Vieille Clairette 25%, Roussanne 25%, Bourboulenc 10% ; Picpoul 5%)

DS14,5 - LG14,5 - PR14,5 - MS14 - MF14,5 - EG14,5 . Note moyenne : 14,4

Nez intéressant sur les fleurs blanches, l'anis, la pomme, les herbes aromatiques.

Bouche fraîche et dotée d'une belle finesse toute castelnovienne. Elle exprime des arômes d'amande, et d'anis ainsi qu'une pointe balsamique. Longueur correcte.

 

 

32. Côtes du Rhône Villages Sablet : Domaine de Piaugier 2007 - 13,5°

(40% Grenache, 30% Clairette, 20% Viognier, 10% Roussanne)

DS13,5 - LG13 - PR13,5 - MS12,5 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,3

Nez timide exprimant des arômes de citron lacté, de fruits jaunes, de verveine, de thym.
Bouche aux amers prononcés, sur l'amande, le beurre, la résine. L'impact de la matière reste toutefois limité.

 

 

33. Corbières blanc : Château de Lastours 2007 - 13°

(Bourboulenc 60%/Grenache blanc 30%/Muscat 10%)

DS14 - LG13,5 - PR14 - MS13,5 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,8

Nez extrêmement végétal délivrant des notes de buis, d'asperge, de cosse de petits pois.

Bouche dotée d'une pointe de minéralité mais surtout d'un caractère végétal prononcé. Intérêt limité pour une bouteille beaucoup moins expressive que son aînée.

 

 

34. Corbières blanc : Château de Lastours 2006 - 12,5°

(Bourboulenc 60%/Grenache blanc 30%/Muscat 10%)

DS13 - LG13 - PR13 - MS13 - MF12,5 - EG13. Note moyenne : 13

Nez très expressif au profil muscaté, dévoilant des notes d'abricot, de raisin frais, de violette, de lavande.

Bouche aromatique mais simple, abricotée, muscatée, limitée dans sa matière et son impact mais agréable et propre.

 

 

 

Une douceur...

 

 

35. Jurançon : Clos de Thou « Suprême de Thou » 2006 - 13°

(100% Petit Manseng)

DS16 - LG15,5 - PR16 - MS15,5 - MF15,5 - EG16. Note moyenne : 15,8

Nez typiquement jurançonnais sur des flaveurs d'ananas, de citron vert, de kumquat ainsi qu'une légère pointe truffée.

Bouche équilibrée, fraîche, dévoilant des arômes exotiques de belle facture. On lui reprochera peut-être un léger manque de matière pour être vraiment excellente ...

 

 

 

Résultats

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF.

 

 

 

 

 

EQUIPES

Didier Sanchez

Philippe Ricard/ Thierry Laborde

Laurent Gibet/ Miguel Sennoun

Jean-Michel Perrussan/ Eddy Gautier

13ème vin

0

0

0

1

14ème vin

12

12

13

12

15ème vin

5

2

5

4

16ème vin

12

10

0

13

17ème vin

15

12

18

10

18ème vin

12

12

11

0

19ème vin

15

15

15

11

20ème vin

9

0

8

8

21ème vin

19

13

13

13

22ème vin

10

11

14

1

23ème vin

15

1

3

0

24ème vin

11

14

1

11

 

 

 

 

 

Résultats

135

102

101

84

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_04_28 Entraînement RVF Maxime