2009_04_21 Entraînement RVF Thierry Laborde

 

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 21 avril 2009

 

 

 

 

 

La dégustation, dirigée par Thierry Laborde, est commentée par Laurent Gibet.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Nombre de dégustateurs : 12

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

  • bouteilles offertes par Jean-Pascal Sanchez
  • bouteilles offertes par Thierry Laborde
  • bouteilles amenées au gré des dégustateurs

Elles ont été ouvertes au moment du service puis carafées et présentées à l'aveugle, par série

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - LG Laurent Gibet - MS : Miguel Sennoun - MF : Maxime France - ED : Eddy Gautier.

 

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

Bouteilles offertes par Jean-Pascal

 

1ère série en 10 rouges

 

 

 

1. Vin de Savoie Arbin Mondeuse : Domaine Magnin 2006 - 12,5°

(100% Mondeuse)

DS13,5 - PC12,5 - LG13 - MS12,5 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13

Nez plutôt piètre, amylique évoquant le Gamay : jacinthe, cassis, groseille, réglisse ... et il est vrai beaucoup de poivre (de plus en plus manifeste dans le verre).

Matière à l'avenant, bien chiche.

 

 

2. Bourgueil : Domaine Yannick Amirault "Le Grand Clos" 2006 - 13,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14 - PC(13,5) - LG14,5 - MS14 - MF14 - EG14. Note moyenne : 14

Nez boisé, dense, terreux, végétal, minéral : gelée de cassis, réglisse, pomme légèrement blettie. On devine le côté souvent austère d'un Chinon.

Bouche d'une corpulence âpre, qui ne fait pas dans la dentelle.

 

Rappels :

a. Bourgueil - Domaine Yannick Amirault  "Le Grand Clos" 2006 : 6/5/08 (PR)

DS15 - PC15,5 - LG15 - PR15 . Note moyenne : 15,1

Robe bordeaux mate, très sombre. Nez dense, qui ne se livre pas encore : cassis, cerise noire, poivre. Matière ferme, très resserrée, avec une dotation tannique et acide encore un peu abrupte, mais cohérente, la richesse, la fraîcheur, la très belle expression fruitée rassurant sur un avenir sans aucun doute plus apaisé. Joli potentiel.

b. Bourgueil - Domaine Yannick Amirault « Le Grand Clos » 2006 : 10/3/09 (MF)

DS14,5 - LG13,5 - MF14,5. Note moyenne : 14,2

Le premier nez est légèrement réduit, il s'exprimera ensuite sur des fragrances de cassis, de mûre et de roncier.
La bouche fait preuve d'une belle maturité ; très réglissée, elle livre également un joli trait de vert (ronce) qui vient signer le cabernet franc ligérien.

 

 

3. Bourgogne Côte Chalonnaise "La Digoine" : A et P De Villaine 2007 - 12,5°

(100% Pinot Noir)

DS14,5/15 - PC16 - LG14,5/15 - MS15 - MF15 - EG15. Note moyenne : 15,1

Robe claire.

L'accueil dévoile ici une approche bien plus précautionneuse : fleurs, griotte, kirsch, épices.

Matière mûre (de la rondeur et de la finesse), acidulée, simple mais d'une agréable franchise aérienne, parfaitement reposante. Une cuvaison aux antipodes de celle du vin précédent.

 

 

4. Margaux : Blason d'Issan 2006 - 12,5°

(Cabernet Sauvignon majoritaire + Merlot)

DS14,5 - PC13- LG13,5/14 - MS13,5/14 - MF14 - EG15. Note moyenne : 14

Expression bordelaise dans l'âme : moka, cassis, réglisse.

Bouche possédant de la pulpe et une finesse suffisante, un peu monocorde et raidie néanmoins.

 

 

5. Côte-Rôtie : Domaine Patrick et Christophe Bonnefond 2006 - 13°

(98 % de Syrah et 2 % de Viognier)

DS13 - PC(12) - LG13 - MS13,5 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,2

Terroir : gneiss et schistes. Assemblage de quatre parcelles : Semons, Rozier, Côte Rozier, Mornachon.

Emprise boisée : vanille, cacao, olive, cerise confite.

Bouche mâcheuse, empesée à la fois par le bois et par une certaine chaleur alcoolique. On est ici loin de la grâce aromatique et de la suavité des meilleurs vins de l'appellation.

 

 

6. Côtes du Rhône Villages Rasteau : Domaine de la Soumade "Cuvée Confiance" 2005 - 14,5°

(80 % Grenache, 10 % Syrah, 10 % Mourvèdre)

DS13 - PC14 - LG13,5 - MS12,5 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13,3

Grenache particulièrement sollicité dans une expression juqu'auboutiste, ardente,  légèrement goudronnée et sucrée. On confirme donc que ce cépage n'est pas à l'abri d'un tel traitement de choc (malgré l'optimisme affiché dans le nom de baptême d'une cuvée râblée qui ne brille pas par sa mesure). Fortement pensé mourvèdre (inflexions de boîte à pharmacie, de compresse) pour un résultat aussi costaud que rugueux.

 

Rappel : Côtes-du-Rhône Villages Rasteau - Domaine de la Soumade "Cuvée Confiance" 2005 : 25/11/08 (PR)

DS13,5 - LG12,5/13 - PR13,5 - MS12 - EG13 - MF13,5. Note moyenne : 13

Couleur violine intense, très sombre (presque noire), brillante.

Olfaction très mûre de baies noires (myrtilles, cassis, cerises confites), de noyau, d'épices, de menthol, soulignée d'un boisé très présent.
Matière concentrée mais à l'expression rugueuse : acidité marquée, tanins revêches, finale dure et asséchante. Mériterait un sérieux assouplissement !

 

 

7. Corbières : Château de Lastours "Arnaud de Berre" 2006 - 13,5°

(Carignan 50%/Grenache 30%/Syrah 20%)

DS15 - PC15 - LG15 - MS15 - MF14,5 - EG14. Note moyenne : 14,8

Carignan de cuve, très abordable, avec une belle explosivité de fruit : grenadine, figue, poivre.

Bouche légèrement sucrée, possédant une belle accroche tannique, sauvageonne.

 

 

8. Corbières : Château de Lastours "Cuvée Simone Descamps" 2005 - 14°

(Carignan 50%/Grenache 30%/Syrah 20%)

DS13 - PC13 - LG13 - MS13 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,2

Carignan soumis au bois, avec moins d'immédiateté : confiture de cerise, épices, caramel, poivre.

Il semble que l'on perde ici beaucoup en termes de finesse et d'éclat. C'est autant paradoxal que dommage.

 

 

9. Coteaux du Languedoc : Château de la Négly "La Falaise" 2006 - 15°

(50% Syrah+ Grenache et Mourvèdre).

DS13,5 - PC13,5 - LG15 - MS14 - MF13,5 - EG15. Note moyenne : 14,1

Très syrah languedocienne : purée d'olives noires, fumée, crème fraîche.

Matière relativement bien dosée, appelante (juteuse malgré un peu de lourdeur sucrée qui exclut un vin issu du Nord de la vallée du Rhône).

 

 

10. Patrimonio : Clos Teddi de Marie-Brigitte Poli-Juillard 2007 - 13°

(Niellucciu majoritaire + Sciaccarellu)

DS13,5 - PC14 - LG12,5/13 - MS12,5 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13,2

Grenache sous toutes les coutures dans ces exhalaisons déployées rappelant nettement un VDN : cerise, cacao, épices, fleurs lourdes, noyau, ainsi qu'une bouffée de menthe.

Apport minéral (schisteux ?) dans un résultat rêche, tannique, presque violent. Une expression inhabituelle de ce cépage de l'Ile de beauté.

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Thierry

 

 

2ème série en 6 blancs

 

 

 

11. Bugey Montagnieu : Pierre Guigard « Méthode Traditionnelle » Brut NM - 12,5°

(60% Chardonnay, 15% Altesse, 15% Mondeuse, 5% Jacquère)

DS15 - PC15 - LG14 - MS14 - MF14 - EG15. Note moyenne : 14,5

Champagne pour tout le monde (base 2003 ?), mais ce n'en est pas un. Un peu chardonnay, un peu pinot noir avec ses senteurs de pomme, de citron, de brioche, de fruits rouges et un soupçon d'orange. Matière très dosée, ce qui affadit ce vin mousseux toutefois digne d'intérêt.

 

 

12. Saint-Joseph : M. Chapoutier « Les Granits » 2005 - 13,5°

(100% Marsanne)

DS14,5 - PC16 - LG15 - MS15 - MF15 - EG15. Note moyenne : 15,1

Notes plutôt modérées de pomme verte, de citron, de menthe, de gingembre, d'épices.

Bouche assez fade mais pure et équilibrée, qui déroule délicatement de beaux amers. J'avais proposé Châteauneuf-du-Pape, solaire mais fin, pas trop goûteux, de standing moyen.

 

 

13. Condrieu : Christophe Pichon 2004 - 14,5°

(100% Viognier)

DS13 - PC15 - LG13,5/14 - MS14 - MF14 - EG14. Note moyenne : 14

Nez significatif, quoique manquant de netteté (une petit côté vernis, oxydé) : abricot, lavande, guimauve, menthe, datte. Décadent (dépravé ?) et confus.

Matière bien muscatée en effet, alcoolisée, grassouillette.

 

 

14. Limoux : Caves du Sieur d'Arques Toques et Clochers « Haute Vallée » 2006 - 13,5°

(100% Chardonnay)

DS14 - PC15 - LG14,5/15 - MS14,5 - MF14,5 - EG14. Note moyenne : 14,5

On croit reconnaître ici un bon chardonnay de la Côte, très mûr certes (mais certains 2006 peuvent l'être, cela s'est joué à quelques jours près pendant les vendanges) : noisette, fougère, agrumes, eau de vie de framboise (infime touche de vinaigre).

Bouche douillette, de belle construction (meursault ?).

 

 

15. Gaillac : Domaine Gayrel « V de Vigné Lourac » 2006 - 13°

(100% Mauzac)

DS13 - PC(14,5) - LG14 - MS13,5 - MF13,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,7

Nez marqué par l'élevage : pomme, coing, vanille, guimauve.

Bouche fruitée dont la langueur est trompeuse. Pensé Daumas-Gassac blanc, capiteux, aimable et fruité.

 

 

16. Montlouis sur Loire : Domaine de la Taille Aux Loups «Les Dix Arpents » 2007 - 13°

(100% Chenin)

DS15 - PC14,5 - LG15 - MS15 - MF15,5 - EG15. Note moyenne : 15

On fleure ici des odeurs mûres de caractère : citron, miel. Je me focaliserai sur un sillage de buis (Sancerre Monts Damnés Pascal Cotat ?) en oubliant cette note typique de coquille d'huître. Un nez qui a du chien en tout cas.

Bouche juvénile, tempérée, vive, dotée d'amers de qualité, subtilement minérale. Energie interne d'un Montlouis plus que d'un Vouvray (il est vrai que c'est plus facile à statuer une fois le vin dévoilé).

 

Rappel : Montlouis sur Loire - Domaine de la Taille aux Loups « Les Dix Arpents » 2007 : 7/10/08 (EG)

DS14,5 - LG14,5 - MF13,5 - MS14 - EG15 . Note moyenne : 14,3

Nez fin et précis, avec des arômes de bourgeon de cassis, de sauvignon, un léger boisé en final.

Bouche très fraîche sur le jeune fruit, grosse acidité citron, minéralité en fin de bouche.

Un joli vin typé sur son terroir avec ce subtil soutien minéral.

 

 

 

 

3ème série en 6 rouges

 

 

 

17. Côtes de Castillon : Château Puylazart 2003 - 13°

(85% Merlot, 15% Cabernet Franc)

DS14 - PC14 - LG14 - MS13,5 - MF14 - EG14. Note moyenne : 13,9

Abord animal, herbacé : cassis, fumée, à la manière d'un cabernet-franc ligérien.

Bouche présentant un début d'évolution, offrant une certaine douceur (Bourgueil 2004 ?).

 

 

18. Madiran : Château Bouscassé 2003 - 14°

(65% Tannat, 25% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet Franc)

DS14 - PC14 - LG13,5 - MS13 - MF14 - EG13,5. Note moyenne : 13,7

Nez en saturation, crémeux : cassis, bourbon, menthol.

Bouche énergique, qui envahit le palais et dont la rudesse bouscule les muqueuses.

 

 

19. Corbières : Château La Voulte Gasparets « Cuvée Romain Pauc » 2006 - 13,5°

(50% Carignan, 25% Grenache, 15% Mourvèdre, 10% Syrah)

DS15,5 - PC15,5 - LG14,5 - MS14,5/15 - MF15,5 - EG15. Note moyenne : 15,1

Douceur d'une syrah languedocienne (violette confite, olive noire, violette, rose).

Bouche plutôt affriolante (son caractère "sauvage" ne m'a pas sauté au nez), dont la sucrosité passe bien.

 

 

20. Lirac : Domaine de la Mordorée « La Reine des Bois » 2003 - 14,5°

(33% Grenache, 33% Syrah, 33% Mourvèdre)

DS(13) - PC(ED) - LG(13) - MS(ED) - MF ED - EG ED. Note moyenne : ED ou (13)

Nez suspect (bouchon ?) mais le défaut pointé par certains n'est pas totalement éliminatoire (on consultera toutefois le rappel, sur un vin impeccable en termes oenologiques).

Nez cuit, torride, très VDN : cacao, cerise à l'alcool, épices, marc, schiste (ardoise chaude).

Bouche un peu trop extraite, mâcheuse, lourde.

 

Rappel : Lirac - Domaine de la Mordorée « La Reine des Bois » 2003 : 17/3/08 (EG)

DS13,5 - LG14 - PR14,5 - MS14 - EG14 . Note moyenne : 14

Nez de fruit rouge, cerise, très grenache, en style VDN.

Bouche alcooleuse et solaire cependant une certaine finesse.

 

 

21. Moulin à Vent : Domaine Vissoux « Les 2 Roches » 2005 - 13°

(100% Gamay)

DS13,5 - PC14 - LG13,5 - MS14 - MF14 - EG14. Note moyenne : 13,8

Cépage assez facile à deviner en raison de ces notes escomptées : cassis, réglisse, pivoine.

Matière assez lisse, très potable mais assez téléphonée.

 

Rappels :

a. Moulin-à-Vent Domaine du Vissoux Les Deux Roches 2005 : 30/10/06 (LG) - 16,5/20

Comme attendu, un 2005 richement doté, plein. Race florale (violette), fumée, minéral. Généreux, glycériné, équilibré. Du grand art !

b. Moulin-à-Vent : Domaine du Vissoux "Les Deux Roches" 2005 : 18/1/07 (LG)

DS14,5 - PC14 - MS14 - LG14 - BLG12. Note moyenne : 13,7

Nez très mûr : cerise, pruneau, floralité,  bonbon acidulé. Bouche à la fois riche et coulante, très Gamay, avec un soupçon de végétal. Le vin se goûte moins bien qu'en octobre 2006 (il était alors plus net, plus plein, plus gourmand).

 

 

22. Chorey-Lès-Beaune : Daniel Largeot « Les Beaumonts » 2005 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS14 - PC15 - LG13 - MS13 - MF14 - EG13,5. Note moyenne : 13,8

Nez couvert par un boisé impossible cachant malencontreusement le fruit du cépage : fleurs, betterave, griotte. Pierre ne détecte pas de notes boisées.

Vin massif, bourru (Pommard ?), qui se dégrade à l'air.

 

 

 

 

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

 

4ème série en 4 rouges

 

 

 

23. Fronton : Le Roc « Le Classique » 2005 - 13°

(70% Négrette, 20% Syrah, 10% Cabernet)

DS14,5 - PC15 - LG13,5 - MS14 - MF14 - EG15. Note moyenne : 14,3

Nez très "Sud-Ouest", frais, exprimant la violette, le poivre, le cassis, la réglisse (Gaillac ?, Fronton ?, Marcillac ?)

Matière en format mini mais agréable pour ce vin de cuve représentatif de son origine. Pierre la décrit tout à fait respectable, cohérente, souple mais sans creux.

 

 

24. Chinon : Caves Angelliaume « Cuvée du Patrimoine » 2006 - 12,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14 - PC14 - LG14 - MS13,5 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,8

Nez herbacé, sur le cassis, le minéral.

Bouche compacte, pas encore déliée, à revoir dans quelques années.

 

Pour info : Chinon :  Caves Angelliaume « Domaine des Falaises »  2006 : 21/10/08 (MS)

DS14,5 - LG14 - MS14 - EG14 - MF14 . Note moyenne : 14,1

Nez subtil sur la violette, floral et fin, minéral et délicat.

Bouche rustique mais juteuse et fruitée. Nous partons éventuellement à Gaillac.

 

 

25. Haut-Médoc : Côté Pontoise 2004 - 13,5°

(50% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot, 3 % Petit Verdot, 2% Cabernet Franc)

DS11 - PC9 - LG12 - MS11,5 - MF11 - EG11. Note moyenne : 10,9

Boisé excessif, crémeux, peu amène (avec un côté beurre rance qui peut faire penser au Tempranillo).

Bouche selon moi aux flaveurs bordelaises, mais ici dans une configuration sucrée, vraiment pas jojo.

 

 

26. Coteaux du Languedoc : Château Mire L'Etang « Tradition » 2006 - 14°

(60 % Syrah, 25% Grenache, 15% Mourvèdre)

DS13 - PC13 - LG13 - MS13 - MF13 - EG13,5. Note moyenne : 13,1

Nez un peu déjanté : sardines à l'huile, anchois, gibier, groseille. Très grenache dans mon esprit.

Bouche sudiste, capiteuse, passe-partout.

 

 

 

 

5ème série en 4 blancs

 

 

 

27. Jurançon Sec : Charles Hours « Cuvée Marie » 2007 - 14°

(100% Gros Manseng)

DS13,5 - PC(?) - LG13,5 - MS13 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,5

Expression peu aromatique : pomme, agrumes (pas mal de citron vert).

Bouche grasse (mais attention, le vin est servi un peu trop chaud), renflouée par une acidité conséquente. Particulièrement peu diserte et se terminant sur une légère sensation de peau de raisin accompagnée d'amers raisonnables.

 

 

28. Côtes du Rhône : E.Guigal 2006 - 13,5°

(55% Viognier, 20% Roussanne, 10% Clairette, 10% Marsanne, 5% Bourboulenc)

DS13,5 - PC14,5 - LG14 - MS13,5 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,8

Nez expressif (un peu grenache, un peu viognier) : muscat, fenouil, pêche, fleur blanches. Propret.

Les diagnostics ont été fourmillants sur ce vin : chignin-bergeron, rolle, viognier, ...

 

 

29. Vin de Table de France : Michel Issaly « Les Cavaillès Bas » zerosix (2006) - 12°

(70% Mauzac, 20% Len de L'el, 10% Ondenc)

DS13,5 - PC14,5 - LG13,5 - MS14,5 - MF13,5 - EG14. Note moyenne : 13,9

Nez surprenant, fermentaire, boisé, avec de la volatile : citron lacté, bière blanche, agrumes, végétal. Subtile touche d'oxydation. Ensemble un peu "anarchiste".

Bouche tenue (nullement flasque malgré la prédominance du Mauzac), assez fraîche, dont il faudra suivre l'évolution sur quelques années.

 

 

30. Chablis Premier Cru « La Forest » : Vincent Dauvissat 2006 - 13°

(100% Chardonnay)

DS15,5/16 - PC15,5/16 - LG15+ - MS15,5 - MF16 - EG15,5. Note moyenne : 15,6

On découvre ici un chardonnay plein, intense, nullement accaparé par le bois, et qui est donc en mesure de livrer des senteurs bien définies : noisette, fougère, agrumes, ananas.

Bouche compacte, grasse et vive à la fois, stoïque, minérale, qui porte en elle de belles promesses.

 

 

 

 

Une douceur...

 

 

 

31. Portugal : Moscatel Do Douro - Adega Cooperativa de Favaios NM - 17°

(100% Muscat)

DS16,5 - PC16- LG17 - MS16,5 - MF17 - EG15,5/16. Note moyenne : 16,5

Nez résolument muscaté, éclatant de complexité et de pureté : marmelade d'orange, abricot sec, décoction de thym, de lavande, cire, quinquina.

Bouche tout en cohésion, raffinée, croquante, vigoureuse, brillamment mutée (17° annoncés). Fine, longue, propice à l'enivrement. Servir bien frais. On aura passé en revue pas mal de régions du monde (Italie, Afrique du Sud, Espagne, Crimée, ...) pour ce beau produit.

Pierre nous raconte un achat improbable et à vil prix (ce qui ne gâche rien) dans un estaminet lusitanien.

 

 

 

 

Résultats

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF.

 

 

 

EQUIPES

Didier Sanchez/ Pierre Citerne

Jean-Michel Perussan/ Eddy Gautier

Laurent Gibet/ Miguel Sennoun

Bernard Bergé

Maxime France

Jean Pascal Sanchez/ Claude Cherbourg

11ème vin

0

5

1

0

1

7

12ème vin

14

12

11

2

14

5

13ème vin

12

12

12

0

12

0

14ème vin

8

8

8

1

8

1

15ème vin

5

0

1

2

1

5

16ème vin

12

11

2

1

0

0

17ème vin

2

0

1

14

1

11

18ème vin

6

15

0

10

5

0

19ème vin

20

5

10

9

6

5

20ème vin

8

7

8

11

5

8

21ème vin

17

14

14

11

11

0

22ème vin

10

9

11

11

0

0

 

 

 

 

 

 

 

Résultats

114

98

79

72

64

42

 

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_04_21 Entraînement RVF Thierry Laborde