2009_01_20 Entraînement rvf Didier

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2009_01_20_Entrainement_rvf_Didier_1.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]359 Ko

 

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 20 janvier 2009

 

 

 

 

 

La dégustation, offerte par Didier Sanchez, est commentée par Maxime France.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1006 hpa - temps pluvieux - vent faible - dernier 1/8ème de lune - sensations de dégustation : très bonnes.

Toutes les bouteilles, stockées pendant une longue période dans des conditions optimales, ont été placées dans une cave de service, à température adaptée, verticalement, 7 jours avant notre rendez-vous.

Cette dégustation s'est déroulée en deux séances : l'après-midi à 14h puis le soir à 19h30.

Ce compte-rendu, même s'il rapporte les notes de chaque séance, détaille les impressions du soir car il n'a pas été possible de faire un CR l'après-midi. Lorsque l'écart de notation entre les 2 dégustations est trop important, un petit commentaire est fait par Philippe Ricard.

Entre autres causes, une aération de 5 heures (dans la bouteille rebouchée en position verticale) peut expliquer les variations dans les appréciations.

Les notes de Didier Sanchez, présent l'après-midi et le soir, reflètent ces fluctuations.

Les vins sont dégustés avec présentation à l'aveugle, par série.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - LG Laurent Gibet - PR : Philippe Ricard - MS : Miguel Sennoun  - MF : Maxime France - Eddy Gauthier.

 

 

 

Ordre de dégustation

(Nombre total de dégustateurs : 9)

 

 

1. Sylvaner de Mittelbergheim : Cave d'Andlau 2007 - 12°

(100% Sylvaner)

L'après-midi : DS13 - PR13. Note moyenne AM : 13

Le soir : DS13 - LG13 - MS12 - EG12. Note moyenne SOIR : 12,5

La robe est claire avec de légers reflets dorés.

Le nez dévoile un fruité alsacien de poire, de pamplemousse, de citron vert ainsi que des touches complémentaires de menthol et d'anis.

La bouche est plutôt "freluquette", acide, légèrement fumée, elle termine sur une finale saline évoquant le bord de mer qui m'amènera sur la piste d'un gros plant.

 

 

2. Pinot Blanc : Domaine Paul Blanck 2007 - 12,5°

(100% Pinot Blanc)

L'après-midi : DS13,5 - PR13,5. Note moyenne AM : 13,5

Le soir : DS13,5 - LG13,5 - MS13,5 - EG13. Note moyenne SOIR : 13,4

La robe est claire, brillante à reflets dorés.

Le nez est discret, assez pauvre en arômes, il livre des notes simples de pêche, de pomelo et de menthe.

La bouche est à l'avenant du nez : fade, austère, limitée en goûts. Elle reste cependant fraîche grâce à une acidité bien présente qui lui confère une certaine tension.

 

 

3. Roussette de Savoie Altesse : Domaine Dupasquier "Aimavigne" 2005 - 12,5°

(100% Altesse)

L'après-midi : DS14,5 - PR14,5. Note moyenne AM : 14,5

Le soir : DS14,5 - LG14,5 - MS14,5/15 - EG14,5. Note moyenne SOIR : 14,6 

La robe dorée se pare de reflets or clair.

L'olfaction se fait plus diserte, plus exubérante et livre des notes d'abricot, de miel, complétées par une touche exotique. 

En bouche le vin est vigoureux, dynamique, doté d'une belle tension minérale venant souligner une matière concentrée et goûteuse.


Rappels :

a.      Roussette de Savoie Altesse : Domaine Dupasquier 2005 20/10/08 (MS)

DS14,5 - LG14,5 - MS15,5 - EG15,5 - MF15. Note moyenne : 15  

Nez intense de coing, de tabac, aux intonations florales et anisées. Complexe et intense... à la hauteur.  

Bouche juteuse, minérale, harmonieuse, tendre. Une belle combinaison dynamique qui lorgne du côté de Vouvray. 

b. Roussette de Savoie Altesse : Domaine Dupasquier 2005 : 12/06/2008 (LG) 

DS14 - LG(13). Note moyenne : 13,5 

Nez interlope : liège ou terroir ? 

On puise tout de même dans ce profil très patibulaire des senteurs sous-jacentes pas si disgracieuses de miel, d'agrumes, de végétal. 

Matière concentrée, mûre, avec du prolongement. Elle reste tout de même corrompue par ces flaveurs suspectes (voir le rappel pour se rassurer). 

c. Roussette de Savoie Altesse : Domaine Dupasquier 2005 : 2/01/08 (LG)  

DS14,5/15 - LG15 - MS15,5 - Note moyenne : 15,1 

Nez distingué, fin et subtilement complexe : fruits blancs, fleurs blanches, fumée, gelée de coing. 

Bouche à l'avenant, minérale, miellée, assez tendre (pensé à un Vouvray 2003 de Huet), qui laisse deviner une sous-jacence de terroir prometteuse.  

 

 

4. Saint-Véran : Jean Rijckaert "En Jullié" Très Vieilles Vignes 2006 - 13°

(100% Chardonnay). Type de sol : argilo-limoneux. Exposition : les vignes sont plantées en altitude sur la commune de Leynes, avec une exposition Est.

L'après-midi : DS14? - PR14. Note moyenne AM : 14

Le soir : DS13,5 - LG13,5 - MS13 - EG12,5. Note moyenne SOIR : 13,1

La robe apparaît or clair avec des nuances de paille.

Le nez se livre sur des arômes pâtissiers très prononcés de caramel, de citron lacté et de baba au rhum.

La bouche est très boisée avec des notes rémanentes de caramel, de réglisse blanche. La finale acide est pourvue d'une amertume prononcée.

 

 

5. Saint-Joseph : Domaine du Monteillet "Grand-Duc de Monteillet" 2006 - 13°

(Marsanne 66 %/Roussanne 34 %)

L'après-midi : DS13,5 - PR13. Note moyenne AM : 13,3

Le soir : DS13,5  - LG14 - MS14 - EG13,5. Note moyenne SOIR : 13,8 

La robe est jaune à reflets verts.

Le nez est grillé, sur la noisette, l'amande et le nougat.

En bouche, le vin se présente boisé, mûr, sur des notes simples de citron lacté et se termine sur une forte amertume. Un vin qui nous aura amenés à proposer un chardonnay...

 

 

6. Vacqueyras : Cave de Vacqueyras Vignerons de Caractère "Le Secret des Sources" 2007 - 12,5°

(40% Grenache Blanc/40 % Viognier + Roussanne, Marsanne, Clairette)

L'après-midi : DS13,5 - PR13,5. Note moyenne AM : 13,5

Le soir : DS13,5 - LG13,5/14 - MS13 - EG13,5. Note moyenne SOIR : 13,4
Le nez livre d'emblée des arômes caractéristiques de viognier sous forme d'abricot frais et de lavande notamment.

La bouche se présente équilibrée, propre, on y retrouve ces mêmes arômes d'abricot. L'ensemble est correct mais reste tout de même un peu fluide, mince, à la persistance limitée...

 

 

7. Coteaux du Languedoc Pic-Saint-Loup : Ermitage du Pic-Saint-Loup "Cuvée Saint-Agnès" 2007 - 12,8°

(50 % Roussanne et 30 % Clairette, complétés de 5 % de grenache blanc et 15 % de Marsanne)

L'après-midi : DS13,5 - PR13. Note moyenne AM : 13,3

Le soir : DS13,5 - LG14 - MS14,5 - EG14. Note moyenne SOIR : 14

Le premier nez est étrange sur de claires notes de jus de viande, de viandox complétées par un côté "cidre".

La bouche est assez pauvre aromatiquement, austère mais dotée, tout de même, d'une belle matière. La finale est amère et évoque à son tour la réglisse blanche.

 

 

8. Cassis : E. Bodin Blanc de blancs (Château de Fontblanche) 2006 - 12,5°

(50% Ugni blanc/40% Clairette/10% Marsanne)

L'après-midi : DS14 - PR12,5. Note moyenne AM : 13,3

Le soir : DS14 - LG14 - MS14 - EG14. Note moyenne SOIR : 14

La robe est brillante, d'un bel or soutenu.

Le premier nez dévoile des notes fruitées de pomme, d'abricot puis très vite une touche anisée, crayeuse, maritime, à l'instar "d'un muscadet sudiste"!

La bouche attaque en souplesse et fait montre de puissance ainsi que d'une certaine richesse alcoolique. La finale iodée, saline mais également pourvue de notes de garrigue nous renvoie sur un terroir du sud.

 

 

9. Côtes du Roussillon : Préceptorie de Centernach "Coume Marie" 2007 - 13,5°

(Grenache 70 %/Maccabeu 20 %, Carignan 10 %).

L'après-midi : DS13,5- PR14. Note moyenne AM : 13,8

Le soir : DS13,5 - LG13 - MS13,5 - EG13,5. Note moyenne SOIR : 13,4

La robe est scintillante avec des reflets or clair.

Le nez livre des notes assez simples, grillées, de cire, d'agrumes (citron vert).

La bouche est boisée, droite, à la limite de l'austérité pour un ensemble assez mince et typique de son origine et de son cépage majoritaire.

 

 

10. Corse Figari : Clos Canarelli "Clos Blanc" 2007 - 13,5°

(100 % Vermentinu, argilo-granitique.)

L'après-midi : DS14 - PR14,5. Note moyenne AM : 14,3

Le soir : DS14 - LG13,5 - MS13 - EG13. Note moyenne SOIR : 13,4 

Le nez livre des notes pâtissières de caramel, de vanille et fruitées (poire, abricot).

La bouche se présente plutôt molle et dotée d'une forte amertume. Elle dévoile de timides notes de citron pour un ensemble qui se tient, sans plus...

 

Rappels :

a. Figari Clos Canarelli 2007 : 16/9/08 (LG)

DS14,5/15 - PR14 - LG14 - PC(?) - MS14. Note moyenne : 14,2 

Un nez évoquant clairement le viognier (pour moi), avec tout l'arsenal aromatique de ce cépage : abricot, pêche, violette, guimauve, calisson. 

Bouche plantureuse, manquant un peu de ressort. Miguel tranchera pour un Patrimonio d'Arena, assez tendre.  

b. Figari - Clos Canarelli 2007 : 24/06/08 à l'ouverture (PR) 

DS14 - PR13,5 . Note moyenne : 13,8 

Robe paille aux reflets gris. Nez mûr mais assez simple : fruits blancs, amande. Matière sur la rondeur, tirant vers une pointe de mollesse : agréable mais sans grande accroche. 

Figari - Clos Canarelli 2007 : 11/01/08 après 5h d'aération  (LG) 

DS14 - LG13 - MS13 . Note moyenne : 13,3 

Nez boisé, réduit, muscaté. Bouche de tenue très relative, réglissée.

 

 

***

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2009_01_20 Entraînement rvf Didier