2008_12_09 Entraînement RVF Romain

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2008_12_09_Entrainement_RVF_Romain_photo_5.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]1109 Ko

 

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 9 décembre 2008

 

 

 

 

 

La dégustation, dirigée par Romain Pavan, est commentée par Philippe Ricard.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1018 hpa - temps couvert et neigeux - vent modéré - 1/8 de lune descendante - sensations de dégustation : bonnes.

Nombre de dégustateurs : 8

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

1.      bouteilles offertes par Didier

2.      bouteilles offertes par Romain Pavan

3.      bouteilles amenées au gré des dégustateurs

Elles ont été ouvertes au moment du service puis carafées et présentées à l'aveugle, par série.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - LG Laurent Gibet - PR : Philippe Ricard - MS : Miguel Sennoun - MF : Maxime France

 

 

 

Ordre de dégustation

 

 

 

Bouteilles offertes par Didier

 

 

1ère série en 10 vins : le Pinot noir

 

 

 

1. Alsace Pinot Noir : Domaine Albert Seltz "Réserve" 2006 - 12,5°

(100% Pinot Noir)

DS10 - LG11 - PR11,5 - MS11 - MF12. Note moyenne : 11,1

  • Aspect brillant, clair, rubis, légèrement fané en bordure de disque.
  • Affirmation progressive et très étrange d'odeurs de vin blanc (pomme, fruits blancs, mirabelle), plus quelques traces de grenadine : dans un verre noir, on s'orienterait volontiers sur du chenin...
  • Simple, léger, acide, le vin joue sur une carte aromatique... mais pas sur celle d'un pinot noir ! Il y avait quoi, avant, dans cette barrique ?

 

 

 

2. Arbois : Domaine Jacques Puffeney 2005 - 13,5°

(100% Pinot Noir)

DS12,5 - LG12 - PR12 - MS13 - MF13. Note moyenne : 12,5

  • Présentation prune, sombre, très brillante.
  • Senteurs peu reluisantes de tripes, fourrure, gibier, couvrant un soupçon de cassis, de cerise burlat. Plutôt beurket en même temps bon indice pour certains...
  • De la mâche dans cette bouche qui ne se résout pas à la facilité : acidité jurassienne, pointe d'amertume, d'accroche tannique.

 

Rappels :

a. Arbois - Domaine Jacques Puffeney 2005 : 24/6/08 à l'ouverture (PR)

DS11 - PR12,5 . Note moyenne : 11,8

Robe prune, brillante et sombre.

Approche austère : cerise discrète, poivre, petit côté poulailler.

Bouche sévère, passant rapidement de la finesse en attaque à la sécheresse en finale. Acidité montagnarde.

Arbois - Domaine Jacques Puffeney 2005 : 24/6/08 après 5h d'aération (LG)

DS11 - LG10,5 - MS11 . Note moyenne  : 10,8

Nez un peu à part, peu civilisé pour le coup : pomme blette, cidre, rafle.

Bouche mal dégrossie, que je prends pour celle d'une syrah.

b. Arbois - Domaine Jacques Puffeney 2005 : 15/4/2008 (LG)

DS13 - DS13 - LG13 - MS13 - CD13. Note moyenne : 13

Nez tout en ingratitude : volatile forte accompagnée de notes inamicales de colle et d'amande.

Substrat rustique, astringent et austère; massivité amère pour un vin ronchon oubliant irrémédiablement le charme consubstantiel du cépage.

 

 

 

3. Côtes D'Auvergne Boudes : Annie Sauvat Pinot Noir élevage bois "Prestige" 2006 - 12°

(100% Pinot Noir)

DS12 - LG12,5 - PR12,5 - MS13,5 - MF12,5. Note moyenne : 12,6

  • Teinte rubis-framboise, claire, très brillante.
  • Franche sensation d'avoir plongé le nez dans un pot de rillettes de canard ! Secondairement, notes discrètes de noyau, groseille à maquereau, voire pamplemousse.
  • Réduction dominante, un corps délié, assez mince, impersonnel, mais de l'équilibre, une certaine finesse de jus.

 

 

 

4. Sancerre : Domaine Michel Thomas 2007 - 12°

(100% Pinot Noir)

DS14 - LG14 - PR14 - MS14,5 - MF14. Note moyenne : 14,1

  • Jolie robe framboise, claire, vive, avec de l'éclat.
  • Impression "primeur" frétillante : baies (groseille, cassis), guigne, zeste, fleurs.
  • Jus sincère, tonique, voire acidulé. Finale un peu plus austère, resserrée sur une minéralité sous-jacente (laquelle d'ailleurs met bon nombre sur la voie...).

 

 

 

5. Sancerre : Alphonse Mellot "La Moussière" 2006 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS14,5 - LG13 - PR12,5 - MS12 - MF13,5. Note moyenne : 13,1

  • Couleur prune, sombre, très brillante.
  • Pinot boisé à la bordelaise, sans grand ménagement ni finesse, cachant de maigrelettes notes de terre, humus, griotte, menthol, autant de timides indices providentiels...
  • Texture charmeuse, ample, quelque peu soyeuse, bien dynamisée par l'acidité et une impression minérale typique (toujours le même révélateur pour les bons parieurs). Finale un peu plus rêche. Mais que l'emprise du bois est disgracieuse !  

 

Didier soulève un point de discussion intéressant : "moi qui suis sensible au bois, cela ne mas pas gêné car il y a une très belle matière derrière. Et plus le temps passe, et plus je remarque que l'on associe - un peu à tort - l'expression olfactive forte du pinot à celle du bois. Je pourrais prendre ce vin pour un Côtes de Nuits."

 

Rappels :

a. Sancerre - Domaine Alphonse Mellot "La Moussière" 2006 : 24/06/2008 à l'ouverture (PR)
DS14,5 - PR14 . Note moyenne : 14,3

Robe violine très sombre.

Expression très mûre, sur la cerise, la prune, avec un caractère presque grenache...

Bouche facile, déroulant avec une certaine finesse, une touche de gourmandise. Reprise minérale en finale.

Sancerre - Domaine Alphonse Mellot "La Moussière" 2006 : 24/06/2008 après 5h d'aération (LG)

Le soir : DS14,5 - LG12,5 - MS13 . Note moyenne SOIR : 13,3

Nez peu agréable, lacté en diable.
Bouche sur son acidité, peu généreuse en goûts.

b. Sancerre - Domaine Alphonse Mellot "La Moussière" 2006 : 22/11/07

DS13 - PC(12) - LG11 - PR13. Note moyenne : 12,3

Nez très élevé, impression de « vin froid » (type pinot de sancerre Charlouise chez Pinard, au fruit maladroitement coaché, finalement emprisonné dans une gangue boisée superfétatoire).

Matière malingre, gâchée par l'habit, bien peu goûteuse (un peu de fruit poivré).

 

 

 

6. Givry : Domaine Vincent Lumpp "Les Mureys" 2007 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS13,5 - LG12,5 - PR13 - MS12,5 - MF13. Note moyenne : 12,9

  • Visuel violine, assez sombre, très brillant.
  • Expression primaire sympathique : groseille, cassis, fruits rouges, grenadine, plus une sensation de fromage de chèvre...
  • Bouche quelque peu aigrelette, voire métallique, ferme, austère. Expression propre, nette, mais "froide", laquelle faisait d'ailleurs partir certains sur Irancy ou Sancerre.

 

 

 

7. Mercurey 1er cru : Château de Santenay "Les Puillets" 2006 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS12 - LG13 - PR13 - MS12,5 - MF11,5. Note moyenne : 12,4

  • Rubis très clair, brillant, étonnamment nuancé de touches grenat.
  • Olfaction assez élégante mais un rien désuète (et évoluée) de fleurs, de décoction d'herbes, d'anis, de menthol, de merise, avec une pointe fumée.
  • Bouche un peu raide, acide, certes fraîche et digeste, mais loin d'un registre charmeur. Finale sur l'orange amère.

 

Ce vin fait beaucoup plus vieux que son âge.

 

 

 

8. Pommard : Domaine Chantal Lescure "Les Vaumuriens" 2006 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS14 - LG13,5 - PR14 - MS14 - MF14,5. Note moyenne : 14

  • Vin sombre, mat, prune aux reflets violine. Fait sérieux...
  • Signature "pinotante" qui rassemble tout le monde en Bourgogne : cerise mûre, noyau, amande, épices, traces d'élevage.
  • Une certaine souplesse en attaque, avec un joli jus, de la corpulence, avant une reprise acide et minérale plus ferme, voire virile. Finale assez pointue. Le tout pouvait évoquer Corton...

 

 

 

9. Vosne-Romanée : Domaine G.Roblot-Marchand et Fils 2006 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS13 - LG13 - PR13,5 - MS13,5 - MF14. Note moyenne : 13,4

  • Robe prune aux inflexions framboise, sombre, brillant.
  • Impressions discrètes mais élégantes de fraise, groseille, cerise, amande.
  • De la chair, une attaque glissante, mais un expression d'ensemble encore robuste, astringente, sans complaisance. Finale encore très dure, dans les gencives !

 

 

 

10. Gevrey-Chambertin 1er cru "Cazetiers" : Domaine Bruno Clair 2006 - 13°

DS15,5/16 - LG15 - PR15,5+ - MS15,5 - MF15,5. Note moyenne : 15,5

(100% Pinot Noir)

  • Aspect prune/bordeaux, sombre, très brillant.
  • Profil terrien, encore boisé, avec de belles notes de cerise, de noyau, de terre humide, de roncier, de cassis. Profond.
  • Présentation assez "classique" d'un Côte de Nuits juteux, de joli grain, à la carrure large et structurée, à l'expression fruitée encore ferme et austère qui demandera un peu de temps pour s'affiner.

 

 

 

Bouteilles offertes par Romain Pavan

 

 

2ème série : 6 rouges

 

 

 

11. Domaine Bart : Bourgogne 2006 - 12,5°

(100% Pinot Noir)

DS13,5 - LG14 - PR13,5 - MS14 - MF13,5. Note moyenne : 13,7

  • Oeil prune, assez clair, brillant.
  • Effluves timides mais stylés : cerise, cassis, fraise, ronces, paille, menthol, léger toasté.
  • Belle dynamique de pinot : jus délié, fin, alerte, restant ferme et séveux. Assez simple, mais sincère.

 

 

 

12. Saumur-Champigny : Groupement des Producteurs du Saumurois "Les Caractères" 2006 - 12,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14 - LG14,5 - PR14 - MS14,5 - MF14. Note moyenne : 14,2

  • Robe bordeaux, très sombre, brillante.
  • Un grand classique de Cabernet Franc évoquant le cassis, le poivron, la pomme de terre, la rafle.
  • Vin ferme, avec une note végétale encore austère ; mais l'ensemble reste charnu, équilibré, bien cohérent.

 

 

 

13. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Domaine Jean-Philippe Padié "Calice" 2006 - 13,5°

(100% Carignan)

DS12,5 - LG12 - PR13,5 - MS13 - MF13. Note moyenne : 12,8

  • Quelle couleur ! Un violine flashy, presque fluorescent ! Ensemble saturé, brillant.
  • Arômes réservés de cassis, myrtille, fraise, cerise. Restent sérieux...
  • Fruité expressif, juteux, avec une attaque légèrement sucrée, mais un retour acide redoutable qui finit carrément citrique !

 

 

 

14. Côtes du Rhône : Domaine Gramenon "Poignée de raisins" 2007 - 14°

(100% Grenache)

DS15,5 - LG14,5 - PR15,5 - MS15 - MF15,5. Note moyenne : 15,2

  • Encore une teinte ultra-violine, très sombre, éclatante.
  • Très jolie explosion de senteurs primaires sur la fraise, la cerise, les fruits écrasés, le menthol, la pivoine, la violette.
  • Bouche spontanée, plein fruit, sur une saveur croquante et rafraîchissante. Un vin joyeux et plein, comme une offrande. Léger bémol pour Laurent, perturbé par un petit côté "savon".

 

 

 

15. Côtes de Bourg : Château La Jamade 2005 - 12,5°

(80% Merlot /20 Cabernet Franc)

DS13,5 - LG14 - PR13,5 - MS14  - MF13. Note moyenne : 13,6

  • Aspect rubis, très sombre, mat.
  • Nez discret de cerise, menthol, feuille froissée, avec une impression minérale.
  • Caractère "merlotant" à la structure souple, mûre, épicée. Finale plus rustique avec une pointe de sécheresse.

 

 

 

16. Maranges 1er cru : Domaine Edmond Monnot & Fils "Les Clos Roussots" 2004 - 13,5°

(100% Pinot Noir)

DS14,5 - LG13 - PR13 - MS12 - MF14. Note moyenne : 13,3

  • Teinte sombre, assez brillante, rubis, avec un début d'évolution grenat.
  • Un profil de pinot pour tout le monde : cerise confite, amande, noyau, humus, sous-bois, le tout avec fraîcheur.
  • Matière dense mais sans complaisance, s'exprimant avec âpreté et amertume. La finale nous reste dans les dents...

 

 

 

3ème série : 6 blancs

 

 

 

17. Vouvray : Foreau Brut NM - 12°

(100% Chenin)

DS14 - LG14 - PR14 - MS14 - MF14. Note moyenne : 14

  • Jaune clair aux reflets "pétards", un peu de vert, bulles assez grosses.
  • Pomme, huître, miel, champignon, minéral : pour Didier, aucun doute, c'est de "l'essence de chenin".
  • Matière charnue, miellée, beurrée, mais à l'impact sobre, plutôt fade, une bulle mousseuse. Touche de salinité en finale.

 

Rappel : Vouvray Brut - Philippe Foreau NM : 15/4/08 (LG)

DS14,5 - DS14,5 - LG14 - MS14 - CD14,5. Note moyenne : 14,3

Nez très mûr avec des notes de pomme, de rillettes, de végétal, de coquille d'huître, de varech.

Bouche un peu trop « mousseuse », pas mal, sans plus. Elle n'a ni la classe ni la stature du brut millésimé.

 

 

 

18. Vin de Savoie Jacquère : Domaine Dupasquier "Aimavigne" 2006 - 11,5°

(100% Jacquère)

DS13 - LG13 - PR12,5 - MS14 - MF13. Note moyenne : 13,1

  • Présentation jaune clair aux nuances vertes, des reflets dorés.
  • Simplicité et retenue olfactive sur un mélange de fruits blancs.
  • Bouche fraîche et facile, équilibrée, tout autant que banale. Finale brève.

 

 

 

19. Muscadet de Sèvre et Maine : André-Michel Brégon 2006 - 12°

(100% Melon de Bourgogne)

DS12,5 - LG12 - PR12 - MS12,5 - MF12. Note moyenne : 12,2

  • Robe jaune clair lumineuse avec des nuances de gris et de vert.
  • Relatif désert aromatique où, parmi de vagues fruits blancs, se distinguent des notes anisées.
  • Matière acariâtre, acide, austère, laissant une sensation d'amertume en bouche.

 

 

 

20. Vin de Savoie Chardonnay : Domaine Dupasquier "Aimavigne" 2005 - 13°

(100% Chardonnay)

DS13 - LG13,5 - PR13,5 - MS14 - MF13. Note moyenne : 13,4

  • Couleur paille aux reflets gris et jaunes.
  • Senteurs simples de fruits blancs, pointe de végétal, mais aussi de grillé, de noisette, de brioche qui peuvent mettre sur la voie.
  • Ensemble "gentil", mûr, avec une pointe de sucre résiduel. Finale sur le citron vert.

 

Les paris divergent : Riesling, Chenin, Pinot Blanc... Une "typicité" difficile à définir !

 

 

 

21. Alsace Pinot Gris : Bernard Humbrecht "Gaentzbrunnen" 2006 - 13°

(100% Pinot Gris)

DS14 - LG13 - PR14 - MS13,5 - MF14,5.  Note moyenne : 13,8

  • Aspect jaune aux reflets grisâtres.
  • Présence aromatique certaine, sur un fruité généreux, mais sans grand caractère (large consensus sur un Pinot Gris). Petite note végétale (indice de Mauzac pour Laurent).
  • Equilibre de demi-sec pour ce vin ample, gourmand, sans grande complexité mais charmeur. Reprise minérale en finale qui entraîne la plupart des pronostics sur un Riesling.

 

 

 

22. Alsace Grand Cru Riesling Sommerberg "D" : Domaine Boxler 2006 - 13,7°

(100% Riesling)

DS16,5/17 - LG15+ - PR17+ - MS16 - MF17. Note moyenne : 16,4

  • Robe paille aux reflets gris et verts.
  • Ouverture progressive sur les fruits blancs, le citron vert, les fleurs capiteuses. Nez cependant encore timoré.
  • Vin mûr, charnu, imposant peu à peu une grosse présence en bouche, ferme, droite, pure, sans aucun relâchement. Longueur remarquable.

 

Probablement un grand vin, tout en potentiel.

 

 

 

 

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

 

 

4ème série : 6 rouges

 

 

 

23. Côtes-du-Rhône : Chapoutier 2006 - 14°

(80% Grenache/20% Syrah)

DS12,5 - LG13 - PR13 - MS13 - MF13. Note moyenne : 12,9

  • Teinte prune, très sombre, brillante.
  • Impression ambivalente de fruité sudiste, presque surmûr, et d'austérité végétale (poivron, réglisse, épices).
  • Vin alcooleux, puissant, mentholé, poivré, peu désaltérant, finissant sur une pointe de sécheresse.

 

 

 

24. Marcillac « Vieilles Vignes » : Domaine du Cros 2004 - 12,5°

(100% Fer Servadou)

DS13,5 - LG13 - PR12,5 - MS13,5 - MF12,5. Note moyenne : 13

  • Aspect prune, très sombre, mat.
  • Des odeurs appuyées de végétal (poivron, petit pois), de terre battue, qui mettent de suite sur la voie du Cabernet Franc et du Fer Servadou (toujours très proche dans nos dégustations). Le poivre pourrait être l'élément distinctif du second.
  • Echantillon retors, acide, vert, très poivré, radicalement austère. "Sacré vin diou", quel caractère !

 

 

 

25. Vin de Pays des Côtes Catalanes : Mas de Lavail "Ego" 2005 - 15°

(100% Grenache noir)

DS12 - LG12 - PR12 - MS12 - MF12,5. Note moyenne : 12,1

  • Visuel prune, très sombre, brillant.
  • Notes mûres de fraise écrasée, de cerise noire, de chocolat, évoquant rapidement le grenache.
  • L'alcool imprime le profil ardent de cette bouche ronde, moelleuse, qui flirte de trop près avec la lourdeur. Fatigant.

 

 

 

26. Vacqueyras : Vignerons de Caractère "Seigneur de Fontimple" Vin Emotion 2003 - 13,5°

(70% Grenache/20% Syrah/10% Mourvèdre)

DS12 - LG12,5 - PR12,5 - MS12 - MF12. Note moyenne : 12,2

  • Aspect sombre, brillant, rubis avec une pointe de grenat.
  • Ce début d'évolution se retrouve au nez : traces de viande, de tabac, de figue, accompagnées de cassis, d'olive noire, de laurier, de poivre.
  • La bouche confirme avec des tanins saillants, un corps mince, un aspect général plutôt sec et dur.

 

 

 

27. Gaillac rouge : Domaine Rotier "Renaissance" 2005 - 13°

(Duras 30%, Braucol 15%, Syrah 40%, Cabernet Sauvignon 15%)

DS13 - LG13 - PR13 - MS13 - MF13,5. Note moyenne : 13,1

  • Violine très sombre, presque saturé, brillant.
  • Personnalité gommée par un boisé "atlantique" : toast, résineux, vanille, coco dominent les arômes de mûre, ronce, réglisse, épices.
  • Attaque ronde, chair correcte, mais fond limité, tanins quelque peu rustiques.

 

 

 

28. Cabardès : Domaine de Cazaban 2007 - 14°

(60% Merlot/40% Syrah)

DS13,5 - LG13 - PR13,5 - MS13,5 - MF14. Note moyenne : 13,5

  • Robe particulièrement violine, très sombre et très brillante.
  • Une certaine profondeur dans ces odeurs de cassis, encre, animal, fumée, violette, laurier, garrigue, poivre.
  • Style quelque peu extrait, viril (relief tannique), mais bien fait, avec une mâche crémeuse, équilibrée, s'affirmant très florale en bouche.

 

 

 

5ème série : 3 blancs

 

 

 

29. Vin de Pays de La Côte Vermeille : Domaine du Mas Blanc "Le Blanc des Junquets" 2006 - 13°

(50% Roussanne/50% Marsanne)

DS14 - LG12,5/13 - PR14,5 - MS13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,6

  • Robe jaune dorée, assez épaisse.
  • Olfaction capiteuse sur la pomme un peu oxydée, le baba au rhum, la vanille, les fruits jaunes.
  • Vin large d'épaules, à la matière plantureuse, radicalement plus en puissance qu'en finesse. L'alcool est assez sensible pour certains qui le trouvent lourdaud, tandis que d'autres apprécient sa générosité. Finale longue, sur une certaine amertume.

 

 

 

30. Gaillac blanc : Domaine Rotier "Renaissance" 2006 - 14°

(50% Loin de L'Oeil/50% Sauvignon)

DS13 - LG12,5 - PR13 - MS12,5 - MF13. Note moyenne : 12,8

  • Teinte paille aux reflets verts.
  • Senteurs de pomme verte, de Manzana, de fruits blancs, dans un style tendre et facile.
  • Matière simple, sympathique, légèrement molle, mais satisfaisante, à saisir sur son fruit.

 

 

 

31. Saint-Véran : Joseph Drouhin 2006 - 13°

(100% Chardonnay)

DS13 - LG13 - PR13 - MS13,5 - MF13. Note moyenne : 13,1

  • Couleur paille aux reflets verts.
  • Impression mûre et fraîche sur la pomme, les agrumes, les fleurs blanches, une pointe exotique.
  • Bouche gourmande, souple, malgré tout un peu fade, mais propre. Vin sympathique.

 

 

 

 

6ème série en 2 vins : de la douceur...

 

 

 

32. Pacherenc du Vic-Bilh : Alain Brumont "Vendémiaire" Octobre 1997 - 13°

(100% Petit Manseng)

DS14 - LG14,5/15 - PR14 - MS14,5 - MF14,5. Note moyenne : 14,4

  • Belle présentation or orangée.
  • Sans être très complexe, le vin dévoile une jolie palette de parfums : raisin sec, coing, mangue, citron vert, miel, angélique, verveine, Suze, résine. Style passerillé.
  • Matière tendre, sur une acidité intermédiaire (demi-sec), une densité moyenne, mais une dynamique sympathique. Amers intéressants en finale, sur le kumquat, le zeste.

 

 

 

33. Ratafia : Domaine Laurens NM - 15,5°

(100% Fer-Servadou ou Mansois)

DS15 - LG15,5 - PR16 - MS15 - MF15. Note moyenne : 15,3

  • Robe ultra-violine, très sombre, éclatante.
  • Parfum assez pur et explosif de fruits noirs (cassis, myrtille, mûre), de fleurs (pivoine, violette de Toulouse !), avec un trait de vert caractéristique (poivron, ronce, feuille froissée) qui évoque pour beaucoup le Cabernet Franc ou le Fer Servadou (évocation sans trop de conviction toutefois car personne n'a jamais entendu parler d'un vin de dessert sur cette base...).
  • Vin particulièrement croquant, au fruit d'une grande fraîcheur d'expression, à la gourmandise bien réelle. L'alcool, pour lequel certains sont plus sensibles que d'autres, mais aussi cette "décharge" aromatique, pourrait s'avérer entêtants. Il n'empêche que c'est un vin "ludique", vraiment intéressant...

 

Pour information, ce vin est un vin de liqueur (VDL).

A la différence du vin doux naturel (VDN), l'alcool n'est pas rajouté en fin de fermentation, mais avant, directement dans le moût.

Les vins de liqueur les plus connus sont le Pommeau de Normandie (à base de pomme, l'alcool étant le Calvados), le Pineau des Charentes (à base de raisin, l'alcool étant le Cognac), le Floc de Gascogne (avec de l'Armagnac), le Ratafia de Champagne et de Bourgogne, le Macvin du Jura.

Il faudra donc rajouter à cette liste, l'excellent Ratafia de Marcillac !!!!!!

 

 

 

Nous avons goûté 3 jours plus tard un autre vin de liqueur ; nous ajoutons ici notre commentaire de dégustation par comparaison à l'échantillon précédent.

 

34. Vin de liqueur « Vino Solis » 2006 : Alain Bortolussi au Château de Viella - 17°

(100% Tannat)

  • Teinte ultra-violine elle aussi, complètement saturée, brillante.
  • Moins déluré que le précédent, plus profond aussi, sur des nuances de fruits noirs (mûre, myrtille, cassis, cerise), d'encens.
  • Mâche généreuse, puissance sensible, mais là aussi le sucre et l'alcool sont particulièrement bien intégrés. Le cépage est trouvé par beaucoup du fait de son expression tannique rustique et austère.

 

 

 

 

Résultats

 

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF.

 

 

EQUIPES

Didier Sanchez

Jean-Michel Perrussan

Philippe Ricard

Thierry Laborde

Bernard

Bergé

Maxime France

Laurent

Gibet

Miguel

Sennoun

11ème vin

15

15

15

15

12ème vin

14

11

11

14

13ème vin

0

0

1

0

14ème vin

1

18

0

16

15ème vin

1

0

6

11

16ème vin

11

14

1

1

17ème vin

12

0

14

18

18ème vin

1

1

8

0

19ème vin

13

2

1

0

20ème vin

0

8

0

0

21ème vin

8

8

1

1

22ème vin

16

1

20

0

 

 

 

 

 

Résultats

92

78

78

76

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

2ème

4ème

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2008_12_09 Entraînement RVF Romain