2008_11_25 Entraînement RVF Eddy

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2008_11_25_Entrainement_RVF_Eddy_photo_1.pdf)Compte Rendu avec photos[ ]1006 Ko

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 25 novembre 2008

 

 

 

 

 

La dégustation, dirigée par Eddy Gautier, est commentée par Philippe Ricard.

 

 

Quelques commentaires de contexte :

Pression atmosphérique : 1022 hpa - temps maussade - vent du nord glacial - 1/8 de lune descendante - sensations de dégustation : très moyennes.

Petite dégustation de révision qui se déroule en 3 parties :

Bouteilles offertes par Didier Sanchez

Bouteilles offertes par Eddy Gautier

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

Elles ont été ouvertes au moment du service puis carafées et présentées à l'aveugle, par série.

Les verres utilisés sont les « Expert » de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - LG Laurent Gibet - PR : Philippe Ricard - MS : Miguel Sennoun - MF : Maxime France - EG : Eddy Gautier.

 

 

 

 

Ordre de dégustation

(Nombre total de dégustateurs : 9)

 

 

 

 

1ère série : bouteilles offertes par Didier Sanchez

 

 

 

1. Côtes-du-Rhône Villages Rasteau : Domaine de la Soumade "Cuvée Confiance" 2005 - 14,5°

(80 % grenache, 10 % syrah, 10 % mourvèdre)

DS13,5 - LG12,5/13 - PR13,5 - MS12 - EG13 - MF13,5. Note moyenne : 13

  • Couleur violine intense, très sombre (presque noire), brillante.
  • Olfaction très mûre de baies noires (myrtilles, cassis, cerises confites), de noyau, d'épices,de menthol, soulignée d'un boisé très présent.
  • Matière concentrée mais à l'expression rugueuse : acidité marquée, tanins revêches, finale dure et asséchante. Mériterait un sérieux assouplissement !

 

 

 

2. Chateauneuf-du-Pape : Domaine de Marcoux 2004 - 14,5°

(90% Grenache /4% Mourvèdre/3% Syrah)

DS15 - LG15 - PR15 - MS15 - EG15,5 - MF15,5. Note moyenne : 15,2

  • Aspect rubis, sombre, mat.
  • Elégant mariage de pruneau, figue, fruits cuits, orange cloutée, épices, huile d'olive, avec toutefois encore un soupçon d'alcool.
  • Densité moyenne, mais très joli jus, fin, délicatement parfumé, d'un bel équilibre, donnant une irrémédiable envie de boire.

 

Rappels : Chateauneuf-du-Pape : Domaine de Marcoux 2004 : 18/1/07 (LG)
DS15 - PC14,5 - MS14 - LG14 - BLG14. Note moyenne : 14,3

Nez sudiste, sans trop de nuances : cerise confite. Bouche plutôt capiteuse, sans trop de socle.

 

 

 

3. Vacqueyras : Domaine Le Sang des Cailloux "Cuvée de Lopy" 2005 - 14°

(80% Grenache/20% Syrah)

DS12,5 - LG13 - PR12,5 - MS11 - EG13 - MF13. Note moyenne : 12,5

  • Coloration saturée, très brillante, avec un mince disque violine.
  • Odeurs bien peu ragoûtantes d'écurie, oeuf pourri, pomme blette, fosse sceptique. "Pouah, ça puire !"
  • Vin extrait, chargé : sensation sucrée, alcool, masse tannique. Particulièrement rêche.

 

 

 

4. Gigondas : Domaine Santa-Duc "Prestige des Hautes Garrigues" 2006 - 15°

(80% Grenache vieilles vignes/15% Mourvèdre/3% Syrah/ 2% Cinsault)

DS13 - LG13,5 - PR13 - MS13,5 - EG13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,3

  • Vin prune, très sombre, brillant.
  • Senteurs de poivre, d'herbes séchées, de laurier, de thym, d'épices, d'amande.
  • Ensemble relativement fin, mais ferme, solaire, voire ardent. Finale pimentée.

 

 

 

5. Chateauneuf du Pape : Domaine Charvin 2005 - 14,5°

(82% Grenache/8%/Syrah/5% Mourvèdre)

DS17,5 - LG17 - PR16,5 - MS16,5 - EG17 - MF17. Note moyenne : 16,9

  • Robe moyennement sombre, brillante, au rubis un peu terne.
  • Effluves réjouissants et complexes : cerise, fraise, grenadine, noyau, tapenade, laurier, rafle. Beaucoup de classe.
  • Matière fraîche, très raffinée, délicatement parfumée (supplément floral), mêlant à la gourmandise fruitée une tenue impeccable, au socle acide et tannique solide (joli "trait de vert"). Elégance suprême pour ce Châteauneuf-du-Pape très classique, non sans rappeler un certain Rayas...

 

Rappels :

a. Chateauneuf-du-Pape : Domaine Charvin 2005 : 3/7/08 (LG)
DS16,5/17 - PC16 - LG17 - MS16,5 . Note moyenne : 16,6
Nez associant des notes raffinées de cerise à l'alcool, de poivre, de figue, de trait de grenache ("verdeur" astucieuse, marc). Elégance et finesse florale pour une expression très "blanche", qui me rappelle le style de Reynaud (Fonsalette ou Pignan, ici ?). La classe offerte et une grande gourmandise.

J'aime particulièrement ce type de vin plein, fin, parfaitement digeste, qui évite les pièges de la démonstrativité, de la lourdeur, de l'ardence ....

b. Chateauneuf-du-Pape : Domaine Charvin 2005 : 01/04/2008 à l'ouverture (PR)
DS16,5+ - PR16,5 - CD16. Note moyenne : 16,3
Robe assez claire, au rubis un peu terne.
Senteurs éclatantes, pures, intenses : cerise, noyau, poivre, plantes aromatiques.
Belle présentation sur l'équilibre, le vin privilégiant la fraîcheur, la tension, la franchise aromatique.
Jeunesse encore un peu stricte qui devrait s'épanouir avec le temps, s'appuyant sur un socle sérieux.
Un classique réconfortant.
Chateauneuf-du-Pape : Domaine Charvin 2005 : 01/04/2008 après 5h d'aération (LG)
DS16 - LG15+ - MS15. Note moyenne : 15,5
Nez très castelnovien semblant un peu fragile (peu protégé ? : grenadine, raisin de Corinthe) : cerise, épices, poivre, olive, laurier. Beaucoup de fraîcheur.
Une interprétation fruitée, déterminée, solide, retenue (alcool pour le coup mesuré).

 

 

 

6. Les Baux de Provence : Domaine Milan 2005 - 13,5°

(40% Grenache noir/35% Syrah/10% Cabernet Sauvignon/10% Cinsault/5% Mourvèdre).

DS12,5 - LG12 - PR12 - MS12,5 - EG12,5 - MF12. Note moyenne : 12,3

  • Présentation mate, rubis aux reflets prune.
  • Offre boisée, quelque peu pharmaceutique : cassis crémeux, cerise noire, noyau, amande, poivre, herbes sèches, menthol.
  • Echantillon assez impersonnel, acide, sec, tannique, imprimant une sensation bien verte en finale. Peu plaisant.

 

 

 

7. Coteaux du Languedoc Pic-Saint-Loup : Clos Marie "Simon" 2006 - 13,5

(50% Grenache /50 % Syrah)

DS13,5 - LG13- PR14 - MS13 - EG14 - MF13,5. Note moyenne : 13,5

  • Teinte saturée, presque noire, avec un mince filet violine sur les bords.
  • Nez de baies noires lactées et confiturées (myrtille, cassis) dans un style riche, surmûr, un peu VDN.
  • Bouche ronde, suave, concentrée, toutefois sans grand caractère aromatique. L'acidité ressort en finale ; les tanins aussi...

 

 

 

8. Faugères : Domaine Alquier "Les Bastides" 2006 - 14,5°

(60% Syrah/30% Grenache/10% Mourvèdre).

DS(12?) - LG(13) - PR12 - MS13 - EG13,5 - MF12,5 . Note moyenne : (12,7)

  • Visuel sombre, brillant, prune.
  • Arômes empyreumatiques puissants et exclusifs : pain grillé, café, moka, bois chauffé. Derrière : nada !
  • Expression pataude d'un vin bien souple, rondouillard, aux tanins enrobés, sans trop de nerf, sur une déclinaison aromatique assez pauvre (si, le caramel !). Finale sobre, réglissée.

 


Remarque : Didier a proposé cette très intéressante (et parfois déroutante...) série pour démontrer les différentes expressions de vin à grenache majoritaire.
On en conclut une différence notable entre les Châteauneuf-du-Pape et le reste de la série : les premiers conservent fraîcheur et finesse tandis que les autres impriment bien davantage l'esprit solaire des productions du Sud de la France avec notamment des profils confiturés et alcooleux.

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Eddy Gautier

 

 

2ème série : les rouges d'Eddy

 

 

 

9. Cahors : Château Pineraie 2005 - 12,5°

(85% Malbec/15% Merlot)

DS13,5 - LG13,5 - PR14 - MS13,5 - EG14,5 - MF14. Note moyenne : 13,8

  • Robe prune, sombre, brillante.
  • Présentation discrète avec toutefois des arômes sincères de fruits noirs.
  • Cahors charnu, mûr, authentique, sans extraction exagérée, encore un rien campagnard par son toucher rugueux.

 

 

 

10. Madiran : Château Laffont « Erigone » 2006 - 13,5°

(80% Tannat/20% Cabernet Franc)

DS12 - LG13 - PR13 - MS11 - EG13,5 - MF12,5. Note moyenne : 12,5

  • Aspect saturé, complètement noir, très brillant, violine en bordure.
  • Empreinte boisée et lactique : cerise noire, cassis, marc, vanille, alcool, menthol. Une certaine tendance VDN...
  • Boisson crémeuse, riche, suave, plus démonstrative que sincère ou élégante. Finale tannique.

 

 

 

11. Coteaux du Tricastin : Domaine de Grangeneuve « La Truffière » 2005 - 13°

(100% Syrah)

DS12 - LG14 - PR13 - MS14 - EG13,5 - MF13,5. Note moyenne : 13,3

  • Couleur rubis aux reflets prune, très sombre, moyennement brillante.
  • Nez de syrah sur une base animale, sanguine. Notes de fumée, laurier, poivre, olive noire, mais aussi d'herbe sèche et de moka.
  • Plus timide en bouche, le vin valorise surtout sa rondeur, sa texture souple et mûre, une certaine facilité...

 

 

 

12. Saint-Emilion Grand Cru : Château Sansonnet 2003 - 0° ?

(90% Merlot et 10% Cabernet Franc)

Bouteille bouchonnée.

 

 

 

13. Patrimonio : Clos Teddi 2005 - 12,5°

(Niellucciu, Sciaccarellu)

DS13,5 - LG14 - PR13,5 - MS13,5 - EG14 - MF14. Note moyenne : 13,8

  • Vin rubis, sombre et brillant.
  • Il a du caractère, le bougre : rognons, andouille, poivre, garrigue : tout sauf banal !
  • Même relief en bouche avec de la densité, de la finesse de grain, une certaine âpreté tannique, une finale bien serrée.

 

 

 

14. Chinon : Domaine de Nueil 2006 - 12,5°

(100% Cabernet Franc)

DS14,5 - LG13,5 - PR15 - MS15 - EG15 - MF14,5. Note moyenne : 14,6

  • Teinte violine, très sombre, très brillante.
  • Des odeurs sérieuses de cassis, fraise, ronces, feuilles froissées, poivron, caoutchouc qui signent déjà le cépage...
  • Juteux, frais, voire gai et gouleyant, le vin se resserre peu à peu pour finir "collé" au palais, sur une minéralité qui ne trompe pas : tir groupé sur Chinon !

 

 

 

15. Bourgogne : Domaine René Bourgeon « Les Pourrières » 2005 - 12,8°

(100% Pinot Noir)

DS12 - LG12 - PR12,5 - MS13 - EG13 - MF13. Note moyenne : 12,6

  • Echantillon clair, rubis, très brillant.
  • Côté pinotant (cerise, terre) assez évocateur, mais présence tant animale (poulailler) que végétale (asperge, céleri, bois sec) très particulière qui détourne certains dégustateurs vers le trousseau.
  • Matière modeste, acide, austère, un peu sèche, finissant sur une impression crayeuse.

 

 

 

3ème série : les blancs d'Eddy

 

 

 

16. Muscadet de Sèvre et Maine : Jean-Marc Guérin (Domaine de L'Aubinerie) 2005 - 12°

(100% Melon de Bourgogne)

DS11,5 - LG12 - PR12 - MS11 - EG12 - MF11,5. Note moyenne : 11, 7

  • Vin jaune clair aux reflets gris et dorés.
  • Nez primaire : pomme, poire, pomelo, souligné d'une touche boisée.
  • Bouche assez quelconque, flasque, mêlant une pointe de chaleur à des sensations d'amertume. Le Muscadet est ici méconnaissable !

 

 

 

17. Reuilly : Les Demoiselles Tatin « Les Lignis » 2007 - 13°

(100% Sauvignon)

DS14 - LG14 - PR13,5 - MS14 - EG14 - MF13,5. Note moyenne : 13,8

  • Robe d'une clarté étonnante, argentée !
  • Pamplemousse, pêche de vigne, fleurs blanches, citron, ainsi que des nuances de bourgeon de cassis qui mettent certains d'entre nous sur la bonne voie.
  • Matière assez simple, mais très propre, acidulée, légèrement minérale, sur une partition fruitée sur la fraîcheur.

 

La pâleur de l'échantillon, son fruité sympathique ainsi que son acidité prononcée ont trompé quelques uns, misant sur une Jacquère.

Il est vrai que l'arôme un peu végétal de bourgeon de cassis aurait du agir comme filet de sauvegarde...

 

 

 

18. Patrimonio : Clos Teddi 2005 - 12,5°

(100% Vermentinu)

DS13 - LG13,5/14 - PR13 - MS13,5 - EG13 - MF13. Note moyenne : 13,2

  • Jaune assez clair, terne, aux nuances dorées.
  • Impressions organiques (oeuf), fermentaires (yaourt), mais aussi fruitées (citron, pomme, coing, noisette) avec une touche d'anis que beaucoup situent dans le Sud.
  • Accueil sur une pointe de CO², puis un équilibre sudiste classique entre amertume, notes d'alcool et fraîcheur anisée.


A noter que ce style de Patrimonio est nettement moins minéral que ceux d'Antoine Arena et surtout Yves Leccia.

 

 

 

19. Coteaux du Tricastin : Domaine de Grangeneuve « V » 2006 - 14°

(100% Viognier)

DS13 - LG14,5 - PR13,5 - MS14 - EG14 - MF13,5. Note moyenne : 13,8

  • Joli jaune doré.
  • Aspect du viognier très variétal, baroque, voire excentrique: abricot, pêche, lavande, fleur d'oranger, genêt, le tout souligné de grillé.
  • Même générosité en bouche: ampleur, volume, gras, très sudiste dans l'âme. Titille la lourdeur sans jamais toutefois y sombrer réellement.

 

 

 

20. Alsace Pinot Gris : Domaine Ginglinger-Fix 2004 - 13,5°

(100% Pinot Gris)

DS14,5 - LG14,5 - PR14,5 - MS14 - EG14,5 - MF14. Note moyenne : 14,3

  • Aspect or clair lumineux.
  • Douceur agréablement parfumée de rose, sucre d'orge, agrumes, mirabelle: ça sent bon!
  • Rondeur et sucre flattent une matière gourmande, certes un peu flasque, mais délicatement fruitée. Finale plus aérienne, relevée de citron vert.

 

 

 

21. Meursault : Jean-François Mestre 2004 - 13°

(100% Chardonnay)

DS14 - LG14,5 - PR14,5 - MS14,5 - EG14,5 - MF14. Note moyenne : 14,3

  • Couleur lumineuse, jaune clair, imprégnée de vert.
  • Arômes de noisette, grillé, beurre, légère réduction sur le jaune d'œuf, cadre boisé. Le chardonnay semble évident.
  • Matière dynamisée par une acidité particulièrement vive: le vin reste droit, mais aussi austère. Ensemble frais, proprement réalisé, au niveau attendu d'un Village.

 

 

 

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

 

 

4ème série : 1 blanc

 

 

 

22. Rully : Domaine de la Bressande 2007 - 13°

(100% Chardonnay)

DS13,5 - LG14 - PR14 - MS12,5 - EG13 - MF13. Note moyenne : 13,3

  • Teinte paille aux reflets verts.
  • Senteurs timides de fleurs et fruits blancs, de pomme, de citron, mais aussi une pointe de vert (fougère).
  • Vin nerveux, très citronné, nettoyant davantage la bouche qu'il ne l'imprègne, tout en restant sympathique.

 

 

 

5ème série : 7 rouges

 

 

 

23. Faugères : Domaine Barral « Jadis » 2003 - 14°

(60% Syrah - 35% Grenache - 5% Cinsault)

Echantillon défectueux (mais il semble que toute la cuvée soit ainsi en 2003).

 

 

 

24. Saint-Joseph : M. Chapoutier 2006 - 13°

(100% Syrah)

DS13 - LG13 - PR13,5 - MS13 - EG14 - MF14,5. Note moyenne : 13,5

  • Robe violine, sombre et brillante.
  • Nez sans grand éclat: cassis, végétal (ronces, pointe de poivron), poivre.
  • Expression féminine, juteuse, coulant avec fraîcheur et facilité. Rien de bien complexe, mais satisfaisant.

 

 

 

25. Pommard 1er cru : Maison Sylvain Loichet « Les Grands Epenots » 2005 - 13,5°

(100% Pinot Noir)

Bouteille bouchonnée.

 

 

 

26. Collioure : Domaine de la Rectorie « Côté Mer » 2006 - 14°

(40% Grenache, 30% Carignan, 30% Syrah)

DS11,5 - LG12 - PR12,5 - MS12,5 - EG12 - MF11,5. Note moyenne : 12

  • Visuel bien sombre, presque noir, violine en bordure, avec un beau brillant.
  • Penchant roussillon certain: style très mûr, riche, sur les fruits noirs confits, chaleureux, genre VDN.
  • Attaque toute en suavité, largeur, sur un fruit sucré, se durcissant peu à peu pour finir tannique, sec et acide.

 

 

 

27. Fronton : Château Bellevue La Forêt "Caprice" 2005 - 13°

(50% Négrette/35% Cabernet Franc et Sauvignon/15% Syrah)

DS12,5 - LG13 - PR12,5 - MS13,5 - EG13 - MF12,5. Note moyenne : 12,8

  • Robe très sombre, brillante, rubis aux nuances prune.
  • Senteurs principalement florales, doublées d'impressions de cassis, mûre, prune, caoutchouc, ronces, réglisse.
  • Style assez impersonnel en bouche, marqué par un aspect végétal qui s'est quelque peu durci, un corps assez fluet qui souffre de la rigueur tannique.

 

 

 

28. Madiran : Domaine Capmartin « Cuvée du Couvent » 1997 - 13°

(100% Tannat)

DS11- LG13 - PR11 - MS12,5 - EG13,5 - MF12. Note moyenne : 12,2

  • Verre très sombre et brillant, rubis aux reflets grenat.
  • Que de bois dans cette présentation toastée! Notes secondaires de tabac, animal, fruits noirs.
  • Echantillon reclus sur une matière extraite, astringente, boisée, finissant avec sécheresse sur des arômes giboyeux. On n'est pas à la fête!

 

 

 

29. Côtes du Rhône : Domaine Serre Perrière 2006 - 14°

(60% Grenache/40% Syrah)

DS12 - LG13 - PR11,5 - MS13 - EG12 - MF12. Note moyenne : 12,3

  • Robe violine, très sombre, bien brillante.
  • Nez sudiste impersonnel: fruits noirs confiturés, alcool chaleureux.
  • Vin sucré, alcooleux, tannique et asséchant. Ne délivre aucun plaisir.

 

 

 

6ème série : 1 blanc moelleux

 

 

30. Jurançon : Clos Uroulat 1987 - 13,5°

(100% Petit Manseng)

DS16,5 - LG16 - PR16,5 - MS16 - EG16,5 - MF16. Note moyenne : 16,3

  • Bel aspect orangé aux reflets fluos.
  • Effluves séduisants de sucre d'orge, orange confite, citron vert, Suze, truffe. Rassurante impression de fraîcheur.
  • Belle liqueur patinée, sage, un rien désuète, mais toujours nerveuse, élégante, presque désaltérante... Jurançon classique, de longueur modeste, mais à l'expression généreuse et agréablement digeste: un réconfort après une série difficile.

 

 

 

Résultats

 

Résultats de la dégustation à l'aveugle selon le barème du Championnat de dégustation à l'aveugle organisé par la RVF.

 

 

EQUIPES :

Laurent Gibet/ Miguel Sennoun

Jean-Michel Perrussan

Didier Sanchez

Maxime France/ Philippe Ricard

Christian Declume/ Thierry Labordes

9ème vin

1

4

0

0

0

10ème vin

4

7

3

4

0

11ème vin

12

6

12

0

4

12ème vin

ED

ED

ED

ED

ED

13ème vin

2

1

2

0

2

14ème vin

11

15

15

12

12

15ème vin

14

8

1

1

11

16ème vin

0

0

1

3

0

17ème vin

11

14

14

11

0

18ème vin

15

0

1

0

0

19ème vin

1

4

1

10

4

20ème vin

12

12

4

5

0

21ème vin

12

11

11

8

0

 

 

 

 

 

 

Résultats

95

82

65

54

33

 

 

 

 

 

 

Classement

1er

2ème

3ème

4ème

5ème

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2008_11_25 Entraînement RVF Eddy