2008_10_14 Entraînement Fabien Reinhart

Nouvelle séance d'entraînement à la dégustation à l'aveugle organisée par Fabien Reinhart.

 

Club toulousain In Vino Veritas

Entraînement en vue du championnat de France RVF

de dégustation à l'aveugle

Mardi 14 octobre 2008

 

 

La dégustation, préparée par Fabien Reinhart, est commentée par Laurent Gibet.

 

Quelques commentaires de contexte :

Petite dégustation de révision sur des bouteilles amenées au gré des dégustateurs et de notre hôte.

Elles ont été ouvertes au moment du service puis carafées et présentées à l'aveugle, par séries.

Les verres utilisés sont les «Expert» de Spiegelau.

DS : Didier Sanchez - PC : Pierre Citerne - LG : Laurent Gibet - MS : Miguel Sennoun - EG : Eddy Gautier.

 

 

 

 

 

Ordre de dégustation

(Nombre total de dégustateurs : 8)

 

 

Bouteilles amenées au gré des dégustateurs

 

 

1ère série : (Les rouges)

 

 

1. Givry 1er cru : Parize Père & Fils «Clos Les Grandes Vignes» 2002 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS14,5 - PC15 - LG14,5 - MS14 - EG14. Note moyenne : 14,4

Nez typé, simple, sur les fleurs, le noyau.

Bouche sans complication, franche, un rien rustique. Désaltérante, ce soir.

 

Rappel :

Givry Domaine de Parize 1er cru Clos les grandes vignes 2002 : 13/20 - 26/6/07

Nez sans complication mais agréablement fruité : framboise, mara des bois. Bouche maigre, fatiguée, acidité en avant. On peut apprécier un beau fruit délicat mais le manque de concentration et l'usure précoces sont de fait très contestables.

 

 

2. Vin de Pays d'Oc : Commanderie de Preissan «L'âme de la Garrigue» 2003 - 14,5°

(100% Grenache)

DS12/11 - PC(12) - LG13 - MS12,5 - EG13. Note moyenne : 12,4

Nez de VDN (ou de ruby portugais) : cerise, cacao, menthe, épices, rafle, et en plus curieux grenadine. Il déplaît particulièrement à certains (un côté édulcoré ?).

Bouche sudiste, peu raffinée, contenant trop d'alcool. On a pu penser à Maury ou Rasteau en raison de ce profil ardent.

 

Rappel : 29/9/08 (cr par PR, sur une autre cuvée du domaine)

Vin de Pays d'Oc « La Garrigue » 2003 - Commanderie de Preïssan - 13,5°

(100% Grenache)

DS14,5 - PR14,5 - LG15,5 - MS15 . Note moyenne : 14,9

  • Robe assez sombre, rubis aux intonations grenat.

  • Franche et originale présentation aromatique : sirop de cassis, fraise, pivoine, notes balsamiques.

  • Belle mâche fruitée, toute en fraîcheur et en élégance. Ensemble vaillant, expressif, à la rusticité très légère. Charvin est une piste sérieuse...

 

 

3. Corbières : Château Ollieux Romanis «Cuvée Florence» 2003 - 13°

(Syrah majoritaire plus Carignan, Grenache)

DS14 - PC14,5 - LG14,5 - MS14,5 - EG15. Note moyenne : 14,5

Nez exprimant le cassis, la cerise confite, le poivre, la réglisse. En cherchant bien, on trouve également des accents de garrigue (qui excluent Crozes).

Bouche fraîche, fine. Intéressante mais sans les valeurs du superbe 2001 bu récemment (noblesse aromatique, velouté de bouche). Prix très bas (moins de 5 euros).

 

 

 

4. Côtes-du-Rhône : Coudoulet de Beaucastel 2003 - 13,5°

(Grenache 30%/Mourvèdre 30%/Syrah 20%/Cinsault 20%)

DS14,5 - PC13 - LG14 - MS14 - EG14. Note moyenne : 13,9

Nez boisé (lacté), camphré, légèrement foxé (comme pour dénoncer le mourvèdre). Notes supplémentaires d'eucalyptus et de réglisse.

Bouche de facture assez classique, aux tonalités provençales.

 

 

5. Coteaux-du-Tricastin : Domaine de Grangeneuve «La Truffière» 2005 - 13°

Vin bouchonné.

(95% Syrah)

 

 

 

6. Pécharmant : Clos Les Rivelles Michel Fourcade 2007 - 12°

(33% Cabernet Sauvignon/33% Cabernet Franc/33% Merlot)

DS15 - PC15 - LG14,5 - MS15 - EG14,5. Note moyenne : 14,8

On a ici d'emblée l'impression d'un « vin nature », affichant une belle liberté d'expression aromatique : verdeur de rafle (au service du vin), minéral, fleurs fraîches (dont la violette), cerise, cassis, menthol, réglisse. On hésite beaucoup entre Morgon et cabernet-franc ligérien.

Bouche peu chargée en alcool, très digeste, relativement gouleyante malgré un fond évident. Confirmation du beau 2005 récemment proposé par Pierre à Langon.

 

 

 

7. Côtes du Ventoux : Château Valcombe «Les Griottes» 1998 - 14,5°

(50% Grenache/50% Syrah)

DS13,5 - PC13,5 - LG13 - MS13,5 - EG14. Note moyenne : 13,5

Nez particulièrement alcoolisé (spiritueux), corsé, solaire, débitant des odeurs de marc, de cerise, de figue, d'épices.

Bouche pointue, ardente, abrupte. Manque de pulpe (un peu à la manière de beaucoup de Gigondas). Tellement moins mobile que le vin précédent.

 

 

 

 

2ème série : (Les blancs)

 

 

8. Riesling : Domaine Schlumberger «Les Princes Abbés» 2006 - 12°

(100% Riesling)

DS14 - PC14,5 - LG14,5 - MS14,5 - EG13. Note moyenne : 14,1

Nez alsacien dans l'âme. Nous hésiterons entre un Riesling et un assemblage de cépages nobles car l'expression reste retenue : épices, fumée, citron, minéral.

Bouche assez ferme et acide, sans sucre résiduel. Pas infiniment gourmande mais irréprochable par son sérieux de présentation.

 

 

 

9. Muscadet de Sèvre et Maine : Joseph Landron «Amphibolite Nature» 2007 - 11,2°

(100% melon de Bourgogne)

DS14 - PC14 - LG14,5 - MS15 - EG14,5. Note moyenne : 14,4

Le vin est servi trop chaud et élimine pas mal de gaz.

Nez délicatement muscaté, avec des fleurs blanches, des embruns, du citron, de l'anis (trompeur aspect provençal).

Bouche à l'avenant, très jeune, fraîche (son taux d'alcool nous aiguillant vers le septentrion). Un style moins minéral que chez Bossard.

 

 

 

10. Châteauneuf-du-Pape : Domaine du Grand Veneur «La Fontaine» 1999 - 13°

(100% Roussanne)

DS6- PC11 - LG12 - MS11 - EG10. Note moyenne : 10

Boisé surdimensionné pénible, dissimulant des senteurs de pamplemousse, de gingembre, de banane aussi.

Bouche charnue, amère, molle, alcoolisée, manquant cruellement de dynamisme.

 

Rappel - novembre 2000 :

Châteauneuf du Pape blanc, Domaine du Grand Veneur "La Fontaine" 1999. Notes : DS15,5 - LG15,5 - PP16 - PC15,5.

Jaune doré assez pâle, reflets verts.

Nez délicat mais incisif, citronné, puis miellé, boisé et épicé à l'aération.

Beaucoup de concentration, de gras, boisé puissant mais sans lourdeur, long, on devine une belle pureté dans ce vin très jeune qui se livre peu.

 

 

 

11. Petit Chablis : René et Vincent Dauvissat 2000 - 12,5°

(100% chardonnay)

DS13,5 - PC13,5 - LG14,5 - MS14,5 - EG14,5. Note moyenne : 14,1

Nez vertueux de Chablis. On y intercepte ces senteurs nobles, caractéristiques des beaux vins de l'appellation : croûte de fromage (Mont d'Or), citron, miel (trahissant un clair départ d'évolution).

Bouche un peu maigrelette, passablement fatiguée, mais laissant des goûts typés très satisfaisants en bouche

 

 

 

 

Bouteilles offertes par Fabien Reinhart

 

 

3ème série : (Les rouges)

 

 

12. Châteauneuf-du-Pape : Domaine Patrice Magni 2005 - 15°

(80% Grenache/20% Syrah)

DS12 - PC11 - LG13 - MS13 - EG14,5 . Note moyenne : 12,7

Nez boisé : confiture de fruits rouges et noirs, épices, poivre, figue avec une légère fraîcheur mentholée.

Bouche avec beaucoup de chaleur, peu élégante, brusque, bien ennuyeuse. Pensé à Gourt de Mautens 2003.

 

 

 

13. Médoc : Château Garance Haut Grenat 2001 - 13°

(44% Merlot/40% Cabernet Sauvignon/9% Cabernet Franc, 7% Petit Verdot)

DS15 - PC15 - LG14,5/15 - MS14,5 - EG15. Note moyenne : 14,9

Nez très « bordelais », pour nous sur la rive droite : cassis, fruits à l'eau de vie, menthe.

Bouche classique, peu impactante, avec quelques rondeurs exagérées (pour confirmer le merlot). Une autre équipe partira sur un vin médocain plus fringant.

 

 

 

14. Vin de Pays du Mont Baudile : Domaine Familongue «Le Carignan» 2006 - 12,5°

(100% Carignan)

DS14,5 - PC14 - LG14,5 - MS14 - EG14. Note moyenne : 14,2

Robe violacée.

Nez bien mûr et assez varié : pain grillé, gelée de cassis, fumée, laurier, violette, poivre, épices, à la manière de celui d'une syrah.

Bouche fruste mais plutôt fruitée et énergique (grâce à son acidité). Ce vin contiendrait-il de la négrette ?

 

 

 

15. Irancy : Domaine Saint Germain «Paradis» 2005 - 13°

(100% Pinot Noir)

DS14 - PC(14) - LG14 - MS14 - EG14,5. Note moyenne : 14,1

Présentation résolument bougonne, terreuse, végétale (cosse de petit pois), avec des notes de prune, de betterave rôtie, de kirsch, de fleurs, d'épices : je croirai longtemps y reconnaître un pinot noir (certes vraiment acariâtre).

Bouche conforme à cette description, sans concession, avec ses qualités propres.

 

 

16. Côtes du Roussillon Villages : Le Clos d'Amour «Un Baiser» (Vignobles Dornier) 2005 - 14,5°

(100% Grenache)

Vin bouchonné.

 

 

 

17. Cahors : Domaine La Bérangeraie «Cuvée Maurin» 2004 - 13°

(100% Malbec)

DS13 - PC13 - LG13,5 - MS12,5 - EG14. Note moyenne : 13,2

Ne animal, ferreux, peu coquet : cassis franc, bigorneau cuit (mer, poivre), terre battue : j'y vois celui d'un Madiran.

Bouche austère, acidulée, aux tannins grenus qui ne rigolent pas vraiment.

 

 

 

 

18. Cabardès : Domaine de Cabrol «Vent d'Est» 2005 - 13,5°

(Syrah majoritaire puis Cabernet Sauvignon, Grenache)

DS13,5- PC14 - LG14 - MS14,5 - EG13,5. Note moyenne : 13,9

Notes herbacées de fumée, de gelée de mûres, de poivre.

Substrat hommasse, astringent, pris pour celui d'une Mondeuse.

 

 

 

 

4ème série : (Les blancs)

 

 

19. Saint-Bris : Domaine Les Temps Perdus «Sauvignon Vieilles Vignes» 2006 - 12,5°

(100% Sauvignon)

DS12 - PC(ED) - LG13 - MS13 - EG13,5. Note moyenne : 12,9

Nez exprimant les fleurs, la pomme, l'anis, le citron, la guimauve, les herbes en décoction. Dépravé pour certains (citronnelle, notes cartonneuses - de filtre ? - accentuées).

Bouche brute, très vive, à l'alcool intégré (il est vrai que nous faisons une nouvelle fois fausse route en proposant un Rolle provençal).

 

 

 

20. Côtes-du-Rhône Village Séguret : Château La Courançonne «La Fiole du Chevalier d'Elbène» 2005 - 13°

(50% Viognier/40% Roussanne/10% Grenache Blanc)

DS10 - PC12 - LG12 - MS12,5 - EG14. Note moyenne : 12,1

Nez boisé, beurré : poire, citron, pointe exotique.

Bouche capiteuse, sudiste, sans charme, avec une finale bien amère.

 

 

 

21. Vin de Pays des Collines Rhodaniennes : Domaine Georges Vernay «Viognier» Le pied de Samson 2006 - 13°

(100% Viognier)

DS13,5 - PC13 - LG14,5/15 - MS15 - EG14,5. Note moyenne : 14,2

Nez tout en douceur muscatée : abricot, fruits blancs, citron.

Bouche au charme fruité, d'une clarté de goût accorte, portée par cette petite douceur sucrée. Pensé à Daumas-Gassac blanc 2003. Finale épicée, sur le galanga.

 

 

 

22. Châteauneuf-du-Pape : Domaine de la Côte de L'Ange 2006 - 14°

(Grenache, Clairette, Roussanne)

DS13 - PC14,5 - LG14 - MS12,5 - EG13. Note moyenne : 13,4

Ici aussi, le boisé se fait bien malhabile, occultant des notes un peu seules de zeste et de bâton de réglisse.

Bouche chaleureuse, amère, manquant de finesse.

 

 

 

23. Pouilly-Fuissé : Château de Beauregard «Les Chardonnets» 2005 - 13,5°

(100% Chardonnay)

DS12,5 - PC? - LG12,5 - MS13 - EG14. Note moyenne : 13

Nez couvert de bois : vanille, coco, résine, citron givré, ananas.

Goûts sans aucune noblesse, amers, dévalorisant une bouche creuse, tellement peu invitante.

 

 

 

24. Premières Côtes de Blaye : Château Haut-Bertinerie 2005 - 12,5°

(100% Sauvignon)

DS14 - PC14 - LG14 - MS13,5 - EG14. Note moyenne : 13,9

Nez assez variétal : citron, buis.

Bouche sans génie mais sérieuse, pas trop boisée, restant fraîche.

 

 

 

 

25. Sainte-Croix-du-Mont : Château du Mont «Premières Tries» 2000 - 13,5°

(80% Sémillon/15% Sauvignon/5% de Muscadelle)

DS13 - PC12,5 - LG11,5 - MS13 - EG14. Note moyenne : 12,8

Nez manquant d'intensité et surtout de netteté (pourriture grise ?) : citron, géranium, fruits confits, coquille d'huître.

Au palais, la liqueur est pauvre, amère, peu jouissive. On savait le millésime difficile mais à ce point ...

 

 

Résultats selon le barème du concours de la RVF:

 

 

EQUIPES :

Pierre Citerne/                Didier Sanchez

Eddy Gauthier/     Jean-Michel Perrussan

Laurent Gibet/       Miguel Sennoun

12ème vin

12

7

6

13ème vin

8

0

7

14ème vin

4

1

0

15ème vin

13

0

0

17ème vin

5

10

4

18ème vin

4

7

1

19ème vin

1

6

1

20ème vin

3

7

1

21ème vin

8

1

3

22ème vin

0

1

5

23ème vin

10

6

10

24ème vin

5

8

5

Résultats

73

54

43

Classement

1er

2ème

3éme

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Dégustations Eclectiques 2008_10_14 Entraînement Fabien Reinhart